Ce deal n'est malheureusement plus d'actualité.
Visseuse à Chocs Makita DTD152Z - 18 V (machine nue) - capitools.com
305° Expiré

Visseuse à Chocs Makita DTD152Z - 18 V (machine nue) - capitools.com

59€ 8,25€
64
305° Expiré
Visseuse à Chocs Makita DTD152Z - 18 V (machine nue) - capitools.com
28 décembre 2020

Ce deal n'est plus valable, mais voici des idées pour trouver votre bonheur :

Visseuse à Chocs MAKITA DTD152Z (machine nue) 18 V
La visseuse à chocs est équipée de la technologie de protection extrême (XPT) fournissant une protection maximale contre les poussières, les débris et les liquides pour une performance optimale dans des conditions extrêmes.
De plus, elle possède un nouveau système de protection de la batterie la protégeant contre la décharge excessive, la température et le courant, pour l'amélioration de la performance ainsi que de la durée du cycle et de la vie entière de la batterie.
Vous retrouverez, un porte-embout à effleurement ce qui permet une installation rapide et facile des embouts.
Cette visseuse est dotée d'une lampe de travail jumelée à préluminescence et postluminescence et d'un tampon en caoutchouc luisant dans l'obscurité.
Sa poignée améliorée, ergonomique et caoutchoutée vous assurera moins de vibrations, ainsi qu'un maniement plus confortable grâce à la partie arrière reprofilée et une prise striée pour une meilleure tenue en main.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Visseuse à Chocs MAKITA DTD152Z
Puissance
Tension : 18 V

Batterie
Composition chimique batterie : Li-ion
Batteries compatibles : BL1815N,BL1830,BL1840,BL1850

Régime
Vitesse à vide : 0 - 2 900 tr/min

Cadence
Impacts par minute 0 - 3 500 imp/min

Capacité de serrage
Couple de serrage maximal : 1 460 lb/po (165 Nm)

Outillage à utiliser
Type d'emmanchement : tige hexagonale 1/4 po

Niveaux d'exposition et de vibration
Niveau de vibration : 10,5 m/s2
Niveau sonore : 93 dB(A)

Général
Dimensions (L x l x h) : 138 x 79 x 238 mm
Longueur hors tout : 137 mm
Poids net (EPTA) : 1,5 kg

Garantie 2 ans
Informations supplémentaires
64 commentaires
Laisser un commentaire