Molotov TV - Évolution des offres et de services ???

1 septembre 2018Édité par:"Daneel89"
Évolution des offres de Molotov !
Source : Molotov TV (page d'Aide officielle)
(Merci à @New35 pour l'info)

À partir du 1er septembre 2018, la fonctionnalité de découverte de l’enregistrement ne sera plus proposée dans l’offre de base (Molotov Basic) et la capacité d’enregistrement proposée dans l’intégralité de nos options est augmentée à 150h, sans augmentation de prix.

Molotov Basic (gratuit) :
  • 36 chaînes dont 24 chaînes de la TNT
  • Lecture en direct et contrôle du direct
  • Replay
  • Suivi de personnalités et d’événements
Molotov PLUS (3,99€/mois, sans engagement) :
  • Enregistrement dans le cloud des programmes (jusqu’à 150h)
  • Visionnage en haute définition
  • Lecture jusqu’à 4 écrans simultanés en qualité HD (jusqu'à 1080p selon les chaines et votre connexion)
  • Accessibilité depuis tous les pays de l’Union européenne pour les résidents français
Molotov EXTENDED (9,99€/mois, sans engagement)
  • 40 chaînes thématiques pour tous les goûts (dessins animés, jeux, musique, histoire, découverte, info, sport, investigation…)
  • Enregistrement dans le cloud des programmes (jusqu’à 150h)
  • Visionnage en haute définition
  • Lecture jusqu’à 4 écrans simultanés en qualité HD
  • Accessibilité depuis tous les pays de l’Union européenne pour les résidents français
Option CINÉ+ (9,99€/mois, sans engagement)
  • 6 chaînes 100% cinéma en direct : Ciné+ Premier, Ciné+ Frisson, Ciné+ Émotion, Ciné+ Famiz, Ciné+ Club, Ciné+ Classic
  • L’intégralité des films visionnable à la demande
  • Enregistrement dans le cloud des programmes (jusqu’à 150h)
  • Visionnage en haute définition
  • Lecture jusqu’à 4 écrans simultanés (2 écrans simultanés sur les chaînes Ciné+) en qualité HD
  • Accessibilité depuis tous les pays de l’Union européenne pour les résidents français
Option OCS 100% cinéma séries (11,99€/mois, sans engagement)
  • 4 chaînes cinéma-séries (OCS Max, OCS City, OCS Choc, OCS Géants) et 1 chaîne à la demande OCS Go avec l’intégralité du catalogue OCS
  • Le meilleur des États-Unis avec les séries les plus récentes : Sharp Objects, Big Little Lies, The Handmaid’s Tale, Here and Now… et l’intégralité des séries cultes : Game of Thrones, Westworld, The Walking Dead, True Blood, How to make it in America, The Leftovers, Entourage, Six Feet Under, Rome, Les Soprano, Girls, Looking...
  • Enregistrement dans le cloud des programmes (jusqu’à 150h)
  • Visionnage en haute définition
  • Lecture jusqu’à 4 écrans simultanés (1 seul écran simultané sur les chaînes OCS) en qualité HD
  • Accessibilité depuis tous les pays de l’Union européenne pour les résidents français
  • Nota : Les identifiants Molotov permettent également de se connecter à l'Application OCS Go.
Option NFL Game Pass (129,99€ / paiement en une seule fois pour la saison 2018)
  • Retrouvez en direct ou en replay tous les matchs de la NFL (National Football League), et suivez vos équipes et champions préférés tout au long de la saison 2018
  • Enregistrement dans le cloud des programmes (jusqu’à 150h)
  • Visionnage en haute définition
  • Lecture jusqu’à 4 écrans simultanés en qualité HD
    Nota : Vous disposerez d'un seul flux simultané sur les programmes NFL Game Pass
  • Accessibilité depuis tous les pays de l’Union européenne pour les résidents français

Pourquoi n’est-il plus possible d’enregistrer sans payer ?

Depuis son lancement, Molotov propose à l’intégralité de ses utilisateurs de découvrir la fonctionnalité d’enregistrement en leur mettant à disposition gracieusement 8 heures de stockage dans le cloud.
Afin de comprendre ce changement, il est important de savoir que le fait d’enregistrer des programmes télé constitue une copie d’une oeuvre qui appartient à des ayant-droits (chaînes de télévision, producteurs, éditeurs, etc.).

Aujourd’hui, les frais dûs par Molotov à Copie France (l’organisme qui collecte cette redevance) ont subi une augmentation conséquente et deviennent trop importants pour que nous puissions continuer à vous offrir ces heures d’enregistrement, sans limitation. L’évolution de ce barème de tarification ne concernant que les petites capacités, elle nous permet d’augmenter sensiblement la capacité de Molotov Plus et de l’ensemble de nos offres : de 100 à 150 heures, sans modification de tarif pour nos utilisateurs.
Nous espérons que cette augmentation sans frais supplémentaires vous apportera entière satisfaction et vous permettra d’apprécier Molotov et sa fonctionnalité d’enregistrement dans les meilleures conditions.

Que vont devenir mes enregistrements ?

Avant la modification de nos offres, vous bénéficiez d’une offre de découverte de l’enregistrement de 8h. Si vous aviez enregistré par exemple 50h lors d’une souscription à une de nos options et que vous aviez décidé d’annuler votre abonnement, l’intégralité de vos enregistrements n’était plus consultable jusqu’à ce que vous en supprimiez suffisamment pour retomber sous les 8h autorisées.

À partir du 1er septembre, vous ne pourrez plus consulter ces enregistrements avec un compte Molotov Basic mais ceux-ci seront de nouveau consultables en activant une de nos options (Molotov PLUS, Molotov EXTENDED, CINÉ+, OCS 100% cinéma séries, NFL Game Pass).
____________________________________________________________________

Redevance Copie privée : 100 % de hausse pour l'offre gratuite de Molotov
par Marc Rees, Lundi 09 juillet 2018
Source : Nextinpact.com (News)
(Merci @xam60 pour ce complément d'information)

Selon nos informations, le barème « Molotov » a été voté en commission Copie privée le 3 juillet. Il consacre une hausse importante des premiers paliers du service nPVR, maximisant donc les perceptions auprès des utilisateurs gratuits. La décision sera publiée au Journal officiel sous peu.

Le 9 juillet 2017, la commission Copie privée publiait au J.O. le barème dit Molotov. Cette ponction venait alors frapper le seul « Network Personnal Video Recorder » (nPVR) ayant passé un accord de diffusion avec les chaînes.

Une possibilité ouverte par la loi Création qui présentait un grand avantage pour ce « magnétoscope » en ligne : plutôt que de devoir négocier de multiples autorisations avec toutes les chaînes, elle permet au service en ligne d’autoriser l’enregistrement en s’appuyant sur une exception au droit d’auteur, la copie privée.

Le barème à l’époque fut adopté de toute urgence. Comment ? En s’appuyant par référence à celui appliqué aux box Internet, le plus généreux pour les ayants droit qui perçoivent ces sommes via leur société Copie France. Avec une nuance : alors que les FAI payent en une fois, Molotov paye au fil de l’eau, par tête de pipe et pour chaque mois d’abonnement.

Cette redevance mensuelle a ainsi été calculée en étalant chaque tranche du barème box sur cinq ans, la durée moyenne estimée des abonnements Internet.

En contrepartie, le tarif provisoire n’est entré en vigueur que le premier août 2017 pour une durée d’un an. Ses montants vont de 0,105 euro (jusqu'à 8 Go ou 8 heures d'enregistrement) à 0,750 euro (500 Go ou 500 heures) payé chaque mois, même sur ses abonnements gratuits, selon la capacité mise à disposition.

Un an plus tard, la commission Copie privée a donc dû préparer, non sans précipitation encore une fois, le nouveau barème. C’est Copie France qui a mené à bien ces études d’usages, faute pour l’instance présidée par Jean Musitelli d’avoir lancé un appel d’offres dans les temps.

Une redevance multipliée par deux sur la première tranche

L’étude d’usage concoctée par les ayants droit a été présentée le 22 juin dernier en commission, avec une enquête réalisée à leurs frais par Médiamétrie. Les résultats ont été votés le 3 juillet dernier.

Voilà les nouveaux barèmes Molotov qui s’apprêtent à être diffusés au Journal officiel :
1273793.jpgCrédits : Marc Rees NextINpact.com

On le voit, les prix s’envolent sur les premières tranches, mais restent identiques au-delà de 40 heures d’enregistrement. Présenté autrement, cela signifie que la redevance payée chaque mois par Molotov sur son offre gratuite de huit heures d’enregistrement va être multipliée par deux.

Par contre, sous « Molotov Plus », la formule proposée à 3,99 euros par mois avec 100 heures d’enregistrement, les montants restent inchangés, tout comme dans les options supérieures (Molotov Extended, OCS et Ciné +).

Un barème calculé après une étude d'usages auprès de 330 abonnés

Les éléments de ce tableau questionnent cependant. Toujours selon nos informations, l’enquête d’usage a été réalisée auprès de moins de 330 répondants, abonnés Molotov. Une telle base est-elle suffisamment significative ? Impossible pour l’heure de disposer des données brutes de l’étude qui n’ont même pas été communiquées à l’ensemble de la commission Copie privée.

Le collège des industriels et celui des consommateurs ont en effet été appelés à se prononcer sur la foi de résultats passés à la moulinette de négociations secrètes entre Copie France et la Fédération française des télécoms (FFT), membre du premier collège. Ces données sont pourtant précieuses. Elles permettraient de comprendre par quelle formule magique, des barèmes ont pu être envisagés sur des tranches qui n’existent pas chez Molotov.

Du plomb dans l'aile de Molotov

Ajoutons enfin que sur décision de deux mastodontes, TF1 et M6, de nombreuses restrictions aux enregistrements sont aujourd’hui appliquées dans leurs flux de la plateforme. Saisie par nos soins, la Hadopi nous dira à la rentrée si ces mesures sont conformes avec le régime de la copie privée. En attendant, ces limitations ne semblent pas avoir fait fléchir l’appétit des sociétés de perception.

C’est en définitive un coup dur pour la plateforme, qui va devoir parier sur une migration massive de ses abonnés gratuits vers le payant, si elle ne veut pas devoir payer le double des montants actuels. Pas simple, alors que selon BFM Business, Molotov cherche un acquéreur et qu’Orange, membre de la Fédération Française des télécoms, est sur les rangs des acheteurs potentiels.
___________________________________________________________________

Molotov à la recherche d'un acquéreur (Extrait)
par Jamal Henni, le 6 juillet 2018
Source : BFM Business (BFMtv)

> Succès populaire mais pas financier

Lancé à l'été 2016, Molotov permet de regarder gratuitement les chaînes françaises en direct ou en rattrapage (replay), grâce à des accords que la start up a réussi à nouer avec toutes ces chaînes. Le service a rencontré un indéniable succès, avec 5,5 millions d'utilisateurs réguliers, dont 2,5 millions tous les mois, et 500.000 tous les jours. Il propose aussi des services payants, pour enregistrer des émissions ou accéder à des chaînes thématiques. Ces services payants sont la seule source de revenus de Molotov. Mais, selon l'Opinion, ils comptent seulement 6000 à 7000 abonnés. Or Molotov a déclaré qu'il faudrait 500.000 à 750.000 abonnés payants pour atteindre l'équilibre. La start up (qui emploie 75 personnes) reste donc déficitaire, et aura bientôt consommé la totalité des 32 millions d'euros levés depuis sa création. Fin 2016, les pertes cumulées s'élevaient déjà à 15 millions d'euros.
Informations supplémentaires
Image, son, photo
Discussions
14 commentaires
Laisser un commentaire