Ce deal n'est malheureusement plus d'actualité.
Sèche-linge Candy CS C10DCG-47 - 10 Kg (Mistergooddeal)
76° Expiré

Sèche-linge Candy CS C10DCG-47 - 10 Kg (Mistergooddeal)

26
27 novembre 2019

Ce deal n'est plus valable, mais voici des idées pour trouver votre bonheur :

Ce sèche-linge Candy CS C10DCG-47 d’une capacité de 10 kgs est un sèche linge à condensation. Il dispose d’un tambour de 115 litres et de 15 programmes de séchage. Il est équipé d’un départ différé et de l’affichage du temps restant. Grâce à l’application SimplyFi et à la technologie NFC vous pouvez connecter votre sèche linge à votre smartphone.
Informations supplémentaires
Lorsque vous cliquez sur un lien ou passez commande, Dealabs est susceptible d'être rémunéré par le marchand mais cela n'affecte en rien les décisions de publication des deals. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter notre FAQ et notre page À propos.

Groupes

26 commentaires
Je trouve dommage d'utiliser de l’électricité pour sécher des fringues...
Il y a, je trouve, moyen de se débrouiller sans.
Viens chez moi, en hiver un gros pull met 3 jours à secher...
Pegase27/11/2019 02:57

Je trouve dommage d'utiliser de l’électricité pour sécher des fringues... I …Je trouve dommage d'utiliser de l’électricité pour sécher des fringues... Il y a, je trouve, moyen de se débrouiller sans.


On peut aussi continuer à faire chauffer son eau avec un feu de cheminée
Salut, très bon prix pour ce sèche linge, mais attention, le kit d’évacuation pour le raccorder directement sur un tuyau d’évacuation n’est pas inclu et semble introuvable...
Pegase27/11/2019 02:57

Je trouve dommage d'utiliser de l’électricité pour sécher des fringues... I …Je trouve dommage d'utiliser de l’électricité pour sécher des fringues... Il y a, je trouve, moyen de se débrouiller sans.


On peut aussi laver le linge sans électricité. Et même s'éclairer. Je crois que ma grand-mère avait encore une batteuse pour faire le linge à la main...
Il n'est dispo que d'occaz ? 258 d'occaz quand j'ouvre la page.
Attention produit d'occasion et frais de livraison de 20€
Édité par "hidasand" 27 novembre 2019
Beulicat27/11/2019 07:25

On peut aussi laver le linge sans électricité. Et même s'éclairer. Je cro …On peut aussi laver le linge sans électricité. Et même s'éclairer. Je crois que ma grand-mère avait encore une batteuse pour faire le linge à la main...


Sauf que sécher consomme bien plus d'energie....

Linnoa27/11/2019 06:30

On peut aussi continuer à faire chauffer son eau avec un feu de cheminée


Pour sécher il suffit d'attendre, l nature est bien faite .. cela sèche tout seul, sauf cas très particulier.
Pour chauffer de l'eau ... attendre ne sera pas suffisant.


Alors les futés ...?
Édité par "Pegase" 27 novembre 2019
Pegase27/11/2019 15:49

Sauf que sécher consomme bien plus d'energie.... Pour sécher il suffit d …Sauf que sécher consomme bien plus d'energie.... Pour sécher il suffit d'attendre, l nature est bien faite .. cela sèche tout seul, sauf cas très particulier.Pour chauffer de l'eau ... attendre ne sera pas suffisant. Alors les futés ...?


Bah sécher se fait tout seul si ta pièce est chaude, or en hiver, ça ne chauffe pas tout seul... Pas chez moi, en tout cas... Donc dépense d'énergie. Et un chauffage central (pour chauffer suffisamment pour que ça sèche bien) couplé à une vmc (pour évacuation de l'humidité) consomme plus qu'un sèche linge récent... 😘
Pour sécher point besoin de chaleur, cela dépends juste de la pression de vapeur saturante, si la pression partielle de l'eau contenue dans les tissus est inférieur à la pression de vapeur saturante .. il y a évaporation.
Mais tu as aussi raison, la température a un effet car la pression de vapeur saturante augmente avec le température.

Dans une situation donnée de température, humidité .. faire s'évaporer 1l d'eau via un sèche linge ou via un chauffage centrale .. coûtera la même chose en énergie.
Il faut privilégier le fait de sécher son linge dehors... il y a des immeubles ou il y a des sous sols ou l'on fait sécher le linge... c'est souvent là ou sont les machines à laver. Je suis d'accord avec le fait qu'une famille de 4 dans un appartement de 30m2 .. sans sous sol .. n'aura pas d'autre solution (c'est le cas extrême dont j'ai parlé).. par contre pour tous les autres ... ceux qui sont en pavillon .. bougez vos miches et mettez le linge dehors.

Je suis pour que les gens optimisent la consommation de leurs foyers... car j'en connais quelques uns qui gueulent pendant les manifestations anti nucléaire mais qui ont tout un tas d'appareils chez eux qui consomment un max...
Édité par "Pegase" 27 novembre 2019
Pegase27/11/2019 17:37

Pour sécher point besoin de chaleur, cela dépends juste de la pression de v …Pour sécher point besoin de chaleur, cela dépends juste de la pression de vapeur saturante, si la pression partielle de l'eau contenue dans les tissus est inférieur à la pression de vapeur saturante .. il y a évaporation.Mais tu as aussi raison, la température a un effet car la pression de vapeur saturante augmente avec le température.Dans une situation donnée de température, humidité .. faire s'évaporer 1l d'eau via un sèche linge ou via un chauffage centrale .. coûtera la même chose en énergie.Il faut privilégier le fait de sécher son linge dehors... il y a des immeubles ou il y a des sous sols ou l'on fait sécher le linge... c'est souvent là ou sont les machines à laver. Je suis d'accord avec le fait qu'une famille de 4 dans un appartement de 30m2 .. sans sous sol .. n'aura pas d'autre solution (c'est le cas extrême dont j'ai parlé).. par contre pour tous les autres ... ceux qui sont en pavillon .. bougez vos miches et mettez le linge dehors.Je suis pour que les gens optimisent la consommation de leurs foyers... car j'en connais quelques uns qui gueulent pendant les manifestations anti nucléaire mais qui ont tout un tas d'appareils chez eux qui consomment un max...


Personnellement, j'habite dans le Pas-de-Calais, on a souvent des températures proches de zéro degrés Celsius, voire inférieures, en janvier ou février... Je me vois mal faire sécher du linge dans ces conditions, à moins d'un mois de l'hiver... Et "se bouger les miches" n'y changera rien, j'en suis navré...
Beulicat27/11/2019 20:38

Personnellement, j'habite dans le Pas-de-Calais, on a souvent des …Personnellement, j'habite dans le Pas-de-Calais, on a souvent des températures proches de zéro degrés Celsius, voire inférieures, en janvier ou février... Je me vois mal faire sécher du linge dans ces conditions, à moins d'un mois de l'hiver... Et "se bouger les miches" n'y changera rien, j'en suis navré...


Tu crois peut être que les russes ont des sèches linges ?
dailymotion.com/vid…n5t

Mon linge est dehors toute l'année sous une avancée, fatalement il y a des périodes ou cela sèche moins que d'autres mais cela sèche tout le temps... et j'utilise 0W pour cela.

Lorsque j’étais en appartement j'avais acheté un lave linge qui essorait a 1600 trs/mins, pour 90% du linge que j'utilise ce n'est pas un soucis et le linge sort quasiment sec.
Édité par "Pegase" 27 novembre 2019
Pegase27/11/2019 15:49

Sauf que sécher consomme bien plus d'energie.... Pour sécher il suffit d …Sauf que sécher consomme bien plus d'energie.... Pour sécher il suffit d'attendre, l nature est bien faite .. cela sèche tout seul, sauf cas très particulier.Pour chauffer de l'eau ... attendre ne sera pas suffisant. Alors les futés ...?


Alors tu pars d'un postulat de départ faux, "le futé".
Le linge ne sèche pas tout seul. Il faut au minimum l'étendre. Et il faut le faire dans un endroit sec et de préférence un peu chaud et avec du vent, ce qui est loin d'être si évident à trouver, surtout en hiver.

Il faut aussi savoir que si le séchage ne se fait pas rapidement (disons une douzaine d'heures), le linge commence à moisir doucement. Au bout de 48h il génère une odeur désagréable, et au bout de 72h l'odeur est suffisante pour que tes collègues ne veuillent plus t'approcher.

Bref alors même que je vis dans le sud, que j'ai assez de place pour étendre mon linge en intérieur, que je déteste gaspiller mon pognon et que je considère que le sèche linge est mauvais pour les fringues, j'envisage d'en prendre un.

Dehors, plus rien ne sèche depuis quelques semaines sauf rares moments de soleil. Dedans, il ne fait plus assez sec ni chaud (je chauffe très peu), et je ne vais pas chauffer à fond 100m2 de maison pour sécher mon linge. Ça finit par sécher, mais en plus de 24h et les fringues sentent le "pas frais". Sachant que j'ai un bébé, avoir du linge sain n'est pas facultatif.
Pegase27/11/2019 17:37

Pour sécher point besoin de chaleur, cela dépends juste de la pression de v …Pour sécher point besoin de chaleur, cela dépends juste de la pression de vapeur saturante, si la pression partielle de l'eau contenue dans les tissus est inférieur à la pression de vapeur saturante .. il y a évaporation.Mais tu as aussi raison, la température a un effet car la pression de vapeur saturante augmente avec le température.Dans une situation donnée de température, humidité .. faire s'évaporer 1l d'eau via un sèche linge ou via un chauffage centrale .. coûtera la même chose en énergie.Il faut privilégier le fait de sécher son linge dehors... il y a des immeubles ou il y a des sous sols ou l'on fait sécher le linge... c'est souvent là ou sont les machines à laver. Je suis d'accord avec le fait qu'une famille de 4 dans un appartement de 30m2 .. sans sous sol .. n'aura pas d'autre solution (c'est le cas extrême dont j'ai parlé).. par contre pour tous les autres ... ceux qui sont en pavillon .. bougez vos miches et mettez le linge dehors.Je suis pour que les gens optimisent la consommation de leurs foyers... car j'en connais quelques uns qui gueulent pendant les manifestations anti nucléaire mais qui ont tout un tas d'appareils chez eux qui consomment un max...


La chaleur favorise le passage de l'eau de l'état liquide à gazeux.
Et le vent permet d'évacuer l'humidité pour que le processus d'évaporation se poursuive plus efficacement, d'où les difficultés en intérieur à moins de surchauffer.
Tu sembles aussi oublier l'humidité de l'air. Quand il fait sec pas de problème, mais je t'assure qu'avec 90% d'humidité dans l'air rien ne sèche. J'ai veux à Hongkong et en Irlande, les galères de séchage je peux t'en parler toute la journée si tu veux.
Enfin, le problème n'est pas tant de parvenir à sécher le linge que de le faire dans un délais suffisamment court pour qu'il ne commence pas à moisir et à sentir mauvais.

Pour revenir à ta suggestion, dehors il fait humide ou il pleut depuis plus de 3 semaines. On a résisté aussi longtemps que possible en laissant le linge dehors. Des machines, on en fait tous les jours à cause du bébé.
Tu fais comment toi, quand le linge est encore humide 24h plus tard, qu'il commence à plus être frais et que tu as une nouvelle machine à étendre ?
Pegase27/11/2019 21:09

Tu crois peut être que les russes ont des sèches linges ? …Tu crois peut être que les russes ont des sèches linges ?https://www.dailymotion.com/video/x3q0n5tMon linge est dehors toute l'année sous une avancée, fatalement il y a des périodes ou cela sèche moins que d'autres mais cela sèche tout le temps... et j'utilise 0W pour cela.Lorsque j’étais en appartement j'avais acheté un lave linge qui essorait a 1600 trs/mins, pour 90% du linge que j'utilise ce n'est pas un soucis et le linge sort quasiment sec.


Jolie vidéo, mais qui ne sert pas ton discours.
1) C'est une belle journée ensoleillée, pas le moindre nuage. Il fait de toute évidence sec.

2) Le linge n'est pas sec, il est juste congelé. On le voit bien quand elle le décroche : elle retire des stalactites (donc de l'eau... qui ne s'est pas évaporée) des bords du linge. Et le linge est rigide, l'eau qu'il contenait a gelé et figé les fibres dans leur position.

L'avantage, c'est que ça ne doit pas moisir...
Pegase27/11/2019 21:09

Tu crois peut être que les russes ont des sèches linges ? …Tu crois peut être que les russes ont des sèches linges ?https://www.dailymotion.com/video/x3q0n5tMon linge est dehors toute l'année sous une avancée, fatalement il y a des périodes ou cela sèche moins que d'autres mais cela sèche tout le temps... et j'utilise 0W pour cela.Lorsque j’étais en appartement j'avais acheté un lave linge qui essorait a 1600 trs/mins, pour 90% du linge que j'utilise ce n'est pas un soucis et le linge sort quasiment sec.


Je croyais, naïf que je suis, que la Russie était un pays au courant des dernières technologies, comme nous, quoi...
uko28/11/2019 05:07

La chaleur favorise le passage de l'eau de l'état liquide à gazeux.Et le v …La chaleur favorise le passage de l'eau de l'état liquide à gazeux.Et le vent permet d'évacuer l'humidité pour que le processus d'évaporation se poursuive plus efficacement, d'où les difficultés en intérieur à moins de surchauffer.Tu sembles aussi oublier l'humidité de l'air. Quand il fait sec pas de problème, mais je t'assure qu'avec 90% d'humidité dans l'air rien ne sèche. J'ai veux à Hongkong et en Irlande, les galères de séchage je peux t'en parler toute la journée si tu veux.Enfin, le problème n'est pas tant de parvenir à sécher le linge que de le faire dans un délais suffisamment court pour qu'il ne commence pas à moisir et à sentir mauvais.Pour revenir à ta suggestion, dehors il fait humide ou il pleut depuis plus de 3 semaines. On a résisté aussi longtemps que possible en laissant le linge dehors. Des machines, on en fait tous les jours à cause du bébé. Tu fais comment toi, quand le linge est encore humide 24h plus tard, qu'il commence à plus être frais et que tu as une nouvelle machine à étendre ?


Je n'ai rien oublié, les paramètres (humidité par exemple) dont tu parles sont "contenus" dans la courbe de pression de vapeur saturante.

Je le répète, si vous avez des lave linges qui essorent a 400 trs/mins .. fatalement ce qui va en sortir va prendre 2 semaines à sécher. Prenez un lave linge qui essore a mini 1400 trs/min. Je suis en Dordogne et le linge sèche toute l'année correctement sans odeur. Meme quand l'air est humide, je le dis à nouveau, il est sous une avancée entre deux bâtiments ou le vent s'engouffre. Il faut utiliser ce que la nature met à votre disposition. La solution d'utiliser une résistance alimentée par du nucléaire pour chauffer de l'air que l'on va ensuite refroidir avec de l'eau ou que l'on va rejeter dehors chargée d'humidité... c'est un non sens énergétique, c'est beaucoup d'effort pour peu de résultat.

Pour que les gens comprennent il faudrait les faire pédaler sur un vélo l’équivalent énergétique d'un séchage de 45 mins.
Pour idée, je vous laisse imaginer ce que demande un grille pain, il faut rapprocher le cout énergétique de chaque chose... comprendre ce que cela demande.
Regardez ce qu'en pense ce pisteur : youtube.com/wat…qAQ



26988749-Fm8gB.jpg
Édité par "Pegase" 28 novembre 2019
Beulicat28/11/2019 07:06

Je croyais, naïf que je suis, que la Russie était un pays au courant d … Je croyais, naïf que je suis, que la Russie était un pays au courant des dernières technologies, comme nous, quoi...


C'est effectivement être naïf que de croire que ne serait ce 15% de la population mondiale ai accès au sèche linge, ne serait ce que par utilité, ou capacité financière.
Pegase28/11/2019 14:11

C'est effectivement être naïf que de croire que ne serait ce 15% de la p …C'est effectivement être naïf que de croire que ne serait ce 15% de la population mondiale ai accès au sèche linge, ne serait ce que par utilité, ou capacité financière.


Et bien, puisqu'on parle chiffres, je suis curieux de savoir le pourcentage de consommation des résidentiels sur le chiffre total pour le séchage du linge. Et ensuite, tenir ce discours a des hôtels, des ehpad, des crèches ou mieux, des CHR... Sans oublier les pénitenciers... Et voir la tête des directeurs en leur disant "faîtes avec ce que la nature met à votre disposition, les gars"... Ça promet d'être mémorable! 😁
Pegase28/11/2019 13:58

Je n'ai rien oublié, les paramètres (humidité par exemple) dont tu parles s …Je n'ai rien oublié, les paramètres (humidité par exemple) dont tu parles sont "contenus" dans la courbe de pression de vapeur saturante.Je le répète, si vous avez des lave linges qui essorent a 400 trs/mins .. fatalement ce qui va en sortir va prendre 2 semaines à sécher. Prenez un lave linge qui essore a mini 1400 trs/min. Je suis en Dordogne et le linge sèche toute l'année correctement sans odeur. Meme quand l'air est humide, je le dis à nouveau, il est sous une avancée entre deux bâtiments ou le vent s'engouffre. Il faut utiliser ce que la nature met à votre disposition. La solution d'utiliser une résistance alimentée par du nucléaire pour chauffer de l'air que l'on va ensuite refroidir avec de l'eau ou que l'on va rejeter dehors chargée d'humidité... c'est un non sens énergétique, c'est beaucoup d'effort pour peu de résultat.Pour que les gens comprennent il faudrait les faire pédaler sur un vélo l’équivalent énergétique d'un séchage de 45 mins.Pour idée, je vous laisse imaginer ce que demande un grille pain, il faut rapprocher le cout énergétique de chaque chose... comprendre ce que cela demande.Regardez ce qu'en pense ce pisteur : https://www.youtube.com/watch?v=S4O5voOCqAQ[Image]


Mon lave-linge essore à 1400trs/min. Pourtant, quand il fait lourd/humide et qu'il n'y a pas de vent ni de soleil, mon linge ne sèche pas correctement. Et s'il y a du vent et qu'il pleut, il prend la flotte (ma terrasse couverte n'est pas assez large pour compenser les bourrasques pluvieuses).
Alors je suis ravi d'apprendre que chez toi ça marche, j'aimerais pouvoir valider que tu as raison et que si ça marche chez toi c'est que ça marche partout, mais tu te trompes.

Et encore une fois, pour avoir vécu en Irlande et à Hong Kong, je peux t'assurer que l'humidité de l'air joue un rôle primordial. A Hong Kong, j'étais au 32eme étage d'une tour et je pouvais faire courant d'air dans tout l'appartement par des fenêtres opposées. En 3 jours le linge n'était toujours pas sec. La solution ? Le pressing...
Pareil en Irlande, personne ne s'en sortait sans sèche-linge. Et ceux qui en plus de ne pas avoir de lave-linge avaient un mauvais odorat étaient rapidement spottés au boulot : ils puaient la moisissure rance dans un rayon de 2m.
Beulicat28/11/2019 15:38

Et bien, puisqu'on parle chiffres, je suis curieux de savoir le …Et bien, puisqu'on parle chiffres, je suis curieux de savoir le pourcentage de consommation des résidentiels sur le chiffre total pour le séchage du linge. Et ensuite, tenir ce discours a des hôtels, des ehpad, des crèches ou mieux, des CHR... Sans oublier les pénitenciers... Et voir la tête des directeurs en leur disant "faîtes avec ce que la nature met à votre disposition, les gars"... Ça promet d'être mémorable! 😁


Il ne faut pas regarder ce que font les autres... et faire ce qu'il faut soit même. Avec ta logique rien n'avance.
Édité par "Pegase" 28 novembre 2019
uko28/11/2019 16:10

Mon lave-linge essore à 1400trs/min. Pourtant, quand il fait lourd/humide …Mon lave-linge essore à 1400trs/min. Pourtant, quand il fait lourd/humide et qu'il n'y a pas de vent ni de soleil, mon linge ne sèche pas correctement. Et s'il y a du vent et qu'il pleut, il prend la flotte (ma terrasse couverte n'est pas assez large pour compenser les bourrasques pluvieuses). Alors je suis ravi d'apprendre que chez toi ça marche, j'aimerais pouvoir valider que tu as raison et que si ça marche chez toi c'est que ça marche partout, mais tu te trompes.Et encore une fois, pour avoir vécu en Irlande et à Hong Kong, je peux t'assurer que l'humidité de l'air joue un rôle primordial. A Hong Kong, j'étais au 32eme étage d'une tour et je pouvais faire courant d'air dans tout l'appartement par des fenêtres opposées. En 3 jours le linge n'était toujours pas sec. La solution ? Le pressing...Pareil en Irlande, personne ne s'en sortait sans sèche-linge. Et ceux qui en plus de ne pas avoir de lave-linge avaient un mauvais odorat étaient rapidement spottés au boulot : ils puaient la moisissure rance dans un rayon de 2m.


1400trs/min c'est déjà très bien, il faut aussi savoir choisir les tissus adaptés.. la laine par exemple c'est le bazar. Il faut aussi savoir suivre la météo et laver quand il va faire beau...

Je n'ai pas dit que l'humidité ne jouait pas un rôle, la pression de vapeur saturante est un paramètre qui dépends en partie de l'humidité de l'air.. mais pas seulement. En gros on ne peux pas dire à cet endroit il y a 90% d'humidité cela séchera moins que dans cet endroit ou il y en a 80%.... car les autres paramètres peuvent suffire à renverser cette logique (la pression, la température).... on utilise donc l'indicateur qu'est la vapeur saturante qui LUI est valide dans tous les cas.

Comme dans beaucoup de pays non "riches", les gens étendent leur linge dans la rue.. jpmartel.quebec/201…ai/

Après si tu es enfermé dans une tour sans accès à l’extérieur .. évidemment il ne te reste pas beaucoup de choix, j'ai précisé dan mon post précédent, pour les gens en pavillon....
Pegase27/11/2019 17:37

Je suis d'accord avec le fait qu'une famille de 4 dans un appartement de …Je suis d'accord avec le fait qu'une famille de 4 dans un appartement de 30m2 .. sans sous sol .. n'aura pas d'autre solution (c'est le cas extrême dont j'ai parlé).. par contre pour tous les autres ... ceux qui sont en pavillon .. bougez vos miches et mettez le linge dehors.Je suis pour que les gens optimisent la consommation de leurs foyers...

Édité par "Pegase" 28 novembre 2019
Pegase28/11/2019 17:31

Il ne faut pas regarder ce que font les autres... et faire ce qu'il faut …Il ne faut pas regarder ce que font les autres... et faire ce qu'il faut soit même. Avec ta logique rien n'avance.


Alors celle-là elle est bien bonne. On échange sur de nombreux messages, dans lesquels j'ai clairement senti une volonté de me faire partager ton point de vue, mais on ne doit pas regarder ailleurs... Au moins ça m'a fait bien rire... Allez, je vais arrêter de transformer ce deal en un forum sur la dépense d'énergie, même si j'apprécie toujours la critique constructive... désolé tino_dardon, on monopolise l'attention... Pour ma part c'est +1, bonne remise.
Pegase28/11/2019 17:47

1400trs/min c'est déjà très bien, il faut aussi savoir choisir les tissus a …1400trs/min c'est déjà très bien, il faut aussi savoir choisir les tissus adaptés.. la laine par exemple c'est le bazar. Il faut aussi savoir suivre la météo et laver quand il va faire beau... Je n'ai pas dit que l'humidité ne jouait pas un rôle, la pression de vapeur saturante est un paramètre qui dépends en partie de l'humidité de l'air.. mais pas seulement. En gros on ne peux pas dire à cet endroit il y a 90% d'humidité cela séchera moins que dans cet endroit ou il y en a 80%.... car les autres paramètres peuvent suffire à renverser cette logique (la pression, la température).... on utilise donc l'indicateur qu'est la vapeur saturante qui LUI est valide dans tous les cas.Comme dans beaucoup de pays non "riches", les gens étendent leur linge dans la rue.. https://jpmartel.quebec/2011/02/04/secher-son-linge-au-vent-a-shanghai/Après si tu es enfermé dans une tour sans accès à l’extérieur .. évidemment il ne te reste pas beaucoup de choix, j'ai précisé dan mon post précédent, pour les gens en pavillon....



Je pense que tu m'as mal compris. Je n'ai jamais remis en question le rôle de la vapeur saturante, mais ton insistance sur le fait que faire sécher le linge dehors est la meilleure option "sauf cas extrême".
Et personnellement je ne parle pas de gros pulls en laine, mais de T-shirts, pyjamais de bébé, draps... tout en coton.

Pour ta suggestion de faire un suivi météo avant de laver son linge, elle prête à sourire. Je me vois bien expliquer à ma compagne: "Alors, avant de faire une machine tu vas regarder la météo. Tant que la pression, l'humidité et le vent ne sont pas favorables, tu entasses tout le linge sale dans un coin et dès que ça sera bon tu passeras 12h consécutives à faire des machines, ok ? On investira dans 12 étendoirs pour faire sécher tout ça. Ah, le bébé n'a plus de pyjamas ni de couches propres ? Qu'il dorme à poil dans des draps sales, ça fera son système immunitaire."

Pour ton exemple de Shangai, c'est intéressant mais ne résout pas du tout la question. Je peux pense pouvoir affirmer sans me tromper que les installation qu'on voit là ne permettent pas de sécher le linge sous la pluie, ni par des conditions de forte pression/humidité. Tout comme pour ton exemple russe, on ne voit que les "conditions idéales" et on ne sait pas ce qu'ils font du linge derrière, ni même s'il est frais.
Sinon, JP Martel... c'est mon père. Le monde est petit. Et les parents de mon père faisaient sécher leur linge dehors, quand il faisait beau. Quand la météo se gâtait par contre, ils utilisaient "la chaufferie".

Bref, pour moi qui n'ai pas de chaufferie, avoir un sèche linge en solution d'appoint me semble pertinent. Je n'aime pas plus que toi ces appareils et je n'envisagerais pas de les utiliser systématiquement, mais je l'envisage sérieusement parce que je n'ai pas trouvé d'alternative écolo-nomique fiable.
uko28/11/2019 18:25

Je pense que tu m'as mal compris. Je n'ai jamais remis en question le rôle …Je pense que tu m'as mal compris. Je n'ai jamais remis en question le rôle de la vapeur saturante, mais ton insistance sur le fait que faire sécher le linge dehors est la meilleure option "sauf cas extrême". Et personnellement je ne parle pas de gros pulls en laine, mais de T-shirts, pyjamais de bébé, draps... tout en coton.Pour ta suggestion de faire un suivi météo avant de laver son linge, elle prête à sourire. Je me vois bien expliquer à ma compagne: "Alors, avant de faire une machine tu vas regarder la météo. Tant que la pression, l'humidité et le vent ne sont pas favorables, tu entasses tout le linge sale dans un coin et dès que ça sera bon tu passeras 12h consécutives à faire des machines, ok ? On investira dans 12 étendoirs pour faire sécher tout ça. Ah, le bébé n'a plus de pyjamas ni de couches propres ? Qu'il dorme à poil dans des draps sales, ça fera son système immunitaire."Pour ton exemple de Shangai, c'est intéressant mais ne résout pas du tout la question. Je peux pense pouvoir affirmer sans me tromper que les installation qu'on voit là ne permettent pas de sécher le linge sous la pluie, ni par des conditions de forte pression/humidité. Tout comme pour ton exemple russe, on ne voit que les "conditions idéales" et on ne sait pas ce qu'ils font du linge derrière, ni même s'il est frais. Sinon, JP Martel... c'est mon père. Le monde est petit. Et les parents de mon père faisaient sécher leur linge dehors, quand il faisait beau. Quand la météo se gâtait par contre, ils utilisaient "la chaufferie".Bref, pour moi qui n'ai pas de chaufferie, avoir un sèche linge en solution d'appoint me semble pertinent. Je n'aime pas plus que toi ces appareils et je n'envisagerais pas de les utiliser systématiquement, mais je l'envisage sérieusement parce que je n'ai pas trouvé d'alternative écolo-nomique fiable.


Personne n'a dit que tu remettait en question la vapeur saturante .. je précise les choses car tu insistes en me disant que si il fait humide .. etc etc .. j'ai tout dis dans mon premier post. Si je parle de pression de vapeur saturante c'est que je sais que l'humidité est un facteur.
Nous n'avons jamais eut de sèche linge, pas mes grands parents, pas mes parents... pas moi même, je me demande comment nous avons fait pour survivre ?

Il y a également ce sujet : observers.france24.com/fr/…dom
La question est importante, il y a trop d'endroits ou il est interdit d'accrocher le linge dehors... on marche sur la tete...

Ton père a bien résumé mon point de vue sur la question : on tourne entre 10 et 15% pour un sèche linge.. c'est énorme.
"De tous les appareils ménagers, les sèche-linge sont les plus grands consommateurs d’énergie. Un sèche-linge électrique représente à lui seul environ 15 % de la consommation électrique annuelle moyenne d’un ménage occidental, hors chauffage."
Édité par "Pegase" 28 novembre 2019
Epuisé !
Laisser un commentaire
Avatar
@
    Texte