L'effondrement systémique global

162
14 janvier
Je viens de finir le livre d'Yves Cochet ( ancien ministre de l'écologie) présentant l'effondrement de la civilisation tel que nous la connaissons aujourd'hui.

Je ne veux pas forcément lancer un débat mais a votre avis, c'est crédible ou alors ce n'est qu'une stratégie pour faire monter la peur ou pire pour faire vendre un bouquin ?

Personnellement j'ai tendance a croire a une crise finale du capitalisme celui reposant sur la production a outrance basé sur un système d'énergie qui arrivera quoiqu'il advienne a épuisement
Informations supplémentaires
Blabla
162 commentaires
Surtout pour vendre son bouquin ? D'ailleurs un bouquin est-il vraiment nécessaire sur ce sujet , tu peux nous dire un peu ce que tu en as pensé ? Je crois qu'on peut facilement voir que depuis des millénaires il y a un cycle de création et destruction san fin. Du coup faire des bilans ou des prédictions dans ce sens n'a pas vraiment de sens. Quand la chaine aura trop été utilisée, elle cassera et quelque chose d'autre apparaitra jusqu'à la nouvelle casse....Je ne sais pas si c'est la direction que tu attendais pour ton sujet mais voici ma petite pensée qui je crois n'est pas plus intéressante que ça puisque du bon sens (à mon sens )
Hitman6814/01/2020 01:17

Surtout pour vendre son bouquin ? D'ailleurs un bouquin est-il vraiment …Surtout pour vendre son bouquin ? D'ailleurs un bouquin est-il vraiment nécessaire sur ce sujet , tu peux nous dire un peu ce que tu en as pensé ? Je crois qu'on peut facilement voir que depuis des millénaires il y a un cycle de création et destruction san fin. Du coup faire des bilans ou des prédictions dans ce sens n'a pas vraiment de sens. Quand la chaine aura trop été utilisée, elle cassera et quelque chose d'autre apparaitra jusqu'à la nouvelle casse....Je ne sais pas si c'est la direction que tu attendais pour ton sujet mais voici ma petite pensée qui je crois n'est pas plus intéressante que ça puisque du bon sens (à mon sens )


Le but du bouquin est de sensibiliser la population et aussi de donner des informations sur l'après

En fait j'ai trouvé ça intéressant et surtout plein de bons sens également et malheureusement.

Bien entendu le monde est fait de cycle... Mais le problème c'est que la il y a une multitude de facteur aggravant.. surpopulation, inégalités entre les peuples, problèmes écologiques, diminution des ressources...

Comment survivre si demain nous n'avons plus de ressources donc plus d'électricité, plus de protection civile, plus de médicaments, des mouvements inimaginable de population... Il risque d'y avoir de sacré changements
Édité par "ericco27" 14 janvier
Bonjour,

Je m'intéresse beaucoup au sujet. Je vous conseille le bouquin de Pablo Servigne "Comment tout peut s"effondrer", des conférences de Jancovici que vos trouverez facilement sur youtube.
Par ailleurs vous pouvez consulter des sites comme "Mr Mondialisation" ou "La relève et la Peste"
Egalement des très bonnes interviews sur le sujet (entre autre) sur "Thinkerview"

Pour en revenir à votre question, Cochet fait parti des collapsologues qui sont pour moi je pense un poil trop alarmistes. Le système va s’effondrer c'est sur mais je ne pense pas que ça tombera si vite et si tôt (je crois qu'ils parlent de 2030). Je pense plus que ça arrivera vers 2050 quand on sera sur la fin du pétrole et c'est ça qui va accélérer les choses.
Il a beaucoup de signaux d’alarmes :
Regarder l'actu : des inondations en France, Venise se prend 1m de montée d'eau, l'Australie brûle depuis septembre, l'Amazonie etc etc...
Le pic pétrolier a été passé en 2008 (personne n'en a entendu parlé), on tape dans les réserves
L'effondrement de la biodiversité
Les scientifiques mesurent l'état de santé de la Terre avec 9 marqueurs je crois, on a déjà dépassé plus de la moitié de ces points de non retour sans savoir ce qui peut se passer (boucle de rétroaction...)
En 2050, on annonce 140 millions de réfugiés climatiques...donc des guerres donc famine, maladie et mort...

Enfin, on ne va pas lister tout ce qui ne va pas, mais on est mal barrés.

Pour moi, on fonce dans le mur. La question est de savoir si on accélère ou si on essaye de mettre un p'tit coup de frein pour limiter les dégats. Et de ce que je vois autour de moi, c'est mal parti aussi. Les gens s'en foutent et ne veulent pas sacrifier un peu de leur confort pour limiter les dégâts dans 30 ans...Ils sont comme pour les politiques, une vision à court terme...
Édité par "nico70" 14 janvier
Je sais pas si Yves Cochet est trop alarmiste. D'un côté c'est peut-être de la communication pour essayer de faire réagir. D'un autre on a quand même vu un profond changement en l'espace de quelques années. Je suis a la campagne et ça se voit vraiment.
Édité par "ericco27" 14 janvier
ericco2714/01/2020 01:29

Le but du bouquin est de sensibiliser la population et aussi de donner des …Le but du bouquin est de sensibiliser la population et aussi de donner des informations sur l'après En fait j'ai trouvé ça intéressant et surtout plein de bons sens également et malheureusement.Bien entendu le monde est fait de cycle... Mais le problème c'est que la il y a une multitude de facteur aggravant.. surpopulation, inégalités entre les peuples, problèmes écologiques, diminution des ressources... Comment survivre si demain nous n'avons plus de ressources donc plus d'électricité, plus de protection civile, plus de médicaments, des mouvements inimaginable de population... Il risque d'y avoir de sacré changements



Nous sommes dans un cycle comme un autre. Même si la fin du cycle se concrétise par 90% de la population qui péri, ça reste un cycle comme un autre.
Et dans le prochain, plus aucun problème "d'électricité, plus de protection civile, plus de médicaments, des mouvements inimaginable de population"
phenetas14/01/2020 08:46

Nous sommes dans un cycle comme un autre. Même si la fin du cycle se …Nous sommes dans un cycle comme un autre. Même si la fin du cycle se concrétise par 90% de la population qui péri, ça reste un cycle comme un autre.Et dans le prochain, plus aucun problème "d'électricité, plus de protection civile, plus de médicaments, des mouvements inimaginable de population"


Mouais d'accord. Donc on subit sans agir?
phenetas14/01/2020 08:46

Nous sommes dans un cycle comme un autre. Même si la fin du cycle se …Nous sommes dans un cycle comme un autre. Même si la fin du cycle se concrétise par 90% de la population qui péri, ça reste un cycle comme un autre.Et dans le prochain, plus aucun problème "d'électricité, plus de protection civile, plus de médicaments, des mouvements inimaginable de population"



Ce n'est pas un cycle comme un autre puisque c'est l'Homme qui en est responsable. Ce n'est pas naturel, c'est notre activité qui a accéléré les choses.
Le problème c'est qu'on veut une croissance économique constante tout en voulant un impact zéro sur l'environnement. C'est impossible actuellement avec toutes les mines de charbons, les énergies fossiles, la surconsommation, etc.

C'est triste mais comme l'argent dirige le monde, je ne vois pas comment on pourra éviter de foncer dans le mur.
Incommef14/01/2020 10:42

Le problème c'est qu'on veut une croissance économique constante tout en v …Le problème c'est qu'on veut une croissance économique constante tout en voulant un impact zéro sur l'environnement. C'est impossible actuellement avec toutes les mines de charbons, les énergies fossiles, la surconsommation, etc.C'est triste mais comme l'argent dirige le monde, je ne vois pas comment on pourra éviter de foncer dans le mur.


Le problème c'est surtout de vouloir une croissance économique...
ericco2714/01/2020 12:18

Le problème c'est surtout de vouloir une croissance économique...



Le problème c'est que le bonheur ou l'objectif ds politiques ça se compte en PIB ou autres marqueurs de croissance qui ne prennent absolument pas en compte l'environnement, je suis bien d'accord
Édité par "nico70" 14 janvier
Je ne suis pas sûr qu'un politicien, qui a passé sa vie a vivre aux frais de la princesse, soit le mieux placé pour donner des conseils en matière de résilience.
BlueScreen14/01/2020 14:23

Je ne suis pas sûr qu'un politicien, qui a passé sa vie a vivre aux frais d …Je ne suis pas sûr qu'un politicien, qui a passé sa vie a vivre aux frais de la princesse, soit le mieux placé pour donner des conseils en matière de résilience.


Qui serait le mieux place a ce moment là ?
L'ouvrier lambda qui n'a pas les connaissances techniques ? Le patron de CAC40 qui n'a aucun intérêt à faire fuir les consommateurs ?
Ya de l'ambiance ici
nico7014/01/2020 07:50

Regarder l'actu : des inondations en France, Venise se prend 1m de montée …Regarder l'actu : des inondations en France, Venise se prend 1m de montée d'eau, l'Australie brûle depuis septembre, l'Amazonie etc etc...Le pic pétrolier a été passé en 2008 (personne n'en a entendu parlé), on tape dans les réservesL'effondrement de la biodiversité


Wow melange pas tout !
Inondations en France : les gens/villes construisent dans des zones inondables et arrachent les haies, il n'y a pas forcément plus d'inondations

On tape dans les réserves : le pétrole est par définition une réserve, il faut des millions d'années pour qu'il se crée, ce n'est pas une ressource qui se regénère

L'effondrement de la biodiversité : ca a toujours existé et beaucoup d'espèces ne sont pas découvertes ou se "créent"

Les feux : alors là attention
c'est pas nouveau en Australie c'est la saison (même si un peu plus tôt que d'habitude)
Et pour l'amazonie ca n'a rien à voir, c'est du 100% provoqué pour permettre la culture de palmiers
Le problème dans ces 2 cas c'est les dirigeants qui soit s'en foutent complètement et laissent s'aggraver (Australie) ou même encouragent (Amazonie)

Faut toujours faire attention à 2 choses :
- L'histoire : ca ne se résume pas à votre existence, des peuples se sont effondrés, des grandes disparitions d'espèce ont eu lieu, des changements brutaux ont eu lieu
- Les médias : c'est leur gagne-pain et donnent l'impression que tout s'empire et/ou n'existait pas avant, ils ne sont que des créateurs de buzz
matt591814/01/2020 15:30

Wow melange pas tout ! Inondations en France : les gens/villes …Wow melange pas tout ! Inondations en France : les gens/villes construisent dans des zones inondables et arrachent les haies, il n'y a pas forcément plus d'inondationsOn tape dans les réserves : le pétrole est par définition une réserve, il faut des millions d'années pour qu'il se crée, ce n'est pas une ressource qui se regénèreL'effondrement de la biodiversité : ca a toujours existé et beaucoup d'espèces ne sont pas découvertes ou se "créent"Les feux : alors là attentionc'est pas nouveau en Australie c'est la saison (même si un peu plus tôt que d'habitude)Et pour l'amazonie ca n'a rien à voir, c'est du 100% provoqué pour permettre la culture de palmiersLe problème dans ces 2 cas c'est les dirigeants qui soit s'en foutent complètement et laissent s'aggraver (Australie) ou même encouragent (Amazonie)Faut toujours faire attention à 2 choses : - L'histoire : ca ne se résume pas à votre existence, des peuples se sont effondrés, des grandes disparitions d'espèce ont eu lieu, des changements brutaux ont eu lieu- Les médias : c'est leur gagne-pain et donnent l'impression que tout s'empire et/ou n'existait pas avant, ils ne sont que des créateurs de buzz


Je ne vois pas où tu veux en venir...
matt591814/01/2020 15:30

Wow melange pas tout ! Inondations en France : les gens/villes …Wow melange pas tout ! Inondations en France : les gens/villes construisent dans des zones inondables et arrachent les haies, il n'y a pas forcément plus d'inondationsOn tape dans les réserves : le pétrole est par définition une réserve, il faut des millions d'années pour qu'il se crée, ce n'est pas une ressource qui se regénèreL'effondrement de la biodiversité : ca a toujours existé et beaucoup d'espèces ne sont pas découvertes ou se "créent"Les feux : alors là attentionc'est pas nouveau en Australie c'est la saison (même si un peu plus tôt que d'habitude)Et pour l'amazonie ca n'a rien à voir, c'est du 100% provoqué pour permettre la culture de palmiersLe problème dans ces 2 cas c'est les dirigeants qui soit s'en foutent complètement et laissent s'aggraver (Australie) ou même encouragent (Amazonie)Faut toujours faire attention à 2 choses : - L'histoire : ca ne se résume pas à votre existence, des peuples se sont effondrés, des grandes disparitions d'espèce ont eu lieu, des changements brutaux ont eu lieu- Les médias : c'est leur gagne-pain et donnent l'impression que tout s'empire et/ou n'existait pas avant, ils ne sont que des créateurs de buzz



Très joli résumé plein d'intelligence, de bon sens et surtout bien informé
ericco2714/01/2020 15:34

Je ne vois pas où tu veux en venir...


Je veux en venir nul part.
Juste de faire attention aux informations.

Par exemple pour l'Amazonie, pendant 2 mois t'as entendu aux infos "à cause du réchauffement climatique, le poumon de la terre brûle, etc"
En réalité :
1- L'action est humaine, on brule les terrains pour le préparer à planter des palmiers, c'est la même chose en Asie et dans beaucoup d'endroits du monde, pourtant je n'ai pas entendu les infos blamer les industries agro-alimentaires qui utilisent l'huile de palme ?
2- La mise à feu est encouragée par le gouvernement (et personne lui met un coup de pied au c*l?)
3- Le poumon de la terre c'est les océans, mais ca c'est une autre histoire ...

Et c'est idem pour toutes les infos, donc attention aux raccourcis
La finalité reste la même.
Pour cause de capitalisme/argent les forêts brulent et ça ne fait que empirer la situation de façon exponentielle au fur et à mesure qu'on avance.
matt591814/01/2020 15:41

Je veux en venir nul part.Juste de faire attention aux informations.Par …Je veux en venir nul part.Juste de faire attention aux informations.Par exemple pour l'Amazonie, pendant 2 mois t'as entendu aux infos "à cause du réchauffement climatique, le poumon de la terre brûle, etc"En réalité : 1- L'action est humaine, on brule les terrains pour le préparer à planter des palmiers, c'est la même chose en Asie et dans beaucoup d'endroits du monde, pourtant je n'ai pas entendu les infos blamer les industries agro-alimentaires qui utilisent l'huile de palme ?2- La mise à feu est encouragée par le gouvernement (et personne lui met un coup de pied au c*l?)3- Le poumon de la terre c'est les océans, mais ca c'est une autre histoire ...Et c'est idem pour toutes les infos, donc attention aux raccourcis


L'information est claire et énoncé dans le titre et dans mon 1er post. Les médias en parlent de manière sporadique en effet, mais l'opinion publique et globalement la population mondiale n'en a que faire, l'ignore et continue de consommer a outrance.
Hyste14/01/2020 15:44

La finalité reste la même.Pour cause de capitalisme/argent les forêts br …La finalité reste la même.Pour cause de capitalisme/argent les forêts brulent et ça ne fait que empirer la situation de façon exponentielle au fur et à mesure qu'on avance.


Non c'est pas si simple lol on n'a jamais autant pris en compte l'impact, que ce soit sur la consommation d'énergie, la replantation d'arbres, l'aide aux populations (marchés du cacao, du café...), etc

Et puis à ce que je sache, l'opposant historique du capitalisme c'est pas le communisme ? Ca m'a pas l'air d'être un truc qui marche très bien

ericco2714/01/2020 15:46

L'information est claire et énoncé dans le titre et dans mon 1er post. Les …L'information est claire et énoncé dans le titre et dans mon 1er post. Les médias en parlent de manière sporadique en effet, mais l'opinion publique et globalement la population mondiale n'en a que faire, l'ignore et continue de consommer a outrance.


Je suis pas de ton avis, au delà des mesures bidons actuelles (genre on interdit les touillettes) :
- les gens consomment globalement mieux (bio, local, moins de viandes)
- ils font attention à leur déplacement et privilégient le covoiturage,etc
Plus récemment j'ai été à une salle de sport et j'ai été "choqué" car 0 bouteilles d'eau en plastique, tout le monde a une gourde !

Bon après on va pas se mentir :
- Faire son jardin c'est "hype"
- Peut être qu'ils en ont marre de voir tout le monde attraper un cancer en mangeant du lustucru
- L'essence ca coute un rein
Mais au moins le résultat est là
Ah oui je suis d'accord y'a une prise de conscience et j'en fais partie (je pense ?^^) mais franchement des gourdes contre des millions de voiture / smartphones / trajets d'avion ... c'est utopique.
Surement je suis trop pessimiste mais c'est pas notre infatigable optimisme qui va nous sauver de la sécheresse, pauvreté ect ... ^^

Et oui communisme c'est bien de la merde aussi donc oui en effet je propose aucune solution xD
Édité par "Hyste" 14 janvier
matt591814/01/2020 15:57

Non c'est pas si simple lol on n'a jamais autant pris en compte l'impact, …Non c'est pas si simple lol on n'a jamais autant pris en compte l'impact, que ce soit sur la consommation d'énergie, la replantation d'arbres, l'aide aux populations (marchés du cacao, du café...), etcEt puis à ce que je sache, l'opposant historique du capitalisme c'est pas le communisme ? Ca m'a pas l'air d'être un truc qui marche très bien Je suis pas de ton avis, au delà des mesures bidons actuelles (genre on interdit les touillettes) : - les gens consomment globalement mieux (bio, local, moins de viandes)- ils font attention à leur déplacement et privilégient le covoiturage,etcPlus récemment j'ai été à une salle de sport et j'ai été "choqué" car 0 bouteilles d'eau en plastique, tout le monde a une gourde !Bon après on va pas se mentir : - Faire son jardin c'est "hype"- Peut être qu'ils en ont marre de voir tout le monde attraper un cancer en mangeant du lustucru- L'essence ca coute un reinMais au moins le résultat est là


Le soucis c'est que c'est trop tard.. et ce que tu vois en France n'est pas valable dans tous les pays du monde.
On est dans un système capitaliste qui nous oblige a consommer plus, alors que ce n'est pas possible a cause des ressources limitées de la terre.. si demain plus de pétrole, plus de minerait =plus d'électricité, de chauffage, de nourriture de moyens de locomotion, plus de boulot, etc..
ericco2714/01/2020 16:02

Le soucis c'est que c'est trop tard.. et ce que tu vois en France n'est …Le soucis c'est que c'est trop tard.. et ce que tu vois en France n'est pas valable dans tous les pays du monde. On est dans un système capitaliste qui nous oblige a consommer plus, alors que ce n'est pas possible a cause des ressources limitées de la terre.. si demain plus de pétrole, plus de minerait =plus d'électricité, de chauffage, de nourriture de moyens de locomotion, plus de boulot, etc..


Je sais pas quel age t'as mais t'es bien borné.
"C'est trop tard" : la phrase type de la déresponsabilité
"On nous oblige à consommer plus" : encore une facon de se déresponsabiliser, moi personne m'oblige à consommer à outrance

T'es obsédé par le pétrole, c'est ouf .... Et pourtant il y a encore énormément, entre autres sous la Russie, qui prend bien soin de le garder pour le jour où elle pourra le revendre au monde entier, même si le but aujourd'hui est de s'en passer ...

Je viens de regarder qui était Yves Cochet et donc en gros :
- 73 ans, il a personnellement bien vécu et il ne s'est pas posé la question de l'impact de son steak durant toute sa vie
- Cofondateur du parti "Les verts" et ministre de l'écologie, pourtant depuis 40 ans je n'ai entendu parler d'aucune de ses actions ou propositions ?? Bizarre pour quelqu'un qui se soucie tant de la planète aujourd'hui
- Habitué des manifs, contre le nucléaire : le genre de mec qui félicite l'allemagne pour ne plus faire de nucléaire (mais se chauffer au charbon et acheter de l'électricité aux pays voisins)
- Il a dit "il ne plus faire d'enfants pour accueillir les migrants"
matt591814/01/2020 16:16

Je sais pas quel age t'as mais t'es bien borné."C'est trop tard" : la …Je sais pas quel age t'as mais t'es bien borné."C'est trop tard" : la phrase type de la déresponsabilité"On nous oblige à consommer plus" : encore une facon de se déresponsabiliser, moi personne m'oblige à consommer à outranceT'es obsédé par le pétrole, c'est ouf .... Et pourtant il y a encore énormément, entre autres sous la Russie, qui prend bien soin de le garder pour le jour où elle pourra le revendre au monde entier, même si le but aujourd'hui est de s'en passer ...Je viens de regarder qui était Yves Cochet et donc en gros : - 73 ans, il a personnellement bien vécu et il ne s'est pas posé la question de l'impact de son steak durant toute sa vie- Cofondateur du parti "Les verts" et ministre de l'écologie, pourtant depuis 40 ans je n'ai entendu parler d'aucune de ses actions ou propositions ?? Bizarre pour quelqu'un qui se soucie tant de la planète aujourd'hui- Habitué des manifs, contre le nucléaire : le genre de mec qui félicite l'allemagne pour ne plus faire de nucléaire (mais se chauffer au charbon et acheter de l'électricité aux pays voisins)- Il a dit "il ne plus faire d'enfants pour accueillir les migrants"


Le pétrole et les minerais sont la base de notre économie... donc oui je reste focalisé la dessus.

Dis moi quand la Russie aura écouler son stock on fera comment ?
Quelle est l'alternative durable a l'énergie fossile ?

Tu m'expliques comme nourrir et faire bosser tout le monde quand on ne sera plus capable de produire suffisamment ?



C'est marrant car tu as une vision micro, uniquement de ta personne.. donc parce que toi tu penses qu'on peut changer de mode de consommation, tu penses que c'est la même chose pour les 7 milliards de personnes sur terre?

PS: c'est facile de résumer une personne a wikipédia... Dans un monde dirigé par les médias et les lobbies
Édité par "ericco27" 14 janvier
matt591814/01/2020 15:57

Non c'est pas si simple lol on n'a jamais autant pris en compte l'impact, …Non c'est pas si simple lol on n'a jamais autant pris en compte l'impact, que ce soit sur la consommation d'énergie, la replantation d'arbres, l'aide aux populations (marchés du cacao, du café...), etcEt puis à ce que je sache, l'opposant historique du capitalisme c'est pas le communisme ? Ca m'a pas l'air d'être un truc qui marche très bien Je suis pas de ton avis, au delà des mesures bidons actuelles (genre on interdit les touillettes) : - les gens consomment globalement mieux (bio, local, moins de viandes)- ils font attention à leur déplacement et privilégient le covoiturage,etcPlus récemment j'ai été à une salle de sport et j'ai été "choqué" car 0 bouteilles d'eau en plastique, tout le monde a une gourde !Bon après on va pas se mentir : - Faire son jardin c'est "hype"- Peut être qu'ils en ont marre de voir tout le monde attraper un cancer en mangeant du lustucru- L'essence ca coute un reinMais au moins le résultat est là


Les gens ont beau changer leurs habitudes, tant que niveau industriel et étatique (mine de charbons entre autre) ça ne bouge pas, tu peux consommer bio autant que tu veux ça ne changera rien

Là ou l'humain pourra avoir un impact c'est sur sa consommation de viande : manger de la viande 2 fois par semaine plutot que 2 fois par jour
Édité par "Incommef" 14 janvier
matt591814/01/2020 15:41

Je veux en venir nul part.Juste de faire attention aux informations.Par …Je veux en venir nul part.Juste de faire attention aux informations.Par exemple pour l'Amazonie, pendant 2 mois t'as entendu aux infos "à cause du réchauffement climatique, le poumon de la terre brûle, etc"En réalité : 1- L'action est humaine, on brule les terrains pour le préparer à planter des palmiers, c'est la même chose en Asie et dans beaucoup d'endroits du monde, pourtant je n'ai pas entendu les infos blamer les industries agro-alimentaires qui utilisent l'huile de palme ?2- La mise à feu est encouragée par le gouvernement (et personne lui met un coup de pied au c*l?)3- Le poumon de la terre c'est les océans, mais ca c'est une autre histoire ...Et c'est idem pour toutes les infos, donc attention aux raccourcis


Juste une petite correction, en Amazonie la déforestation ce n'est pas à cause de l'huile de palme mais des cultures de soja ogm qui sont destinées à engraisser les animaux d'élevages européens qui finiront en steak sciencesetavenir.fr/nat…382


Perso j'avais pas vu grand monde dire que c'était causé PAR le réchauffement climatique, mais que le réchauffement climatique et la sécheresse aggravaient surtout ces incendies.
Dinobrossadent14/01/2020 17:29

Juste une petite correction, en Amazonie la déforestation ce n'est pas à c …Juste une petite correction, en Amazonie la déforestation ce n'est pas à cause de l'huile de palme mais des cultures de soja ogm qui sont destinées à engraisser les animaux d'élevages européens qui finiront en steak https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/climat/greenpeace-denonce-les-importations-de-soja-ogm-par-l-union-europeenne_134382Perso j'avais pas vu grand monde dire que c'était causé PAR le réchauffement climatique, mais que le réchauffement climatique et la sécheresse aggravaient surtout ces incendies.


Ha oui exact je confonds avec l’Asie
matt591814/01/2020 17:31

Ha oui exact je confonds avec l’Asie


Mais vous aviez raison pour le procédé, c'est le même dans les deux cas : on détruit des hectares de forêts par brûlis pour faire de la place pour les cultures ou les plantations de palmiers
ericco2714/01/2020 08:51

Mouais d'accord. Donc on subit sans agir?



Tu peux courir mais tu ne peux pas te cacher.

Autrement dit : rien à attendre du collectif qui soit à la hauteur des enjeux.

Nous sommes une race nuisible, que l'on s'en prenne une est mérité.
On aura beau avoir 9 personnes qui font attention, tant qu’il y aura une personne qui s’en fichera on ne pourra que foncer dans le mur.
Détruire de la ressource est beaucoup trop simple par rapport aux « contraintes insurmontables » qu’il faut subir pour faire attention.
Quand bien même on est zéro déchets, local et vegan, le simple fait d’être en France fait qu’on consomme déjà trop de ressources par rapport à ce que la Terre peut donner.

Donc :
- il y aura des guerres, c’est inévitable
- on fonce dans le mur, c’est inévitable
- l’économie ça régresser, c’est inévitable

La question, c’est « quand est-ce que ça arrivera ? », pas « comment ». A cette question, je suis très d’accord sur le fait que ça arrivera avec la fin du pétrole. Maintenant, est-ce qu’on pourra utiliser le gaz de schiste et le pétrole bitumineux suffisamment longtemps pour que, de notre vivant, nous n’ayons pas à subir les « mauvais côtés », rien n’est moins sûr.

De toute façon, je ne suis pas certain qu’il y ait 100 personnes en France qui soient réellement capable de vivre dans un monde sans énergies fossiles. C’est vraiment dur.
Kazquo14/01/2020 20:16

On aura beau avoir 9 personnes qui font attention, tant qu’il y aura une p …On aura beau avoir 9 personnes qui font attention, tant qu’il y aura une personne qui s’en fichera on ne pourra que foncer dans le mur.Détruire de la ressource est beaucoup trop simple par rapport aux « contraintes insurmontables » qu’il faut subir pour faire attention. Quand bien même on est zéro déchets, local et vegan, le simple fait d’être en France fait qu’on consomme déjà trop de ressources par rapport à ce que la Terre peut donner. Donc :- il y aura des guerres, c’est inévitable - on fonce dans le mur, c’est inévitable- l’économie ça régresser, c’est inévitableLa question, c’est « quand est-ce que ça arrivera ? », pas « comment ». A cette question, je suis très d’accord sur le fait que ça arrivera avec la fin du pétrole. Maintenant, est-ce qu’on pourra utiliser le gaz de schiste et le pétrole bitumineux suffisamment longtemps pour que, de notre vivant, nous n’ayons pas à subir les « mauvais côtés », rien n’est moins sûr. De toute façon, je ne suis pas certain qu’il y ait 100 personnes en France qui soient réellement capable de vivre dans un monde sans énergies fossiles. C’est vraiment dur.


La force de l'être humain c'est de s'adapter... On s'adaptera
ericco2714/01/2020 20:19

La force de l'être humain c'est de s'adapter... On s'adaptera


« On » ? C’est qui, « on » ?
Si tu parles de moi, nul doute. Si tu parles des peuples encore un peu primitifs ou faiblement « technologiques », nul doute.
Mais quand je vois comment vivent les parisiens dans leur globalité, par exemple, nul doute que peu sauront s’adapter.

Pour la personne qui se posait la question du chômage, il y a un moyen assez simple de résoudre ce problème. Pas de pétrole = pas de transports. Pas de transports = pas de nourriture « moyenne/longue distance ». Pas de bouffe = il faut la produire soi-même. Cultiver ses légumes, c’est un métier. C’est un métier donc pas de chômage
Kazquo14/01/2020 20:22

« On » ? C’est qui, « on » ? Si tu parles de moi, nul doute. Si tu parles d …« On » ? C’est qui, « on » ? Si tu parles de moi, nul doute. Si tu parles des peuples encore un peu primitifs ou faiblement « technologiques », nul doute. Mais quand je vois comment vivent les parisiens dans leur globalité, par exemple, nul doute que peu sauront s’adapter.Pour la personne qui se posait la question du chômage, il y a un moyen assez simple de résoudre ce problème. Pas de pétrole = pas de transports. Pas de transports = pas de nourriture « moyenne/longue distance ». Pas de bouffe = il faut la produire soi-même. Cultiver ses légumes, c’est un métier. C’est un métier donc pas de chômage


C'est instinctif de savoir s'adapter. Couper du bois pour se chauffer, cueillir des fruits, faire pousser des légumes , y a pas grand chose compliqué...
ericco2714/01/2020 20:32

C'est instinctif de savoir s'adapter. Couper du bois pour se chauffer, … C'est instinctif de savoir s'adapter. Couper du bois pour se chauffer, cueillir des fruits, faire pousser des légumes , y a pas grand chose compliqué...


Pour couper du bois, il faut des arbres. Pour cueillir des fruits, il faut des arbres. Pour faire pousser des légumes, il faut la main verte.
Je suis entièrement d’accord pour dire que c’est mega simple.
Mais une personne qui n’achète que des plats préparés, qui a du mal à maintenir en vie la fleur en plastique posée sur sa table, qui n’a jamais vu de mouton de sa vie, ça existe (vraiment).
Kazquo14/01/2020 20:37

Pour couper du bois, il faut des arbres. Pour cueillir des fruits, il faut …Pour couper du bois, il faut des arbres. Pour cueillir des fruits, il faut des arbres. Pour faire pousser des légumes, il faut la main verte. Je suis entièrement d’accord pour dire que c’est mega simple. Mais une personne qui n’achète que des plats préparés, qui a du mal à maintenir en vie la fleur en plastique posée sur sa table, qui n’a jamais vu de mouton de sa vie, ça existe (vraiment).


Il y a des arbres de partout. En cas d'effondrement de toute façon les villes ne seront pas viables et veux qui savent apprendront a ceux qui doivent apprendre
ericco2714/01/2020 20:52

Il y a des arbres de partout. En cas d'effondrement de toute façon les …Il y a des arbres de partout. En cas d'effondrement de toute façon les villes ne seront pas viables et veux qui savent apprendront a ceux qui doivent apprendre


Des arbres de partout ? Il y a des arbres de partout justement parce qu’il y a du pétrole !
Si on enlève le pétrole, ça fera comme lors de la révolution industrielle, les gens couperont les forêts pour produire de l’énergie ...... puis il n’y aura plus de forêt
C’est le pétrole qui a sauvé les forêts il y a maintenant 200 ans.
Kazquo14/01/2020 20:57

Des arbres de partout ? Il y a des arbres de partout justement parce qu’il …Des arbres de partout ? Il y a des arbres de partout justement parce qu’il y a du pétrole !Si on enlève le pétrole, ça fera comme lors de la révolution industrielle, les gens couperont les forêts pour produire de l’énergie ...... puis il n’y aura plus de forêt C’est le pétrole qui a sauvé les forêts il y a maintenant 200 ans.


Le principe même de l'effondrement sous entends d'un une baisse importante de la population mondiale... Et de 2 que celle ci sera du moins dans un 1er temps suffisamment traumatisé pour qu'elle est l'intelligence de favoriser une culture raisonné.

Et de toute façon s'il on coupe toutes les forêts ça fera un deuxième effondrement qui favorisera de nouveau une culture raisonné ou alors la fin pure et simple de l'humanité
Les racines et causes de cet effondrement sont bien plus profondes que ce que l'on s'imagine.
Un clin d'oeil à deux livres à recommander du défunt René Guénon :
_ La crise du monde moderne
_ Le règne de la quantité et les signes des temps
Kazquo14/01/2020 20:16

On aura beau avoir 9 personnes qui font attention, tant qu’il y aura une p …On aura beau avoir 9 personnes qui font attention, tant qu’il y aura une personne qui s’en fichera on ne pourra que foncer dans le mur.Détruire de la ressource est beaucoup trop simple par rapport aux « contraintes insurmontables » qu’il faut subir pour faire attention. Quand bien même on est zéro déchets, local et vegan, le simple fait d’être en France fait qu’on consomme déjà trop de ressources par rapport à ce que la Terre peut donner. Donc :- il y aura des guerres, c’est inévitable - on fonce dans le mur, c’est inévitable- l’économie ça régresser, c’est inévitableLa question, c’est « quand est-ce que ça arrivera ? », pas « comment ». A cette question, je suis très d’accord sur le fait que ça arrivera avec la fin du pétrole. Maintenant, est-ce qu’on pourra utiliser le gaz de schiste et le pétrole bitumineux suffisamment longtemps pour que, de notre vivant, nous n’ayons pas à subir les « mauvais côtés », rien n’est moins sûr. De toute façon, je ne suis pas certain qu’il y ait 100 personnes en France qui soient réellement capable de vivre dans un monde sans énergies fossiles. C’est vraiment dur.


Je suis d'accord avec toi. Sur les sables bitumineux ou autre dernière technique pour aspirer la moindre goutte de pétrole qui traîne, si tu regardes les courbes données par Jancovici, tu vois que ça a juste donné un ptit coup de souffle sur les dernières années mais c'est également aussi en train de baisser
matt591814/01/2020 15:30

Wow melange pas tout ! Inondations en France : les gens/villes …Wow melange pas tout ! Inondations en France : les gens/villes construisent dans des zones inondables et arrachent les haies, il n'y a pas forcément plus d'inondationsOn tape dans les réserves : le pétrole est par définition une réserve, il faut des millions d'années pour qu'il se crée, ce n'est pas une ressource qui se regénèreL'effondrement de la biodiversité : ca a toujours existé et beaucoup d'espèces ne sont pas découvertes ou se "créent"Les feux : alors là attentionc'est pas nouveau en Australie c'est la saison (même si un peu plus tôt que d'habitude)Et pour l'amazonie ca n'a rien à voir, c'est du 100% provoqué pour permettre la culture de palmiersLe problème dans ces 2 cas c'est les dirigeants qui soit s'en foutent complètement et laissent s'aggraver (Australie) ou même encouragent (Amazonie)Faut toujours faire attention à 2 choses : - L'histoire : ca ne se résume pas à votre existence, des peuples se sont effondrés, des grandes disparitions d'espèce ont eu lieu, des changements brutaux ont eu lieu- Les médias : c'est leur gagne-pain et donnent l'impression que tout s'empire et/ou n'existait pas avant, ils ne sont que des créateurs de buzz


Attention, je n'ai pas dit que le réchauffement climatique causait ces catastrophes, personne ne le dit, les mecs du GIEC ont juste confirmé que ça serait plus fréquent et plus violent. Pour l'Australie, Jouzel se penche dessus mais "les experts s'accordent à dire que les conditions qui préexistaient à l'existence de ces méga-feux ont été favorisées par le réchauffement climatique : une sécheresse précoce, des vents violents, mais, surtout, des températures record."
Sur le pétrole : tout est basé dessus et que la demande mondiale augmente alors qu'il faut passer à autre chose (quoi, je ne sais pas vu que rien de peut totalement le remplacer) et que le stock diminue (c'est bien pour qu'on va chercher du pétrole dans de la boue (sables bitumineux)). Et va arriver un moment où consommer de l'énergie pour extraire du pétrole sera supérieure à la quantité que tu vas sortir donc ça ne servira à rien. Certains disent même que les guerres du pétrole n'auront pas forcément lieu car plus consommatrices que bénéfiques au final.
La biodiversité, je suis d'accord sauf que là ça tape à un rythme effréné et ce n'est pas "naturel" parce que la cause c'est nous
Les dirigeants ne voient que les profits à court terme. Il faut que ça vienne des gens sinon il ne se passera rien

Et moins manger de viande rouge c'est bien mais ça va pas nous sauver
Il faut qu'il y ait une prise de conscience globale et rapide parce que c'est pas en éteignant la lumière dans une pièce ou t'es pas ou en fermant le robinet quand tu te laves les dents que ça va nous tirer d'affaire...
Les gens n'arrêtent pas de prendre l'avion, là aussi il va y avoir une augmentation d'ici 2030 de je ne sais plus combien...Les gens sont à côté de la plaque
Faut se bouger le cul grave

Pour l’huile de palme, mais vous avez vu les émeutes pour du nutella lorsqu'il était bradé ? C'est ouf
Édité par "nico70" 15 janvier
Laisser un commentaire
Avatar
@
    Texte

    Discussions