Ce deal a été posté il y a plus de 2 semaines et pourrait ne plus être valable.
PC Gaming - AMD Ryzen 5 3600 6x3,60 GHz | 16 Go de mémoire DDR4 | RTX 3070 8 Go | SSD de 240 Go + disque dur de 1 To | Windows 10 Famille
59°

PC Gaming - AMD Ryzen 5 3600 6x3,60 GHz | 16 Go de mémoire DDR4 | RTX 3070 8 Go | SSD de 240 Go + disque dur de 1 To | Windows 10 Famille

1592,44€1749€-9% 14,90€ Bons plans Memory:PC
28 mai 2021Pays d'expédition : Allemagne
2159061.jpgAeroCool Cylon - noir - fenêtre - barre LED2159061.jpgSQ-WHITE Silencieux - 700W - 80+2159061.jpgMSI B450M PRO-M2 Max2159061.jpgAMD Ryzen 5 3600, 6x 3,60 GHz2159061.jpg16 Go de mémoire DDR42159061.jpgNVIDIA GeForce RTX 3070 - 8 Go2159061.jpgSSD de 240 Go2159061.jpgDisque dur HDD de 1000 Go2159061.jpgWindows 10 Famille 64 bits

BENCHMARCK:
ozarc.games/rtx…rk/
gpucheck.com/gpu…00/

QU'ES CE QUE LE RAYTRACING OU LE DLSS ET QUOI DE DIFFERENT PAR RAPPORT OU CARTE GRAPHIQUE DE CHEZ AMD?
nvidia.com/fr-…ss/
Le ray tracing est fondamentalement une nouvelle manière de travailler la lumière dans nos jeux vidéo (mais pas que). Ce « traçage de rayon » est en fait le nom donné à une technologie de rendu de la lumière dans une image de synthèse.

Les techniques actuelles font appel à un moteur physique, qui va calculer les propriétés de la lumière selon la source. Ainsi, une ampoule projette des rayons lumineux dans une certaine direction interagissant avec les objets de la scène 3D créée, qui ont chacun des propriétés de surface impactant leur réflectance. Le rendu de tous ces objets et leur réflectance construisent la scène et sa lumière, quand la caméra du joueur se contente de « l’observer » en baladant la caméra à l’intérieur de celle-ci. Dans ce cas-là, la création est avant tout guidée par la vision de l’artiste, et pas nécessairement par des lois physiques naturelles.

Les lumières ne suivent pas de logique naturelle ; le cake est un mensonge.


Cependant, la puissance brute d’un ordinateur ou d’une console est naturellement limitée. Aussi, les développeurs sont amenés à faire des choix (entre bien d’autres) sur ce qui peut ou ne peut pas réfléchir la lumière et à quel niveau, faisant que le réalisme d’une scène n’est pas forcément complet. Qui plus est, le calcul physique est souvent fait sur la réflexion de la lumière, mais pas sur sa réfraction ou son ombre, nuisant au réalisme.


Le ray tracing inverse la logique. Plutôt que de se baser sur une source lumineuse dans une scène, la caméra du joueur projette des rayons qui, au contact d’un objet, vont permettre de calculer sa réflexion, sa réfraction et son ombre. Les rayons se baladent dans la scène d’objet en objet pour la créer devant les yeux du joueur en temps réel, permettant de sauvegarder de précieuses ressources et réaliser un calcul plus précis, jusqu’à arriver à la lumière source. L’emphase n’est plus sur la scène et ses objets émettant de la lumière, mais sur le regard du joueur (ou plutôt de la caméra). Le principe de fonctionnement est ici basé avant tout sur les lois naturelles.

En vert : les liens perçus par la caméra. En rouge : ceux exclus. (source : Walt Disney)


Notez qu’il existe différentes formes de ray tracing, qui sont utilisées à la discrétion des développeurs eux-mêmes. La technique utilisée par Battlefield V, qui favorise certains objets plutôt que d’autres, est bien différente de celle favorisée par Metro Exodus, qui cherche à avoir un éclairage global de son monde. C’est cet élément en particulier qui va pouvoir influencer la direction artistique d’un jeu.

source: frandroid.com/dos…ion
Informations supplémentaires
Bons plans French Days 2021
50 commentaires
Laisser un commentaire