Magazine numérique Challenges gratuit pendant 2 mois (Dématérialisé, Sans engagement)
689°

Magazine numérique Challenges gratuit pendant 2 mois (Dématérialisé, Sans engagement)

GRATUIT6€
24
25 mars
8 numéros – accès à tous les articles du site – lecture sans pub
Le slogan du magazine est : « Que dit l'économie cette semaine ? »
Je vous laisse deviner de quoi traite le magazine.



Challenges se mobilise durant le confinement :

Accédez gratuitement en illimité pendant 2 mois à toute l’offre numérique Challenges:

  • Les 8 prochains magazines Challenges en version numérique sur tous supports : ordinateur, mobile et tablette
  • L’accès à tous les articles du site challenges.fr réservés aux abonnés et sans publicité
Informations supplémentaires

Groupes

Top commentaires
Draggor25/03/2020 23:21

le genre de revue qui est le chantre de ce qui nous a amené dans cette …le genre de revue qui est le chantre de ce qui nous a amené dans cette situation...


Pour dire une telle absurdité, je ne pense pas que tu aies ouvert une seule fois cet hebdomadaire.
Il traite de tous les sujets : économiques évidement, industriels, politiques, sociétaux, en France et dans le monde.

Encore un commentaire négatif gratuit et surtout inutile (une passion chez toi vu ton historique...).
24 commentaires
Vu l'empleur en europe ça va être des cercueil qui va être mis en œuvre
En version papier ça me servait aux toilettes, mais en version numérique ???
moi j attend mon test livrer dans ma boite au lettre livrer par Amazon ,comme au us

usine-digitale.fr/art…131
Merci pour le deal!
+1
une offre pour "les echos" ?
le genre de revue qui est le chantre de ce qui nous a amené dans cette situation...
utilisateur/session : Mot de passe saisi en clair incohérent avec mot de passe stocké hashé


J'ai cette erreur à l'inscription
D'autres ont le soucis ?
La commande n'a pas pu être finalisée !
  • utilisateur : Erreur lors de la connexion :
    Too many connections
:/
Draggor25/03/2020 23:21

le genre de revue qui est le chantre de ce qui nous a amené dans cette …le genre de revue qui est le chantre de ce qui nous a amené dans cette situation...


Pour dire une telle absurdité, je ne pense pas que tu aies ouvert une seule fois cet hebdomadaire.
Il traite de tous les sujets : économiques évidement, industriels, politiques, sociétaux, en France et dans le monde.

Encore un commentaire négatif gratuit et surtout inutile (une passion chez toi vu ton historique...).
Merci pour le post, je prefere la version numerique directement accessible sur ma tablette... que je px lire aux toilettes aussi !

Pour ceux qui veulent du papier y a les depots livres dans chaque ville avec les germes des autres inclus.

Pour ceux qui n'aime pas ce magazine en particulier, on appelle ca la liberté... LIBE ou CAPITAL tu choises.
pas_sdoor26/03/2020 10:29

Merci pour le post, je prefere la version numerique directement accessible …Merci pour le post, je prefere la version numerique directement accessible sur ma tablette... que je px lire aux toilettes aussi !Pour ceux qui veulent du papier y a les depots livres dans chaque ville avec les germes des autres inclus.Pour ceux qui n'aime pas ce magazine en particulier, on appelle ca la liberté... LIBE ou CAPITAL tu choises.


Liberté d'expression
Skyman26/03/2020 00:26

utilisateur/session : Mot de passe saisi en clair incohérent avec mot de …utilisateur/session : Mot de passe saisi en clair incohérent avec mot de passe stocké hashéJ'ai cette erreur à l'inscriptionD'autres ont le soucis ?


Pareil, quels que soient les caractères utilisés pour le MdP
Pour des psaumes libéraux et des appels à la baisse des moyens dans les hopitaux PUBLICS dans l'optique absolument nécessaire de maintenir un déficit sous le seuil magique, quelle affaire.

Pour les adeptes de la sainte Ligne boursière, ça peut apporter une justification idéologique à leurs désirs destructeurs.

Et pour ceux qui adore comparer la taille des capitaux-kiki de ceux qui accaparent les richesses produites par les gens qui bossent, c'est peut-être utile.
Yeno26/03/2020 11:05

Pour des psaumes libéraux et des appels à la baisse des moyens dans les h …Pour des psaumes libéraux et des appels à la baisse des moyens dans les hopitaux PUBLICS dans l'optique absolument nécessaire de maintenir un déficit sous le seuil magique, quelle affaire.Pour les adeptes de la sainte Ligne boursière, ça peut apporter une justification idéologique à leurs désirs destructeurs.Et pour ceux qui adore comparer la taille des capitaux-kiki de ceux qui accaparent les richesses produites par les gens qui bossent, c'est peut-être utile.



Cool story. Et à propos du deal?
C'est gratuit pendant deux mois, c'est marqué en haut.
Yeno26/03/2020 11:05

Pour des psaumes libéraux et des appels à la baisse des moyens dans les h …Pour des psaumes libéraux et des appels à la baisse des moyens dans les hopitaux PUBLICS dans l'optique absolument nécessaire de maintenir un déficit sous le seuil magique, quelle affaire.Pour les adeptes de la sainte Ligne boursière, ça peut apporter une justification idéologique à leurs désirs destructeurs.Et pour ceux qui adore comparer la taille des capitaux-kiki de ceux qui accaparent les richesses produites par les gens qui bossent, c'est peut-être utile.


Incroyable cette vision biaisée du monde. Lisez des livres d'économie politique pour au moins comprendre le sujet plutôt que de baver des inepties.
La destruction de l'hôpital est l'oeuvre du capitalisme d'état (de connivence) qui est à l'opposé de la pensée libérale.

Bon deal, merci beaucoup.
La connivence dont vous imaginez parler, ça n'est pas l'opposé de la pensée libérale, c'est son expression dans le monde réel, une fois les paramètres du vrai monde du travail et de la vie économique intégrés à la pureté idéologique. Bref, ciao Bastiat... Euh Basta
Édité par "Yeno" 26 mars
Yeno26/03/2020 11:36

Ça n'est pas l'opposé de la pensée libérale, c'est son expression dans le m …Ça n'est pas l'opposé de la pensée libérale, c'est son expression dans le monde réel, une fois les paramètres du vrai monde du travail et de la vie économique intégrés à la pureté idéologique. Bref, ciao Bastiat... Euh Basta


Absolument pas. Vous évoquez Bastiat, l'avez vous lu ? Von Mises, Hayek ça vous parle ?
Pensée libérale = notion de liberté (pas seulement économique), la France en est très loin.
Après libre à vous de croire aux promesses des pros de la politique, tous prompts à réduire nos libertés pour établir leur monde idéal.
Il est toujours plus simple de gober un slogan pété de 2 phrases que de prendre quelques heures pour lire (et comprendre) un livre.

Bon deal encore une fois, cela permet de jauger la revue sans débourser un euro.
Si si, on est peut-être un peu d'accords sur ce qu'est la "pensée" libérale classique et la "notion" libérale de liberté, et pas sur ses conséquences sur Terre, on peut en rester là
Édité par "Yeno" 26 mars
Le problème de l'économie, c'est que ceux qui prennent les décisions dans ce domaine n'y connaissent rien.

On voit pas mal de mesures dites "keynesiennes" actuellement (même si aucun chef d'Etat n'admet s'inspirer de JMK) alors qu'on sait depuis 50 ans au moins que la relance de l'économie par la demande ne fonctionne pas.
Trump a décidé de relancer la "planche à billet" pour soutenir l'économie US pendant la crise, idem ça ne fonctionne pas et c'est même dangereux mais bon il a fait The Appentice donc les gens pensent qu'il s'y connait.

Des revues comme Challenges ne se contentent pas de diffuser la "bonne parole" libérale, elles analysent les politiques économiques (macro) et les stratégies de certaines entreprises (micro) pour en tirer des leçons. A charge pour le lecteur de séparer le bon grain de l'ivraie et de ne pas tout prendre pour argent comptant.

PS : Abonnement gratuit OK pour moi
Édité par "ChickenFun" 26 mars
Pour la partie étatique, l'austérité c'est pire. Et les joies et l'efficacité du management prôné par ces gens ont y est confrontés quotidiennement.
Édité par "Yeno" 26 mars
Pierre_Beaudry-26/03/2020 10:09

Pour dire une telle absurdité, je ne pense pas que tu aies ouvert une …Pour dire une telle absurdité, je ne pense pas que tu aies ouvert une seule fois cet hebdomadaire. Il traite de tous les sujets : économiques évidement, industriels, politiques, sociétaux, en France et dans le monde. Encore un commentaire négatif gratuit et surtout inutile (une passion chez toi vu ton historique...).


Je ne critique pas le contenu mais la ligne éditoriale qui est 'moins cher ! toujours !' et c'est cette attitude d'actionnaire' qui a mené à la ruine de nos industries avec les conséquences aujourd'hui, on est plus capable de rien et on subit.
Tu peux parler d'économie ou autres sans avoir pour seul mot d'ordre :

'on privatise les profits, on nationalise les pertes'

Ce qui est typiquement en train d'arriver et ça me fait mourir de rire (et littéralement crever des dizaines de milliers de personnes à travers le monde)... car c'est soit de la prise de conscience brutale, soit, plus vraisemblablement (car les décideurs sont loin d'être idiots) de l’opportunisme total et cynique; du retournage de veste pour mieux la reretourner qd tout ira mieux.

Au moins, LE Donald, lui a le 'mérite' d'avoir les couilles d'assumer son cynisme. (tain ça me fait tout drôle faire un 'compliment à cette trompette ) ou alors c'est qu'il est vraiment trop khon... mais non, je pense que réellement, il s'en balèk des escl... heuu on dit 'pauvres' de nos jours.

Bref, on va gigoter à tous les étages pour dire qu'il faut changer les choses (ça déjà commencé) et ... on va repartir de plus belle vers toujours plus de Profits (LE mot qui seul compte).

Vivement la crise suivante qu'on puisse faire encore plus de profits !
Acheter au son du canon...

Edit : Ceci étant, bon deal car la revue est à lire car elle apporte un point de vue intéressant (même si on est pas d'accord avec le 'moi moi istes'. Il faut toujours être curieux et 'connaitre son 'ennemi'' afin de faire des choix.. éclairés.
Édité par "Draggor" 26 mars
Je ne connais pas la revue, je profite de l'offre pour me faire un avis.
Si les modérateurs pouvaient faire un peu de trie et enlever les commentaires inutiles
Laisser un commentaire
Avatar
@
    Texte