Au secours, besoin d'aide juridique!!!!!!!!!

7
30 juin 2014
Bonsoir à tous,

Je cherche actuellement quelqu'un plutôt orienté vers le droit de la consommation (je suis en droit des affaires donc pas taper, pas taper :P ) pour un petit litige me concernant avec mon centre E-Leclerc.

Je vous explique ma situation: il y a un an, j'achète un karcher série K2 à 129,99€ avec 50% en tickets Leclerc (une affaire donc)

Il y a deux semaines, fuite d'eau constatée sur le produit lorsque le produit est sous tension mais pas en fonctionnement, je le ramène au point d'achat qui prend en charge la réparation.
Ce matin, Leclerc me propose le remboursement au prix d'achat (j'accepte dans un premier temps) puis je me rend compte qu'ils veulent me rembourser seulement de la moitié et en outre sur ma carte Leclerc |o

Or, un rapide coup d’œil aux articles 211-9 et 211-10 du code de la consommation me confirme qu'un avoir est totalement illégal (on parle bien de résolution de la vente) et qu'en outre ce remboursement est subordonné à l'impossibilité pour le vendeur de réparer le produit ou de le remplacer.
Or, surprise , je vois le même produit en rayon donc le remplacement est possible (et accessoirement la réparation aussi puisque le même problème apparaît chez d'autres internautes qui ont vu leur produit réparé par le SAV)

Donc je voulais savoir si mon interprétation desdits articles était bien bonne, à savoir si le remboursement était bien une possibilité subsidiaire offerte au vendeur à condition que le remplacement ou la réparation soit impossibles (ce qui n'est pas le cas en l'espèce) |D

Merci à tous ceux qui auront eu le courage de me lire jusqu'au bout

7 commentaires

Bein tu sembles répondre à la question, alors si tu veux juste savoir si quelqu'un comprend ces articles comme tu les as compris, alors oui
Je ne fais pas de droit mais je sais lire

Par contre, la ou tu risques d'être embêté c'est par rapport au fait que tu ais accepté la première offre ...

Edit : je le répète, je ne fais pas de droit hein

Posteur

Oui, merci pour ta participation.
Je m'adressais avant tout aux juristes car parfois (trop?) la jurisprudence est contra-legem, ajoute à la loi.
Le code de la conso est sensé être destiné aux non-professionnels donc est plus abordable que les autres codifications

Concernant l'acceptation, c'est un bien grand mot . J'ai dit que j'acceptais volontiers leur remboursement intégral (mais pas diminué de la moitié correspondant aux tickets Leclerc) et donc aucun crédit sur la carte n'a encore été effectué

Banni

Si ton Leclerc te rembourse au prix d'achat (129,99€), tu gagnes 50% en tickets Leclerc que tu as reçu il y a un an, c'est bien ça?

Posteur

ugly

Si ton Leclerc te rembourse au prix d'achat (129,99€), tu gagnes 50% en t … Si ton Leclerc te rembourse au prix d'achat (129,99€), tu gagnes 50% en tickets Leclerc que tu as reçu il y a un an, c'est bien ça?



C'est pour cela qu'ils ne veulent pas me rembourser de la totalité (et je les comprend), je privilégie donc une réparation ou un remplacement par le même produit qui est en rayon (de mon côté, j'ai pas envie de rajouter au bout pour obtenir à nouveau le même karcher)

Posteur

Bon, je vais aller les revoir cet après-midi.
Wait and see

pas de nouvelles, bonne nouvelle ?

Depuis les avocats de Suits s'en sont occupés
Laisser un commentaire
Avatar
@
    Texte