Amazon reconnue coupable d’avoir gardé une partie des pourboires de ses livreurs aux Etats-Unis

2
3 février 2021
Amazon vient de débourser 61,7 millions de dollars, soit plus de 50 millions d’euros, pour régler une nouvelle affaire. Alors que son président, Jeff Bezos, cède son siège de directeur général, l’entreprise est épinglée par la Commission fédérale du commerce (FTC) américaine. Pendant plus de deux ans et demi, Amazon a retenu une partie des pourboires destinés aux livreurs indépendants travaillant dans le cadre d’un programme baptisé « Amazon Flex ».

Plutôt que de verser 100 % des pourboires donnés par les consommateurs aux chauffeurs, comme il avait promis de le faire, Amazon gardait l’argent.

capital.fr/eco…838
Informations supplémentaires
Blabla
2 commentaires
Laisser un commentaire