Ce deal n'est malheureusement plus d'actualité.
Monster Hunter Rise sur Switch (dématérialisé, store BR)
-125° Expiré

Monster Hunter Rise sur Switch (dématérialisé, store BR)

37,07€Bons plans Nintendo eShop
17
-125° Expiré
Monster Hunter Rise sur Switch (dématérialisé, store BR)
17 mars 2021Pays d'expédition : Brésil

Ce deal n'est plus valable, mais voici des idées pour trouver votre bonheur :

Via eshop Brésil ( également en édition deluxe au prix de 44€50 )

Monster Hunter Rise est annoncé en septembre 2020 via le Nintendo Direct Mini: Partner Showcase[3],[4]. Il est développé avec le moteur de jeu RE Engine[5]. Une seconde bande-annonce est aussi présentée le 11 décembre 2020 lors des Game Awards 2020[6].

L'histoire se déroule dans le village de Kamura, un lieu de production d'acier Tatara soumis à plusieurs reprises à l'attaque d'innombrables monstres[7]. Cet événement est nommé la Calamité et la dernière se passa il y a 50 ans, ce qui a failli anéantir totalement l'existence de ce village. C'est pourquoi les habitants vivent dans la peur de cette tragédie, s'entraînent tous les jours et ont construit une Forteresse pour se défendre.

D'ailleurs, la vidéographie montre deux nouveaux animaux aidant le chasseur ; la Hibouette et le Canyne (appelé Chumsky en tant qu'aide aux chasseurs)[8]. Le premier est un animal populaire du village de Kamura et est réputé intelligent et affectueux. L'Hibouette servirait à indiquer la position des monstres dans les quêtes et le joueur pourra l'habiller à sa convenance. Le deuxième animal, le Chumsky, est un nouveau type de Pilpoil (catégorie d'aide aux chasseurs introduite dans ce jeu). Ainsi, il accompagnera le joueur et l'accompagnera dans ses attaques tout en permettant à ce dernier de le chevaucher afin de ne pas épuiser d'endurance. D'ailleurs, il sera aussi personnalisable puisque le joueur pourra choisir ses yeux, ses oreilles, sa queue, sa fourrure et sa voix, tout comme les Palicos dans le précèdent jeu, Monster Hunter World.

* Preuve :


2117695.jpg
Informations supplémentaires
17 commentaires
Laisser un commentaire