Appel aux électriciens

106
11 février
Bonjour les amis de dealabs
Je vous explique ma problématique :
je rénove mon appartement, et l'électricien qui est passé pour faire une petite installation d'appliques m'a dit, en regardant le tableau électrique, que l'installation n'était pas aux normes.
En gros, il lui reproche d'avoir plusieurs fils sur un même disjoncteur. En effet, quelques uns en ont deux , un autre jusqu'à 3 fils.
Il voudrait reprendre tout le tableau et mettre un disjoncteur pour chaque fil sur cette " installation de merde " ..
Je n'avais pas connaissance d'une telle anomalie sur mon tableau électrique, j'aimerais savoir si effectivement, l'installation n'est pas aux normes ou si le gars est en train de chipoter.
je joins quelques photos du tableau. Merci d'avance pour vos avis éclairés. Si vous voyez des anomalies, n'hésitez pas .
1837866.jpg1837866.jpg1837866.jpg
Informations supplémentaires
Blabla
106 commentaires
Salut, j'ai aucune notion en tableau elec, mais vu la tete des deux disjoncteur d'en bas, il y a ou a eu un soucis quelque part.
gone7811/02/2020 19:03

Salut, j'ai aucune notion en tableau elec, mais vu la tete des deux …Salut, j'ai aucune notion en tableau elec, mais vu la tete des deux disjoncteur d'en bas, il y a ou a eu un soucis quelque part.


Ils se sont pris un peu de peinture, rien de plus il me semble ..
field11/02/2020 19:05

Ils se sont pris un peu de peinture, rien de plus il me semble ..



Sur la photo du milieu, les deux du bas ont l'air d'avoir un peu fondu non ?
Après c'est des photos mais comme ça on dirait.
gone7811/02/2020 19:08

Sur la photo du milieu, les deux du bas ont l'air d'avoir un peu fondu non …Sur la photo du milieu, les deux du bas ont l'air d'avoir un peu fondu non ?Après c'est des photos mais comme ça on dirait.


28054944-2esGl.jpgOn les voit un peu mieux là , en zoomant
Il te prendrait combien pour ça ? Parce qu'avoir un compteur propre où tu coupe que ce que tu veux c'est pas désagréable non plus !
Taloula11/02/2020 19:15

Il te prendrait combien pour ça ? Parce qu'avoir un compteur propre où tu c …Il te prendrait combien pour ça ? Parce qu'avoir un compteur propre où tu coupe que ce que tu veux c'est pas désagréable non plus !


J'attends le devis... Mais pour ma part, quand je fais une petite installation électrique, ce qui arrive très, très, rarement, je coupe le général, et basta...
field11/02/2020 19:20

J'attends le devis... Mais pour ma part, quand je fais une petite …J'attends le devis... Mais pour ma part, quand je fais une petite installation électrique, ce qui arrive très, très, rarement, je coupe le général, et basta...


Ok, chacun son usage, je laisse les pros parler de conformité
Salut,

Oui c'est pas aux normes, et c'est du travail d'amateur, désolé.
(rien de vraiment dangereux par contre, enfin à supposer qu'il n'y a que l'éclairage de relié sur les deux disjoncteurs du bas)

Mon conseil, que tu es libre de suivre ou non, c'est de demander un devis à un électricien, si tu as le budget, ou sinon de mettre de côté pour faire la modif plus tard...
Édité par "pizzafan" 11 février
pizzafan11/02/2020 19:25

Salut,Oui c'est pas aux normes, et c'est du travail d'amateur, désolé. Salut,Oui c'est pas aux normes, et c'est du travail d'amateur, désolé. (rien de vraiment dangereux par contre, enfin à supposer qu'il n'y a que l'éclairage de relié sur les deux disjoncteurs du bas)Mon conseil, que tu es libre de suivre ou non, c'est de demander un devis à un électricien, si tu as le budget, ou sinon de mettre de côté pour faire la modif plus tard...


Merci de ton retour. Pourquoi ce n'est pas aux normes?
field11/02/2020 19:27

Merci de ton retour. Pourquoi ce n'est pas aux normes?


Peut être parce que les électriciens sont un lobby puissant et que les normes changent environ chaque 15 jours .... après je ne suis pas spécialiste mais oui maintenant il faut je crois un disjoncteur 30mA par ligne et prises électriques et éclairages ne doivent pas être sur la même ligne ce qui était souvent le cas... Pour moi la vraie question est « l installation est elle dangereuse? » parce qu aux normes meme si vous faites les travaux vous n y serez plus à la revente dans 3 ans (avec un diag obligatoire pour le coup...) ça évolue perpétuellement et TRÈS rapidement...
Hello,

Pour moi il y a un défaut sur le nombre de consommateurs par disjoncteur : ça a été retouché pour éviter d'acheter un nouveau 20A. La règle c'est 2 fils pour chaque borne du disjoncteur.
Surtout que l'on voit les deux du bas complètement recyclés...
La norme qui s'applique est la NF C15-100
Je refais mon électricité, et je me suis basé sur ce document qui décrit la norme : docdif.fr.grpleg.com/gen…pdf (avec un peu de pub pour legrand)

De ce que je vois, par rapport à ce document :
- Tous les circuits doivent être protégés par au moins 2 interrupteurs différentiels 30 mA. => Il n'y en a qu'un ici
- Les circuits plaque de cuisson, lave-linge, prise de recharge véhicule électrique doivent être protégés par un interrupteur différentiel de type A. => C'est un type AC sur la photo, moins "efficace".
- Les circuits éclairage et prises de courant doivent être répartis sous au moins 2 interrupteurs différentiels, pour assurer une continuité de fonctionnement. => Ça rejoint le 1er point.
- Le nombre maximum de circuits autorisés par interrupteur différentiel est limité à 8. => Il y en a 12 !
field11/02/2020 19:27

Merci de ton retour. Pourquoi ce n'est pas aux normes?


eh bien, plusieurs choses sont dérangeantes :
- déjà, on ne met pas plus de deux fils dans une même borne, sinon on ne peut pas être sûr que le serrage soit bon, ce qui constitue un risque d'incendie (mais rien n'empêche d'utiliser des wagoo)
- ensuite, ce n'est pas la bonne section de fil entre ton 32A et la deuxième rangée : il faut au moins du 6mm², et à vue de pif on dirait du 4mm², ce qui n'est pas vraiment gênant pour l'instant vu qu'il n'y a pas l'air d'y avoir beaucoup de puissance
- et surtout, un interrupteur différentiel de 30mA sécuriserait un peu plus ta deuxième rangée (même si logiquement, celui de la première rangée devrait se déclencher en cas de problème), mais surtout, te permettrait dans le futur de rajouter des éléments à ton tableau, parce que là, l'espace est mal géré...

Maintenant, j'ai vu vraiment pire, et je ne vois pas de réel danger dans l'immédiat, t'inquiètes. Enfin, si tu as un thermomètre infra-rouge (ceux avec un pointeur laser), vérifie quand même la température des connexions, dès fois qu'il y ait un mauvais serrage...
Édité par "pizzafan" 11 février
Merci a tous pour vos messages et le temps que vous y avez consacré. Cela va m'aider quant à la décision à prendre, eu égard au montant du devis.
28056410-NqpIs.jpg

Vu que tu disposes en bas, d'un support de disjoncteurs qui ne demande qu'à être rempli, tu rajoutes des disjoncteurs supplémentaires LEGRAND de 20 A à 8€ chez Bricodepot et tu déplaces les groupes de câbles par 3 du haut , vers les nouveaux disjoncteurs d'en bas, tu en profites pour remplacer ceux qui ont cramé. Franchement, je ne vois pas où est la difficulté de le faire soi même !
Je suis néanmoins curieux de connaitre le montant de ton futur devis !
Bobbbby11/02/2020 21:40

[Image] Vu que tu disposes en bas, d'un support de disjoncteurs qui ne …[Image] Vu que tu disposes en bas, d'un support de disjoncteurs qui ne demande qu'à être rempli, tu rajoutes des disjoncteurs supplémentaires LEGRAND de 20 A à 8€ chez Bricodepot et tu déplaces les groupes de câbles par 3 du haut , vers les nouveaux disjoncteurs d'en bas, tu en profites pour remplacer ceux qui ont cramé. Franchement, je ne vois pas où est la difficulté de le faire soi même ! Je suis néanmoins curieux de connaitre le montant de ton futur devis !


La difficulté , c'est peut être que les câbles risquent d'être trop courts pour atteindre les futurs nouveaux disjoncteurs d'en bas!
field11/02/2020 21:46

La difficulté , c'est peut être que les câbles risquent d'être trop courts …La difficulté , c'est peut être que les câbles risquent d'être trop courts pour atteindre les futurs nouveaux disjoncteurs d'en bas!



ça se remplace facilement par des plus longs, il suffit d'accrocher un nouveau câble plus long sur l'ancien et de tirer tout doucement pour le faire passer dans la gaine et ensuite de remplacer le câble plus court par l'autre.
Bobbbby11/02/2020 21:50

ça se remplace facilement par des plus longs, il suffit d'accrocher un …ça se remplace facilement par des plus longs, il suffit d'accrocher un nouveau câble plus long sur l'ancien et de tirer tout doucement pour le faire passer dans la gaine et ensuite de remplacer le câble plus court par l'autre.

Donc remplacer tout le câble dans l'appartement à cause des qques cm qui manquent dans le tableau ?
field11/02/2020 21:51

Donc remplacer tout le câble dans l'appartement à cause des qques cm qui m …Donc remplacer tout le câble dans l'appartement à cause des qques cm qui manquent dans le tableau ?



ça dépend de l'endroit d'où part le câble trop court à l'autre extrémité. Il est évident qu'il est strictement interdit de faire des raccords de petits bouts de câbles, dans un tableau électrique. Si ta configuration personnelle est trop compliquée, tu laisses faire l'electricien, tu seras protégé au niveau des assurances, en cas d'incendie.
Bobbbby11/02/2020 21:50

ça se remplace facilement par des plus longs, il suffit d'accrocher un …ça se remplace facilement par des plus longs, il suffit d'accrocher un nouveau câble plus long sur l'ancien et de tirer tout doucement pour le faire passer dans la gaine et ensuite de remplacer le câble plus court par l'autre.


Lol alors là par contre sans être électricien je peux vous dire que ça c est au pays de candy avec des gaines sans coude et pas blindées...
A moins d'avoir réceptionné un logement neuf ou refait il y a quelques semaines, vous n’êtes déjà plus aux normes.
C'est la réplique préférée des électriciens.
Ne pas être aux normes n'est pas un problème. Il ne faut pas que ce soit dangereux.
Si vous souhaitez un avis un minimum impartial, vous contactez une entreprise de diagnostic.Vous demandez une expertise libre de l'instal. Tarifs trés variables. Comptez uen centaine d'euros. Sur le bilan, vous saurez trés exactement ce qui est dangereux, ce qu'il est fortement conseillé de rectifier, ce qui est juste conseillé, etc. Au moisn derriere, l'artisan ne pourra pas vous vendre n'importe quoi.
Un tableau comme cela, a refaire totalement, comptez 1500/2000 euros.
Lauburu.11/02/2020 22:14

A moins d'avoir réceptionné un logement neuf ou refait il y a quelques s …A moins d'avoir réceptionné un logement neuf ou refait il y a quelques semaines, vous n’êtes déjà plus aux normes.C'est la réplique préférée des électriciens.Ne pas être aux normes n'est pas un problème. Il ne faut pas que ce soit dangereux.Si vous souhaitez un avis un minimum impartial, vous contactez une entreprise de diagnostic.Vous demandez une expertise libre de l'instal. Tarifs trés variables. Comptez uen centaine d'euros. Sur le bilan, vous saurez trés exactement ce qui est dangereux, ce qu'il est fortement conseillé de rectifier, ce qui est juste conseillé, etc. Au moisn derriere, l'artisan ne pourra pas vous vendre n'importe quoi. Un tableau comme cela, a refaire totalement, comptez 1500/2000 euros.


Merci pour tes conseils .. 1500 à 2000€, c'est énorme...
frederic.munsch11/02/2020 22:07

Lol alors là par contre sans être électricien je peux vous dire que ça c es …Lol alors là par contre sans être électricien je peux vous dire que ça c est au pays de candy avec des gaines sans coude et pas blindées...



il y a des cas de figures faciles et d'autres merdiques. Chez moi, la gaine est droite, à la verticale du tableau, et facile d'accès, mais surtout, les câbles n'ont pas été sectionnés trop court. D'autres sont des cas très difficiles, quand les câbles ont été volontairement coupés trop court. Sur la photo, on voit que certains câbles ont gardé un peu de longueur en rab. Autant en profiter.
field11/02/2020 22:21

Merci pour tes conseils .. 1500 à 2000€, c'est énorme...


N'hésitez pas si votre intention est de rénover à faire passer un diagnostiqueur. Vous lui dites que c'est dans le cadre d'une mise en location par exemple. Vous en avez surement plein dans votre coin.
Un artisan ne pourra pas vous bidonner ensuite et essayer de vous vendre un tableau complet alors qu'un ou deux changements suffisent à mettre votre instal en sécurité.
Lauburu.11/02/2020 22:35

N'hésitez pas si votre intention est de rénover à faire passer un di …N'hésitez pas si votre intention est de rénover à faire passer un diagnostiqueur. Vous lui dites que c'est dans le cadre d'une mise en location par exemple. Vous en avez surement plein dans votre coin.Un artisan ne pourra pas vous bidonner ensuite et essayer de vous vendre un tableau complet alors qu'un ou deux changements suffisent à mettre votre instal en sécurité.


Un diagnostiqueur comme ceux qui interviennent dans le cadre d'une vente?
Si tel est la cas, j'ai acheté l'appartement " sans défaut électrique " mentionné par le diagnostiqueur.
D'ailleurs, le notaire a fait remarqué que c'était plutôt rare dans l'ancien en région parisienne..
Bobbbby11/02/2020 22:23

il y a des cas de figures faciles et d'autres merdiques. Chez moi, la …il y a des cas de figures faciles et d'autres merdiques. Chez moi, la gaine est droite, à la verticale du tableau, et facile d'accès, mais surtout, les câbles n'ont pas été sectionnés trop court. D'autres sont des cas très difficiles, quand les câbles ont été volontairement coupés trop court. Sur la photo, on voit que certains câbles ont gardé un peu de longueur en rab. Autant en profiter.



field11/02/2020 22:45

Un diagnostiqueur comme ceux qui interviennent dans le cadre d'une …Un diagnostiqueur comme ceux qui interviennent dans le cadre d'une vente?Si tel est la cas, j'ai acheté l'appartement " sans défaut électrique " mentionné par le diagnostiqueur. D'ailleurs, le notaire a fait remarqué que c'était plutôt rare dans l'ancien en région parisienne..


Ça je vous le confirme j en ai quand même vu passer qq uns des diags et dans l ancien jamais vierge sauf comme dit plus haut en cas de Reno la veille et encore parfois lourde... ex: distance des prises par rapports aux points d eaux... si vous voulez faire évoluer ça ça veut souvent dire refaire totalement la salle de bain et pas « juste » l électricité... si votre diagnostique récent est vierge il y a peu de chance que votre installation soit dangereuse... le diagnostiqueur est censé être un pro et il a une certaine responsabilité....
field11/02/2020 22:45

Un diagnostiqueur comme ceux qui interviennent dans le cadre d'une …Un diagnostiqueur comme ceux qui interviennent dans le cadre d'une vente?Si tel est la cas, j'ai acheté l'appartement " sans défaut électrique " mentionné par le diagnostiqueur. D'ailleurs, le notaire a fait remarqué que c'était plutôt rare dans l'ancien en région parisienne..


Tout à fait.
Si c'est récent, pas besoin de le refaire. Consultez le en détail, tout y est.
Si il y avait eu un point dangereux, on vous l'aurait obligatoirement signalé. Puisque ce n'est pas le cas, vous n'avez donc au pire que des points qu'il serait fortement conseillé de corriger sans que cela présente un danger.
Donc, à priori, pas d'obligation de changer l’intégralité de votre tableau. Vous venez d'economiser 2000 euros. Champagne !
frederic.munsch11/02/2020 22:57

Ça je vous le confirme j en ai quand même vu passer qq uns des diags et d …Ça je vous le confirme j en ai quand même vu passer qq uns des diags et dans l ancien jamais vierge sauf comme dit plus haut en cas de Reno la veille et encore parfois lourde... ex: distance des prises par rapports aux points d eaux... si vous voulez faire évoluer ça ça veut souvent dire refaire totalement la salle de bain et pas « juste » l électricité... si votre diagnostique récent est vierge il y a peu de chance que votre installation soit dangereuse... le diagnostiqueur est censé être un pro et il a une certaine responsabilité....


Merci pour vos réponses qui se rejoignent, même si je prends la conclusion du diagnostiqueur avec des pincettes. C'est un peu comme le contrôle technique automobile. Un CT vierge ne va pas desceller un moteur rincé ou une boîte auto prête à se casser
Vous êtes sûr que c’est interdit les wago dans les tableaux ?
Mise à part les 3 câbles par disjoncteur il y a pas grand chose qui me choque .
Ça doit tenir moyen 3 câbles même serrant fort .
field11/02/2020 23:05

Merci pour vos réponses qui se rejoignent, même si je prends la conclusion …Merci pour vos réponses qui se rejoignent, même si je prends la conclusion du diagnostiqueur avec des pincettes. C'est un peu comme le contrôle technique automobile. Un CT vierge ne va pas desceller un moteur rincé ou une boîte auto prête à se casser


il y a en effet de sacrés charlots chez les diagnostiqueurs et il faut être vigilant et ceci même chez ceux qui diagnostiquent les professionnels.

Pour les diagnostics des performances énergétiques tu trouves des mecs qui étaient pizzaïolos dans leur précédent job et qui après une petite semaine de formation de qualité discutable les voilà devenus experts en la matière
Ce que je trouvais hallucinant c'est que quand le diagnostic énergétique obligatoire a été lancé si le diagnostic délivré était bidon tu ne pouvais pas te retourner contre celui qui t'avait posé le diagnostic (je ne sais pas si ça a changé depuis, j'ose espérer)

Concernant ton tableau électrique sa réalisation n'est pas ancienne du tout car si ça avait été le cas ce ne sont pas des disjoncteurs de 20A et 16A que tu aurais mais des disjoncteurs de 16A et 10A. Probable que ton tableau est le résultat de travaux du précédent proprio qui a simplement fait remplacer de vieux disjoncteurs (voire des portes fusibles) par ceux que tu as maintenant, c'est en quelque sorte un upgrade de l'installation d'alors.
On parle de travaux de mise en sécurité (et non de mise en conformité). Pour autant un professionnel digne de ce nom aurait réalisé le tableau avec deux interrupteurs différentiels donc on peut pas dire que ça soit du super boulot.

blog.se.com/fr/…el/

Pour ce qui est des plusieurs fils sous un même disjoncteur nombre d'électriciens procédaient ainsi il y a quelques années encore mais les règles de l'art c'est pas plus de deux (et de même section).
Il y a par contre un vrai problème avec la section des conducteurs des disjoncteurs de 32A qui sont trop petits, la solution dans ce cas serait de remplacer ces disjoncteurs par des disjoncteurs de moindre intensité.
Est-ce que tous les conducteurs sont bien de 2,5mm2 sous les disjoncteurs de 20A (difficile de jauger sur la photo) ?
Au passage je vérifierais aussi la conformité de la section des fils d’alimentation du tableau électrique avec le réglage du disjoncteur de branchement (disjoncteur EDF).

Si tu ne veux pas dépenser d'argent pour ça tu n'as pas besoin de tout refaire ton "tableau de merde" mais pour autant je peux comprendre que certains professionnels ne veuillent pas bosser sur cette base c'est tout à fait leur droit. C'est un peu comme pour les mécanos auto il y a les pros qui ne restent pas jouer et ceux qui se prêtent à la bricole pour les petits budgets.
Édité par "Lepoulpe" 12 février
Lepoulpe12/02/2020 08:17

il y a en effet de sacrés charlots chez les diagnostiqueurs et il faut …il y a en effet de sacrés charlots chez les diagnostiqueurs et il faut être vigilant et ceci même chez ceux qui diagnostiquent les professionnels.Pour les diagnostics des performances énergétiques tu trouves des mecs qui étaient pizzaïolos dans leur précédent job et qui après une petite semaine de formation de qualité discutable les voilà devenus experts en la matière Ce que je trouvais hallucinant c'est que quand le diagnostic énergétique obligatoire a été lancé si le diagnostic délivré était bidon tu ne pouvais pas te retourner contre celui qui t'avait posé le diagnostic (je ne sais pas si ça a changé depuis, j'ose espérer)Concernant ton tableau électrique sa réalisation n'est pas ancienne du tout car si ça avait été le cas ce ne sont pas des disjoncteurs de 20A et 16A que tu aurais mais des disjoncteurs de 16A et 10A. Probable que ton tableau est le résultat de travaux du précédent proprio qui a simplement fait remplacer de vieux disjoncteurs (voire des portes fusibles) par ceux que tu as maintenant, c'est en quelque sorte un upgrade de l'installation d'alors. On parle de travaux de mise en sécurité (et non de mise en conformité). Pour autant un professionnel digne de ce nom aurait réalisé le tableau avec deux interrupteurs différentiels donc on peut pas dire que ça soit du super boulot.https://blog.se.com/fr/residentiel/2014/06/12/mise-en-securite-ce-preconise-consuel/Pour ce qui est des plusieurs fils sous un même disjoncteur nombre d'électriciens procédaient ainsi il y a quelques années encore mais les règles de l'art c'est pas plus de deux (et de même section).Il y a par contre un vrai problème avec la section des conducteurs des disjoncteurs de 32A qui sont trop petits, la solution dans ce cas serait de remplacer ces disjoncteurs par des disjoncteurs de moindre intensité.Est-ce que tous les conducteurs sont bien de 2,5mm2 sous les disjoncteurs de 20A (difficile de jauger sur la photo) ? Au passage je vérifierais aussi la conformité de la section des fils d’alimentation du tableau électrique avec le réglage du disjoncteur de branchement (disjoncteur EDF). Si tu ne veux pas dépenser d'argent pour ça tu n'as pas besoin de tout refaire ton "tableau de merde" mais pour autant je peux comprendre que certains professionnels ne veuillent pas bosser sur cette base c'est tout à fait leur droit. C'est un peu comme pour les mécanos auto il y a les pros qui ne restent pas jouer et ceux qui se prêtent à la bricole pour les petits budgets.


Merci pour ton retour et ton long message que j'ai lu attentivement
field11/02/2020 23:05

Merci pour vos réponses qui se rejoignent, même si je prends la conclusion …Merci pour vos réponses qui se rejoignent, même si je prends la conclusion du diagnostiqueur avec des pincettes. C'est un peu comme le contrôle technique automobile. Un CT vierge ne va pas desceller un moteur rincé ou une boîte auto prête à se casser


C'est un questionnement général.
Les bons et mauvais boulangers, chirurgiens, garagistes, prof, diagnostiqueurs, experts, etc... Comment savoir ?...
Il n'est pas rare de voir arriver devant les juridictions des rapports et contre rapports d'expertise qui se contredisent. Et meme parfois des constats d'huissiers. Et pourtant, un expert judiciaire n'est censé etre inscrit sur la liste des experts autorisés que s'il est considéré parfaitement maîtriser son art.

Il y a tout de même une différence majeure entre un diagnostiqueur et votre artisan électricien, tout excellent électricien qu'il puisse éventuellement être, c'est qu'il n'est pas juge et partie. Il n'est pas intéressé, et n'a donc aucune raison de vous mentir. Il engage par ailleurs sa responsabilité civile et pénale.

Par ailleurs, parmi les diagnostics qui ne se contentent pas que de la simple consultation d'un document officiel, ceux de gaz et électricité sont les plus codifiés, les plus factuels, les plus "simples" à faire et sont mesurables avec des moyens technologiques.

Le véritable diagnostic énergétique, au contraire, est extrêmement difficile à mener.
Il n'est pas étonnant, tout honnête et bien formés que ls diagnostiqueurs soient, que l'on puisse constater parfois de réels écarts. Constater un défaut d'isolation dans des combles aménagés en été, comment faites vous, même avec une caméra thermique ? On ne peut faire un diag en été ?
Tout degré de chauffe en plus, c'est 10% de conso en plus. Couple de retraité frileux qui chauffe fort toute la journée, versus couple actif, ecolo machin, qui débranche tout ce qui traîne inutilement. Pas simple.
Ils prennent comme base les factures énergétiques, et tentent ensuite d'ajuster, éventuellement, de façons, forcement, un peu empirique.
Dans un immeuble ancien chauffage collectif par exemple, le diag se contente de rapporter la facture énergétique répartie aux tantièmes par la surface. Point. Car l'acheteur veut juste savoir combien le chauffage va lui coûter. Mais en terme de performance, il y a un écart considérable entre l'appart du RDC, celui du dernier étage sous terrasse isolée ou non, celui qui est exposé nord ou ouest, celui qui a mis des fenêtres double vitrage, etc.
Un véritable diag énergétique est possible, mais coûterait un bras et ne pourrait être mené n'importe quand. Logique que ce soit là que l'on trouve le plus d’écarts.
Lauburu.12/02/2020 13:25

C'est un questionnement général.Les bons et mauvais boulangers, c …C'est un questionnement général.Les bons et mauvais boulangers, chirurgiens, garagistes, prof, diagnostiqueurs, experts, etc... Comment savoir ?...Il n'est pas rare de voir arriver devant les juridictions des rapports et contre rapports d'expertise qui se contredisent. Et meme parfois des constats d'huissiers. Et pourtant, un expert judiciaire n'est censé etre inscrit sur la liste des experts autorisés que s'il est considéré parfaitement maîtriser son art.Il y a tout de même une différence majeure entre un diagnostiqueur et votre artisan électricien, tout excellent électricien qu'il puisse éventuellement être, c'est qu'il n'est pas juge et partie. Il n'est pas intéressé, et n'a donc aucune raison de vous mentir. Il engage par ailleurs sa responsabilité civile et pénale.Par ailleurs, parmi les diagnostics qui ne se contentent pas que de la simple consultation d'un document officiel, ceux de gaz et électricité sont les plus codifiés, les plus factuels, les plus "simples" à faire et sont mesurables avec des moyens technologiques.Le véritable diagnostic énergétique, au contraire, est extrêmement difficile à mener. Il n'est pas étonnant, tout honnête et bien formés que ls diagnostiqueurs soient, que l'on puisse constater parfois de réels écarts. Constater un défaut d'isolation dans des combles aménagés en été, comment faites vous, même avec une caméra thermique ? On ne peut faire un diag en été ? Tout degré de chauffe en plus, c'est 10% de conso en plus. Couple de retraité frileux qui chauffe fort toute la journée, versus couple actif, ecolo machin, qui débranche tout ce qui traîne inutilement. Pas simple. Ils prennent comme base les factures énergétiques, et tentent ensuite d'ajuster, éventuellement, de façons, forcement, un peu empirique.Dans un immeuble ancien chauffage collectif par exemple, le diag se contente de rapporter la facture énergétique répartie aux tantièmes par la surface. Point. Car l'acheteur veut juste savoir combien le chauffage va lui coûter. Mais en terme de performance, il y a un écart considérable entre l'appart du RDC, celui du dernier étage sous terrasse isolée ou non, celui qui est exposé nord ou ouest, celui qui a mis des fenêtres double vitrage, etc.Un véritable diag énergétique est possible, mais coûterait un bras et ne pourrait être mené n'importe quand. Logique que ce soit là que l'on trouve le plus d’écarts.




Le métier de diagnostiqueur est d une part récent de autre part fortement lucratif... le législateur décide à obliger une flopée de diagnostic avec des motifs certes louables mais aux retombées qui restent à démontrer ... la plupart sont d ailleurs informatifs et non cohersitifs...
Pour ma part n ai pu vérifier sur un diagnostic concernant l amiante l efficacité d un de ces « professionnels »... l appartement était en copropriété le mec est arrivé et a signé DANS SON VÉHICULE un diagnostic d absence d amiante!!!
Motif: il avait déjà examiné d autres apparts dans la même copropriété....
Mon appartement était en sol type « dalami » dans la cuisine et les pièces d eau et TRÈS souvent dans les années 70 ces matériaux contenaient bien de l amiante (je ne sais pas si c était le cas mais c est possible voir probable...)
Je m étais alors renseigne sur la responsabilité de ce « professionnel » et bien elle était quasi nulle!
Motif il n est responsable de ses conclusions qu au moment où il les rends ce qui pour l amiante est une fumisterie car vous n en trouverez plus en vente (en tout cas dans les circuits légaux...)
Ma conclusion : ce mec était un escroc ou comment gagner 80 balles en 5mn chrono avec la complicité des pouvoirs publics ...
Tout n est pas si idyllique qu on le crois
field11/02/2020 19:11

[Image] On les voit un peu mieux là , en zoomant



Lors de mon premier message je n'avais pas percuté qu'il y avait cette photo dans le corps de la discussion qui permettait de mieux voir, sur celle là on voit que les conducteurs sous des disjoncteurs de 20A sont bien de 2.5mm2.



Au niveau du différentiel unique, c'est pas vraiment un problème car dans une version plus ancienne (sans dater de la préhistoire) la norme NFC 15100 n'imposait qu'un unique différentiel 30mA pour les apparts de petite surface.
Pour un professionnel qui voit l'installation, ce qui est quelque peu incohérent (du point de vue de la cohérence 'théorique' de l'installateur électricien, sans que ça pose de réel problème) c'est que celui qui a upgradé l'installation a passé les circuits prises en 20A et les circuits lumière en 16A, la logique voudrait qu'alors il ait également installé deux différentiels (un type A et un type AC) car ce sont ça les standards dans la version de la norme NFC 15100 sur laquelle il se base pour avoir des circuits lumière en 16A. (dans la version antérieure de la norme les circuits prises sont en 16A, les circuits lumière en 10A).
Ou alors l'autre logique cohérente était qu'il installait un unique différentiel mais ne modifiait pas les ampérages des disjoncteurs existants et conservait les ampérages de 16A pour les prises et de 10A pour les lumières (une version antérieure de la norme NFC15100).
Soit l'un soit l'autre mais pas ce mix, aussi je dirais que l'installateur n'était pas tout à fait logique dans sa logique


Après si tu en venais à ajouter un deuxième Interrupteur différentiel dans ton cas ce serait plus un apport en matière de "confort" (sur le plan qualité de service de installation) avec moins de déclenchements intempestifs potentiels que de protection ( à ceci près que tu as un interrupteur différentiel de type AC qui est moins performant que les les interrupteurs différentiels de type A, les types AC peuvent être 'aveugles' lorsque certains appareils dysfonctionnent et qu'ils comportent une tension d'alimentation avec une composante continue).


Il y a un vrai soucis de ton installation ce sont les circuits 32A avec des diamètres de conducteurs inférieurs à 6mm2, là c'est une grosse grosse faute de l'installateur qui laisse peu de doutes quant à son niveau de compétence...
Édité par "Lepoulpe" 12 février
Pour rappel.

Il y a une marge ENORME entre une norme de construction et une norme de sécurité.

Un électricien ne prends aucun risque en déclarant en entrant dans une construction non neuve ou non rénovée très récemment, sans même à avoir a ouvrir l’armoire électrique, que l'instal n'est pas au norme.
On peut aussi le faire !....
Mais il vous parle de norme de construction, que vous comprenez bien évidemment norme de sécurité. Ce n'est pas le cas.

Les normes sont de surcroît basées sur des moyennes hautes et avec une marge de sécurité importante.

En effet, les spécialistes me compléteront ou me corrigerons à la marge, mais par exemple, la marge de sécurité qui était auparavant de 30% est passée à 50%. Votre câble donc, et par exemple, est utilisé à moitié de ses possibilités de base.
De même, en électricité, la longueur du câble est extrêmement importante. Pour ne pas avoir à se livrer a des calculs de fou, et uniformiser la norme, la longueur retenue, qui est la moyenne haute d'une instal standard (très au delà, l’électricien et/ou l'architecte en tiens compte) est fixée à 20m.
Les calculs sont donc sur 20m avec 50% de marge.
Il y a bien d'autres facteurs en électricité, comme le temps de charge (2KW sur 1,5mm2 pendant 90sec, ce n'est pas la meme chose que pendant 2h) , mais nous allons en rester là pour le basique.

Mais par exemple sur cette histoire de 4mm2 pour 32A, en calculant le bon ampérage selon ce qui précède (20m, 50%...), on arrive à 27A.
Mais pour commencer à chauffer le cable, il faut sous 32A dépasser 81m de longueur (!).
Donc, dans un petit appart ou votre plaque est à 10m ou moins de votre compteur, avec votre 32 et vos 4mm2, vous n'etes effectivement pas dans la "norme" de construction, mais encore bien, bien loin de votre norme de sécurité.

Alors bien sur, dans ces domaines, il vaut mille fois mieux pécher par excès que par défaut. Nous sommes tous d'accord !
Mais, en même temps, si votre instal est ainsi, elle ne présente pas de risque pour la sécurité. Il n'y a pas lieu de s'alarmer.
Édité par "Lauburu." 12 février
Lepoulpe12/02/2020 16:49

Lors de mon premier message je n'avais pas percuté qu'il y avait cette …Lors de mon premier message je n'avais pas percuté qu'il y avait cette photo dans le corps de la discussion qui permettait de mieux voir, sur celle là on voit que les conducteurs sous des disjoncteurs de 20A sont bien de 2.5mm2. Au niveau du différentiel unique, c'est pas vraiment un problème car dans une version plus ancienne (sans dater de la préhistoire) la norme NFC 15100 n'imposait qu'un unique différentiel 30mA pour les apparts de petite surface.Pour un professionnel qui voit l'installation, ce qui est quelque peu incohérent (du point de vue de la cohérence 'théorique' de l'installateur électricien, sans que ça pose de réel problème) c'est que celui qui a upgradé l'installation a passé les circuits prises en 20A et les circuits lumière en 16A, la logique voudrait qu'alors il ait également installé deux différentiels (un type A et un type AC) car ce sont ça les standards dans la version de la norme NFC 15100 sur laquelle il se base pour avoir des circuits lumière en 16A. (dans la version antérieure de la norme les circuits prises sont en 16A, les circuits lumière en 10A).Ou alors l'autre logique cohérente était qu'il installait un unique différentiel mais ne modifiait pas les ampérages des disjoncteurs existants et conservait les ampérages de 16A pour les prises et de 10A pour les lumières (une version antérieure de la norme NFC15100). Soit l'un soit l'autre mais pas ce mix, aussi je dirais que l'installateur n'était pas tout à fait logique dans sa logique Après si tu en venais à ajouter un deuxième Interrupteur différentiel dans ton cas ce serait plus un apport en matière de "confort" (sur le plan qualité de service de installation) que de protection :- moins de déclenchements intempestifs potentiels- pas tout l'appart dans le noir quand ça déclencheIl y a un vrai soucis de ton installation ce sont les circuits 32A avec des diamètres de conducteurs inférieurs à 6mm2; là c'est une grosse grosse faute de l'installateur qui laisse peu de doutes quant à son niveau de compétence...

Je te remercie pour ton message. Ta dernière remarque sur les circuits 32A m'interpelle. Est ce dangereux. ? Il faudrait mettre des disjoncteurs plus faibles ?
Lauburu.12/02/2020 18:12

Pour rappel.Il y a une marge ENORME entre une norme de construction et une …Pour rappel.Il y a une marge ENORME entre une norme de construction et une norme de sécurité.Un électricien ne prends aucun risque en déclarant en entrant dans une construction non neuve ou non rénovée très récemment, sans même à avoir a ouvrir l’armoire électrique, que l'instal n'est pas au norme. On peut aussi le faire !....Mais il vous parle de norme de construction, que vous comprenez bien évidemment norme de sécurité. Ce n'est pas le cas.Les normes sont de surcroît basées sur des moyennes hautes et avec une marge de sécurité importante.En effet, les spécialistes me compléteront ou me corrigerons à la marge, mais par exemple, la marge de sécurité qui était auparavant de 30% est passée à 50%. Votre câble donc, et par exemple, est utilisé à moitié de ses possibilités de base.De même, en électricité, la longueur du câble est extrêmement importante. Pour ne pas avoir à se livrer a des calculs de fou, et uniformiser la norme, la longueur retenue, qui est la moyenne haute d'une instal standard (très au delà, l’électricien et/ou l'architecte en tiens compte) est fixée à 20m. Les calculs sont donc sur 20m avec 50% de marge.Il y a bien d'autres facteurs en électricité, comme le temps de charge (2KW sur 1,5mm2 pendant 90sec, ce n'est pas la meme chose que pendant 2h) , mais nous allons en rester là pour le basique.Mais par exemple sur cette histoire de 4mm2 pour 32A, en calculant le bon ampérage selon ce qui précède (20m, 50%...), on arrive à 27A.Mais pour commencer à chauffer le cable, il faut sous 32A dépasser 81m de longueur (!).Donc, dans un petit appart ou votre plaque est à 10m ou moins de votre compteur, avec votre 32 et vos 4mm2, vous n'etes effectivement pas dans la "norme" de construction, mais encore bien, bien loin de votre norme de sécurité.Alors bien sur, dans ces domaines, il vaut mille fois mieux pécher par excès que par défaut. Nous sommes tous d'accord !Mais, en même temps, si votre instal est ainsi, elle ne présente pas de risque pour la sécurité. Il n'y a pas lieu de s'alarmer.


Merci pour cet "éclairage " .. je pense laisser l'installation telle qu'elle, en ajoutant néanmoins la mise à la terre, par une colonne fonte présente dans l'appartement.
Mon immeuble ne dispose pas en effet d'une mise à la terre dans les parties communes.
Elle sera sécurisée au moins sur cet aspect là
Lauburu.12/02/2020 18:12

Pour rappel.Il y a une marge ENORME entre une norme de construction et une …Pour rappel.Il y a une marge ENORME entre une norme de construction et une norme de sécurité.Un électricien ne prends aucun risque en déclarant en entrant dans une construction non neuve ou non rénovée très récemment, sans même à avoir a ouvrir l’armoire électrique, que l'instal n'est pas au norme. On peut aussi le faire !....Mais il vous parle de norme de construction, que vous comprenez bien évidemment norme de sécurité. Ce n'est pas le cas.Les normes sont de surcroît basées sur des moyennes hautes et avec une marge de sécurité importante.En effet, les spécialistes me compléteront ou me corrigerons à la marge, mais par exemple, la marge de sécurité qui était auparavant de 30% est passée à 50%. Votre câble donc, et par exemple, est utilisé à moitié de ses possibilités de base.De même, en électricité, la longueur du câble est extrêmement importante. Pour ne pas avoir à se livrer a des calculs de fou, et uniformiser la norme, la longueur retenue, qui est la moyenne haute d'une instal standard (très au delà, l’électricien et/ou l'architecte en tiens compte) est fixée à 20m. Les calculs sont donc sur 20m avec 50% de marge.Il y a bien d'autres facteurs en électricité, comme le temps de charge (2KW sur 1,5mm2 pendant 90sec, ce n'est pas la meme chose que pendant 2h) , mais nous allons en rester là pour le basique.Mais par exemple sur cette histoire de 4mm2 pour 32A, en calculant le bon ampérage selon ce qui précède (20m, 50%...), on arrive à 27A.Mais pour commencer à chauffer le cable, il faut sous 32A dépasser 81m de longueur (!).Donc, dans un petit appart ou votre plaque est à 10m ou moins de votre compteur, avec votre 32 et vos 4mm2, vous n'etes effectivement pas dans la "norme" de construction, mais encore bien, bien loin de votre norme de sécurité.Alors bien sur, dans ces domaines, il vaut mille fois mieux pécher par excès que par défaut. Nous sommes tous d'accord !Mais, en même temps, si votre instal est ainsi, elle ne présente pas de risque pour la sécurité. Il n'y a pas lieu de s'alarmer.



Désolé mais vous ne maîtrisez pas les basiques en la matière :
Le courant admissible (et la contrainte thermique admissible) d'un câble est déterminé par sa section et non par sa longueur.
La longueur rentre en ligne de compte pour la chute de tension admissible.

En habitation ce qui s'est passé est plutôt l'inverse de ce que vous avancez : jusqu'à une révision récente de la norme NFC15100 était accepté un disjoncteur d'intensité maximale 10A pour une section de cable de 1,5mm2, aujourd'hui est accepté un disjoncteur de 16A pour cette section. On a donc réduit le "surdimensionnement" des conducterus imposé par la norme vis à vis de la section théorique des conducteurs puisqu'on a augmenté l'intensité admissible pour ces conducteurs de 60%

field12/02/2020 18:14

Je te remercie pour ton message. Ta dernière remarque sur les circuits 32A …Je te remercie pour ton message. Ta dernière remarque sur les circuits 32A m'interpelle. Est ce dangereux. ? Il faudrait mettre des disjoncteurs plus faibles ?


Oui c'est potentiellement dangereux en cas de surcharge (trop de courant consommé) le disjoncteur ne va pas déclencher. Il n'y a pas à s'alarmer pour autant dans l'immédiat car il y a des marges et votre circuit ne consomme pas ces 32A mais oui il faut les remplacer, ce n'est pas bien cher et facile à réaliser.

Si je ne me trompe la section des conducteurs du deuxième disjoncteur de 32A semble être en 2,5mm2 non ? (de la même section de conducteur que sous les disjoncteurs de 20A).
Édité par "Lepoulpe" 12 février
Lepoulpe12/02/2020 18:56

Désolé mais vous ne maîtrisez pas les basiques en la matière :Le courant ad …Désolé mais vous ne maîtrisez pas les basiques en la matière :Le courant admissible (et la contrainte thermique admissible) d'un câble est déterminé par sa section et non par sa longueur.La longueur rentre en ligne de compte pour la chute de tension admissible. En habitation ce qui s'est passé est plutôt l'inverse de ce que vous avancez : jusqu'à une révision récente de la norme NFC15100 était accepté un disjoncteur d'intensité maximale 10A pour une section de cable de 1,5mm2, aujourd'hui est accepté un disjoncteur de 16A pour cette section. On a donc réduit le "surdimensionnement" des conducterus imposé par la norme vis à vis de la section théorique des conducteurs puisqu'on a augmenté l'intensité admissible pour ces conducteurs de 60%Oui c'est potentiellement dangereux en cas de surcharge (trop de courant consommé) le disjoncteur ne va pas déclencher. Il n'y a pas à s'alarmer pour autant dans l'immédiat car il y a des marges et votre circuit ne consomme pas ces 32A mais oui il faut les remplacer, ce n'est pas bien cher et facile à réaliser.Si je ne me trompe la section des conducteurs du deuxième disjoncteur de 32A semble être en 2,5mm2 non ? (de la même section de conducteur que sous les disjoncteurs de 20A).


Oui, le deuxième disjoncteur de 32A est en 2.5mm2.
field12/02/2020 19:03

Oui, le deuxième disjoncteur de 32A est en 2.5mm2.



Là c'est du délire, il faut le remplacer par un modèle 20A.
Sur le premier disjoncteur de 32A c'est bien des conducteurs de 4mm2 ?

Actuellement il n'y a pas une mise à la terre de votre installation ?
Laisser un commentaire
Avatar
@
    Texte

    Discussions