Des newsletters qui renaissent de leurs cendres?

2
19 février
Salut à tous,

Je vous partage mon interrogation concernant l'utilisation de nos données personnelles en particulier pour la diffusion de spams newsletters par les marchands en ligne.

Chaque fois que je crée un compte sur ce type de site, je prends soin de refuser tout envoi de mail à caractère commercial et encore plus tout partage de mes coordonnées à des "partenaires".

Or je constate au bout de quelques semaines/mois que certains sites se permettent quand même de m'envoyer leurs newsletters parfois à fréquence très élevée.
Le dernier exemple en date en ce qui me concerne : Showroomprivé. A réception de leur 3eme mail en autant de jours, agacé, je clique sur le lien du mail permettant de se désabonner. Et là quelle surprise : d'après les paramètres de mon compte j'accepterais de recevoir absolument toutes les communications de Showroomprivé ainsi que celles de tiers !
Y a-t-il une faille quelque part qui leur permet de s'octroyer le droit de modifier mes préférences de contact, genre modification des CGV ou autres?

Autres exemples récents pour ne pas accabler Showroomprivé : la pharmacie Prado-Mermoz, Bricoprivé, Popcarte, San Marina, Photoweb, Fidme...
Informations supplémentaires
Marchands et leurs offres
2 commentaires
Signalement à la CNIL et c'est réglé
Tu signales à la CNIL ou tu envoies un email (shipyourenemiesgdpr.com/) à la societe en question ca les calme direct.
Laisser un commentaire
Avatar
@
    Texte

    Discussions