6 janvier 2023 (il y a 20 h et 5 min)
Je me mélange peut être quelque part (mais j'essai de trouver)

Lorsque l'on regarde le prix du baril de pétrole, il est le même depuis 10 ans.
Lorsque l'on regarde le prix du gaz, il est le même qu'en 2021, bien avant la guerre en Ukraine.

Comment est donc justifié les augmentations des prix? Les +15% d'augmentation ne seraient ils pas plutôt un impôt déguisé?

Du pétrole, y'en a encore. Certes, la Russie est l'un des plus gros exportateur, mais c'est pas le seul vendeur.
Quand vous allez à la boulangerie le soir, le commerçant ne vous vend pas le pain à 5€ parce qu'il sait que l'autre boulangerie a tout vendu sa tournée.

Pareil pour le gaz, changer de vendeur n'implique pas une augmentation. T'as pas de gaz? Pas grave, je vais voir ailleurs, et y'en a.

prix de l'électricité: c'est indexé sur celui du gaz? Pourquoi? Qui a eu cette idée qui semble farfelue?
Et puis, si la demande est forte en France et qu'on peine. Faudrait peut être déjà commencer par arrêter d'en vendre à l'Europe. (l'Europe, le truc qui ne sert à rien et qui nous met plus des battons dans les roues qu'autre chose)

Bonus: Truc d'écologie:
Il est quasi impossible de construire assez d'infrastructures pour nous fournir autant d'électricité qu'avec des énergies fossiles/nucléaire. En vérité, nous allons aller vers la décroissance. Non?
Informations supplémentaires
Blabla

25 commentaires

triés par
Avatar
  1. Avatar
    «(l'Europe, le truc qui ne sert à rien et qui nous met plus des battons dans les roues qu'autre chose)»

    Vas demander aux anglais, qui commencent à bien s'en mordre les doigts


    «quand Merkel était présidente?»

    (modifié)
    Avatar
    Auteur(e)
    liste moi en quoi l'Europe est un bénéfice pour notre pays?
    Ceux qui en sont content ou ceux qui veulent y rentrer, c'est les pays pauvres
  2. Avatar
    Tu peux remercier l'Europe soumis aux lobby et dont les membres sont bourrés de conflits d’intérêts ou ont sont corrompus (dernier en date => rfi.fr/fr/…dat).

    Tu peux remercier le Gouvernement qui depuis 15 ans et sa lubie des ventilateurs géants veut fermer nos centrales nucléaires non polluantes + rendement énergétique inégalable + coût le plus faible au monde.

    Et enfin tu peux remercier les Français qui votent depuis 40 ans sans lire aucun programme.

    Pour résumer en une image la débilité de ce qui a été mis en place :39351856-611wj.jpg
    Et des abérrations comme çà je peux t'en monter dans TOUS les domaines...

    Ah et au passage, il parait que les Français avaient dit NON à la constituion Européenne... (modifié)
    Avatar
    Je suis à 100% de ton avis sur les conflits d’intérêts, la corruption etc.
    Mais je ne pense pas que cette destruction massive de tous les secteurs d'activité, ou cette braderie des richesses du pays, qui se produit sous nos yeux depuis de nombreuses années, soit dues à des successions de décisions absurdes.
    Ils ne montrent pas tous des signes d'intelligence, c'est souvent le contraire, mais je pense que tout cela est soigneusement préparé de longue date. Dans quel but ? je ne sais pas !

    Une petite nuance sur le vote des français. Je pense qu'il y aura toujours un tour de magie, ou une belle manipulation mentale, pour "arranger" le résultat. La marmite commence à bouillir, ne touchez pas au couvercle...
  3. Avatar
    Tu remercieras les allemands qui ont voulu que l'UE indexe le prix de l'électricité à celui du gaz en Europe. Le gaz a explosé déjà depuis l'an dernier et donc l'électricité a suivi mécaniquement.
    La France produit mais également importe de l'électricité, notamment ces derniers mois vu que la moitié de nos centrales sont en maintenance.
    On ne peut pas faire comme les espagnols et les portugais en sortant de ce marché vu qu'eux sont "autonomes", ils n'importent pas d'électricité.


    Et pour le contexte global d'augmentation de l'énergie, tu as plein d'articles qui en parlent pourtant:

    ex

    Pourquoi le prix de l’électricité dépend de celui du gaz, et autres questions sur les factures à venir (lemonde.fr) (modifié)
    Avatar
    Auteur(e)
    Quand tu dis les allemands qui ont voulu que l'UE indexe le prix de l'électricité à celui du gaz.
    Est ce que ca c'est fait quand Merkel était chancelière (et non présidente )? Ou vers quelle période? (modifié)
  4. Avatar
    Je trouvais le message initial assez bizarre, mais plus je lis les commentaires du posteurs plus je me dis que c'est un troll....
    Avatar
    d'autant qu'une simple recherche google à ses questions on trouve beaucoup d'articles qui y répondent sans trop avoir de connaissances économiques.

    Quant à la soit disant spéculation sur l'énergie, ça me fait sourire.

    Mais surement que c'est l'esprit gillets jaunes qui revient à l'actualité.
  5. Avatar
    je me pose la même question
    une partie de la justification est: la baisse de l'euro et l'augmentation du coût de raffinage pour ce qui est du pétrole
    pour le reste je ne sais pas c'est peut-être justifié ou injustifié.
    Sache que pour d'autres sujets que l'énergie, j'avais lu (aux USA) que l'inflation était dû à l'augmentation :
    du coût matière première (sur lequel il y a bcp de spéculation),
    du coût de la main d'œuvre (les salaires augmentent dans certaines professions notamment le transport logistique où ils ont du mal à recruter)
    et aussi une bonne partie (je n'ai plus le chiffre en tête) de cette inflation est également due à la hausse des marges des entreprises qui profitent de la situation
  6. Avatar
    Meme avant que les prix esplosent c'était déjà injustifiable. 80% du prix c'est des taxes
  7. Avatar
    Je pense que tu n’as pas suivi l’actualité de cette dernière année.
    La Russie représentait de 15 à 100% d’import de gaz dans les pays européens, c’était loin d’être anecdotique.
    Et le gaz liquéfié est hautement plus cher à l’import.
    Et la gaz est la variable d’ajustement de la production d’électricité (avec le charbon mais hautement plus polluant).

    Donc soit heureux d’avoir que 15%, car le reste, c’est l’état qui paie. (modifié)
Avatar
Marchands populaires