Ce deal n'est malheureusement plus d'actualité.
The Settlers History Collection (7 jeux) sur PC (Dématérialisés)
240° Expiré

The Settlers History Collection (7 jeux) sur PC (Dématérialisés)

14€39,99€-65%Bons plans Ubisoft Store
17
240° Expiré
The Settlers History Collection (7 jeux) sur PC (Dématérialisés)
3 février 2021

Ce deal n'est plus valable, mais voici des idées pour trouver votre bonheur :

À l'occasion du 25e anniversaire des Settlers, The Settlers® History Collection sera commercialisée en exclusivité sur Uplay. L'History Collection contiendra les History Editions des sept jeux Settlers précédents, dont :

Les éditions Gold de chaque jeu avec toutes les extensions.

2093850.jpg2093850.jpg2093850.jpg
Des améliorations et optimisations pour les systèmes PC modernes.

Activation : automatiquement ajouté à votre compte Ubisoft Connect pour PC et prêt à être téléchargé.

Souvenez-vous, pendant que d'autres jouaient à Age of Empire, vous étiez devant votre PC en train de bâtir des villes et d'explorer le monde qui vous entourait dans The Settlers. Et si, comme moi, vous aimiez jouer aux deux, mais que vous avez été déçu par Age of Empire Definitive Edition, alors l'édition History Collection de The Settlers est faite pour vous.

Construction de villes entières, conquêtes de nouveaux territoires dans un univers médiéval et totalement amélioré, la recette fonctionne toujours aussi bien. Les graphismes ont été largement améliorés et adaptés aux PC modernes.


The Settlers :

Vous vous retrouvez à la tête d'un domaine et vous devrez amasser une certaine quantité de matière première, de population ou de superficie pour réussir les objectifs proposés. Le charme du premier opus réside dans ses vieux graphismes et la qualité de sa réalisation qui était fortement appréciée à l'époque.



The Settlers II :

Cette fois, vous pouvez incarner le leader d'un clan de Japonais, de Nubiens, de Romains ou de Vikings (les différences ne sont qu'esthétiques) et votre objectif est de bâtir un royaume en exploitant les ressources naturelles (bois, eau, pierre, minerais, céréales, animaux, poissons). Vous découvrirez également un mode « jeu libre » permettant de s'amuser après avoir défini les paramètres de la partie (carte, alliances, objectif, réserves initiales, etc.).



The Settlers III :

Le système est évidemment repris mais cette fois, vous pourrez incarner les Romains, les Égyptiens, les Chinois ou les Amazones. Vous pourrez également accéder à un mode « Campagne » où vous incarnerez un dieu qui affronte d'autres dieux afin de prouver la supériorité de sa civilisation.



The Settlers IV :

La particularité de cet opus est qu'il rassemble 3 extensions :

Mission CD apportant un éditeur de niveaux, 16 nouvelles cartes solo, 18 nouvelles cartes multijoueur et 5 campagnes.

Les Troyens et l'élixir de puissance : permettant de jouer avec la civilisation des Troyens.

The New World apportant une nouvelle campagne et 4 autres civilisations.



The Settlers V :

Édition assez banale qui reprend les particularités des précédents opus en améliorant les graphismes. Deux extensions permettent d'ajouter de nouvelles cartes et campagnes.



The Settlers VI :

Dans cet opus, c'est la première fois que les matières premières sont directement transformées en produits finis (un gain de temps fou).Vous pouvez y incarner plusieurs chevaliers possédant des caractéristiques différentes. Le côté stratégique est alors un peu plus poussé que dans les précédents opus. Des cinématiques viendront souvent animer le mode campagne disposant de 16 missions au total. De plus, à un certain niveau, vous pourrez organiser des fêtes et rencontrer de potentielles épouses.



The Settlers VII :

Dans ce dernier opus, la campagne solo prend une part très importante du gameplay. Vous devrez aider la princesse Zoë à redonner des couleurs à son pauvre village et en faire une ville à l'économie fleurissante. Mais c'est le mode multijoueur qui est une réelle réussite dans ce titre appelé " à l'aube d'un nouveau royaume".
Informations supplémentaires
Bons plans Soldes d'hiver 2021
17 commentaires
Laisser un commentaire