Filet de 25kg de pommes de terre de consommation non lavées
441°Expiré

Filet de 25kg de pommes de terre de consommation non lavées

46
5 janvierÉdité par:"Crespo"
Traitement antigerminatif variété : Bintje ou Melody ou Artemis ou Challenger calibre : 40+ catégorie : 2 25 kg - 0,11 € le kg
Du 9 au 13 janvier
Origine france
Informations supplémentaires

Groupes

Top commentaires
geekenshin 5 janvier

Je crois que la grande distribution fait du chantage aux agriculteurs pour …Je crois que la grande distribution fait du chantage aux agriculteurs pour avoir à ce prix.Pour les supermarché sa reste un produit d appel au client qui viendront pour les patates en même temps prendre autres choses.Les supermarchés à du tout bénef,comparez au agriculteurs. Soite ils vente aux supermarchés au prix qu ils veulent, soit il reste avec leurs patates sur leurs bras.


Crois moi, je hais la grande distribution, le capitalisme dans sa forme actuelle et un paquet d'autre trucs du genre.
Par contre il faut aussi prendre en considération certaines choses:
En effet c'est un produit d'appel, mais la plupart des "bénéfices" en terme de satisfaction client viennent de l'impression générale que cela donne sur les prix du magasin. La grande masse de gens va voir la pub affichée en grand, se contenter du "plaisir" de "savoir" que le magasin qu'elle fréquente elle en "donne pour son argent" mais n'ira pas acheter ce filet de 25kgs de patates.
Ensuite il faut être conscient que si on peut se permettre de vendre a ce prix la, c'est aussi parce que la production est bien trop grande par rapport a la demande (ponctuellement ou pas, j'en sais rien). Ces patates ont déjà du mal a s'écouler malgré ces prix délirants, et ce n'est pas pour rien qu'ils essaient de vous en balancer 25 kgs d'un coup dans le cadis, le tout traité anti-germinations et non lavées, il faut les faire partir vite et elles coûtent trop cher a stocker.
Et pour finir, rien ne permet d'affirmer que l'opération n'est pas justement une exception déclarée concernant la réglementation sur la vente a perte dans ce genre de cas, et que l'agriculteur a été "moins payé" que d'habitude quand la centrale du magasin a acheté ces pommes de terre là.

Il faut se souvenir que quand un truc est sur dealabs, c'est en général que c'est un "bon plan", et donc qu'on est face a une offre souvent limitée et ponctuelle, dans un certain contexte. En revanche le prix des légumes dans la relation agriculteur/centrale se négocie, mais pas au point de le diviser soudainement par 4 ou 5.
Le problème des agriculteurs dans ce domaine(en France en tout cas), ce sont les prix en temps normal ni plus ni moins.

D'ailleurs je m'amuse de constater qu'on a toujours droit a la petite pensée pour l'agriculteur quand on a des promos dingues sur des légumes (qui seront périmés si non vendus), mais que quand on à le dernier matos informatique a moins 50% pour "destockage" on se demande rarement comment ça se fait qu'ils puissent se permettre de vendre des produits contenant des terres rares et métaux précieux a la moitié de leur valeur habituelle. Peut être parce qu'on envoi des gamins sous payés dans certaines mines pour récolter les matériaux en questions, parce qu'on se fiche de la pollution engendrée par les procédés non propres et encore moins écolos, parce que les boites qui les produisent font de "l'optimisation fiscale", etc, etc.

Attention je n'attaque personne, je remet juste le questionnement dans son contexte. Moi aussi j'aimerais qu'on arrête de pousser nos agriculteurs (et autres travailleurs) au suicide avec des pratiques malsaines, je pense juste que relever le problème uniquement face a ces situations ponctuelles, c'est laisser entendre qu'en temps normal tout est correct.
La grande distribution et le système dont elle est une composante fait constamment subir une forme de chantage aux agriculteurs.
Édité par "cdescat" 5 janvier
46 commentaires
des patates en veux-tu en voilà
Traitement antigerminatif
pas cher pour les frites ou la purée
Purée, mais ils mangent comment les producteurs ?
Le lien du deal mène vers une boite micro onde
National?
-1, ma mamie m'en a filé 5Kg gratos...

(je plaisante bien sur )
100 patates chicha 100 patates chicha
A 11 centimes le kilo je crois que c'est l’aliment le moins cher que l'on le puisse trouver dans les magasins...

Je vois pas moins cher.
Super prix
ZemeckisSanders 5 janvier

Le lien du deal mène vers une boite micro onde



merci, c'est réctifié
Purée j ai pris 10kg à 1.99 à auchan j aurais du attendre.
Entout cas merci et vive les patates
Ils doivent pas gagner grand chose nos agriculteurs là dessus
Lundi, les patates
Mardi, des patates
Mercredi, des patates
Jeudi, des patates
Vendredi, des patates
Samedi, des patates aussi...
Lakaper 5 janvier

A 11 centimes le kilo je crois que c'est l’aliment le moins cher que l'on l …A 11 centimes le kilo je crois que c'est l’aliment le moins cher que l'on le puisse trouver dans les magasins...Je vois pas moins cher.



Même l'eau est plus cher
Les cultiver sois même coûte plus cher... Comment l'agriculteur gagne sa vie avec ce prix...
djesonne.john 5 janvier

Même l'eau est plus cher


oui en plus il faut bcp d'eau pour laver 25 kg de pdt
flatulence garantie
Hezeckiel 5 janvier

Purée, mais ils mangent comment les producteurs ?


Vu que personne ne l'a faite, ils mangent des patates ! surement à la fourchette.
Sinon je suis bien d'accord que ca tire vers le bas ..
Hezeckiel 5 janvier

Purée, mais ils mangent comment les producteurs ?


Ben ils mangent des patates!
En même temps aujourd'hui en France avec 5000€ par mois on mange déjà beaucoup de pates
Crespo 5 janvier

oui en plus il faut bcp d'eau pour laver 25 kg de pdt



Crespo 5 janvier

Filet de 25kg de pommes de terre de consommation non lavées


J'aime quand les gens se répondent.
Édité par "cdescat" 5 janvier
Je crois que la grande distribution fait du chantage aux agriculteurs pour avoir à ce prix.
Pour les supermarché sa reste un produit d appel au client qui viendront pour les patates en même temps prendre autres choses.
Les supermarchés à du tout bénef,comparez au agriculteurs.
Soite ils vente aux supermarchés au prix qu ils veulent, soit il reste avec leurs patates sur leurs bras.
Hezeckiel 5 janvier

Purée, mais ils mangent comment les producteurs ?


Avec la bouche ? 🤔
Qui paie sa frite !!!
Sweet42300 5 janvier

Avec la bouche ? 🤔



Tu m'as fait penser à une blague que des gamins ont fait à un boucher.
Ils lui ont demandé s'il avait des pieds de porc. Il a repondu oui. Alors ils lui ont dit "vous faîtes comment pour marcher ? "
geekenshin 5 janvier

Je crois que la grande distribution fait du chantage aux agriculteurs pour …Je crois que la grande distribution fait du chantage aux agriculteurs pour avoir à ce prix.Pour les supermarché sa reste un produit d appel au client qui viendront pour les patates en même temps prendre autres choses.Les supermarchés à du tout bénef,comparez au agriculteurs. Soite ils vente aux supermarchés au prix qu ils veulent, soit il reste avec leurs patates sur leurs bras.


Crois moi, je hais la grande distribution, le capitalisme dans sa forme actuelle et un paquet d'autre trucs du genre.
Par contre il faut aussi prendre en considération certaines choses:
En effet c'est un produit d'appel, mais la plupart des "bénéfices" en terme de satisfaction client viennent de l'impression générale que cela donne sur les prix du magasin. La grande masse de gens va voir la pub affichée en grand, se contenter du "plaisir" de "savoir" que le magasin qu'elle fréquente elle en "donne pour son argent" mais n'ira pas acheter ce filet de 25kgs de patates.
Ensuite il faut être conscient que si on peut se permettre de vendre a ce prix la, c'est aussi parce que la production est bien trop grande par rapport a la demande (ponctuellement ou pas, j'en sais rien). Ces patates ont déjà du mal a s'écouler malgré ces prix délirants, et ce n'est pas pour rien qu'ils essaient de vous en balancer 25 kgs d'un coup dans le cadis, le tout traité anti-germinations et non lavées, il faut les faire partir vite et elles coûtent trop cher a stocker.
Et pour finir, rien ne permet d'affirmer que l'opération n'est pas justement une exception déclarée concernant la réglementation sur la vente a perte dans ce genre de cas, et que l'agriculteur a été "moins payé" que d'habitude quand la centrale du magasin a acheté ces pommes de terre là.

Il faut se souvenir que quand un truc est sur dealabs, c'est en général que c'est un "bon plan", et donc qu'on est face a une offre souvent limitée et ponctuelle, dans un certain contexte. En revanche le prix des légumes dans la relation agriculteur/centrale se négocie, mais pas au point de le diviser soudainement par 4 ou 5.
Le problème des agriculteurs dans ce domaine(en France en tout cas), ce sont les prix en temps normal ni plus ni moins.

D'ailleurs je m'amuse de constater qu'on a toujours droit a la petite pensée pour l'agriculteur quand on a des promos dingues sur des légumes (qui seront périmés si non vendus), mais que quand on à le dernier matos informatique a moins 50% pour "destockage" on se demande rarement comment ça se fait qu'ils puissent se permettre de vendre des produits contenant des terres rares et métaux précieux a la moitié de leur valeur habituelle. Peut être parce qu'on envoi des gamins sous payés dans certaines mines pour récolter les matériaux en questions, parce qu'on se fiche de la pollution engendrée par les procédés non propres et encore moins écolos, parce que les boites qui les produisent font de "l'optimisation fiscale", etc, etc.

Attention je n'attaque personne, je remet juste le questionnement dans son contexte. Moi aussi j'aimerais qu'on arrête de pousser nos agriculteurs (et autres travailleurs) au suicide avec des pratiques malsaines, je pense juste que relever le problème uniquement face a ces situations ponctuelles, c'est laisser entendre qu'en temps normal tout est correct.
La grande distribution et le système dont elle est une composante fait constamment subir une forme de chantage aux agriculteurs.
Édité par "cdescat" 5 janvier
cdescat 5 janvier

Crois moi, je hais la grande distribution, le capitalisme dans sa forme …Crois moi, je hais la grande distribution, le capitalisme dans sa forme actuelle et un paquet d'autre trucs du genre.Par contre il faut aussi prendre en considération certaines choses:En effet c'est un produit d'appel, mais la plupart des "bénéfices" en terme de satisfaction client viennent de l'impression générale que cela donne sur les prix du magasin. La grande masse de gens va voir la pub affichée en grand, se contenter du "plaisir" de "savoir" que le magasin qu'elle fréquente elle en "donne pour son argent" mais n'ira pas acheter ce filet de 25kgs de patates.Ensuite il faut être conscient que si on peut se permettre de vendre a ce prix la, c'est aussi parce que la production est bien trop grande par rapport a la demande (ponctuellement ou pas, j'en sais rien). Ces patates ont déjà du mal a s'écouler malgré ces prix délirants, et ce n'est pas pour rien qu'ils essaient de vous en balancer 25 kgs d'un coup dans le cadis, le tout traité anti-germinations et non lavées, il faut les faire partir vite et elles coûtent trop cher a stocker.Et pour finir, rien ne permet d'affirmer que l'opération n'est pas justement une exception déclarée concernant la réglementation sur la vente a perte dans ce genre de cas, et que l'agriculteur a été "moins payé" que d'habitude quand la centrale du magasin a acheté ces pommes de terre là.Il faut se souvenir que quand un truc est sur dealabs, c'est en général que c'est un "bon plan", et donc qu'on est face a une offre souvent limitée et ponctuelle, dans un certain contexte. En revanche le prix des légumes dans la relation agriculteur/centrale se négocie, mais pas au point de le diviser soudainement par 4 ou 5.Le problème des agriculteurs dans ce domaine(en France en tout cas), ce sont les prix en temps normal ni plus ni moins.D'ailleurs je m'amuse de constater qu'on a toujours droit a la petite pensée pour l'agriculteur quand on a des promos dingues sur des légumes (qui seront périmés si non vendus), mais que quand on à le dernier matos informatique a moins 50% pour "destockage" on se demande rarement comment ça se fait qu'ils puissent se permettre de vendre des produits contenant des terres rares et métaux précieux a la moitié de leur valeur habituelle. Peut être parce qu'on envoi des gamins sous payés dans certaines mines pour récolter les matériaux en questions, parce qu'on se fiche de la pollution engendrée par les procédés non propres et encore moins écolos, parce que les boites qui les produisent font de "l'optimisation fiscale", etc, etc.Attention je n'attaque personne, je remet juste le questionnement dans son contexte. Moi aussi j'aimerais qu'on arrête de pousser nos agriculteurs (et autres travailleurs) au suicide avec des pratiques malsaines, je pense juste que relever le problème uniquement face a ces situations ponctuelles, c'est laisser entendre qu'en temps normal tout est correct.La grande distribution et le système dont elle est une composante fait constamment subir une forme de chantage aux agriculteurs.


J'ai lu jusqu'à "capitalisme" et je me suis arrêté. Pas parce que c'est pas intéressant mais plutôt parce que c'est une réponse trop longue pour un deal de patates.
yohan500 5 janvier

J'ai lu jusqu'à "capitalisme" et je me suis arrêté. Pas parce que c'est pa …J'ai lu jusqu'à "capitalisme" et je me suis arrêté. Pas parce que c'est pas intéressant mais plutôt parce que c'est une réponse trop longue pour un deal de patates.


Certes mais tout de même, ce ne sont pas des avis sur amazon, on ne réponds pas qu'au deal mais aussi aux commentaires des autres. Désolé de ma mauvaise habitude de faire de la politique a partir de tout y compris les pommes de terre :).
Édité par "cdescat" 6 janvier
Je suis producteur, effectivement, à ce prix là l'agriculteur perd de l'argent. Comme le climat a été favorable, il y a une surproduction au niveau européen. Comme les pommes de terre ne se gardent pas très longtemps, il faut liquider, et ça ne vaut rien ! Mais l'inverse est vrai aussi : quand le climat est pourri, ça vaut cher ( mais on a moins de came à vendre aussi...)
pas de filet 50kg
=> -1 direct
cdescat 5 janvier

J'aime quand les gens se répondent.


mdrrrrr prob de cnx
moi je veux bien 100 patates
rak007 5 janvier

Ils doivent pas gagner grand chose nos agriculteurs là dessus


A ce prix là, ce ne sont pas les nôtres
allo 5 janvier

A ce prix là, ce ne sont pas les nôtres


Je crains bien que si, au moins en partie.

flyertoon 5 janvier

Je suis producteur, effectivement, à ce prix là l'agriculteur perd de l …Je suis producteur, effectivement, à ce prix là l'agriculteur perd de l'argent. Comme le climat a été favorable, il y a une surproduction au niveau européen. Comme les pommes de terre ne se gardent pas très longtemps, il faut liquider, et ça ne vaut rien ! Mais l'inverse est vrai aussi : quand le climat est pourri, ça vaut cher ( mais on a moins de came à vendre aussi...)


Quand ça ne vaut plus rien, la nationalité de ta patate ne fait pas varier son prix, hormis si elle est balancée dans des produits dont l'argument est "made in France".
Même le label Origine France Garantie n'est pas une certification à 100%, au mieux à 50% du prix de revient unitaire alors que c'est la seule indication officielle d'un produit Français... alors les made in France, Origine France, artisanat Francais c'est que du marketing etc..
sakapusse 5 janvier

Ben ils mangent des patates! En même temps aujourd'hui en France …Ben ils mangent des patates! En même temps aujourd'hui en France avec 5000€ par mois on mange déjà beaucoup de pates


mdr
Pour ceux qui ne pige pas à quoi il/elle fait allusion : ladepeche.fr/art…tml
dosibox 5 janvier

LoL


Ce combo"mdr" "LoL" + autolike, bravo.
Hezeckiel 5 janvier

Purée, mais ils mangent comment les producteurs ?


Ils mangent leurs patates
Laisser un commentaire
Avatar
@
    Texte