[Amazon] refuser colis

14
27 avril 2018
Bonjour

Quelle sont les modalité pour refuser une colis sur Amazon.de ?
Ma demande d’annulation a été refusée, je souhaiterai donc refuser le colis pour le retourner et me faire rembourser.

Des conseils SVP ?
Informations supplémentaires
Achats à l'étranger
14 commentaires
bonjour,

tout simplement refusé le colis auprés du livreur.
Hello !

Lors du passage du livreur, tu refuses le colis.
Le centre logistique va renvoyer le colis dans l’entrepôt. A ce moment là, tu devrais avoir reçu un mail ou une notification sur ton compte dans les prochains jours.
Je me suis toujours posé la question mais dans ce cas qui paye le transporteur ?

Je veux dire par là que lorsque tu refuses l'article chez cdiscout ou Amazon par exemple on te rembourse totalement le coût d'achat et même les frais de port aller (refus ou retour souvent gratuit)

Mais qui a payé la main d'œuvre du transporteur finalement ? Pas le client car le pourcentage sur le prix de vente de l'objet destiné au transit lui a été totalement remboursé. Les éventuels frais de port aller aussi.

Du coup je me questionne. Je sais bien que ces entreprises ont des accords. Mais certainement pas de gratuité et sur l'ensemble de retour/refus ça doit faire une sacré enveloppe.

Un avis ? Idee ?
le vendeur est en droit de te demander le remboursement des FDP retour
C'est déjà Amazon le vendeur ou un vendeur tiers ?
Faudrai aller regarder dans les CGV d'amazon de
maikiaila28/04/2018 11:09

Je me suis toujours posé la question mais dans ce cas qui paye le …Je me suis toujours posé la question mais dans ce cas qui paye le transporteur ?Je veux dire par là que lorsque tu refuses l'article chez cdiscout ou Amazon par exemple on te rembourse totalement le coût d'achat et même les frais de port aller (refus ou retour souvent gratuit) Mais qui a payé la main d'œuvre du transporteur finalement ? Pas le client car le pourcentage sur le prix de vente de l'objet destiné au transit lui a été totalement remboursé. Les éventuels frais de port aller aussi. Du coup je me questionne. Je sais bien que ces entreprises ont des accords. Mais certainement pas de gratuité et sur l'ensemble de retour/refus ça doit faire une sacré enveloppe.Un avis ? Idee ?



c'est la société qui prend a c'est frais l'envoie. Hélas les loi sont souvent en faveur du client, et c'est au entreprise de payé.


LaJague28/04/2018 11:41

le vendeur est en droit de te demander le remboursement des FDP retour



Non dans le cas d'un refus il n'est pas posible, c'est la loi. Le vendeur est obliger de rembourser le montant payé par le client (inclus les frais d'envoie)
Édité par "christodu59" 1 mai 2018
christodu5901/05/2018 02:28

c'est la société qui prend a c'est frais l'envoie. Hélas les loi sont so …c'est la société qui prend a c'est frais l'envoie. Hélas les loi sont souvent en faveur du client, et c'est au entreprise de payé.Non dans le cas d'un refus il n'est pas posible, c'est la loi. Le vendeur est obliger de rembourser le montant payé par le client (inclus les frais d'envoie)


" hélas " ? :/
Fanr001/05/2018 04:53

" hélas " ? :/



et oui hélas, car je peut étre a la fois client, mais aussi pro (j'ai une société). Et donc quand un client refuse ou retourne pour retractation, c'est une perte pour la société. Donc pour une petite société par exemple, cela peut faire mal, surtout quand tu as des clients qui commande un produit juste pour "tester" ou juste car il en on besoin 1 ou 2 jours (et oui certain client prennent la retractation comme une service de location)

Au moins le coté de ma société au canada n'as pas ce type de probléme, car on peut facturé au client des frais de restockage du produit en cas de retour sur un % du prix du produit + les frais d'envoie payé, donc sa compense


Et c'est aussi pour cela que par exemple sur amazon si tu fait trop de retour tu peut te faire bannir (sujet dédié sur dealabs ou certain on reçu le fameux mail d'avertissement car il avait un taux de retour élevé ou de bannissement)
Édité par "christodu59" 1 mai 2018
christodu5901/05/2018 22:49

et oui hélas, car je peut étre a la fois client, mais aussi pro (j'ai une s …et oui hélas, car je peut étre a la fois client, mais aussi pro (j'ai une société). Et donc quand un client refuse ou retourne pour retractation, c'est une perte pour la société. Donc pour une petite société par exemple, cela peut faire mal, surtout quand tu as des clients qui commande un produit juste pour "tester" ou juste car il en on besoin 1 ou 2 jours (et oui certain client prennent la retractation comme une service de location)Au moins le coté de ma société au canada n'as pas ce type de probléme, car on peut facturé au client des frais de restockage du produit en cas de retour sur un % du prix du produit + les frais d'envoie payé, donc sa compense Et c'est aussi pour cela que par exemple sur amazon si tu fait trop de retour tu peut te faire bannir (sujet dédié sur dealabs ou certain on reçu le fameux mail d'avertissement car il avait un taux de retour élevé ou de bannissement)


En tant que vendeur en ligne, ce sont des coûts " prévisibles " dans vos frais et aléas.

Qui sont " hélas " à répercuter sur vos prix de vente.

Dans prévisibles, je veux dire que vous avez sûrement des statistiques, des moyennes.
Édité par "Fanr0" 1 mai 2018
Fanr001/05/2018 23:12

En tant que vendeur en ligne, ce sont des coûts " prévisibles " dans vos f …En tant que vendeur en ligne, ce sont des coûts " prévisibles " dans vos frais et aléas. Qui sont " hélas " à répercuter sur vos prix de vente.Dans prévisibles, je veux dire que vous avez sûrement des statistiques, des moyennes.



d'ou ma réponse. A devoir augmenter les cout après sa peut aussi être une perte de clientèle. Donc proposer ceci ne se fait pas sans concéquence dérriére (et la conséquence est surtout pour le vendeur) Le pire c'est si le vendeur est sur amazon (en expédié par amazon), le vendeur aura a c'est frais : les frais d'envoi initial, les frais d'envoie du retour du colis + des frais de restockage.


Surtout qu'au fur est a mesure des année, certain utilise la retractation pour les raison que j'indiqué juste avant juste pour "tester" le produit (a la base la retractation n'est pas fait pour "tester" un produit) ou encore pour l'utiliser comme un service de location.

d'ailleur sur amazon, on peut le constaté assez facilement que beaucoup utilise pour faire des test, il suffit d'acheter un rasoir électrique sur amazon, beaucoup rale de recevoir des rasoir déja utiliser (avec des poils dedant) alors que la retractation le produit doit étre rendu revendable.
Édité par "christodu59" 2 mai 2018
christodu5902/05/2018 01:13

d'ou ma réponse. A devoir augmenter les cout après sa peut aussi être une p …d'ou ma réponse. A devoir augmenter les cout après sa peut aussi être une perte de clientèle. Donc proposer ceci ne se fait pas sans concéquence dérriére (et la conséquence est surtout pour le vendeur) Le pire c'est si le vendeur est sur amazon (en expédié par amazon), le vendeur aura a c'est frais : les frais d'envoi initial, les frais d'envoie du retour du colis + des frais de restockage.Surtout qu'au fur est a mesure des année, certain utilise la retractation pour les raison que j'indiqué juste avant juste pour "tester" le produit (a la base la retractation n'est pas fait pour "tester" un produit) ou encore pour l'utiliser comme un service de location.d'ailleur sur amazon, on peut le constaté assez facilement que beaucoup utilise pour faire des test, il suffit d'acheter un rasoir électrique sur amazon, beaucoup rale de recevoir des rasoir déja utiliser (avec des poils dedant) alors que la retractation le produit doit étre rendu revendable.


Y a même pire : ceux qui renvoient volontairement les mauvais produits pour garder le neuf.

Je passe une centaine de commandes par an et pas plus de 2 retours (même quand les produits ne me conviennent pas maus seulement quand l'annonce n'est pas conforme).

Mais même si je ne " profite " pas de la possibilité de retours gratuits, je trouve cela juste que ce soit gratuit pour le client.

Je considère que c'est déjà inclus dans la marge du vendeur.
Édité par "Fanr0" 2 mai 2018
Fanr002/05/2018 01:32

Y a même pire : ceux qui renvoient volontairement les mauvais produits …Y a même pire : ceux qui renvoient volontairement les mauvais produits pour garder le neuf.Je passe une centaine de commandes par an et pas plus de 2 retours (même quand les produits ne me conviennent pas maus seulement quand l'annonce n'est pas conforme). Mais même si je ne " profite " pas de la possibilité de retours gratuits, je trouve cela juste que ce soit gratuit pour le client.Je considère que c'est déjà inclus dans la marge du vendeur.



la marge pour certaine société oui, mais prend l'exemple de petite société (genre société individuel), qui vend des produit aller on va dire a 10€. Si elle veut rajouter la marge de sécurité en cas de retour cela donne un produit a 15€ (environs) + ensuite sa marge.

Monté le prix de 50% peut leur étre fatal a terme, surtout qu'au fur est a mesure des année les taux de retour monte en fléche, si sa continue des sociétes vont avoir + de retour que de vente ^^


Pour cela que c'est bien au US et canada, on peut déduire le montant et on peut méme facturer des frais de restockage (chaque vendeur ensuite et libre de faire ce qu'il veut, s'il veut les facturés au client ou pas)
Édité par "christodu59" 2 mai 2018
christodu5902/05/2018 01:36

la marge pour certaine société oui, mais prend l'exemple de petite société …la marge pour certaine société oui, mais prend l'exemple de petite société (genre société individuel), qui vend des produit aller on va dire a 10€. Si elle veut rajouter la marge de sécurité en cas de retour cela donne un produit a 15€ (environs) + ensuite sa marge.Monté le prix de 50% peut leur étre fatal a terme, surtout qu'au fur est a mesure des année les taux de retour monte en fléche, si sa continue des sociétes vont avoir + de retour que de vente ^^Pour cela que c'est bien au US et canada, on peut déduire le montant et on peut méme facturer des frais de restockage (chaque vendeur ensuite et libre de faire ce qu'il veut, s'il veut les facturés au client ou pas)


Mais du coup, à part la visibilité et le potentiel nombre de clientèle, c'est d'autant plus désavantageux pour les petites sociétés d'intégrer ces marketplaces qui imposent ce genre de conditions (qui eux pour le coup, arrivent à amortir ces aléas).
Fanr0il y a 8 min

Mais du coup, à part la visibilité et le potentiel nombre de clientèle, c' …Mais du coup, à part la visibilité et le potentiel nombre de clientèle, c'est d'autant plus désavantageux pour les petites sociétés d'intégrer ces marketplaces qui imposent ce genre de conditions (qui eux pour le coup, arrivent à amortir ces aléas).



l'exemple que je prennait dans ma derniére reponse ne concerner pas le marketplace (en sachant que la poste pour les colis on débute a 4/5€ pour cela que pour 10€ je disait que cela donner 15€), sa serai pire avec le marketplace car elle payerai les frais d'envoie initial, les frais de retour + frais de restockage (pour le cas d'amazon), donc vite fait pour un produit de 10€ le vendeur devrai peut étre 7€ a amazon (j'ai pas le chiffre sous les yeux)

Hors marketplace il a que les frais d'envoie initial de perdu.
Édité par "christodu59" 2 mai 2018
Laisser un commentaire
Avatar
@
    Texte

    Discussions