ENI ou le cauchemar pour résilier

4
5 décembre 2017
Cela fait 3 jours que j'essai de résilier un abonnement de fourniture d'électricité chez le fournisseur ENI, le premier jour on me dit d'envoyer ma demande à l'aide du formulaire de contact en ligne, au 2e jour toujours pas de confirmation/accusé réception, je rappel donc, le service client me dit qu'ils n'ont pas reçu le message, et me demande d'envoyer un mail sans passer par l'espace client, en direct par ma messagerie, chose que je fais. Le 3e jour, toujours pas d'accusé de réception, je rappel donc, là surprise on me dit qu'il faut attendre 48H et qu'ils n'ont pas la visibilité sur la messagerie car c'est un autre service qui traite les emails, ils ne peuvent évidemment pas rentrer en contact avec cet autre service....De plus mon index est actuellement surestimé de 350 kWh, vont-ils le prendre en compte ou ce fier à une estimation ERDF surévalué?
Comment avez-vous réussi à résilier de chez eux? y-a-t-il que le recommandé avec Accusé Réception qui fonctionne à l'heure ou tous les fournisseurs sont au digital?
Je suis à l'écoute de toute recommandation/suggestion pour faire avancer la résiliation. Je vous remercie.
Informations supplémentaires
Marchands et leurs offres
4 commentaires
jai pas compris, t es passé à un autre fournisseur c ça ? si oui normalement tas rien à faire c ton nouveau prestataire qui s occupe des demarches
Avec un changement de fournisseur c'est effectivement transparent, dans mon cas c'est une résiliation, pas de changement de fournisseur, une autre personne occupe maintenant le logement et a ouvert un contrat en son nom,
ah ok dc pour eux lettre recommandée avec preavis de 30 jours mais comme t as deja quitté le logement , pour l index ils se reveillent bien tard en demandant de regler le solde
Je n'ai pas eu d'autre choix que la lettre recommandée le 8/12, ils viennent de me prélever (janvier) et sur mon espace client mon compte est toujours actif, je n'ai jamais vu ça, impossible de s'en débarasser!
Laisser un commentaire
Avatar
@
    Texte

    Top sujets

    Marchands populaires