Ce deal n'est malheureusement plus d'actualité.
Documentaire Amy visionnable gratuitement en Streaming (Dématérialisé)
787° Expiré

Documentaire Amy visionnable gratuitement en Streaming (Dématérialisé)

GRATUIT2,99€Bons plans Arte
787° Expiré
Documentaire Amy visionnable gratuitement en Streaming (Dématérialisé)
18 juillet 2019Édité par:"lombok"

Ce deal n'est plus valable, mais voici des idées pour trouver votre bonheur :

Bonjour à tous,

Visionnable Gratuitement du 19 au 28 Juillet

Payant en VOD en temps normal
boutique.arte.tv/det…amy



Critiques :
allocine.fr/fil…tml
--------
imdb.com/tit…t_2
--------

A noter qu'un concert est aussi disponible jusqu'au 6 Octobre:
Live at Shepherds Bush

arte.tv/fr/…se/

Description:

Amy Winehouse a grandi sous l'oeil des caméras. Canalisant la masse d'archives accumulée autour de la star, ce documentaire bouleversant retrace le parcours brisé d'Amy Winehouse, plongeant dans l'âme tourmentée de celle qui accommoda la fêlure jazz à la sauce "destroy".

Le film débute par une acrobatique vidéo d'anniversaire entre copains. Mais le "Happy Birthday" chanté par la future vedette finit dans un silence religieux. À 15 ans, cette Amy insouciante a déjà une voix puissante, du charisme et l'instinct du blues. Cette musicienne précoce compose des ballades à la guitare, sur des cahiers parsemés de cœurs. Elle puisera toujours les paroles dans ses déboires (comme le tube "Rehab", venu de son refus d'une cure de désintoxication). Son mélange de jazz et de soul, mâtiné d'influences contemporaines trash, fait mouche. On retrouve d'ailleurs ce séduisant cocktail dans son look de pin-up destroy. La célébrité la cueille trop vite, d'autant que la chanteuse, fragile, n'est pas bien entourée. Si ses amis la soutiennent, le film pointe la responsabilité d'un père défaillant et les amours de la star avec le ténébreux Blake, qui l'entraîneront dans une spirale autodestructrice. Addictions et boulimie finiront par causer sa mort en 2011, à 27 ans.

Inapte à la célébrité
Enfant de la vidéo, Amy Winehouse a grandi sous l'œil des caméras. Outre les entretiens accordés par son entourage, le réalisateur Asif Kapadia a donc eu accès à une masse impressionnante d'archives : vidéos privées, images volées, concerts, talk-shows, séquences en studio… On voit ainsi une Amy à peine adulte, traquée par une horde de paparazzis, s'affirmer, dépérir, se ressaisir, sombrer à nouveau. Ce "grandeur et décadence" en accéléré donne un aperçu effrayant du star-system vorace des années 2000. Le voyeurisme, que le film dénonce mais dont il se nourrit, semble avoir vampirisé la chanteuse et l'avoir empêchée de mûrir. Mais le documentaire n'en demeure pas moins fascinant. Le réalisateur a su orchestrer ce troublant flot d'images, présentant les témoignages des proches sous forme audio, mêlant les images privées, les paroles des chansons et les enregistrements. Il plonge ainsi dans un maelstrom d'émotions, au plus près de l'âme tourmentée d'une artiste douée, avide d'amour et inapte à la célébrité.

Réalisation :
Asif Kapadia
Informations supplémentaires
Bons plans Soldes d'été 2021
Top commentaires
60 commentaires
Laisser un commentaire