Abonnement de 3 mois à Mediapart + 1 mois de musique illimitée avec Qobuz pour 11€ @ Mediapart

-36°Abonnement de 3 mois à Mediapart + 1 mois de musique illimitée avec Qobuz pour 11€ @ Mediapart

Posté par CorentinSki le 21/06/2016 à 17h49

Abonnement de 3 mois à Mediapart + 1 mois de musique illimitée avec Qobuz pour 11€ @ Mediapart

Le 21/06/2016 à 17h49

Le 21/06/2016 à 17h52

Abonnement de 3 mois à Mediapart + 1 mois de musique illimitée avec Qobuz pour 11€ @ Mediapart

Expiré

11€ 33€ (-67%)

-36°

Hello ! A l'occasion de la fête de la musique, Mediapart vous propose un abonnement de trois mois à 11€ au lieu de 11€ par mois. Les trois mois effectués, vous pouvez continuer à ce tarif ou bien annuler, c'est sans engagement.

De plus, avec cet abonnement, vous bénéficiez d'un abonnement illimité à Quobuz qui coûte normalement 9.99€. Quobuz est un service de streaming musical français, basé apparemment sur la qualité sonore (de ce que je vois sur leur site, je ne connais pas personnellement).

Et voilà, à vos votes !

"Soutenez un journalisme indépendant" VS "encore une promo pour ce torchon" dans 3...2...1...

48 commentaires

NOUVEAU COMMENTAIRE

Nombre de commentaires par page

Ce paramètre s’applique automatiquement à l’ensemble des deals.

01

Page :

MoiYoshi

Le 21/06/2016 à 18h04 (Modifié le 21/06/2016 à 18h04)

#1 Signaler
Ce n'est en rien du journalisme indépendant, qu'on soit bien clair là dessus.
Après libre à chacun de lire ce qu'il veut, je pense que le public intéressé par Médiapart sait ce qu'il recherche.

Sinon ils font une promo tous les 3 mois, ce n'est plus un deal en soit.

Inscrit depuis 11 mois 23 jours

iPhone6901

Le 21/06/2016 à 18h07

#2 Signaler
Enfin un journal qui n'est pas sous influence de l'élite
Jean-Thug

Le 21/06/2016 à 18h12

#3 Signaler
Enfin un journal qui n'est pas sous influence de l'élite


T'as profité d'un deal sur la coke ou sur l'intégrale des bisounours ?
CorentinSki

Le 21/06/2016 à 18h15

#4 Signaler
Ce n'est en rien du journalisme indépendant, qu'on soit bien clair là dessus.
Après libre à chacun de lire ce qu'il veut, je pense que le public intéressé par Médiapart sait ce qu'il recherche.

Sinon ils font une promo tous les 3 mois, ce n'est plus un deal en soit.

Honnêtement, je ne sais pas dans le détail s'ils sont réellement indépendants ou pas, toujours est-il que leur journalisme me convient. Je pense que dans toutes contestations mêmes extrêmes (le but recherché dans ma petite phrase, pour montrer les deux "camps" ne désirant pas entendre l'autre) y'a un fond de vérité, donc je te crois bien ;)
MasterMac

Le 21/06/2016 à 18h33

#5 Signaler
Ce n'est en rien du journalisme indépendant, qu'on soit bien clair là dessus.
Après libre à chacun de lire ce qu'il veut, je pense que le public intéressé par Médiapart sait ce qu'il recherche.

Sinon ils font une promo tous les 3 mois, ce n'est plus un deal en soit.


Juste pour savoir en quoi il n'est pas indépendant ? Et dans ce cas quel journal est indépendant actuellement en France ?
MoiYoshi

Le 21/06/2016 à 18h34

#6 Signaler
Ce n'est en rien du journalisme indépendant, qu'on soit bien clair là dessus.
Après libre à chacun de lire ce qu'il veut, je pense que le public intéressé par Médiapart sait ce qu'il recherche.

Sinon ils font une promo tous les 3 mois, ce n'est plus un deal en soit.

Honnêtement, je ne sais pas dans le détail s'ils sont réellement indépendants ou pas, toujours est-il que leur journalisme me convient. Je pense que dans toutes contestations mêmes extrêmes (le but recherché dans ma petite phrase, pour montrer les deux "camps" ne désirant pas entendre l'autre) y'a un fond de vérité, donc je te crois bien ;)
C'est bien ce que je dis, le public intéressé par sait ce qu'il recherche.

Quand à savoir s'il y a une fond de vérité...
Je pense que le journalisme doit rapporté l'information et non la faire quand il ne trouve rien...

Je prends un exemple qui volontairement n'a rien à voir avec Médiapart ou la politique en France.
Les américains sont allés sur la Lune, mais certains aujourd'hui contestent qu'ils y sont allés.
Si on suit ton raisonnement, y'a un fond de vérité donc la contestation à raison et les américains ne sont pas allés sur la Lune....
Sauf que si tu regardes en détail, il y a mille preuves que les américains sont allés sur la Lune alors les arguments des contestataires sont bien pauvres et facilement explicables.
Ma conclusion c'est que les américains sont bien allés sur la Lune et qu'il n'y a aucun fond de vérité dans la contestation de ce fait. ;)
kensfild

Le 21/06/2016 à 18h40

#7 Signaler
Ce n'est en rien du journalisme indépendant, qu'on soit bien clair là dessus.
Après libre à chacun de lire ce qu'il veut, je pense que le public intéressé par Médiapart sait ce qu'il recherche.

Sinon ils font une promo tous les 3 mois, ce n'est plus un deal en soit.


Juste pour savoir en quoi il n'est pas indépendant ? Et dans ce cas quel journal est indépendant actuellement en France ?


+1 ça m'intéresse aussi ^^
resdogz

Le 21/06/2016 à 18h55

#8 Signaler
MoiYoshi, si je suis ton argumentation Mediapart ne sortirait jamais de chose vrai, et à moins que tu apportes une véritable preuve sur cette affirmation, tout ce que tu sors c'est du jolie verbiage, un peu comme ce que tu accuses de faire Mediapart... Tu les accuses de monter des dossiers à charge et sans preuves. Si c'est le cas, ils ont dû être déjà condamné, si c'est le cas merci de nous mettre les sources, mais également de faire le boulot inverse et de voir les procès qu'ils ont gagnés...

Perso, je préfère un journal qui cherche (et qui peut se planter) qu'un journal type Figaro, qui crachent sur "les assistés" que sont les français, et qui accepte gentiment chaque année 1 million d'€ de subvention de l'Etat...
MoiYoshi

Le 21/06/2016 à 19h02 (Modifié le 21/06/2016 à 19h06)

#9 Signaler
MoiYoshi, si je suis ton argumentation Mediapart ne sortirait jamais de chose vrai, et à moins que tu apportes une véritable preuve sur cette affirmation, tout ce que tu sors c'est du jolie verbiage, un peu comme ce que tu accuses de faire Mediapart... Tu les accuses de monter des dossiers à charge et sans preuves. Si c'est le cas, ils ont dû être déjà condamné, si c'est le cas merci de nous mettre les sources, mais également de faire le boulot inverse et de voir les procès qu'ils ont gagnés...

Perso, je préfère un journal qui cherche (et qui peut se planter) qu'un journal type Figaro, qui crachent sur "les assistés" que sont les français, et qui accepte gentiment chaque année 1 million d'€ de subvention de l'Etat...
Eux elles sont où les preuves de Médipart ? :D
Parce que si moi je doit donner des peuves, Médipart aussi...
Sauf que eux se cache sous le secret de la presse pour éviter la justice...

Ce n'est en rien du journalisme indépendant, qu'on soit bien clair là dessus.
Après libre à chacun de lire ce qu'il veut, je pense que le public intéressé par Médiapart sait ce qu'il recherche.

Sinon ils font une promo tous les 3 mois, ce n'est plus un deal en soit.

Juste pour savoir en quoi il n'est pas indépendant ? Et dans ce cas quel journal est indépendant actuellement en France ?
En quoi il n'est pas indépendant car il est au service de la gauche...

Quel journal est indépendant, aucun...
A toi d'avoir plusieurs sources pour te faire ton idée. ;)
kr3tterk

Le 21/06/2016 à 19h17

#10 Signaler
http://www.dealabs.com/gratuit/30-jours-de-streaming-gratuit/233590

Franchement les votes sont contre mediapart :S ...
resdogz

Le 21/06/2016 à 19h21

#11 Signaler
http://www.ouest-france.fr/politique/affaires/denis-baupin/denis-baupin-soupconne-davoir-voulu-faire-pression-sur-mediapart-4229869

C'est clair que là ils s'attaquent clairement à un gars de droite... Comme Cahuzac, lui aussi de droite...pour un journal au service de la gauche, ils doivent pas être super doué pour suivre les consignes....
Tpad

Le 21/06/2016 à 19h23

#12 Signaler
Ce n'est en rien du journalisme indépendant, qu'on soit bien clair là dessus.
Après libre à chacun de lire ce qu'il veut, je pense que le public intéressé par Médiapart sait ce qu'il recherche.

Sinon ils font une promo tous les 3 mois, ce n'est plus un deal en soit.

TOUPARGEL aussi...
MoiYoshi

Le 21/06/2016 à 19h33

#13 Signaler
http://www.ouest-france.fr/politique/affaires/denis-baupin/denis-baupin-soupconne-davoir-voulu-faire-pression-sur-mediapart-4229869

C'est clair que là ils s'attaquent clairement à un gars de droite... Comme Cahuzac, lui aussi de droite...pour un journal au service de la gauche, ils doivent pas être super doué pour suivre les consignes....
Ça c'est une façade pour se donner de la crédibilité.
Le fait que ce journal est à gauche ne fait aucun doute sur la teneur des articles.
stig01

Le 21/06/2016 à 19h43

#14 Signaler
Chacun se fait son opinion. Mais n'est il pas mieux d'avoir trop de sources que pas assez? On va pas se plaindre d'avoir trop d'informations. après à nous de savoir faire le tri.
misakoo

Le 21/06/2016 à 19h48

#15 Signaler
Une chose est sûre c'est que tu ne te bouffes pas de la pub à tout va et qu'ils veulent écrire sur Volkswagen par exemple, ils peuvent sans menace de ce dernier, d'arrêter les investissements publicitaires.
C'est ça l'indépendance entre autre.
Mayot

Le 21/06/2016 à 20h02

#16 Signaler
+1 très bon journal avec de vraies investigations derrière les articles et pas une recherche wikipédia sur une dépêche AFP.
Patatos_Jojo

Le 21/06/2016 à 21h15 (Modifié le 21/06/2016 à 21h21)

#17 Signaler
Ce n'est en rien du journalisme indépendant, qu'on soit bien clair là dessus.
Après libre à chacun de lire ce qu'il veut, je pense que le public intéressé par Médiapart sait ce qu'il recherche.

Sinon ils font une promo tous les 3 mois, ce n'est plus un deal en soit.

Sfr/red sfr ne devrait donc plus être des deals car ils font des promo tous les mois?

Avez vous des exemples de journalisme indépendants à nous proposer?

Vous m'avez l'air d'avoir l'esprit critique aussi aiguisé qu'un scalpel ;-)
Col_Bigorno

Le 21/06/2016 à 21h16

#18 Signaler
http://www.ouest-france.fr/politique/affaires/denis-baupin/denis-baupin-soupconne-davoir-voulu-faire-pression-sur-mediapart-4229869

C'est clair que là ils s'attaquent clairement à un gars de droite... Comme Cahuzac, lui aussi de droite...pour un journal au service de la gauche, ils doivent pas être super doué pour suivre les consignes....
Ça c'est une façade pour se donner de la crédibilité.
Le fait que ce journal est à gauche ne fait aucun doute sur la teneur des articles.

Attends mais non ils sont + vicieux encore: c'est une façade pour faire croire que c'est une façade pour se donner de la crédibilité. Je travaille dans le bâtiment alors autant te dire que je m'y connais en façades. D'ailleurs s'ils leur en reste un bout, et si, par hasard hein, tu as besoin de crédibilité, parles-en
JackyBernard

Le 21/06/2016 à 21h17

#19 Signaler

Le fait que ce journal est à gauche ne fait aucun doute sur la teneur des articles.
Oui et ? Ils ne s'en cachent pas Ça n'empêche en rien qu'ils soient indépendant contrairement au Figaro, le Point ou encore le monde.
Si tu cherches un journal indépendant aux idées plus centre droit / droite il y a Atlantico.

Si tu ne t'intéresse qu'à ce que pensent des personnes avec qui tu partages des idées tu n'es sûrement pas dans la vérité.
krylion

Le 21/06/2016 à 21h21

#20 Signaler
À quel moment on est indépendant quand on bénéficie d'une Amnesty fiscal ?
thrustman

Le 21/06/2016 à 21h31

#21 Signaler
À quel moment on est indépendant quand on bénéficie d'une Amnesty fiscal ?
Celle ci ne concernait pas seulement mediapart et à de toutes façons été annulé par les députés et le gouvernement.
MoiYoshi

Le 21/06/2016 à 21h43 (Modifié le 21/06/2016 à 21h47)

#22 Signaler

Le fait que ce journal est à gauche ne fait aucun doute sur la teneur des articles.
Oui et ? Ils ne s'en cachent pas Ça n'empêche en rien qu'ils soient indépendant contrairement au Figaro, le Point ou encore le monde.
Si tu cherches un journal indépendant aux idées plus centre droit / droite il y a Atlantico.

Si tu ne t'intéresse qu'à ce que pensent des personnes avec qui tu partages des idées tu n'es sûrement pas dans la vérité.
Et indépendant ne peut pas dire neutre au niveau des idées ?

Le journaliste doit informé de l'actualité pas y prendre part, c'est mon avis.


Mais c'est bien de reconnaître qu'ils ne se cachent pas d'être à gauche, car certains le découvre ici... :P

Sfr/red sfr ne devrait donc plus être des deals car ils font des promo tous les mois?

Avez vous des exemples de journalisme indépendants à nous proposer?

Vous m'avez l'air d'avoir l'esprit critique aussi aiguisé qu'un scalpel ;-)
Oui et Free aussi. xD

Pour ta 2eme question elle a déjà été posé et j'y ai déjà répondu avant ton message. ;)
Col_Bigorno

Le 21/06/2016 à 21h48

#23 Signaler

Le fait que ce journal est à gauche ne fait aucun doute sur la teneur des articles.
Oui et ? Ils ne s'en cachent pas Ça n'empêche en rien qu'ils soient indépendant contrairement au Figaro, le Point ou encore le monde.
Si tu cherches un journal indépendant aux idées plus centre droit / droite il y a Atlantico.

Si tu ne t'intéresse qu'à ce que pensent des personnes avec qui tu partages des idées tu n'es sûrement pas dans la vérité.
Et indépendant ne peut pas dire neutre au niveau des idées ?

Le journaliste doit informé de l'actualité pas y prendre part, c'est mon avis.


Mais c'est bien de reconnaître qu'ils ne se cachent pas d'être à gauche, car certains le découvre ici... :P

Sfr/red sfr ne devrait donc plus être des deals car ils font des promo tous les mois?

Avez vous des exemples de journalisme indépendants à nous proposer?

Vous m'avez l'air d'avoir l'esprit critique aussi aiguisé qu'un scalpel ;-)
Oui et Free aussi. xD

Pour ta 2eme question elle a déjà été posé et j'y ai déjà répondu avant ton message. ;)


Que signifie "neutre au niveau des idées" ?
Patatos_Jojo

Le 21/06/2016 à 21h56 (Modifié le 21/06/2016 à 23h23)

#24 Signaler
Alors là très bonne question!

Il me semblait qu'avoir des idées= opinions ne soit pas incompatible avec retranscrire l'information au plus près des faits.

Je pense que nous avons affaire à un néo - penseur...

Il y a un essai fort intéressant de Noam Chomsky (Fabrication du Consentement), qui traite les manière dont les média (mainstream) proposent l'information aux citoyens.
MoiYoshi

Le 21/06/2016 à 22h01 (Modifié le 21/06/2016 à 22h07)

#25 Signaler
Que signifie "neutre au niveau des idées" ?
Dans la précédente réponse de JackyBernard les journaux sont forcément à droite ou à gauche.
Je pense qu'on peut aborder l'actualité de manière plus pragmatique que sous couvert des dogmes politiques.

Alors là très bonne question!

Il me semblait qu'avoir des idées= opinions n'est pas incompatible avec retranscrire l'information au plus près des faits.

Je pense que nous avons affaire à un néo - penseur...

Il y a un essai fort intéressant de Noam Chomsky (Fabrication du Consentement), qui traite les manière dont les média (mainstream) proposent l'information aux citoyens.
Un néo penseur....
Drôle qu'un fanboy Free me fasse une analyse psychologique. :D

Un journal qui sert l’intérêt d'un mouvement politique n'est pas indépendant pour moi. Point c'est tout.
Col_Bigorno

Le 21/06/2016 à 22h07

#26 Signaler
Que signifie "neutre au niveau des idées" ?
Dans la précédente réponse de JackyBernard les journaux sont forcément à droite ou à gauche.
Je pense qu'on peut aborder l'actualité de manière plus pragmatique que sous couvert des dogmes politiques.

des exemples parce que je suis encore dans le brouillard et ça m'ennuie réellement
JackyBernard

Le 21/06/2016 à 22h08

#27 Signaler
Que signifie "neutre au niveau des idées" ?
Dans la précédente réponse de JackyBernard les journaux sont forcément à droite ou à gauche.
Je pense qu'on peut aborder l'actualité de manière plus pragmatique que sous couvert des dogmes politiques.

Ben oui je suis bien d'accord avec toi mais quel journal le fait à ce jour ? (question sérieuse) Je n'en vois aucun, même sur les journaux locaux il y a un toujours un fond de ligne politque xS
MoiYoshi

Le 21/06/2016 à 22h20 (Modifié le 21/06/2016 à 22h20)

#28 Signaler
Que signifie "neutre au niveau des idées" ?
Dans la précédente réponse de JackyBernard les journaux sont forcément à droite ou à gauche.
Je pense qu'on peut aborder l'actualité de manière plus pragmatique que sous couvert des dogmes politiques.

Ben oui je suis bien d'accord avec toi mais quel journal le fait à ce jour ? (question sérieuse) Je n'en vois aucun, même sur les journaux locaux il y a un toujours un fond de ligne politque xS

J'ai déjà répondu: Aucun
On est d'accord sur le fond.
Moi je critique juste l'appellation "journalisme indépendant". ;)
JackyBernard

Le 21/06/2016 à 22h28

#29 Signaler
Et si je dis financièrement indépendant de l'Etat,d'actionnaires et des entreprises ? :D
MoiYoshi

Le 21/06/2016 à 22h31 (Modifié le 21/06/2016 à 22h41)

#30 Signaler
Patatos_Jojo

Le 21/06/2016 à 23h27 (Modifié le 21/06/2016 à 23h34)

#31 Signaler

Alors là très bonne question!

Il me semblait qu'avoir des idées= opinions ne soit pas incompatible avec retranscrire l'information au plus près des faits.

Je pense que nous avons affaire à un néo - penseur...

Il y a un essai fort intéressant de Noam Chomsky (Fabrication du Consentement), qui traite les manière dont les média (mainstream) proposent l'information aux citoyens.
Un néo penseur....
Drôle qu'un fanboy Free me fasse une analyse psychologique. :D

Un journal qui sert l’intérêt d'un mouvement politique n'est pas indépendant pour moi. Point c'est tout.

Pas du domaine psychologique mais idéologique/dogmatique...

Le suffixe est pareil, mais pas le radical, alors cela ne traite pas le même sujet ;-)

Si vous avez des troubles du comportement ou des processus mentaux, ça ne sera pas le même spécialiste qui vous traitera ^^
MasterMac

Le 21/06/2016 à 23h29

#32 Signaler

C'est bien ironique de citer des sites politisées jusqu'à l'os pour critiquer le coté "politique" d'un journal indépendant...

Pour ceux qui auraient la flemme de chercher : contrepoints.org c'est "les libéraux" avec entre autres le père Gataz , et contribuables.org ça fait des show sur radio courtoisie, donc on est à l'extrême droite...
MoiYoshi

Le 22/06/2016 à 0h01 (Modifié le 22/06/2016 à 0h10)

#33 Signaler

Alors là très bonne question!

Il me semblait qu'avoir des idées= opinions ne soit pas incompatible avec retranscrire l'information au plus près des faits.

Je pense que nous avons affaire à un néo - penseur...

Il y a un essai fort intéressant de Noam Chomsky (Fabrication du Consentement), qui traite les manière dont les média (mainstream) proposent l'information aux citoyens.
Un néo penseur....
Drôle qu'un fanboy Free me fasse une analyse psychologique. :D

Un journal qui sert l’intérêt d'un mouvement politique n'est pas indépendant pour moi. Point c'est tout.

Pas du domaine psychologique mais idéologique/dogmatique...

Le suffixe est pareil, mais pas le radical, alors cela ne traite pas le même sujet ;-)

Si vous avez des troubles du comportement ou des processus mentaux, ça ne sera pas le même spécialiste qui vous traitera ^^

Ouai une intervention de ta part qui est sans aucun intérêt.

Comme d'autres mais bon...


C'est bien ironique de citer des sites politisées jusqu'à l'os pour critiquer le coté "politique" d'un journal indépendant...

Pour ceux qui auraient la flemme de chercher : contrepoints.org c'est "les libéraux" avec entre autres le père Gataz , et contribuables.org ça fait des show sur radio courtoisie, donc on est à l'extrême droite...

Comme ça été dit aucun journal est indépendant. Moi j'ai simplement chercher sur Google.

Je suppose que BFMTV ça appartient aussi à quelqu'un mais vu qu'ils rapportent les informations d'un redressement fiscal c'est plus crédible ?

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/fiscalite-mediapart-beneficie-t-il-dun-traitement-faveur-631146.html
killkool

Le 22/06/2016 à 3h01

#34 Signaler

C'est bien ironique de citer des sites politisées jusqu'à l'os pour critiquer le coté "politique" d'un journal indépendant...

Pour ceux qui auraient la flemme de chercher : contrepoints.org c'est "les libéraux" avec entre autres le père Gataz , et contribuables.org ça fait des show sur radio courtoisie, donc on est à l'extrême droite...

Comme le soumis collabos de plenel est a l'extreme gauche...ce qui ne vaut guere mieux.

Il a oublié un é sur le tee shirt, ce pathetique clown dangereux
Patatos_Jojo

Le 22/06/2016 à 12h21 (Modifié le 22/06/2016 à 12h46)

#35 Signaler


C'est bien ironique de citer des sites politisées jusqu'à l'os pour critiquer le coté "politique" d'un journal indépendant...

Pour ceux qui auraient la flemme de chercher : contrepoints.org c'est "les libéraux" avec entre autres le père Gataz , et contribuables.org ça fait des show sur radio courtoisie, donc on est à l'extrême droite...

Comme ça été dit aucun journal est indépendant. Moi j'ai simplement chercher sur Google.

Je suppose que BFMTV ça appartient aussi à quelqu'un mais vu qu'ils rapportent les informations d'un redressement fiscal c'est plus crédible ?

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/fiscalite-mediapart-beneficie-t-il-dun-traitement-faveur-631146.html

Lorsque Médiapart affirme être indépendant, c'est qu'il n'y aucun acteur (ni l'Etat, ni une grande fortune ou grand groupe) le finançant majoritairement. Sans risque de pouvoir intervenir sur sa ligne éditoriale par des pressions financières (retrait de budget publicitaire ou baisse du budget d'exploitation), ni par la prise de contrôle d'un actionnariat principal.
D'ailleurs votre article de bfmbusiness sur le redressement fiscal de Médiapart indique clairement que celui n'a bénéficié que (à peu près) 288 000€ + 54 000€ à son lancement entre 2009 et 2010. Face à ses confrères (L'Express etc) qui bénéficient de plusieurs millions d'€ de subventions annuelles [url]https://1drv.ms/i/s!Ar_j6JGvCaaihX1Ptm7G0fJmGRQA[/url] Depuis fin 2010 que le média est en équilibre, il ne demande plus de subvention et subsiste par ses revenus générés principalement par ses abonnés.

Un journal, étant géré par des hommes et femmes, lesquels peuvent être animés par des idées/convictions personnelles. Il n'est pas antinomique, qu'ils proposent un travail d'investigation et de traitement de l'information sans l'adapté à leur spectre dogmatique.
On peut prendre l'exemple du traitement de l'entrée en conflit en Irak avec Bush fils. Edwy Plenel pourrait être de gauche, voir même de l'extrême. Cela ne signifierait pas que son analyse et traitement de l'information soit faussée ou une propagande gauchiste. S'il conclût que lors de ce conflit la communication des média, certains gouvernements et grandes industries, basée sur de fausses informations dont les armes de destruction massives, avaient pour but d'orienter l'opinion publique sur le bien fondé de ce conflit armé.
C'est un fait avéré, d'après les rapports officiels comme déclassés confidentiel, que les preuves étaient au pire fausses et au mieux exagérées. Si E. Plenel avait proposé ce genre d'information, aussi gauchiste qu'il pourrait être, elle reste fidèle aux faits. Que les sources donnent des informations avérés, pour un but qu'il leurs est favorable, cela ne signifie pas nécessairement que le journaliste ou l'édition est complice de la source.

Tout comme à cette chasse au scoop, il n'est pas impossible de se faire piéger, par une source. Pour le coup, on pointe du doigt Médiapart et son pseudo faux document (affaire financement Lybien de Sarkozy), or le 3/06/16 les juges ont rendu un non-lieu suite à la Plainte de N. Sarkozy pour faux contre Médiapart [url]http://www.bfmtv.com/societe/libye-non-lieu-apres-la-plainte-pour-faux-de-sarkozy-contre-mediapart-980143.html[/url] À ce titre, sauf si procédure d'appel cassant ce jugement dans l'avenir, on ne peut plus user de cette affaire comme un manquement de Mediapart. Vu que le document n'a pas été expertisé comme faux (fabriqué par montage ou altéré par des modifications), indépendamment de la véracité de son contenu que les juges n'ont pas traité dans cette affaire.
D'ailleurs je ne compte plus les une où la presse papiers/tv a traité un sujet, en déformant des propos ou des faits. Sans refaire leur une, lorsqu'il s'est avéré qu'ils s' étaient "trompés". Juste droit à un laconique petit message rapide, lequel ne bénéficie pas de pareil tribune ni audience que la "Une erronée".

Pour conclure mon pavé, j'aimerai revenir sur le dossier du redressement fiscal de Mediapart que vous proposez plus haut. Il s'avère qu'il y avait une inégalité fiscale entre la presse papier (tva 2,1%) et numérique (tva 19,6% puis 20%). Depuis 2009 (Médiapart est née en 2008) il y a consensus entre l'ensemble de la profession (syndicats etc), du gouvernement (présidence de la République, ministère de la communication) et pouvoirs public (cours des comptes, parlementaires budget) sur l'égalité de la tva (2,1%) pour toute la presse. [url]https://1drv.ms/i/s!Ar_j6JGvCaaihX7rYS8auCX39JSR[/url]
La loi tardait, et Médiapart a jugé dans son bon droit d'appliquer ce consensus pour mettre un terme à cette injustice. C'était un pari audacieux et risqué qui aurait pu causer de grosses difficultés financières au journal indépendant.
Or le redressement fiscal n'a finalement pas abouti, alors je ne saisi pas votre volonté de proposer cet article comme un manquement de Mediapart [url]https://1drv.ms/i/s!Ar_j6JGvCaaihX_IQezli4qP8--C[/url]
MoiYoshi

Le 22/06/2016 à 13h03 (Modifié le 22/06/2016 à 13h34)

#36 Signaler
Ouai enfin lors du lancement de Mediapart ils avaient eu le soutient de nombreuses personnes de gauche dont certaines sont actuellement au gouvernement.
Quand on se veut indépendant ça la fout mal...

Dans l'affaire du financement libyen de Sarkozy, Médiapart aussi à déformé les propos de la justice. Car à l’automne ils avaient annoncé que la justice à la preuve que le document est vrais alors qu'en fait la justice ne se prononce pas ce qui est loin d'être pareil.
Cette affaire à pris une trop grande importance pour que la justice se contente d'un non lieu et "circulez il n'y a rien voir".
Rien que pour savoir s'il y avait ou non financement, c'est quand même important car de grave accusation ont étés lancés.
Donc il y aura forcément des suites de cette affaire et si le document était un faux ça retombera sur le journal et inversement s'il y avait financement les intéresser doivent être punis.
Mais en aucun cas il faut laisser tomber cette affaire.

Pour le dernier point, ce n'est pas à Mediapart de faire les lois ni de les influencés.
Qu'une loi tarde à sortir ou ne sorte jamais c'est une chose, mais tant qu'elle n'est pas décrétée elle n'existe pas.
Même si la loi sort maintenant Médiapart est en faute pour avoir voulu forcer les choses.

Mais je citais l'article du redressement fiscal uniquement car il confirme les subventions reçu qui étaient contestés sur les autres liens.
Patatos_Jojo

Le 22/06/2016 à 14h19 (Modifié le 22/06/2016 à 14h37)

#37 Signaler
Les projets ne réalisent pas sans capitaux humain et financier. Les fondateurs de Mediapart sont les 1ers investisseurs et actionnaires de l'edito, par leurs apports personnels. Il y a ensuite 2 types d'investisseurs les 2 sociétés partenaires et la Société des Amis (love money).
Je ne vois pas bien comment reprocher leur indépendance, sous le postulat que des amis/proches/connaissances, de divers horizons célèbre et inconnus, ont décidé de faire confiance à leur projet en finançant une partie. Tant que le statut annonce clairement une indépendance des fondateurs envers leurs investisseurs. Et surtout tant que le capital reste majoritairement aux fondateurs, je ne vois pas bien la pression que les autres investisseurs peuvent mettre...
Il me semble d'ailleurs que Médiapart ait déjà publié des articles remettant en cause certains de ses investisseurs...

Si vous avez lu l'article de bfmbusiness sur le jugement de la plainte de N. Sarkozy pour faux, concernant le document présenté par Médiapart comme la preuve du financement Lybien. Le juge est clair que ce document n'est pas un faux (ni fabriqué par montage informatique ou autres, ni altéré par des falsification).
Le document a subi une expertise informatique prouvant qu'il est authentique sur la vérification des dates, le vocabulaire, la typographie et l'illustration. La justice, pour l'instant, donne raison à Médiapart qui affirme que ce document était authentique. Lorsque Sarkozy prétendait qu'il s' agissait d'un faux "éhonté".
Après la plainte ne portait pas sur la réalité, ou fausseté des faits du contenu de ce document. Ce sont les juges du parquet financier, depuis 2013, qui enquêtent sur les accusations émises par ce document.

Médiapart ne fait pas les loi, et il n'a pas eu de redressement fiscal. Maintenant que Médiapart ait servi de cas d'école pour illustrer cette inégalité fiscale entre la presse numérique et écrite, c'est la situation qui a voulu ça.
Imaginons que nous faisons le même travail et que votre fiscalité est plus importante que la mienne. Libre à vous de continuer à payer le temps que la législation change. Sinon à faire usage de la désobéissance civique, surtout si ça peut aider d'autres acteurs de la profession, et que tout était prêt pour que cette inégalité cesse depuis un moment.
Le fisc a pris ses dispositions, Médiapart les siennes et la justice la leur.
De là à dire que c'est Médiapart qui fait les lois...
MoiYoshi

Le 22/06/2016 à 17h51 (Modifié le 22/06/2016 à 17h55)

#38 Signaler
Les projets ne réalisent pas sans capitaux humain et financier. Les fondateurs de Mediapart sont les 1ers investisseurs et actionnaires de l'edito, par leurs apports personnels. Il y a ensuite 2 types d'investisseurs les 2 sociétés partenaires et la Société des Amis (love money).
Je ne vois pas bien comment reprocher leur indépendance, sous le postulat que des amis/proches/connaissances, de divers horizons célèbre et inconnus, ont décidé de faire confiance à leur projet en finançant une partie. Tant que le statut annonce clairement une indépendance des fondateurs envers leurs investisseurs. Et surtout tant que le capital reste majoritairement aux fondateurs, je ne vois pas bien la pression que les autres investisseurs peuvent mettre...
Il me semble d'ailleurs que Médiapart ait déjà publié des articles remettant en cause certains de ses investisseurs...

Donc tu confirmes qu'ils ne sont pas indépendant, c'est tout.
Je ne leurs reproche pas sauf qu'ils n'ont pas à se dire indépendant.

Regarde le deal sur Free, il y en a un qui reprocher à Bouygues d'être le parrain du fils de Sarkozy et après tu me dis que tu trouve normal que Médiapart à des amis au gouvernement ?

Et même s'ils ont eu attaquer des personnalités de gauche, il y a forcément une différence de traitement s'il s'agit d'un amis ou d'un ennemi, c'est normal c'est humain !


Quand au financement libyen, l'article de BFM c'est celui là ?
http://www.bfmtv.com/societe/libye-non-lieu-apres-la-plainte-pour-faux-de-sarkozy-contre-mediapart-980143.html

Il précise que "L'enquête ne portait pas "sur la réalité des faits"" et qu'il n'a pas pu être démontré qu'il s'agit d'"un support fabriqué par montage" ou "altéré par des falsifications".

En gros toi tu écris une connerie sur une lettre et tu la signe. La justice analyse la lettre et dit que c'est bien toi qui l'a signé.
C'est tous ce que la justice à démontré !

La signature de la lettre est attribué a Moussa Koussa qui lui dit ne pas l'avoir signé...

Pour ton info la plainte initiale de Sarkozy était pour faux et usage de faux.
Puis bon sur le fond, les comptes de campagne de 2007 de Sarkozy ont étés minutieusement analysé par le par le parquet financier. Alors qu'ils disent clairement d'où vient l'argent de cette campagne.
Le fils de Kadhafi affirmer avoir les numéros de compte et de transaction, c'est impossible que le parquet financier ne le voit pas.
Et l’enquête se termine par un simple "non lieu" sur l'analyse du document ?
Il y aura des suites c'est sur.


Pour le redressement fiscal, tu as raison c'est un contrôle fiscal pour être exact.
Si c'est inégal entre la presse numérique et écrite moi je n'en sais rien. Et a première vu j'aurais tendance à dire que la presse écrite à des charges autrement plus élevées que la presse numérique.
Faire un journal numérique c'est simple: un local, un site internet et quelques journalistes
Pour la presse écrit il n'y a pas de comparaison possible...
S'il y a un déséquilibre c'est au parlement d'en juger avec les chiffres et les données qu'ils ont c'est leurs jobs. Et ils doivent le sans pression de manière neutre et indépendante.
Tu dis toi même que Médiapart à fait "un pari audacieux et risqué" donc ils ont essayer de forcer le parlement.
C'est faire les lois littéralement.
Et c'est contraire à la démocratie.

Quand la notion de désobéissance civique ça m'amuse quand il y a de l'argent en jeu. :D
La désobéissance civique c'est avant tous ne de ne pas respecté la loi dans un objectif qui doit être neutre et pour le bien de tous ou d'une communauté.
Quand la désobéissance civique ne suis que son intéret personnel, je ne suis pas sur qu'on peut parler de désobéissance civique. :D
Patatos_Jojo

Le 22/06/2016 à 18h33 (Modifié le 23/06/2016 à 9h15)

#39 Signaler
Je confirme que Médiapart tire son indépendance de 3 faits:
- leus statuts et le conseil de direction composé de 7 membres dont 4 sont issus des 7 fondateurs
Ce message a été masqué par son auteur. Cliquez pour l’afficher.
A cette échéance, la répartition du capital dans notre société sera la suivante: 60 % pour les fondateurs, 40 % pour les investisseurs et amis. Par des clauses d'agrément, de préemption et de rendez-vous, un pacte d'actionnaires consolide l'indépendance de la société dont les statuts rappellent qu'elle «exerce son activité dans le cadre d'une totale indépendance de la rédaction de Mediapart».

En charge des décisions stratégiques, le conseil de direction de la société est composé de sept membres: quatre représentent les fondateurs (dont le président, membre de droit), deux les investisseurs, un les amis. Il s'agit de François Bonnet, Laurent Mauduit, Marie-Hélène Smiéjan et moi-même pour les fondateurs, de Jean-Louis Bouchard et Thierry Wilhelm pour les investisseurs, de Michel Broué pour les amis. J'assure la présidence et la direction de la publication, Marie-Hélène Smiéjan est la directrice générale, François Bonnet est le directeur éditorial. Dès que l'équipe de Mediapart sera complète, ses droits feront l'objet d'une charte élaborée

- le fait que les fondateurs (tous journalistes) soient les 1ers investisseurs et actionnaires majoritaire (60% du capital), à partir de leurs financement propre

- qu'ils ont déjà sorti des articles sur certains de leurs investisseurs X.Niel, critique la politique d'Hollande (dont Plenel fût ou est encire un proche) entre autres de leurs proches...

En gros les fondateurs sont majoritaires dans le capital et ont investi financièrement le plus. Ils sont membres majoritaires du conseil de direction qui décide de la stratégie et politique. Leur revenus dépend des abonnements et non du subventionnement (qui n'a jamais été majoritaire) utilisé que 2ans (pour 332 000€) en 8 ans d'existence.

Mais selon vous ils ne sont pas indépendant ni financièrement, ni dans leur ligne éditoriale. Alors expliquez moi qui et comment peut leurs retirer cette indépendance?

Pour le document de Médiapart sur l'affaire du financment Lybien, les juges ont été saisi (plainte Sarkozy) pour faux et usage de faux. Le jugement affirme que le document est authentique, c'est clair est compréhensible!
Cela casse la défense de Sarkozy qui indiquait que c'était un faux grotesque, et donc que forcément ce qui est reproché dans ce document est donc faux. Cela confirme que Médiapart n'a pas produit de faux sur ce dossier, jusqu'à preuve du contraire par une autre juridiction...

Cette juridiction n'a pas été saisie pour vérifier la véracité ou fausseté des faits signalé dans le document. C'est le juge du parquet financier qui en est saisie depuis 2013. Moussa Kouassi avait affirmé, à la AFP, que toutes ces histoires étaient falsifiées. Mais une fois entendu au Qatar dans le cadre de cette enquête, il reconnaît que le contenu du document n'est pas faux, mais la signature l'est.
Voici l'imprimé écran [url]https://1drv.ms/i/s!Ar_j6JGvCaaihgGQOVZDrIYWnqWt[/url]
Source article bfmbusiness que vous avez proposé [url]http://www.bfmtv.com/societe/libye-non-lieu-apres-la-plainte-pour-faux-de-sarkozy-contre-mediapart-980143.html[/url]

Vous avez le droit de penser qu'il n'y avait pas inégalité de fiscalité entre la presse écrite et numérique. Même si votre histoire de charge ne justifie en rien une différence de tva. Personne n'oblige les grand organes de presse a s'établir dans de grand bâtiments chers, tout comme vous ne savez pas si leurs charges sont utilisées correctement pour le travail, et finalement au vue de ce que nous propose certains organes de presse en terme de journalisme/enquête cela ne demande pas tant de subventions ni de personnels.
Malgré votre avis le consensus était fait qu'il y avait bien inégalité et volonté de changer cela. Consensus entre professionnels intéressés (les syndicats...), les pouvoirs publics (cours des comptes, parlementaire du budget...), le gouvernement (le ministère de la communication et la présidence de la République).
En gros les législateurs, les spécialistes de la profession et le gouvernement pense qu'il y avait inégalité et qu'il fallait changé ça. Mais vous non et auriez du demander à être consulté!

Les lois sont faites pour corriger des injustices entre autres. Si les intéressés ne réagissent pas comment voulez vous qu'il y ait volonté de changer?
Exemple: pour abolir l'esclavage, il aurait donc fallu que les noirs restent dociles et acceptent gentillement leur sort en respectant la loi? Rappelons que l'esclavage était légalisé et donc régulé, un mauvais esclave était un hors la loi...

L'inegalité fiscale ne concernait pas que Médiapart, mais toutes les presse numérique qui en patissaitent. Ce qui pesait lourd dans leur modèle économique, leur existence économique et leur indépendance. Alors oui Médiapart a agit pour lui et a été le plus médiatisé. Cependant d'autres ont bénéficié de cette amnestie fiscale.
D'ailleurs on peut considérer que ce dossier a servi la communauté (média numérique), donc on peut dire que cette désobéissance civile en est bien une.
misakoo

Le 22/06/2016 à 19h01

#40 Signaler
Sinon c'est un bon deal ou pas ?

Laisser un commentaire

Des champs obligatoires n’ont pas été remplis, ou l’ont été incorrectement.