Dépenser moins pour travailler moins (Temps partiel, Pré retraite, Rentier ect...)

10 février 2021
Hello


Suite à une question sur le topic de l'épargne qui a déclenché pas mal de commentaires un peu hors sujet mais très intéressants, j'ai créé cette discussion pour parler de tout de qui est "réduire son temps de travail". Que ce soit la mise en place d'un temps partiel, un objectif pré retraite ou devenir rentier

J'ai choisi un titre un peu provocateur mais j'adore cette phrase qui fait écho au fameux "Travailler plus pour gagner plus " !

A vos questions, retour d'expérience ...
Informations supplémentaires
Astuces pour économiser
Écrire un commentaire
54 commentaires
  1. Avatar
    Auteur(e)
    Pour un salarié à temps partiel, il est possible de cotiser "temps plein" pour la retraite. Ceci permet de ne pas perdre sur le montant de sa retraite mais en diminuant encore un peu plus son salaire. C'est un accord à passer avec son employeur :
    agirc-arrco.fr/fil…pdf
  2. Avatar
    dam_4229010/02/2021 17:39

    Pour un salarié à temps partiel, il est possible de cotiser "temps plein" p …Pour un salarié à temps partiel, il est possible de cotiser "temps plein" pour la retraite. Ceci permet de ne pas perdre sur le montant de sa retraite mais en diminuant encore un peu plus son salaire. C'est un accord à passer avec son employeur :https://www.agirc-arrco.fr/fileadmin/agircarrco/documents/DSN/FAQ_AA_Salarie_a_temps_partiel_cotisant_temps_plein.pdf



    Ad vitam eternam ? il n'y a pas de limite de temps ? et pour les fonctionnaires ?
  3. Avatar
    dam_4229010/02/2021 17:39

    Pour un salarié à temps partiel, il est possible de cotiser "temps plein" p …Pour un salarié à temps partiel, il est possible de cotiser "temps plein" pour la retraite. Ceci permet de ne pas perdre sur le montant de sa retraite mais en diminuant encore un peu plus son salaire. C'est un accord à passer avec son employeur :https://www.agirc-arrco.fr/fileadmin/agircarrco/documents/DSN/FAQ_AA_Salarie_a_temps_partiel_cotisant_temps_plein.pdf


    Est-ce vraiment intéressant de sur-cotiser ? Est-il certain qu'a la retraite, le travailleur va récupérer au minimum le montant de ses sur-cotisations ? Car si c'est pour récupérer moins que ce qui a été sur-cotisé...
    J'imagine que la réponse n'est pas évidente et qu'il y a plusieurs facteurs qui entrent en jeu.
  4. Avatar
    FlorentL10/02/2021 17:53

    Est-ce vraiment intéressant de sur-cotiser ? Est-il certain qu'a la …Est-ce vraiment intéressant de sur-cotiser ? Est-il certain qu'a la retraite, le travailleur va récupérer au minimum le montant de ses sur-cotisations ? Car si c'est pour récupérer moins que ce qui a été sur-cotisé...J'imagine que la réponse n'est pas évidente et qu'il y a plusieurs facteurs qui entrent en jeu.


    En effet, d'autant plus que si on cotise plus, on payera moins d'impôts pendant la phase active. Ca doit aussi être pris en compte dans le calcul global.
  5. Avatar
    Vu ce que le gouvernement nous prépare, ceux qui cotisent actuellement pour leurs retraites n'en profiteront jamais ou si peu.

    Des anciens collègues réputés pour être indispensables dans le service, ont fait du zêle, en essayant de tenir debout sur le bateau jusqu'à 67 ans, trois d'entr'eux sont décédés bien avant, dont un, deux mois avant de partir à 67 ans.

    Perso, mon avis sur la question, si tu as 20 ans en 2020, profites de la vie mais ne te tues surtout pas à la tâche pour essayer de gagner plus.

    Il faut Trierweiler moins pour Gayet plus, comme disait Hollande avant et maintenant pour Gayet moins. :-)
  6. Avatar
    Je pense que le système de retraite par répartition est à bout de souffle et que ce sont les jeunes générations d'aujourd'hui qui le paieront dans 30, 40 ans. Quels que soient les gouvernements qui se succèderont.
    Je pars du principe que contrairement à mes aînés, je vais avoir une retraite misérable. Si je veux avoir une retraite acceptable, il faut que je la crée moi-même dès maintenant, dès les premières années de vie professionnelle, grâce aux placements (bourse, immobilier...). Bien sûr ça implique de prendre des risques mais on a rien sans rien, pas de rendement sans risque.
  7. Avatar
    Ce serait en effet dommage de travailler à temps partiel 80%, payé moins encore pour cotiser à 100% pour la retraite et ne pas arriver à la retraite pour en profiter, ce serait dommage de s'être "privé" (ou pas selon les façons de vivre de chacun) financièrement toute sa vie pour rien, d'autant qu'une personne "minimaliste" toute sa vie ne changera pas sa façon de vivre plus tard, à moins d'avoir ce qu'il faut à côté pour vivre confortablement
    Édité par "ZewaaN" 10 février 2021
  8. Avatar
    Auteur(e)
    darkclaw10/02/2021 17:50

    Ad vitam eternam ? il n'y a pas de limite de temps ? et pour les …Ad vitam eternam ? il n'y a pas de limite de temps ? et pour les fonctionnaires ?



    Non pas de limite de temps une fois que l'accord est passé avec l'employeur. Je ne connais pas le secteur publique et si il existe un équivalent

    Pour ce point c'est à réfléchir effectivement en fonction de son âge et de sa croyance en une future retraite. Perso à 27ans, je ne pense pas demander de cotiser temps plein avec autant d'incertitude pour dans 40ans... Mais pour les personnes qui ne seront pas impactée par les futures réformes ça peut valoir le coup (le coût?)
  9. Avatar
    dam_4229010/02/2021 17:39

    Pour un salarié à temps partiel, il est possible de cotiser "temps plein" p …Pour un salarié à temps partiel, il est possible de cotiser "temps plein" pour la retraite. Ceci permet de ne pas perdre sur le montant de sa retraite mais en diminuant encore un peu plus son salaire. C'est un accord à passer avec son employeur :https://www.agirc-arrco.fr/fileadmin/agircarrco/documents/DSN/FAQ_AA_Salarie_a_temps_partiel_cotisant_temps_plein.pdf


    Grand debat, je suis en pleine reflection actuellement, le probleme pour la retraite actuelle du privé, elle est composé de 2 parties, la retraite de base et la complémentaire Agirc Arrco.
    Pour la retraite de base elle est calculée sur les 25 meilleures années(attention plafonnées au PASS de chaque années. Ex: 41136€ pour 2020 et 2021
    Et 2ème condition avoir le nombre de trimestre requiq pour la toucher intégralement

    Donc effectivement travailler a mi temps
    Avec un salaire annuel de 6088€ permet de valider les 4 trimestres
    Mais attention attention si le salaire des 25 meilleurs années n est pas élevée...la retraite de bas sera fortement impacté même avec le nombre de trimestres requis

    Pour la complémentaire, là c est un nombre de point acquis par an suivant le salaire et pendant tout la periode de travail(meme chose si salaire bas en cas de travail partiel, le nombre de point sera faible et donc impactera fortement le montant de la complémentaire

    Donc soit avoir une grosse epagne et etre proprio et faire fructifié son epargne avec un taux pas trop bas et considérer le futur montant de la retraite comme non prioritaire
    ou sinon avant de passer a mi temps:
    avoir eu 25 années au PASS et avoir cotisé pas mal de points agirc arrco grace a un bon salaire . Pour pouvoir compter sur une retraite pas trop faible

    Ensuite il a le futur système de retraite???
    Comment sera t il calculé vraiment???
  10. Avatar
    Hello ! Sympa ce fil de discussion je vais le suivre j'avais commencé dans l'autre hehe.
    Je tournerai plutôt le titre en : Gagner plus pour travailler moins, puisqu'une si on essaie d'avoir un salaire plus élevé on peut réduire son temps de travail pour un salaire équivalent. Mais c'est une question de point de vue j'imagine, du moment que chacun se fixe un seuil bas de ce qu'il a besoin pour vivre et ajuster comme il veut ^^
  11. Avatar
    Excellent fil de discussion ! Un must have !
    Ca fait déjà plusieurs années que je m'attelle à la tache, voici les pistes de solutions que j'ai exploré et celles que j'ai retenu (attention ce n'est que mon point de vue, tout est à débattre) :

    1) Rachat des trimestres d'études : du racket de l'état en bonne et due forme. Il existe plusieurs simulateurs en fonction du privé/public. En voici un pour se faire une idée de l'arnaque : retraitesdeletat.gouv.fr/Rac…es/
    2) Retraite complémentaire : encore une arnaque, absolument aucun intérêt puisqu'on cotise à fond perdu (aucune transmission en cas de décès). Ce ne peut être rentable que si on vit au delà de 95 ans. Il en existe pléthore privé/public, voici une simulation pour se faire une idée : prefon.fr/ma-…tml
    3) Immobilier en direct : trop de gestion active, trop de taxes, trop de stress et trop d'emmerdements. Ce n'est pas fait pour moi.
    4) La bourse active : oubliez le swing trading, le day trading, le scalping ou autre robot automatique. J'ai tout exploré et je n'ai rien gagné (et heureusement rien perdu sauf énormément de temps et de stress).
    5) La bourse passive : ca marche ! Via un PEA pour limiter les taxes et via ETF MSCI World et émergent pour ma part (à débattre !). J'ai aussi un peu de cryptos évidemment. Seul inconvénient qui est de taille : trop de volatilité, on ne peut pas vraiment y compter dessus pour avoir un revenu constant chaque mois.
    6) Les SCPI : ca marche ! Et c'est ce que j'ai trouvé de mieux pour l'instant : revenus constant, quasiment aucune volatilité, c'est le top pour un complément de revenu. Mais il y a quand même quelques d'inconvénients : aucune garanti en capital, frais d'entrée, délais de carence, liquidité. C'est un placement de très long terme.

    A compléter. Comme vous pouvez le voir j'ai retenu les 2 dernières solutions. J'ai actuellement entre 15 et 20% de revenus complémentaire grâce à ces méthodes, je vais bientôt pouvoir travailler à 80%, c'est juste la barrière psychologique qui m'en empêche.
    Si vous avez d'autres pistes qui permettent d'améliorer sa retraite et surtout de partir avant, n'hésitez pas !

    Edit : j'aurais plutôt mis "épargner plus et mieux pour travailler moins" comme titre
    Édité par "7èmeTassin" 11 février 2021
  12. Avatar
    FlorentL10/02/2021 18:24

    Je pense que le système de retraite par répartition est à bout de souffle e …Je pense que le système de retraite par répartition est à bout de souffle et que ce sont les jeunes générations d'aujourd'hui qui le paieront dans 30, 40 ans. Quels que soient les gouvernements qui se succèderont.Je pars du principe que contrairement à mes aînés, je vais avoir une retraite misérable. Si je veux avoir une retraite acceptable, il faut que je la crée moi-même dès maintenant, dès les premières années de vie professionnelle, grâce aux placements (bourse, immobilier...). Bien sûr ça implique de prendre des risques mais on a rien sans rien, pas de rendement sans risque.


    Je suis assez d’accord, mais ça veut aussi dire qu’on paye double !
    On paye la retraite des autres + on prévoit pour nous ...... ça commence à faire beaucoup

    Je ne suis pas contre payer des impôts (et j’en paye pas mal) , mais si un jour j’ai besoin d’aides, j’aimerai bien les toucher
  13. Avatar
    7èmeTassin11/02/2021 07:54

    Excellent fil de discussion ! Un must have !Ca fait déjà plusieurs années q …Excellent fil de discussion ! Un must have !Ca fait déjà plusieurs années que je m'attelle à la tache, voici les pistes de solutions que j'ai exploré et celles que j'ai retenu (attention cela n'est que mon point de vue, tout est à débattre) :1) Rachat des trimestres d'études : du racket de l'état en bonne et due forme. Il existe plusieurs simulateurs en fonction du privé/public. En voici un pour se faire une idée de l'arnaque : https://retraitesdeletat.gouv.fr/RachatEtudes/2) Retraite complémentaire : encore une arnaque, absolument aucun intérêt. Il en existe pléthore privé/public, voici une simulation pour se faire une idée : https://www.prefon.fr/ma-retraite-de-fonctionnaire/les-simulateurs-retraite/simulateur-complementaire-prefon-retraite.html3) Immobilier en direct : trop de gestion active, trop de taxes, trop de stress et trop d'emmerdements. Ce n'est pas fait pour moi.4) La bourse active : oubliez le swing trading, le day trading, le scalping ou autre robot automatique. J'ai tout exploré et essayé durant 18 mois, je n'ai rien gagné (et heureusement rien perdu sauf énormément de temps et de stress).5) La bourse passive : ca marche ! Via un PEA pour limiter les taxes et via ETF MSCI World et émergent pour ma part (à débattre !). J'ai aussi un peu de cryptos évidemment. Seul inconvénient qui est de taille : trop de volatilité, on ne peut pas vraiment y compter dessus pour avoir un revenu constant chaque mois.6) Les SCPI : Ca marche ! Et c'est ce que j'ai trouvé de mieux pour l'instant : revenus constant, quasiment aucune volatilité, c'est le top pour un complément de revenu. Mais il y a quand même quelques d'inconvénients : aucune garanti en capital, frais d'entrée, délais de carence, liquidité. C'est un placement de très long terme.A compléter. Comme vous pouvez le voir j'ai retenu les 2 dernières solutions. J'ai actuellement entre 15 et 20% de revenus complémentaire grâce à ces méthodes, je vais bientôt passer à 80%, c'est juste la barrière psychologique qui m'en empêche.Si vous avez d'autres pistes qui permettent d'améliorer sa retraite et surtout de partir avant, n'hésitez pas !Edit : j'aurais plutôt mis "épargner plus et mieux pour travailler moins" comme titre


    Salut,

    Merci beaucoup pour ton retour d'expérience ! Ça permet à tous d'éviter des erreurs et d'avancer plus vite dans la bonne direction.

    Si ce n'est pas trop indiscret, peux-tu nous dire sur combien de temps et avec quel capital investi es-tu arrivé à 15/20% de revenus complémentaires ?

    Et deuxième question, justement ce revenu complémentaire, tu le réinvesti où tu le retire chaque mois ? ( A l'heure d'aujourd'hui, car j'imagine très bien que le but c'est de vive avec..)

    Merci .
    Édité par "Fredfred66" 11 février 2021
  14. Avatar
    Fredfred6611/02/2021 08:26

    Salut, Merci beaucoup pour ton retour d'expérience ! Ça permet à to …Salut, Merci beaucoup pour ton retour d'expérience ! Ça permet à tous d'éviter des erreurs et d'avancer plus vite dans la bonne direction.Si ce n'est pas trop indiscret, peux-tu nous dire sur combien de temps et avec quel capital investi es-tu arrivé à 15/20% de revenus complémentaires ?Et deuxième question, justement ce revenu complémentaire, tu le réinvesti où tu le retire chaque mois ? ( A l'heure d'aujourd'hui, car j'imagine très bien que le but c'est de vive avec..)Merci .


    Je suis pile au milieu de la vie active, et j'ai terminé de rembourser l'emprunt de ma maison (être propriétaire était ma priorité absolu). Les loyers SCPI tombent sur mon compte courant, mais on peut dire que je les réinvesti car j'épargne ce qui me reste sur mon compte chaque mois. Tant que je n'arriverais pas à 50% de mon salaire actuel je continuerais à épargner.
  15. Avatar
    7èmeTassin11/02/2021 08:41

    Je suis pile au milieu de la vie active, et j'ai terminé de rembourser …Je suis pile au milieu de la vie active, et j'ai terminé de rembourser l'emprunt de ma maison (être propriétaire était ma priorité absolu). Les loyers SCPI tombent sur mon compte courant, mais on peut dire que je les réinvesti car j'épargne ce qui me reste sur mon compte chaque mois. Tant que je n'arriverais pas à 50% de mon salaire actuel je continuerais à épargner.

    SCPI en direct ou via AV? J'ai crus comprendre que les frais en direct faisait grandement baisser l'intérêt de ce placement ?
    Il y a aussi la possibilité d'investir sur des entreprises qui font de l'immobilier en bourse.
  16. Avatar
    Maxou_3611/02/2021 08:55

    SCPI en direct ou via AV? J'ai crus comprendre que les frais en direct …SCPI en direct ou via AV? J'ai crus comprendre que les frais en direct faisait grandement baisser l'intérêt de ce placement ?Il y a aussi la possibilité d'investir sur des entreprises qui font de l'immobilier en bourse.


    Les deux mon capitaine. En direct sur les SCPI étrangères et via AV pour les Française. Histoire d'avoir une optimisation fiscale parfaite. En direct les loyers sont versés chaque mois, en AV c'est une fois par trimestre.
  17. Avatar
    Maxou_3611/02/2021 08:55

    SCPI en direct ou via AV? J'ai crus comprendre que les frais en direct …SCPI en direct ou via AV? J'ai crus comprendre que les frais en direct faisait grandement baisser l'intérêt de ce placement ?Il y a aussi la possibilité d'investir sur des entreprises qui font de l'immobilier en bourse.



    Pour les SCPI c'est vraiment un placement long voire très long terme. Justement du fait des frais important au départ et le mieux étant de faire un crédit immo de 10-15 ans pour investir en direct dessus, ce qui permet d'avoir un effet de levier et de déduire les intérêts de crédit de ses revenus.
    Édité par "Pastek" 11 février 2021
  18. Avatar
    Je regarde pas mal l'immobilier en direct là, il y a qu'en même moyen d'avoir du 10% net net sans trop pousser et en plus de faire une petite plus value à la revente mais c'est plus galère de se diversifier et le jours ou t'as des gros travaux sa bouffe la Renta direct
  19. Avatar
    Maxou_3611/02/2021 09:19

    Je regarde pas mal l'immobilier en direct là, il y a qu'en même moyen d …Je regarde pas mal l'immobilier en direct là, il y a qu'en même moyen d'avoir du 10% net net sans trop pousser et en plus de faire une petite plus value à la revente mais c'est plus galère de se diversifier et le jours ou t'as des gros travaux sa bouffe la Renta direct



    "10% net net" sans rénover le bien je demande à voir. Ca ne doit pas courir les rues.
  20. Avatar
    Maxou_3611/02/2021 09:19

    Je regarde pas mal l'immobilier en direct là, il y a qu'en même moyen d …Je regarde pas mal l'immobilier en direct là, il y a qu'en même moyen d'avoir du 10% net net sans trop pousser et en plus de faire une petite plus value à la revente mais c'est plus galère de se diversifier et le jours ou t'as des gros travaux sa bouffe la Renta direct


    Je m'y étais penché il y a 2 ans avant la situation actuelle, et c'était déjà relativement compliqué de trouver du 7-8% net net sans trop risquer les vacances locatives, et surtout sans faire ce qui court - trop - les rues actuellement : la colocation.
  21. Avatar
    7èmeTassin11/02/2021 07:54

    Excellent fil de discussion ! Un must have !Ca fait déjà plusieurs années q …Excellent fil de discussion ! Un must have !Ca fait déjà plusieurs années que je m'attelle à la tache, voici les pistes de solutions que j'ai exploré et celles que j'ai retenu (attention ce n'est que mon point de vue, tout est à débattre) :1) Rachat des trimestres d'études : du racket de l'état en bonne et due forme. Il existe plusieurs simulateurs en fonction du privé/public. En voici un pour se faire une idée de l'arnaque : https://retraitesdeletat.gouv.fr/RachatEtudes/2) Retraite complémentaire : encore une arnaque, absolument aucun intérêt puisqu'on cotise à fond perdu (aucune transmission en cas de décès). Ce ne peut être rentable que si on vit au delà de 95 ans. Il en existe pléthore privé/public, voici une simulation pour se faire une idée : https://www.prefon.fr/ma-retraite-de-fonctionnaire/les-simulateurs-retraite/simulateur-complementaire-prefon-retraite.html3) Immobilier en direct : trop de gestion active, trop de taxes, trop de stress et trop d'emmerdements. Ce n'est pas fait pour moi.4) La bourse active : oubliez le swing trading, le day trading, le scalping ou autre robot automatique. J'ai tout exploré et je n'ai rien gagné (et heureusement rien perdu sauf énormément de temps et de stress).5) La bourse passive : ca marche ! Via un PEA pour limiter les taxes et via ETF MSCI World et émergent pour ma part (à débattre !). J'ai aussi un peu de cryptos évidemment. Seul inconvénient qui est de taille : trop de volatilité, on ne peut pas vraiment y compter dessus pour avoir un revenu constant chaque mois.6) Les SCPI : ca marche ! Et c'est ce que j'ai trouvé de mieux pour l'instant : revenus constant, quasiment aucune volatilité, c'est le top pour un complément de revenu. Mais il y a quand même quelques d'inconvénients : aucune garanti en capital, frais d'entrée, délais de carence, liquidité. C'est un placement de très long terme.A compléter. Comme vous pouvez le voir j'ai retenu les 2 dernières solutions. J'ai actuellement entre 15 et 20% de revenus complémentaire grâce à ces méthodes, je vais bientôt pouvoir travailler à 80%, c'est juste la barrière psychologique qui m'en empêche.Si vous avez d'autres pistes qui permettent d'améliorer sa retraite et surtout de partir avant, n'hésitez pas !Edit : j'aurais plutôt mis "épargner plus et mieux pour travailler moins" comme titre



    Merci pour toutes ces infos !
  22. Avatar
    Auteur(e)
    Un bon sujet que celui de se créer des revenus "autres" pour pouvoir réduire son temps de travail où se protéger pour la retraite. La gestion immobilière peut être rentable mais avec un bon lot de risques et de problème sans compter le temps à y passer.
    Je suis aussi parti de mon côté sur les SCPI avec un achat en direct par un crédit sur 15ans chez Corum Origin
  23. Avatar
    Pastek11/02/2021 09:23

    "10% net net" sans rénover le bien je demande à voir. Ca ne doit pas c …"10% net net" sans rénover le bien je demande à voir. Ca ne doit pas courir les rues.



    natureo11/02/2021 09:26

    Je m'y étais penché il y a 2 ans avant la situation actuelle, et c'était dé …Je m'y étais penché il y a 2 ans avant la situation actuelle, et c'était déjà relativement compliqué de trouver du 7-8% net net sans trop risquer les vacances locatives, et surtout sans faire ce qui court - trop - les rues actuellement : la colocation.


    J'étais tombé à l'époque sur un immeuble avec local commercial + appart + studio le tout déjà loué et assez bien rénové. revenu annuel = 15K brut initialement à 150K négocié 115K (la personne avais besoin de liquidité rapidement) après calcul ça rendais qqchose pas loin des 10% net net.
    Problèmes:
    les toitures(sur 2 batiments) plutôt vielles et la ville, l'immobilier n'y prends aucune valeur voir en perds avec les années de plus en grattant je découvre que la gare qui permet au lycée et aux commerces de survivre est menacée de fermeture depuis quelques années...
    En plus l'immeuble était vraiment pas loin d'une zone inondable, au vue de la situation climatique ça va pas s'arranger.
    Au final j'ai passé mon tours, les risques étaient vraiment trop important à mon goût...
    Je pense me rabatre vers des SCPI aussi du coup
  24. Avatar
    7èmeTassin11/02/2021 07:54

    Excellent fil de discussion ! Un must have !Ca fait déjà plusieurs années q …Excellent fil de discussion ! Un must have !Ca fait déjà plusieurs années que je m'attelle à la tache, voici les pistes de solutions que j'ai exploré et celles que j'ai retenu (attention ce n'est que mon point de vue, tout est à débattre) :1) Rachat des trimestres d'études : du racket de l'état en bonne et due forme. Il existe plusieurs simulateurs en fonction du privé/public. En voici un pour se faire une idée de l'arnaque : https://retraitesdeletat.gouv.fr/RachatEtudes/2) Retraite complémentaire : encore une arnaque, absolument aucun intérêt puisqu'on cotise à fond perdu (aucune transmission en cas de décès). Ce ne peut être rentable que si on vit au delà de 95 ans. Il en existe pléthore privé/public, voici une simulation pour se faire une idée : https://www.prefon.fr/ma-retraite-de-fonctionnaire/les-simulateurs-retraite/simulateur-complementaire-prefon-retraite.html3) Immobilier en direct : trop de gestion active, trop de taxes, trop de stress et trop d'emmerdements. Ce n'est pas fait pour moi.4) La bourse active : oubliez le swing trading, le day trading, le scalping ou autre robot automatique. J'ai tout exploré et je n'ai rien gagné (et heureusement rien perdu sauf énormément de temps et de stress).5) La bourse passive : ca marche ! Via un PEA pour limiter les taxes et via ETF MSCI World et émergent pour ma part (à débattre !). J'ai aussi un peu de cryptos évidemment. Seul inconvénient qui est de taille : trop de volatilité, on ne peut pas vraiment y compter dessus pour avoir un revenu constant chaque mois.6) Les SCPI : ca marche ! Et c'est ce que j'ai trouvé de mieux pour l'instant : revenus constant, quasiment aucune volatilité, c'est le top pour un complément de revenu. Mais il y a quand même quelques d'inconvénients : aucune garanti en capital, frais d'entrée, délais de carence, liquidité. C'est un placement de très long terme.A compléter. Comme vous pouvez le voir j'ai retenu les 2 dernières solutions. J'ai actuellement entre 15 et 20% de revenus complémentaire grâce à ces méthodes, je vais bientôt pouvoir travailler à 80%, c'est juste la barrière psychologique qui m'en empêche.Si vous avez d'autres pistes qui permettent d'améliorer sa retraite et surtout de partir avant, n'hésitez pas !Edit : j'aurais plutôt mis "épargner plus et mieux pour travailler moins" comme titre


    Pour générer un revenu complémentaire avec les actions, il est possible également de se diriger vers des actions qui versent un dividende croissant au fil des années, sans interruption ou quasi sans interruption même pendant les crises (Axa, Total, Coca Cola, Walmart, Colgate Palmolive, etc). Via PEA pour les actions françaises, via CT chez Degiro pour les actions américaines (car frais très bas sur les ordres). Avantages : les actions de cette catégorie ont globalement une volatilité moins importante que les autres. Pour qui est à la tranche de 11% et refuse la flat tax, via CT c'est plus intéressant de toucher un dividende qu'une plus value car c'est moins taxé, il y a un abattement de 40% sur les dividendes. Au lieu d'être à 11%, l'imposition tombe virtuellement à 6,6%, sans compter la possibilité de déduire une partie de la CSG.

    Concernant les crypto, pourquoi pas dans une optique de diversification si ça représente une faible part du patrimoine. Mais ça reste quand même un univers très spéculatif. Tu utilises quelle plateforme pour acheter des crypto ?
  25. Avatar
    FlorentL10/02/2021 18:24

    Je pense que le système de retraite par répartition est à bout de souffle e …Je pense que le système de retraite par répartition est à bout de souffle et que ce sont les jeunes générations d'aujourd'hui qui le paieront dans 30, 40 ans. Quels que soient les gouvernements qui se succèderont.Je pars du principe que contrairement à mes aînés, je vais avoir une retraite misérable. Si je veux avoir une retraite acceptable, il faut que je la crée moi-même dès maintenant, dès les premières années de vie professionnelle, grâce aux placements (bourse, immobilier...). Bien sûr ça implique de prendre des risques mais on a rien sans rien, pas de rendement sans risque.


    La répartition n'a plus de sens tant le rapport actifs/retraités a été bouleversé depuis les 30 glorieuses.
    Les complémentaires sont passée au système de points depuis longtemps. On touche à hauteur de ce que l'on paye. La logique est implacable.
  26. Avatar
    Pour les cryptos je suis petit joueur, je passe simplement par Revolut. C'est 2,5% de frais de transaction mais vue que je fais plutôt du buy and hold depuis plusieurs années, je fais très peu de transaction.
    Édité par "7èmeTassin" 11 février 2021
  27. Avatar
    Auteur(e)
    Travailler moins veut forcément dire gagner moins. Pas toujours évident selon les situations. Il existe 3 leviers pour contrebalancer ce point important :

    - Augmenter ses revenus : Viser une belle augmentation de 20% permettra de passer au temps partiel 80% sans perte de salaire mais souvent qui dit évolution de salaire dit aussi augmentation des responsabilités et donc plus difficile d'accéder au temps partiel ensuite. On peut aussi générer des revenus annexes grâce à une autre activité par exemple peindre et vendre ses tableaux...

    - Générer des revenus passifs : Contrairement au premier point, il s'agit de mettre en place des revenus qui sont décorrélés du temps travailler. Placer son épargne, gestion immobilière, écrire un livre, gérer un site internet/blog...

    - Réduire ses dépenses : Moins on dépense, moins on a besoin d'argent. Le mode de vie minimaliste peut donner de bonnes idées en la matière (Do It Yourself, achat d'occasion, réduire ses biens matériels...). Tenir un budget pour mieux se rendre compte où vont les dépenses et lesquelles peuvent être facilement réduites ou supprimées (frais bancaire, optimisation des contrats téléphone, box, gaz, électricité...)
  28. Avatar
    dam_4229011/02/2021 14:48

    Travailler moins veut forcément dire gagner moins. Pas toujours évident s …Travailler moins veut forcément dire gagner moins. Pas toujours évident selon les situations. Il existe 3 leviers pour contrebalancer ce point important :- Augmenter ses revenus : Viser une belle augmentation de 20% permettra de passer au temps partiel 80% sans perte de salaire mais souvent qui dit évolution de salaire dit aussi augmentation des responsabilités et donc plus difficile d'accéder au temps partiel ensuite. On peut aussi générer des revenus annexes grâce à une autre activité par exemple peindre et vendre ses tableaux...- Générer des revenus passifs : Contrairement au premier point, il s'agit de mettre en place des revenus qui sont décorrélés du temps travailler. Placer son épargne, gestion immobilière, écrire un livre, gérer un site internet/blog...- Réduire ses dépenses : Moins on dépense, moins on a besoin d'argent. Le mode de vie minimaliste peut donner de bonnes idées en la matière (Do It Yourself, achat d'occasion, réduire ses biens matériels...). Tenir un budget pour mieux se rendre compte où vont les dépenses et lesquelles peuvent être facilement réduites ou supprimées (frais bancaire, optimisation des contrats téléphone, box, gaz, électricité...)


    Tenir un Budget est, je pense, le point le plus important ici. Ca permet de découvrir de sacrées surprises bien souvent en dépenses inutiles ou remplassable par d'autres moins importantes.
    Je suis toujours choqué quand j'entends des collègues parler des prochaines sorties de téléphones, voir de voitures en comptant sur des crédits pour des passifs énormes qui perdent en général 50% dans la première année...
  29. Avatar
    7èmeTassin11/02/2021 09:04

    Les deux mon capitaine. En direct sur les SCPI étrangères et via AV pour l …Les deux mon capitaine. En direct sur les SCPI étrangères et via AV pour les Française. Histoire d'avoir une optimisation fiscale parfaite. En direct les loyers sont versés chaque mois, en AV c'est une fois par trimestre.


    Et tu avais étudié ce qui était le plus rentable entre achat direct avec crédit pour défiscalisation ou achat en nue propriété pour ne pas payer d'impôts?
  30. Avatar
    mik11/02/2021 21:02

    Et tu avais étudié ce qui était le plus rentable entre achat direct avec cr …Et tu avais étudié ce qui était le plus rentable entre achat direct avec crédit pour défiscalisation ou achat en nue propriété pour ne pas payer d'impôts?


    Ce sont 2 excellentes solutions qui dépendent de ton apport et de ta fiscalité, donc au cas par cas.
    Édité par "7èmeTassin" 12 février 2021
  31. Avatar
    Bonjour à tous,

    Je travaille depuis maintenant 3 ans et bien que mon travail me plaise, je me dis que si un jour je peux passer à 80% je le ferais.
    Sur le topic de l'épargne, j'ai eu l'impression que certaines personnes étaient choqué par ce constat.
    En quoi consacrer une partie de sa semaine pour ses loisirs ou de l'associatif pourrait etre négatif? Je me doute que sur cette discussion, la plupart des gens seront de mon avis mais si vous avez des connaissances, ça m'interesse de savoir.

    Merci
  32. Avatar
    kartoon.fournie17/02/2021 09:10

    Bonjour à tous,Je travaille depuis maintenant 3 ans et bien que mon …Bonjour à tous,Je travaille depuis maintenant 3 ans et bien que mon travail me plaise, je me dis que si un jour je peux passer à 80% je le ferais.Sur le topic de l'épargne, j'ai eu l'impression que certaines personnes étaient choqué par ce constat. En quoi consacrer une partie de sa semaine pour ses loisirs ou de l'associatif pourrait etre négatif? Je me doute que sur cette discussion, la plupart des gens seront de mon avis mais si vous avez des connaissances, ça m'interesse de savoir.Merci


    Je n'ai pas forcément remarqué que ça choquait des gens. De plus en plus de monde passent au 4/5, surtout des parents. Ca devient de plus en plus commun je trouve.
  33. Avatar
    De plus en plus de personnes le souhaitent car ils s'aperçoivent qu'ils ne pourront jamais profiter d'une retraite décente.
    Quand j'ai commencé à travailler il fallait cotiser 37,5 ans pour avoir une retraite à taux plein, à présent il m'en faudrait 43 ans, autant dire que c'est quasi impossible d'obtenir le taux plein à moins de pouvoir travailler en déambulateur.
    Par voie de conséquence on est obligé de préparer une partie de sa retraite par capitalisation si on ne veut pas mourir au travail. Et donc forcément, si on anticipe bien et qu'on a bien préparé sa capitalisation, on doit normalement pouvoir se mettre à 80 voir 50% quelques années avant la retraite.
    Il faut bien que les gens soient conscient de ça, car au fil des réformes, c'est de pire en pire. Si on ne capitalise pas, c'est une retraite de misère qui attend tout le monde.
  34. Avatar
    Auteur(e)
    Il y aura toujours des gens pour critiquer, par jalousie, par incompréhension de ton mode de vie...
    Mais on voit de plus en plus de personne demander un temps partiel sans avoir d'enfants à charge ou alors des enfants déjà grands, c'est en train de se développer et c'est tant mieux si les entreprises jouent le jeu !
    De mon côté ça se rapproche, il ne manque plus que la validation de la direction qui n'avait pas l'air contre sur le principe
  35. Avatar
    Et souvent tu fais le même taff pour 80-90% du salaire ! Sûr qu'ils sont pas contre! 😙
  36. Avatar
    mik17/02/2021 22:57

    Et souvent tu fais le même taff pour 80-90% du salaire ! Sûr qu'ils sont p …Et souvent tu fais le même taff pour 80-90% du salaire ! Sûr qu'ils sont pas contre! 😙


    Ou pour celles qui reprennent à 100% après congé mat
    On leur rajoute du taf
  37. Avatar
    C'est une démarche que je mets en place , à 48 ans et a minima une retraite complète à 66 ans , je ne vois pas comment pourrait être possible pour moi de travailler jusqu'à cette âge .

    Donc revente de notre maison ( sur la métropole ) , construction d'une nouvelle " à la campagne " donc cout d'achat + frais = prix de vente mais pour 3 fois plus de terrain et une maison bien mieux isolé ( gain long terme ) . Plein pied au lieu de étage ( pour y vieillir ) . J'avoue avoir provoqué la chose , en changeant de travail en mai 2020 pour prendre un poste à la campagne .

    Il nous resté 10 ans de prêt , on passe sur 15 ans pour le nouveau ( merci les taux faibles ), pour avoir un endettement de 20% et donc pouvoir continuer à constituer une épargne ( et faire au besoin des remboursements anticipés partiels ) mais surtout pouvoir passer à 80% pour moi et/ou ma femme . Avec 2 enfants à charge , on ne paie pas d'impot mais une fois parti , on y aura droit . Donc , autant travailler moins et ne pas ou peu payer d'impôt .
  38. Avatar
    Une vidéo sympa sur le sujet :
  39. Avatar
    7èmeTassin28/02/2021 10:26

    Une vidéo sympa sur le sujet :[Vidéo]


    La vidéo est interressante, je me posais justement la question de l'alocation action/immobilier. Tu as fait comment ton allocation immo toi entre scpi FR et étranger? Instinctivement je ferais 50/50 mais celà doit être completement biaisé et me surrexposerait à la france d'autant plus que j'ai déjà ma RP (en France)...
  40. Avatar
    Pour l'allocation SCPI, grosso modo pour l'instant, j'ai 33% en SCPI FR via AV et 66% étrangères via Corum.
    Mais ca c'est à toi de voir, il n'y a pas de règle précise, 50/50 me semble être une excellente répartition.
Laisser un commentaire
Avatar
Marchands populaires