Ce deal n'est malheureusement plus d'actualité.
[Nouveaux abonnés] 3 mois d’abonnement au Figaro Premium (numérique, sans engagement)
34° Expiré

[Nouveaux abonnés] 3 mois d’abonnement au Figaro Premium (numérique, sans engagement)

13
30 octobre 2019

Ce deal n'est plus valable, mais voici des idées pour trouver votre bonheur :

Pendant 48h, vous pouvez souscrire à 3 mois d’abonnement pour 1€. L’offre repasse ensuite au tarif classique mais ces sans engagement donc rien ne vous empêche de l’interrompre pour éviter cela.


1736602.jpg



Note: ce n’est pas forcément un journal que j’apprécie mais évitons de partir en vrille dans les commentaires.
Informations supplémentaires
Bons plans Le Figaro

Groupes

13 commentaires
Sans parler du contenu, ils ont bien ruiné leur site avec la derniere refonte, juste illisible.
s'abonner à c'te merde, no way -10000
+1 très bon contenu, sa change des torchons de gauche genre libé ou le monde...
ryrycmoi30/10/2019 15:00

s'abonner à c'te merde, no way -10000


Et que dire du manque de modération dans les commentaires (lamentables) du site... Quant à la ligne éditoriale, c’est juste un canard ultra politisé.
Il y a temps en temps des offres gratuites pour 6 à 12 mois d'abonnement. Donc perso j'attendrais
MathCHENG30/10/2019 15:17

Et que dire du manque de modération dans les commentaires (lamentables) du …Et que dire du manque de modération dans les commentaires (lamentables) du site... Quant à la ligne éditoriale, c’est juste un canard ultra politisé.


Ultra droite ouais
Ce serait juste de supprimer les subventions à ces journaux ainsi que l'abattement dont bénéficient les journalistes de 30% en plus des 10% sur leur déclaration de revenus.
Il ne faut aucun diplôme obligatoire pour être journaliste et ils ont refusé la création d'un ordre de type ordre des experts comptables ou des médecins pour mettre un peu de déontologie dans ce métier qui vire au buzz pour attirer les clients et vendre leur pub.
Quand je pense que ce journal survie avec mes impôts ! Je pleure!! -1 non merci
yansosu30/10/2019 17:41

Ce serait juste de supprimer les subventions à ces journaux ainsi que …Ce serait juste de supprimer les subventions à ces journaux ainsi que l'abattement dont bénéficient les journalistes de 30% en plus des 10% sur leur déclaration de revenus.Il ne faut aucun diplôme obligatoire pour être journaliste et ils ont refusé la création d'un ordre de type ordre des experts comptables ou des médecins pour mettre un peu de déontologie dans ce métier qui vire au buzz pour attirer les clients et vendre leur pub.


Ne pas tout mélanger. Bon nombre de journalistes sont des pigistes en situation pas si enviable. Tous ne sont pas de riches éditorialistes. Pour beaucoup, cet abatement est nécessaire faute d'un meilleur régime.
CityStars30/10/2019 21:15

Ne pas tout mélanger. Bon nombre de journalistes sont des pigistes en …Ne pas tout mélanger. Bon nombre de journalistes sont des pigistes en situation pas si enviable. Tous ne sont pas de riches éditorialistes. Pour beaucoup, cet abatement est nécessaire faute d'un meilleur régime.


Sans justificatifs, cet abattement est un privilège et on peut facilement comprendre la raison politique de ne pas le supprimer. C'est cocasse surtout pour ces journaux libéraux qui tirent à boulets rouges sur la moindre aide sociale ou emploi public. Les subventions publiques (le figaro est le 3ieme plus gros bénéficiaire d'aides de l'état) ajoutent a cette contradiction.
MathCHENG30/10/2019 15:17

Et que dire du manque de modération dans les commentaires (lamentables) du …Et que dire du manque de modération dans les commentaires (lamentables) du site... Quant à la ligne éditoriale, c’est juste un canard ultra politisé.


Ultra subventionné plutot ... sinon ce n’est que du torchon qui aurai fait faillite depuis longtemps si c’etait une Entreprise
yansosu30/10/2019 23:03

Sans justificatifs, cet abattement est un privilège et on peut facilement …Sans justificatifs, cet abattement est un privilège et on peut facilement comprendre la raison politique de ne pas le supprimer. C'est cocasse surtout pour ces journaux libéraux qui tirent à boulets rouges sur la moindre aide sociale ou emploi public. Les subventions publiques (le figaro est le 3ieme plus gros bénéficiaire d'aides de l'état) ajoutent a cette contradiction.


Encore une fois, Le Figaro (l’institution) ne doit pas être mélangé avec l’ensemble des personnes exerçant le métier de journaliste.
Et même au Figaro, je pense que bons nombres d’articles sont écrits par des petites mains payées à la pige.
Laisser un commentaire
Avatar
@
    Texte