Et hop, à la casserole...

65
10 octobre 2013
Bien le bonjour camarades Dealabsiens * se penche et enlève son chapeau *

On m’appelle Atomka ou Arnaud, ça fait bientôt 22 ans que je traîne ma vieille carcasse un peu de partout. Mes lieux d’hibernations se trouvent dans la vallée du Rhône à coté de Grenoble et à Lyon où parait-il que j’étudie le Cinéma à l’université, mais ça, j’en suis pas tout à fait sûr… J’vous vois déjà venir !

- Genre l’autre, le cliché du glandeur qui passe son temps à… glander !

Ce n’est… pas tout à fait loin de la réalité:D. Sauf que j’aime plein de choses dans la vie, ce qui ne me laisse pas le temps de glander ! Entre les jeux vidéo qui font souffrir mes 10 doigts, les pages de bouquins de toute sorte que j’engloutis avec délice, la musique qui berce mon quotidien et bien sûr, les films qui me font rêver et les séries qui me divertissent. Tout ça me laisse juste assez de temps pour enfourcher ma bécane – un pin’s pour celui qui trouve le modèle – pour un trip je ne sais où, là où mes idées parfois farfelus me mènent. Ah puis l’informatique aussi, j’aime bien bidouiller ces p’tites bêtes là. C’est sûrement pour un deal en rapport avec un d’ces trucs qui se branche en PCIE 3.0 que j’ai dû atterrir ici moi. A vrai dire ma mémoire me joue des tours, c’est con à 22 ans. Quoi que, au moins je peux relire plusieurs fois mes bouquins… Comment ça cela ne vous intéresse pas ? Je ne force personne à lire ! |o

* Jette une regarde à droite puis à gauche * ^^

Ça a l’air sympa ici, il fait chaud, on fait des bonnes affaires.

- Monsieur Atomka ? Ici la caisse d’épargne, on vous appelle concernant de nombreuses transactions effectuées sur une courte durée depuis quelques jours.

Et merde xS, pourquoi diable aie-je foutu les pieds ici…

65 commentaires
Avatar

supprimé4354

Bonsoir et bienvenue a toi ^^

Merci pour ta présentation sympathique

Admin

Excellente présentation !! Bienvenue parmi nous

Bienvenue et courage
Avatar

supprimé10192

Bienvenue :), encore un de 22 ans.

Bienvenue dans le labo dealabs
^^

Spoiler

Ducati

Avatar

supprimé9261

Oh j'ai trouvé une pipelette comme moi ! Bienvenue
Avatar

supprimé4354

Ophelie

Oh j'ai trouvé une pipelette comme moi ! Bienvenue



Comme toi...ou 22 ans

Ophelie

Oh j'ai trouvé une pipelette comme moi ! Bienvenue



Non...attention...il fait son cinéma

Bienvenue !

Spoiler

Bon comme je veux gagner le pin's je vais dire que c'est une Honda X11

Welcome !

C'est tellement complet que j'ai pas de questions à poser !
Avatar

supprimé4354

angeldici

C'est tellement complet que j'ai pas de questions à poser !





Posteur

A croire que c'est la course entre qui souhaitera la bienvenue au p'tit nouveau en premier ! A l'avenir je serais plus mystérieux, comme les vieux.

Merci à tous pour ce chaleureux accueil

PS : Joli jeu de mot, tu aimes jouer la comédie toi aussi ?

"comme les vieux"... Il serait pas insultant le p'tit jeune..?
Avatar

supprimé4778

Moi j'en ai une de question, ton pseudo, un rapport avec Thilliez?
Et ouais tu manques de mystère dixit une vieille, dommage pour un photographe...mais tu apprendras ça avec l'expérience
Avatar

supprimé9261

angeldici

"comme les vieux"... Il serait pas insultant le p'tit jeune..?

bravo tu as tenue 10 min sans poser de question !
Avatar

supprimé9261

Une suzuki?

salinger

Moi j'en ai une de question, ton pseudo, un rapport avec Thilliez

et piapiapia....

Je t'interdis de répondre à Salinger concernant la signification de ton pseudo... Manquerait plus que ça..

Belle prestation.
La neige est arrivé vers chez nous =)
Avatar

supprimé4778

angeldici

Je t'interdis de répondre à Salinger concernant la signification de ton p … Je t'interdis de répondre à Salinger concernant la signification de ton pseudo... Manquerait plus que ça..


M'en fous contrairement à toi, je connais déjà la réponse...

Fini les HS, sortez d'ici !

Re-Welcome, tu sais à quoi t'attendre désormais |o

Y'a que toi qui modère toto ?!

Admin

Non je suis la aussi...

Par contre je confirme, stop au HS, merci.

adealistrateur

Non je suis la aussi...Par contre je confirme, stop au HS, merci.

Ouh là... Moi j'arrête, me fait peur ade

Posteur

J'ai failli me tromper, je pensais qu'on s'adressais à moi lorsque j'ai lu Salinger car sur d'autres forum mon pseudo est JD-Salinger, mais là, c'est Atomka...
Si vous pensez tout savoir sur moi en quelques lignes, je vous rassures - si besoin il y a - c'est loin d'être le cas

Pour te répondre Salinger, j'ai envie de tuer Thilliez J'utilise ce pseudo depuis quelques années, bien avant la sortie de son livre. Maintenant, les internautes pensent que je lui fais référence ! * frappe le poing sur la table * Merde, le clavier...

Salinger, c'est ton dos qu'on peut apprécier sur ta photo de profil ?

salinger

Oh mais c'est pas un h.s!!!On parle du pseudo d'Atomka, en l'occurrence … Oh mais c'est pas un h.s!!!On parle du pseudo d'Atomka, en l'occurrence ce petit laps de temps, environ 5 mns, durant lequel la vie rejoint la mort...

whaou
Avatar

supprimé4778

Atomka

J'ai failli me tromper, je pensais qu'on s'adressais à moi lorsque j'ai … J'ai failli me tromper, je pensais qu'on s'adressais à moi lorsque j'ai lu Salinger car sur d'autres forum mon pseudo est JD-Salinger, mais là, c'est Atomka...Si vous pensez tout savoir sur moi en quelques lignes, je vous rassures - si besoin il y a - c'est loin d'être le cas ;)Pour te répondre Salinger, j'ai envie de tuer Thilliez J'utilise ce pseudo depuis quelques années, bien avant la sortie de son livre. Maintenant, les internautes pensent que je lui fais référence ! * frappe le poing sur la table * Merde, le clavier...Salinger, c'est ton dos qu'on apprécier sur ta photo de profil ?


Ah non, pas possible salinger c'est moi...et depuis fort longtemps, tu n'étais même pas né

Posteur

Ah, moi je n'ai pas cette signification, si tu parles bien de la traduction d'Atomka.

Atomka

J'ai failli me tromper, je pensais qu'on s'adressais à moi lorsque j'ai … J'ai failli me tromper, je pensais qu'on s'adressais à moi lorsque j'ai lu Salinger car sur d'autres forum mon pseudo est JD-Salinger, mais là, c'est Atomka...Si vous pensez tout savoir sur moi en quelques lignes, je vous rassures - si besoin il y a - c'est loin d'être le cas ;)Pour te répondre Salinger, j'ai envie de tuer Thilliez J'utilise ce pseudo depuis quelques années, bien avant la sortie de son livre. Maintenant, les internautes pensent que je lui fais référence ! * frappe le poing sur la table * Merde, le clavier...Salinger, c'est ton dos qu'on peut apprécier sur ta photo de profil ?

Pourquoi utiliser le pseudo de salinger ??

salinger

Ah non, pas possible salinger c'est moi...et depuis fort longtemps, tu … Ah non, pas possible salinger c'est moi...et depuis fort longtemps, tu n'étais même pas né

Ah oui ?

Posteur

Parce que L'attrape-Cœur est le bouquin qui a véritablement changé ma vie il y a de cela quelques années

Ark, ça doit pas être ton dos alors, c'est pas le dos d'une vieille ça

Atomka

Parce que L'attrape-Cœur est le bouquin qui a véritablement changé ma vie … Parce que L'attrape-Cœur est le bouquin qui a véritablement changé ma vie il y a de cela quelques années :)Ark, ça doit pas être ton dos alors, c'est pas le dos d'une vieille ça

un petit résumé du bouquin ?
Avatar

supprimé4354

angeldici

un petit résumé du bouquin ?



Avec plaisir ^^

Résumé

Spoiler

Écrit à la première personne, le roman relate les trois jours durant le … Écrit à la première personne, le roman relate les trois jours durant lesquels Holden Caulfield vit seul dans New York, après avoir été expulsé de Pencey Prep (école préparatoire).Dans les premiers chapitres, il évoque ses rencontres avec des étudiants de Pencey (en particulier Stradlater et Ackley), qu'il qualifie de superficiels. Après avoir été renvoyé du collège, Holden fait rapidement ses bagages et quitte l'école en plein milieu de la nuit. Ayant pris un train pour New York, il se refuse à regagner directement l'appartement familial et préfère réserver une chambre dans un hôtel sordide, Edmont Hotel. Il passe la soirée à danser avec trois jeunes filles de Seattle (dont seulement une est jolie selon lui) et rencontre une prostituée, avec qui Holden aura un léger malentendu : il refuse de faire quoi que ce soit avec elle, mais la paye quand même pour lui avoir accordé son temps. La prostituée, Sunny, revient plus tard dans la soirée pour lui demander plus d'argent qu'il était convenu et lorsque Holden refuse de payer, il reçoit un coup violent de la part de son proxénète.Holden passe deux jours en ville, largement caractérisés par l'ivresse et la solitude. Au point qu'il finit dans un musée, où il compare sa vie avec celles des statues, qui sont fixées et ne changent jamais. L'adolescent est effrayé et nerveux à l'idée de grandir, de devenir adulte. Il se pourrait que ces doutes aient, en partie, été causés par la mort de son frère, Allie. À la fin du roman, Holden finira par faire un tour chez lui, pendant l'absence de ses parents, pour prendre des nouvelles de sa petite sœur Phoebé, « une petite crevette » de 10 ans qui se trouve être la seule personne qu'il aime littéralement et avec qui il peut communiquer aisément. L'explication du titre est donnée dans ce chapitre, lorsque Holden et Phoebé parlent du poème de Robert Burns, Comin' Through the Rye. Il s'imagine dans un champ de seigle avec des milliers de petits « mômes », il est au bord d'une falaise et doit seulement les empêcher de tomber, s'ils ne regardent pas où ils vont, s'ils s'approchent trop près du bord. Il serait « l'attrape-cœurs » (« the catcher in the rye »). On peut comprendre ce passage comme étant la plus grande envie de Holden: empêcher les enfants de grandir, de tomber de la falaise.Après avoir quitté l'appartement, Holden décide d'aller rendre visite à un ancien professeur d'anglais, M. Antolini, qui lui propose de rester chez lui pour la nuit. Ils discutent tous deux de longs moments et le professeur pressent la « chute » de l'adolescent. Mais durant la nuit, Holden se réveille brusquement et surprend M. Antolini qui lui caresse la tête d'une façon qui lui semble « perverse ». Il quitte l'appartement de son ancien professeur et passe son dernier après-midi en ville. Il se demandera plus tard si son interprétation du geste de M. Antolini n'était pas exagérée.Holden décide alors de s'en aller de New York, pour partir loin à l'ouest, et confie son désir à Phoebé, qui insiste pour partir avec lui, peu importe où il ira. Il refuse de l'emmener, ne voulant pas lui avouer que lui-même ne pourrait jamais le faire. Ils vont ensuite au zoo ; Holden regarde sa petite sœur sur un manège, admiratif et nostalgique à la fois. À la fin du livre, Holden ne veut pas parler de son présent, le trouvant sans importance. L'adolescent âgé de 17 ans se trouve alors dans une sorte d'hôpital psychiatrique (il se qualifie de « malade » et parle du « psychanalyste d'ici »). Il précise qu'il entrera dans un nouveau lycée au mois de septembre, et avoue que les personnes dont il a parlé dans le roman lui manquent.




fr.wikipedia.org/wik…urs
Avatar

supprimé10192

Encore un Salinger.

angeldici

un petit résumé du bouquin ?

Spoiler

Écrit à la première personne, le roman relate les trois jours durant le … Écrit à la première personne, le roman relate les trois jours durant lesquels Holden Caulfield vit seul dans New York, après avoir été expulsé de Pencey Prep (école préparatoire).Dans les premiers chapitres, il évoque ses rencontres avec des étudiants de Pencey (en particulier Stradlater et Ackley), qu'il qualifie de superficiels. Après avoir été renvoyé du collège, Holden fait rapidement ses bagages et quitte l'école en plein milieu de la nuit. Ayant pris un train pour New York, il se refuse à regagner directement l'appartement familial et préfère réserver une chambre dans un hôtel sordide, Edmont Hotel. Il passe la soirée à danser avec trois jeunes filles de Seattle (dont seulement une est jolie selon lui) et rencontre une prostituée, avec qui Holden aura un léger malentendu : il refuse de faire quoi que ce soit avec elle, mais la paye quand même pour lui avoir accordé son temps. La prostituée, Sunny, revient plus tard dans la soirée pour lui demander plus d'argent qu'il était convenu et lorsque Holden refuse de payer, il reçoit un coup violent de la part de son proxénète.Holden passe deux jours en ville, largement caractérisés par l'ivresse et la solitude. Au point qu'il finit dans un musée, où il compare sa vie avec celles des statues, qui sont fixées et ne changent jamais. L'adolescent est effrayé et nerveux à l'idée de grandir, de devenir adulte. Il se pourrait que ces doutes aient, en partie, été causés par la mort de son frère, Allie. À la fin du roman, Holden finira par faire un tour chez lui, pendant l'absence de ses parents, pour prendre des nouvelles de sa petite sœur Phoebé, « une petite crevette » de 10 ans qui se trouve être la seule personne qu'il aime littéralement et avec qui il peut communiquer aisément. L'explication du titre est donnée dans ce chapitre, lorsque Holden et Phoebé parlent du poème de Robert Burns, Comin' Through the Rye. Il s'imagine dans un champ de seigle avec des milliers de petits « mômes », il est au bord d'une falaise et doit seulement les empêcher de tomber, s'ils ne regardent pas où ils vont, s'ils s'approchent trop près du bord. Il serait « l'attrape-cœurs » (« the catcher in the rye »). On peut comprendre ce passage comme étant la plus grande envie de Holden: empêcher les enfants de grandir, de tomber de la falaise.Après avoir quitté l'appartement, Holden décide d'aller rendre visite à un ancien professeur d'anglais, M. Antolini, qui lui propose de rester chez lui pour la nuit. Ils discutent tous deux de longs moments et le professeur pressent la « chute » de l'adolescent. Mais durant la nuit, Holden se réveille brusquement et surprend M. Antolini qui lui caresse la tête d'une façon qui lui semble « perverse ». Il quitte l'appartement de son ancien professeur et passe son dernier après-midi en ville. Il se demandera plus tard si son interprétation du geste de M. Antolini n'était pas exagérée.Holden décide alors de s'en aller de New York, pour partir loin à l'ouest, et confie son désir à Phoebé, qui insiste pour partir avec lui, peu importe où il ira. Il refuse de l'emmener, ne voulant pas lui avouer que lui-même ne pourrait jamais le faire. Ils vont ensuite au zoo ; Holden regarde sa petite sœur sur un manège, admiratif et nostalgique à la fois. À la fin du livre, Holden ne veut pas parler de son présent, le trouvant sans importance. L'adolescent âgé de 17 ans se trouve alors dans une sorte d'hôpital psychiatrique (il se qualifie de « malade » et parle du « psychanalyste d'ici »). Il précise qu'il entrera dans un nouveau lycée au mois de septembre, et avoue que les personnes dont il a parlé dans le roman lui manquent.

mah nan je voulais àvec les mots d'Atomka

salinger

Idem.Je ne commenterai pas le reste de ta phrase, toi et moi savons à … Idem.Je ne commenterai pas le reste de ta phrase, toi et moi savons à quel point le fait de cultiver le secret est important...«La vie est un jeu, mon garçon. La Vie est un jeu qu'on doit jouer selon les règles.»T'as oublié le "s" à coeurs...

quoi ideeeeeeeeeem.. Tu viens de révéler à ce jeune inconnu le pourquoi du comment alors que t'as rien voulu me dire depuis X temps ??? |o |o |o
Avatar

supprimé10192

Parle de deux policiers

Spoiler

(comme toi )

de la section criminelle du 36, Quai des Orfèvres.

Admin

J'ai supprimé vos commentaires.

J'ai dit stop au HS, si ça continue nous allons sanctionner.
Laisser un commentaire
Avatar
@
    Texte