Ce deal n'est malheureusement plus d'actualité.
Film "Amadeus" Visionnable Gratuitement en Streaming (VF/VO)
622° Expiré

Film "Amadeus" Visionnable Gratuitement en Streaming (VF/VO)

51
1 juin 2018

Ce deal n'est plus valable, mais voici des idées pour trouver votre bonheur :

Bonsoir à tous,

Un nouveau classique et grand film visionnable gratuitement du 17/06/2018 au 23/06/2018.
Pour faire suite à ce deal dealabs.com/bon…473
et en hommage à Miloš Forman décédé le 13 avril 2018.

Film payant en VOD bien entendu d'ou le deal:
allocine.fr/fil…od/
lacinetek.com/fr/…tml
universcine.com/fil…eus
senscritique.com/fil…vod

Tous les films diffusés sur Arte ne sont pas systématiquement en replay après diffusion, cela dépend des droits notamment.

Trailer:



Au XVIIIe siècle
, à Vienne, la rivalité entre Antonio Salieri et Wolfgang Amadeus Mozart... Une réflexion flamboyante sur la création, en particulier musicale. Réalisé par Milos Forman (disparu en avril 2018), un chef-d'œuvre virtuose, justement récompensé par huit Oscars.

1823. Antonio Salieri tente de se tuer en s’accusant d’avoir assassiné Mozart. On l’enferme. Un prêtre se rend à son chevet, il se confie. Compositeur officiel à la cour de l’empereur Joseph II, cet homme austère et fervent voulait que sa musique soit l’ambassadrice de Dieu auprès des hommes. Il jouissait de tous les honneurs, jusqu’au jour où se répandit à Vienne la réputation d’un prétendu génie dénommé Mozart. S’étant rendu incognito à Salzbourg, Salieri y avait découvert le jeune artiste : un adolescent paillard aux blagues scatologiques dont le comportement tranchait singulièrement avec sa musique, divine. Salieri avait alors compris que Dieu s’était moqué de lui...

Virtuose
Dès les premiers plans du film, tout est dit, dans une scène d'exposition simple qui contraste subtilement avec l'ampleur des thèmes abordés. Le corps d'Antonio Salieri – F. Murray Abraham, extraordinaire – est transporté dans les rues enneigées de Vienne, alors que dans les salons, l’aristocratie danse et s'amuse, sur fond de Symphonie no 25en sol mineur. Du Mozart, alors que Salieri agonise après avoir tenté de se suicider. Ultime moquerie du destin, prouvant l'éclatante supériorité artistique de son jeune rival, prodige inspiré qui fait à l’époque frissonner l’establishment. En tournant autour des thèmes de la transgression, de la jalousie dévorante et de la bêtise conformiste de la haute société, Milos Forman (disparu en avril 2018) signe une réflexion flamboyante sur la création, en particulier musicale. Un chef-d'œuvre virtuose, justement récompensé par huit Oscars.


Image :
Miroslav Ondricek
Montage :
Michael Chandler
Nena Danevic
Musique :
Giovanni Battista Pergolesi
Wolfgang Amadeus Mozart
Antonio Salieri
Production :
Saul Zaentz Company
Producteur/-trice :
Saul Zaentz
Réalisation :
Milos Forman
Scénario :
Peter Shaffer
Zdenek Mahler
Acteur :
Fahey Murray Abraham
Tom Hulce
Elizabeth Berridge
Roy Dotrice
Simon Callow
Barbara Bryne
Charles Kay
Douglas Seale
Jeffrey Jones
Roderick Cook
Pays :
Etats-Unis
Année :
1984

1224526.jpg

Informations supplémentaires
Bons plans Arte

Groupes

51 commentaires
C'est salieri qui va être content !
Vraiment un film énorme, les 3h de film passent très vite. Je ne l'ai pas revu depuis que nous somme passés sur des écrans HD (c'est dire si je suis vieux...) je regarderais à nouveau pour voir si ça n'a pas trop vieilli!

Edit: c'est plutot 2h30 3h00 c le director's cut fr.wikipedia.org/wik…lm)
Édité par "Jerry" 18 juin 2018
ouais!

Moi perso je ne suis pas d'accord avec la vision du personnage de Mozart que ce réalisateur a montré.
Un Mozart loufoque, et complètement infantilisé
Mozart qui pète franchement, quel est l'intérêt!!!!!!!!!

On est bien loin de la réalité sur ce que les contemporains de Mozart ont observé et écrit sur lui.

Un réalisateur n'a pas à déformer la réalité historique comme il le veut.
Il doit rester objectif et fidèle à la réalité
Lychar9219/06/2018 09:53

Un réalisateur n'a pas à déformer la réalité historique comme il le veut …Un réalisateur n'a pas à déformer la réalité historique comme il le veut.Il doit rester objectif et fidèle à la réalité



N’importe quoi !
Selon toi il faut supprimer Jeanne d’Arc, Le jour le plus long ou La guerre du feu ?

Parce que je ne suis pas sûr que ce soit la réalité (Surtout pour le dernier car on a aucune preuve du coït près de la rivière)
Édité par "realcmo" 19 juin 2018
realcmoil y a 23 min

N’importe quoi !Selon toi il faut supprimer Jeanne d’Arc, Le jour le plus l …N’importe quoi !Selon toi il faut supprimer Jeanne d’Arc, Le jour le plus long ou La guerre du feu ?Parce que je ne suis pas sûr que ce soit la réalité (Surtout pour le dernier car on a aucune preuve du coït près de la rivière)



ya une différence entre montrer un coït d'hommes préhistoriques et Mozart qui pète!
C'est quand même hyper irrespectueux pour ce personne historique qu'est Mozart!

Dans ce cas pourquoi ne pas faire un film avec Gandhi qui se branle ou Churchill en train de chier?
=> Quel est l'intérêt?

Pourquoi montrer un Mozart à la limite de la débilité?
Dans quel but?
C'est la vision du personnage par Milos Forman qui me dérange : sur quoi se base-t-il pour dépendre son personnage de cette façon?
C'est SA vision, et non celle que l'on trouve dans les livres

Un réalisateur a le droit d'interpréter l'histoire mais il faut respecter des limites non?

A part ça le film est bien!





N'oubliez-pas!! Mozart était maçonnique, très épris des idées du siècle des Lumières : on ne voit rien de tout ça dans ce film et c’est dommage.
Wikipédia :
"Pétri des idées des Lumières, Mozart entre le 14décembre1784 en franc-maçonnerie dans la loge Zur Wohltätigkeit (la Bienfaisance), et accède au grade de maître, le 13 janvier 178522. Très épris des idéaux de la maçonnerie qui diffusent cette philosophie des Lumières, il écrit par la suite une douzaine d'œuvres pour ses frères maçons, dont Die Maurerfreude (La Joie des maçons, K 471) en février 1785, la Maurerische Trauermusik (Musique funèbre maçonnique, K 477) en novembre 1785, et surtout, en 1791, La Flûte enchantée (dit opéra maçonnique) KV 620, qui serait une transcription de l'initiation à la franc-maçonnerie avec ses épreuves, son maître de cérémonie, la répétition de thèmes avec trois notes et une musique évoquant l'idéal maçonnique."
Merci mille fois

Je ne l"avais pas revu depuis des années, j'en profite tous les jours.
Peu m'importe l'inexactitude historique (suffit de le savoir) & dommage qu'il ne soit pas originellement en allemand.
Merci encore.
Édité par "TUG." 20 juin 2018
Lychar92il y a 19 h et 46 min

ouais!Moi perso je ne suis pas d'accord avec la vision du personnage de …ouais!Moi perso je ne suis pas d'accord avec la vision du personnage de Mozart que ce réalisateur a montré.Un Mozart loufoque, et complètement infantiliséMozart qui pète franchement, quel est l'intérêt!!!!!!!!!On est bien loin de la réalité sur ce que les contemporains de Mozart ont observé et écrit sur lui.Un réalisateur n'a pas à déformer la réalité historique comme il le veut.Il doit rester objectif et fidèle à la réalité


L'important c'est d'être un cinéphile informé.
La vérité historique est déformée mais comme disait A. Dumas "... mais je lui fait de beaux enfants".

Le film est extraordinaire , la qualité des montages (ex. scène où la feuille de papier froissée est suivi d'un galop de cerfs), et surtout Neville Mariner aux commandes.

Que ce film donne envie d'écouter Mozart !
Édité par "TUG." 20 juin 2018
Pourtant Mozart pétait, j'en suis sûr.
Je plaisante... j’avoue avoir été assez surpris la première fois que j'ai vu ce film, merci pour ces infos Lychar92
Certes c'est à voir absolument, mais on va tous y aller de nos bons plans de visonnage de films cultes ! Bref, + 1... puis je l'ai vu et revu cela en quelques jours. Mais j'insiste, je vais y aller des bons plans films !!! muhahahahha (oops, votre majesté)
Le fait qui consiste à croire que ce film déforme complètement la réalité m'amuse.. Franchement, même les spécialistes ne sont ni sur ni d'accord sur la question... Les seuls points où ils semblent s'accorder c'était qu'il en tenait un peu... Qu'il était un homme enfant... Genre peut être Jackson, et qu'il claquait un fric monstre bien qu'il gagne plutôt assez bien sa vie, en partie et autres extravagances... De la a extrapoler sur le personnage, Milos n'a peut être pas tant grossi le trait...
Le fait d'être franc maçon ne dispense pas de tout le reste...
Cool! Je vais lancer mon Captvty
Laisser un commentaire
Avatar
@
    Texte