Publié le 22 mars 2023

Bientot la fin des promotions superieur a 34% sur les lessives, shampoing, savon, ...

Bonjour,



Suite à l’annonce du gouvernement de Limiter les promotions sur les produits non alimentaires, comme par exemple les lessives, savons, couches bébé, produit entretien, …

Les promotions supérieur a 34% seront interdite à partir du 1er mars 2024 sur ces produits . Le motif de cette interdiction est, Je cite : il s’agit de protéger les revenus des fabricants de ces produits.

Voyons ensemble les bénéfices des principaux industriels

Le groupe Procter & Gamble (Ariel, febreze, pampers, oral-b, gilette, fluocaril, Head & Shoulders …) 21,10 milliards d'euros de bénéfice net 2022.

L’Oréal (l’Oréal, garnier, Maybelline, dop, mixa, cadium …) 5.7 milliard d’euros de bénéfice net 2022

Franck Provost 2,9 millions d’euros de bénéfice net 2021

UNILEVER (skip, cajoline, cif, persil, axe, dove, brut, omo, …) 7,6 milliards d'euros de bénéfice net 2022

Sans commentaires à celui qui comprendras …


source : 20minutes.fr/eco…urs
Informations supplémentaires

40 commentaires

triés par
Avatar de
  1. Avatar de cedricthe
    Auteur(e)
    En 2018 le gouvernement a interdit, plus de 34% de remisesur l’alimentation.

    Je me souviens, en 2018, qu’une personne du gouvernement avaitdit à la tété que cette loi allait augmenter les salaires des agriculteurs françaisde 10 à 15%. Qu’un agriculteur vienne ici et témoigne de l’augmentation desalaire qu’il a eu en 2019.
    Avatar de Tad_Paf
    Un agriculteur ne perçoit pas un salaire.....
    Les agriculteurs sont travailleurs non salariés.

    Ils font travailler des ouvriers agricoles. Eux sont salariés. Pas les agriculteurs.

    Pour revenir au sujet, leurs revenus n'ont pas augmentés car la loi Égalim a interdit les promos à plus de 34%. Rien ne dis dans la loi que le surplus de bénéfices doit être reversé aux agriculteurs.
    C'est Nestlé, Ferrero, Candia etc. qui se sont enrichis. Ils ont tout gardés pour eux évidemment.
    Et c'était le but de la loi.
  2. Avatar de Ssam
    Cette loi c'est un truc de malade, c'est de l'oppression du peuple rien de plus
    Avatar de Mister_Huggy
    On en est pas encore au stade de l'oppression....
    Il y a des endroits où l'oppression existe, et je doute qu'il y ait la possibilité de penser, parler librement là-bas.
  3. Avatar de calipofresa
    Merci M. Frédéric Descrozaille (du parti Renaissance), c'est certain qu'en ces temps d'inflation généralisée il est important de se préoccuper des bénéfices des multinationales plutôt que du pouvoir d'achat des Français...
    Avatar de wilou15
    Je ne serais même pas étonner si j'apprenais que ce monsieur à des actions dans la plupart des multinationales qui vont limiter leurs promos...
  4. Avatar de christelle67
    Mais quand vont-ils cesser de faire ch... les gens ??
    Avatar de Guillrock
    Quand il n'y aura plus rien à y gagner...

    Sinon, retour à la savonnette et à la lessive maison, ce sera moins chère en plus (pour le lessive, j'y suis pas encore, mais je vais y regarder).
  5. Avatar de renata.fois
    bravo et vive la France de Macron c'est dingue ce gouvernement veut nous mettre à genoux
  6. Avatar de Casse-tête
    Après la pillule sur l'alimentaire, la tentative rétorquée d'une nouvelle taxe sur l'essence, voilà qu'on nous interdit de consommer des promotions sur le non alimentaire.

    J'avais entendu parler de cette proposition de loi, mais je pensais qu'elle ne serait pas adoptée au Parlement. Et puis le discours de Jupiter a complètement occulté ce vote

    Merci pour l'info

    Donc on va rentrer dans une nouvelle boucle inflationniste
    Pouvoir d'achat diminue > augmentation des salaires minimums > répercutions avec hausses des prix > pouvoir d'achat diminue > etc...
  7. Avatar de L78
    Dans la chronique ECO d'hier sur BFM, ils en ont parler. Peut être disponible en replay.
    Il a conclu par "on est les seul en Europe à faire ça, et en plus on est déjà les plus chers" :/ 😡
  8. Avatar de supprimé1009003
    mais, en plus, personne ne les oblige à faire des promos à + 34%
    ils font pas ça à perte, ça se saurait ...
    pourquoi le gouvernement vient se mêler de ça ...
    Avatar de bluestork
    Parce que les gens se sont habitués à payer des prix très bas pour des produits du quotidien, quand tu vois la lessive à -90% chez Intermarché tu te doutes que le fabricant ne fait aucune marge ou presque, ni même le magasin.

    Et aussi parce qu'il y a des intermédiaires à qui on demande de faire toujours plus d'efforts ce qui conduit à des tarifs dérisoires et des salaires au plus bas pour leurs employés.

    La bonne nouvelle c'est qu'il reste encore 11 mois pour en profiter, c'est déjà ça. (modifié)
  9. Avatar de stef13
    Il y a toujours moyen de contourner avec des remises en bon d’achat ou en cagnotte pour les distributeurs.
    Avatar de shogi
    Non. Sinon on aurait toujours des 50 ou 70% en cagnotte sur l'alimentaire, ce qui n'est plus le cas depuis belle lurette
  10. Avatar de drogba
    On aurait pu trouver un juste milieu et s'arrêter à 50% rien de choquant pour des promos. Mais non on décide de faire porter le pouvoir d'achat sur les ménages alors que la quasi totalité de ses marques n'ont pas d'usines en France. Le salaire lui n'augmente pas et tout cela alors que l'inflation ne cesse de monter. Après l'alimentaire maintenant l'hygiène et les produits de nettoyage à quand les vêtements ?

    Finalement en France avoir un salaire ne suffit plus vous voulez que les gens fassent un 2eme gilet jaune après la retraite ce président s'attaque au pouvoir d'achat. (modifié)
    Avatar de Ssam
    Il se passera pas de second gilet jaune, pour preuve ya déjà des éboueurs qui ont arrêter la grève sur un arrondissement de Paris et repris le travail.
    Et C'est pas avec les manifestations musical et les petits feu de poubelle qu'il y aurait eu un changement.
  11. Avatar de KazimiR_Corp
    Si ce n'est pas de la réduction,
    Cela sera sous forme de bon d'achat sur une carte du magasin, comme c'est déja pratiqué depuis un bon moment... (modifié)
    Avatar de Raekown
    J'en doute. Quand la loi était passé sur les offres alimentaires, c'était 34% maxi que ce soit en BRI ou en "ticket fidélité". Ce sera la même chose sur les offres non alimentaires.
  12. Avatar de Toadx
    Une telle loi ça ne fait pas plaisir du tout mais je suis quand même curieux de voir si on aura une si grande différence.
    J'ai toujours été perplexe sur, par exemple, les lessives et la différence qu'il peut y avoir entre un produit de marque et une MDD. On voit souvent du x4 ou x5. Surtout que les tests de produits (UFC Que choisir & co) montrent régulièrement que les produits MDD s'en sortent tout aussi bien que les grandes marques dans ce secteur.

    Voir même, entre un Carrefour qui va vendre un produit à 25€ avec 80% crédité sur la carte fidélité (donc très intéressant). Le même produit de la même marque (avec une contenance très légèrement différente) va être vendu à 10/15€ chez un Lidl ou équivalent qui ne pratique pas de grosses promos. Ca reste plus intéressant chez Carrefour (pour quelqu'un qui y fait ses courses) mais le prix de base est quand même vachement surgonflé.

    Bref, je suis vraiment curieux de voir. Ca sera certainement plus compliqué d'optimisé pour avoir du quasi-gratuit comme aujourd'hui mais à priori on ne paiera pas non plus ces produits au prix public d'aujourd'hui (Ou alors les MDD ont de beaux jours devant elles...)
  13. Avatar de Blawdi
    Cela ne changera rien au niveau des salaires des employés, c'est certain !

    Chez Auchan de 2023 à 2024 :Les primes de progrès ont toutes été réduites de près de 70%.La GDI a été retirée (pour quelques % de salaires).

    On a gagné 25 euros de chèque repas...Pour les NAO à venir, ils veulent rendre les dimanches obligatoires (15) payés normalement... 4 jours fériés obligatoires payés un peu moins....

    Et les demandes sont d'ordre de 6% de salaire par les syndicats, la mutualité par l'employeur et l'augmentation des chèques repas... Bref, rien qui va réellement améliorer la vie des employés qui sont maltraités par les clients aigris de la vie actuelle, comme si nous, les employés, n'étions pas dans le même cas qu'eux !
  14. Avatar de Buster_Ban
    Comment baisser encore le pouvoir d'achat des ménages ...
Avatar de