Le Topic de l'épargne - Faire des économies c'est bien, gagner de l'argent c'est mieux !

5 juillet 2014
Apprenez à placer votre argent de manière optimale pour gagner de l'argent sans rien faire ! Tout savoir sur l'assurance vie, bourse, livrets, comptes épargne...

Edit du 06/04/2021 : Ajout des SCPI au chapitre 6°
Edit du 11/01/2021 : Ajout du tableau des perfs sur 15 ans selon les actifs

Bonjour à tous,

Il ne me semble pas avoir vu un topic sur ce sujet et pourtant ça me semble intéressant car bien placer son argent ce n'est pas seulement faire des économies en choisissant sa banque sans frais par exemple mais c'est aussi placer son argent intelligemment pour qu'il nous rapporte des sous afin de pouvoir dépenser encore plus sur Dealabs !

Attention je préviens direct, je ne suis pas un expert en placement, ce n'est pas mon métier ! Je n'y connaissais rien et je me suis rendu compte qu'il y avait moyen d'optimiser beaucoup mieux mes sous. J'ai commencé à me renseigner et je partage juste les connaissances que j'ai pu récolter. ^^ S'il y a des erreurs dites le moi je corrigerais dès que possible !

Bien entendu pour placer ses sous il faut pouvoir épargner un minimum et pas tout dépenser ses revenus sur Dealabs. Alors les dépensiers ouste ! Dehors ! :P

Les différents types de placement :
1° Livrets d'épargne (Livret A, LDD, ...)
2° Epargne immobilier (PEL, CEL)
3° Assurance vie
4° Bourse (PEA, PEA-PME, Compte-titre...)
5° Comptes rémunérés
6° Autres produits d'épargne (PER, PEE, SCPI)

------------

1° Livrets d'épargne (Livret A, LDD, ...) [MàJ le 18/01/20]

Ces livrets sécurisés ne rapportent plus rien mais l'avantage est qu'il y a ni impôts, ni prélèvements sociaux, ni frais dessus, on peut récupérer l'argent dessus rapidement et on est libre de faire ce qu'on veut en terme d'entrée/sortir de sous.
Pour les faibles revenus (<20k€/an) vous avez le Livret d'épargne populaire (LEP) qui reste avantageux.

Quelle condition ? On ne peut en avoir qu'un seul livret de chaque type par personne. Aucune condition de versement ou retrait. Limité à 22950€ pour le Livret A,12000€ pour le LDD et 7700€ pour le LEP.

Quelle performance ? Actuellement le taux du Livret A et du Livret Développement Durable (LDD) est de 0.5%, donc vraiment pas terrible... En revanche le LEP est à 1%.

Quelle fiscalité ?
Pas d'impôts dessus, ni de CSG ! Encore heureux vu le rendement déjà bas.

Quelle utilisation ? Je vous conseille de laisser sur ces livrets une somme qui permettra de parer à toute urgence (travaux, accidents, super promo sur une TV 4K de 3m de diagonale...) mais sans laisser trop car cela ne rapporte pas grand chose.

Où en ouvrir ? Dans n'importe quelle banque, les conditions sont identiques car fixées par l'Etat.

------------

2° Epargne immobilier (PEL, CEL) [MàJ le 18/01/20]

Le PEL et le CEL sont prévus à la base pour ceux qui ont prévus de faire un emprunt immobilier dans les années à venir. Ils garantissent un taux d'intérêts et au moment de l'emprunt immobilier ils rapportent une prime supplémentaire. Le PEL garantit également un taux d'emprunt (2.20% pour ceux ouverts depuis août 2016, soit plus que les crédits immobiliers en ce moment) pour une partie de la somme empruntée (maxi 92000€ actuellement) par rapport à la date d'ouverture. C'est haut mais dans quelques années ça pourra être inférieur aux taux, on n'en sait rien...

Quelle condition ? Un seul de chaque type par personne. Le CEL est assez libre, limité à 15300€. Le PEL en revanche demande en revanche un versement minimum annuel de 540€ (45€ par mois), le plafond des versements est de 61200€. Attention en cas de retrait le PEL est clôturé ! Passé 10 ans vous ne pouvez plus faire de versement mais les intérêts sont encore versés pendant 5 ans.

Quelle performance ? 0.50% pour le CEL et en cas de prêt le taux est augmenté de 50%. Le PEL à partir du 01/08/2016 ne rapporte plus grand chose non plus : 1%.

Quelle fiscalité ? Les intérêts du CEL et du PEL sont désormais imposés à la Flat Tax de 30% (CSG + 12,8% d'impôts) dès l'ouverture alors que ceux ouverts avant 2018 ne l'étaient qu'après 12 ans pour le PEL et ne l'étaient pas du tout pour le CEL.

Quelle utilisation ? Éventuellement pour ceux qui comptent acheter dans les années à venir (entre 4 et 10 ans de préférence) et qui pense que les taux des crédits immo vont remonter fortement. Mais le PEL ne rapporte plus grand chose, l'argent devra rester dessus et impose un versement minimum régulier. Le taux est cependant meilleur que le Livret A. En revanche si vous avez un "vieux" PEL avec un meilleur rendement il est intéressant de le garder.

Où en ouvrir ? Dans n'importe quelle banque, les conditions sont identiques car fixées par l'Etat.

------------

3° Assurance vie [MàJ le 18/01/20]

L'assurance vie (AV) est un placement très utilisé en France car les performances sont les meilleures sans risque avec les fonds en euro et car la fiscalité est très avantageuse, tout comme les conditions de succession.
Sur une AV vous choisissez ce que vous voulez mettre dessus : du fonds en euros pour du sécurisé et/ou des Unités de Compte (UC) pour prendre un risque plus ou moins important suivant les UC.
L'AV est plutôt prévu pour le moyen/long terme. Il est conseillé de le garder au moins 8 ans du fait de la fiscalité.
Il existe 2 types de gestion sur une AV : la gestion libre (vous choisissez comment vous souhaitez répartir votre argent entre fonds en euros, UC...etc) ou bien la gestion pilotée/sous mandat (vous choisissez un profil de risque et c'est l'assureur qui va répartir automatiquement votre somme sur le fonds en euros et les UC qu'ils auront choisis pour vous en fonction de votre profil).

Quelle condition ? Aucune limite sur une AV (vous pouvez y placer vos milliards :P ) et on peut avoir autant d'AV qu'on veut. Aucune obligation également côté versement. Les retraits sont possibles quand on veut (même avant 8 ans) mais peuvent prendre plusieurs jours suivant l'AV.

Quelle performance ? Les très bons fonds en euros sont aux alentours de 2% en 2019, mais ce taux évolue chaque année et on ne connait le taux seulement l'année suivante. Les taux baissent de plus en plus, en 2018 on était sous les 3% pour les meilleurs.
En arrondissant grossièrement pour 2017 voici une idée de performances en prenant du risque :
- Risque faible : +3-4%
- Risque moyen : +5-7%
- Risque élevé : +8-10%
- Risque maximale : +15-25%
Plus c'est risqué plus ça rapporte les bonnes années, les mauvaises c'est l'inverse (en 2018 par exemple les performances allaient de -3% pour les défensifs à -14% pour les plus risqués). Le risque pris doit dépendre de la durée de placement. Plus c'est long terme plus on peut prendre de risque et inversement.

Quelle fiscalité ? Pour les Prélèvements Sociaux (PS) de 17,2% ils sont prélevés chaque année pour la partie en fonds en euros au moment du versement des intérêts annuels mais seulement au retrait (rachat) pour les UC. Le taux d'imposition dépend principalement de la date à laquelle l'AV a été ouverte. Pour plus de clarté voici un récapitulatif des taux globaux (incluant les 17.2% de PS) :

1061848.jpgVous pouvez choisir à la place de ces taux d'intégrer les intérêts gagnés à vos revenus. Donc par exemple pour un taux d'imposition de 30% l'intégration à vos revenus n'est avantageuse seulement si vous êtes dans une tranche d'impôts inférieure à 12,8% (=30-17,2).

En gros après 8 ans vous pourrez chaque année retirer une somme, qui a généré moins de 4600€ d'intérêts, sans payer d'impôts dessus (hors PS). Ce qui correspond par exemple à un rachat de 19600€ si on a placé 15000€ il y a 8 ans à +3,4% annuel.

Quelle utilisation ? La grosse partie de l'épargne à moyen-long terme pour ceux qui veulent une performance correcte et surtout qui ne risque rien. Comme c'est la date d'ouverture de l'AV qui compte je vous conseille d'ouvrir plusieurs AV dès maintenant en y mettant le minimum. Pourquoi plusieurs ? Car aujourd'hui les plus performantes ne seront pas forcément les mêmes dans 8 ans.
Même si vous comptez utiliser l'argent dans quelques années, malgré les impôts sur les intérêts cela vaut surement le coup de mettre quand même la somme sur une bonne AV car au pire avant 8 ans une AV à 3% rapportera 2.1% avec le Prélèvement Forfaitaire Unique de 30% ou 2.48% si vous êtes non imposable, soit bien plus qu'un Livret A/LDD. ^^

Où en ouvrir ? Chez des courtiers comme Linxea, Mes Placements... ou des banques en ligne comme Fortuneo, Boursorama... Ce sont eux qui auront les fonds en euros les plus performants, un bon choix d'UC et des frais de gestion faibles. Attention pour rappel seul le fonds en euros est sécurisé.
Ceux qui veulent au moins un minimum de risque mais sans se casser la tête peuvent prendre une gestion pilotée (nombreux la proposent, Fortuneo, Boursorama, ING...). Un comparatif des offres d'il y a quelques années : nextbanq.fr/mei…ie/ , sur 2016 en particulier : cbanque.com/act…016 et pour 2017 : cbanque.com/act…tee
D'autres comme Yomoni ou WeSave sont spécialistes de la gestion pilotée, gérée par des robots, en ne prenant que des trackers (cf paragraphe Bourse). L'avantage est qu'il y a beaucoup plus de niveaux de risque, le choix est plus fin.
Cf récap des perfs en gestion pilotée.
Pilotée ou non, les performances ne doivent pas se juger juste sur 1 ou 2 ans. Ce sont des placements faits pour être investis au moins plusieurs années.

Quelques exemples de taux des fonds en euros en 2018 :
- Suravenir Opportunités (Fortuneo, Linxea Avenir...) : 2.80% (mais 40% à mettre en UC)
- Spirica Allocation Long terme 2 (Linxea Spirit, BForBank...) : 2.90% (mais 40% à mettre dans le Fonds Euro Dolcea Vie et/ou des UC, et à garder au moins 3 ans)
- Generali Euro Exclusif/Netissima (Boursorama, ING, Linxea Vie...) : 2.31%
...
Cf récap des taux des fonds en euros

Choisir ses fonds sur son AV : Une shortlist est dispo ici. Pour bien choisir vous pouvez utiliser le site Quantalys en sélectionnant votre contrat d'AV et voir tous les fonds dispo. Un graphe vous affiche ensuite les fonds par performance et volatilité, plus c'est volatile plus c'est risqué. Vous pouvez filtrer les fonds >= 4 étoiles voire = 5. Vérifier les fiches des fonds pour vérifier sa catégorie (secteur géographique et/ou type d'entreprise et/ou secteur d'activité...). Il ne sert à rien d'avoir 10 fonds de la même catégorie.

------------

4° Bourse (PEA, PEA-PME, Compte-titre...) [MàJ le 24/08/20]

Pour gagner plus il faut prendre des risques, sur le très long terme ce sont les actions qui ont les meilleurs rendements et ce malgré les crises. Et pour ça il y a les comptes Bourse. |D
Le mieux pour se lancer c'est un PEA. Le PEA est un compte-titre (CT) mais avec un très gros avantage fiscal : pas d'impôts sur les gains retirés si le PEA a plus de 5 ans. En revanche il ne permet pas d'acheter toutes les actions (les étrangères sont exclues notamment).
Je vous conseille de diversifier au maximum avec et de ne pas mettre toutes vos économies sur quelques lignes seulement car vous pouvez en théorie quasi tout perdre si vous faites de mauvais choix ( exemple : Solocal, ex-PagesJaunes, -92% en 3 ans). Mais après c'est suivant votre aversion au risque.

Quelle condition ? Limité à 150.000€ de versements on ne peut avoir qu'un seul PEA par personne. Le PEA-PME a les mêmes règles que le PEA, on peut avoir 1 PEA et 1 PEA-PME. Ce dernier est un PEA restreint aux actions de PME. Donc à ouvrir plutôt quand vous pensez que votre PEA classique pourra devenir plein. Le CT simple est plus libre (possibilité d'acheter des produits complexes ou des actions étrangères) mais n'est pas défiscalisé donc à n'utiliser que si vous souhaitez investir dans des actions non disponibles sur le PEA ou alors si vous n'êtes pas imposable.
Pour le PEA/PEA-PME tout retrait entraine une clôture avant les 5 ans. D'où l'intérêt d'en ouvrir un au plus vite !

Quelle performance ? Impossible à dire c'est extrêmement variable mais ça peut monter très haut comme descendre très bas. ^^ Après il y a des valeurs beaucoup plus sécurisées qu'on peut mettre sur un PEA mais qui rapportent moins en général évidemment.

Quelle fiscalité ? Pour un PEA/PEA-PME après 5 ans les gains sont défiscalisés, seuls les prélèvements sociaux sont applicables (17.2%). Pour un retrait avant 5 ans : c'est la Flat Tax de 30% qui entre en jeu (ou intégration à ses revenus).

Quelle utilisation ? Pour ceux qui veulent de bonnes performances en n'ayant pas peur de prendre un minimum de risque. Ceux qui n'ont pas envie de se trop se plonger dans les actions d'entreprises et de suivre l'actualité de celles-ci il est recommandé de prendre des fonds (identiques aux UC d'une AV). Cela permet d'être diversifié avec peu de lignes. Mais également des trackers qui vont reproduire un indice, par exemple celui du CAC40. Certains permettent même de faire l'opposé de l'indice de référence. Ainsi si le CAC40 baisse de 2% vous gagnez 2%. Intéressant en cas de période baissière.

Où en ouvrir ? A voir suivant le nombre et les ordres que vous souhaitez passer. Car à chaque opération d'achat ou de vente il y a des frais de courtage qui s'appliquent.
Pour les ordres jusqu'à 2000€ :
1061848.jpg

Pour les ordres jusqu'à 5000€ :
1061848.jpg
(tarifs en date du 24/08/2020, depuis peu les frais de courtage ne peuvent pas dépasser 0,5%)

Certains ont des interfaces plus complexes que les autres (en général les moins chers), si vous recherchez la simplicité et que vous n'êtes pas dérangé par un peu plus de frais il sera peut-être préférable de prendre un PEA dans une banque en ligne et d'avoir tout sous la main.

Le topic officiel de la Bourse et les actions existe, c'est par ici :
dealabs.com/dis…553

------------

5° Comptes rémunérés

Ces comptes, surtout sur les banques en ligne, font régulièrement des promos sur de courtes périodes avec des taux importants.

Quelle performance ? Jusqu'à 3% lors de promotion, attention c'est du brut, mais sur une durée restreinte (quelques mois). Sinon le taux est inférieur à un livret A en général.

Quelle fiscalité ? Intégrer les intérêts gagnés dans vos revenus pour les impôts + le paiement des PS de 17.2%.

Quelle utilisation ? Exemple : vous venez d'hériter d'une grosse somme, avant de savoir où la placer sur le long terme vous pouvez passer cette somme de compte en compte au gré des promos pour bénéficier de ces taux. Attention par contre à votre taux imposition pour savoir si c'est vraiment rentable.

Où en ouvrir ? Un peu partout en fonction des offres.

------------

6° Autres produits d'épargne [MàJ le 06/04/21]

- PER - Plan Epargne Retraite :
Pour avoir une retraite complémentaire vous pouvez dès à présent placer votre argent sur un PER. L'avantage est que vous pourrez déduire les sommes versées de vos revenus pour les impôts (dans la limite du max entre 4052€ et 10% de vos revenus). Une fois sur le PER il n'y a que certaines conditions pour débloquer des fonds avant la retraite (acquisition résidence principale, décès du partenaire, invalidité...).
A la retraite vous pouvez sortir en capital ou en rente. Plus vous aurez investi jeune, plus ça vous rapportera à la fin.
A la sortie les sommes sont imposables en revanche ! Donc le PER est surtout intéressant si votre tranche d'impôts est plus élevée aujourd'hui qu'à votre retraite.
De nombreux courtiers d'assureurs proposent le PER comme Linxea par exemple.

- PEE - Plan Epargne Entreprise
Pour ceux qui ont la chance d'avoir un PEE avec votre employeur vous avez la possibilité de verser l'intéressement ou la participation de votre entreprise dessus plutôt que de la toucher directement. Si vous êtes imposable et que vous n'avez pas besoin de cette somme il est fortement conseillé de la placer sur le PEE pour ne pas avoir d'impôts à payer dessus !
Les fonds sont bloqués 5 ans après versement mais certains conditions permettent de les retirer avant (mariage, acquisition d'une résidence principale, sortie de l'entreprise...). Dès que vous quittez l'entreprise videz votre PEE pour éviter de devoir payer certains frais que l'entreprise prenait en charge.
Certaines entreprises proposent également un abondement si vous faites un versement volontaire sur le PEE (par exemple 25% avec un versement max de 2000€). C'est extrêmement intéressant et il est conseillé de faire le versement qui permet de bénéficier de l'abondement maximal.

- SCPI - Société civile de placement immobilier
C'est le moyen d'investir très facilement dans l'immobilier et de percevoir des loyers. Ce sont des parts à acheter à une société de gestion qui elle va gérer un parc immobilier et va vous reverser un loyer. Certaines SCPI sont spécialisées dans des types de locaux (bureaux, commerces, habitation...) ou/et géographique. L'avantage par rapport à un achat immobilier en direct pour le louer c'est que vous êtes beaucoup plus diversifié car vous ne dépendez pas d'un seul bien en SCPI mais de centaines ou milliers.
Vous avez la possibilité de faire un crédit immobilier (8 à 15 ans idéalement) pour investir en direct sur les SCPI. L'intérêt est l'effet de levier mais en revanche vous allez payer des impôts sur les loyers. Seconde option : investir via une AV et bénéficier de sa fiscalité, mais pas d'emprunt possible ici. Dans ce dernier cas l'AV de Linxea Spirit est la plus rentable. Corum qui propose différentes SCPI a sa propre AV également.
En moyenne les loyers de SCPI rapportent plus de 4%/an, sachant qu'en plus de ça la prix de la part évolue dans le temps (à la hausse comme à la baisse).
Les frais d'entrée y étant importants (5-10%, pas forcément plus qu'un achat locatif) c'est plutôt un placement très long terme (>10 ans).

------------


Quelques conseils généraux :
- Sur le long terme le risque rapporte en général toujours plus.
- Pour les produits risqués investir de manière régulière, peu importe l'état du marché, c'est la meilleure méthode.
- Avoir des fonds sur une AV ou un PEA n'est pas du tout chronophage et ne demande pas des connaissances d'experts.
- Diversifier ! A tout niveau.


Voilà pour les descriptions non exhaustives des principaux placements. Je ne peux pas détailler toutes les infos car sinon on est parti pour un post 3km de long. xS
Si vous avez des questions n'hésitez pas. En revanche je ne peux pas vous dire quelle répartition faut-il avoir entre les différents comptes, ça ne dépend que de vous. De comment vous utilisez votre argent et de votre choix entre performance risqué et sécurité.
Ne laissez pas de grosses sommes qui dorment sur vos comptes courant ou Livret A en tout cas, il y a mieux à faire.

Bonus 1 : Les performances des différentes classes d'actif depuis 15 ans
1061848.jpgSource : article Quantalys

Bonus 2 : Comme le sujet revient souvent je mets ici un fichier Excel pour calculer s'il est plus rentable de louer ou bien d'acheter son logement. La réponse n'est pas aussi triviale qu'il n'y parait.
drive.google.com/fil…ing
(Cliquez sur l'icone pour télécharger le fichier ensuite. Ce n'est pas la peine de me demander une autorisation d'accès en écriture !)
Informations supplémentaires
Astuces pour économiser
Discussions
Top commentaires
28020 commentaires
Laisser un commentaire