Ce deal n'est malheureusement plus d'actualité.
Sniper: Ghost Warrior sur PC (dématérialisé, Steam)
78° Expiré

Sniper: Ghost Warrior sur PC (dématérialisé, Steam)

0,72€Bons plans Gamesplanet
78° Expiré
Sniper: Ghost Warrior sur PC (dématérialisé, Steam)
26 avril 2021

Ce deal n'est plus valable, mais voici des idées pour trouver votre bonheur :

Développé par les polonais CI Games (City Interactive) et sorti en juillet 2010, Sniper: Ghost Warrior est un FPS basé sur le sniping. Pour 0,72 €, on peut se laisser tenter

Présentation :
Sniper: Ghost Warrior est un jeu de tir en vue subjective sur PC. Le gouvernement démocratique de la petite île Isla Trueno est renversé par un despote. Le joueur incarne le sniper d'une faction militaire désireuse du retour de l'ancien régime. A vous de faire la différence. Le jeu est presque entièrement basé sur le sniping et donc l'infiltration.

Points forts :
  • Le jeu de tir à distance le plus réaliste jamais vu, comprenant même un système de gestion de votre respiration pour améliorer la précision de vos tirs
  • Un système balistique ultra réaliste qui tient compte de la trajectoire des balles et des effets météorologiques comme le vent, le brouillard et la pluie
  • Lorsque vous réussissez un tir en pleine tête parfait, vous pouvez regarder la balle frapper l'ennemi avec une précision redoutable grâce au mode Bullet Cam (caméra sur la balle)
  • Un arsenal d'armes explosives est à votre disposition. Défendez votre périmètre à l'aide de mines Claymore, posez des charges de C4 pour détruire les avant-postes ennemis et effectuez des éliminations silencieuses avec des couteaux
  • 4 types de fusils de précision : AS50, MSG90, SR25 et SVD Dragunov
  • Une variété de missions comprenant à la fois des duels de snipers, des assauts tactiques en temps réel et des combats à la mitrailleuse fixe
  • Conçu à l'aide du moteur Chrome, qui plonge le joueur dans une jungle luxuriante et des environnements industriels détaillés

Preuve du prix :
2141382-fRGgZ.jpg
Informations supplémentaires
2 commentaires
Laisser un commentaire