Publié le 7 mars 2022

Que faire quand un opérateur téléphonique ment ?

Bonjour à tous,

J'ai récemment résilier un abonnement FreeBox qui été encore sous 8 mois d'engagement pour le motif suivant :
"individu sans logement" après avoir perdu mon dernier logement.

Les différentes services clients de Free (sur téléphone, en magasin, sur Facebook /Messenger) m'ont dit que je n'avais que 49€ à payer au totale.
Je les ai cru et j'ai lancé la résiliation en suivant les consignes qu'ils m'ont donné.
Quelques jours plus tard ils me prélèvent 370€.

Je les envoie un recommandé en m'appuyant sur la réponse des 3 services clients Free pour faire la réclamation.
En réponse, ils font la sourde oreille et ils ignorent ce que leur employés de ces 3 services clients Free me répètent jusqu'à aujourd'hui.

Ils ne tiennent même leur propre paroles.
Aujourd'hui les employés de Free continuent de me dire que Free n'aurait jamais dû me prélever 370€, mais qu'ils ne peuvent rien faire à part de me dire d'attendre que Free me rembourse.

Il y a-t-il quelque chose que je peux faire pour me faire rembourser ?

Est-ce normale que Free ment ?
Informations supplémentaires

48 commentaires

triés par
Avatar de
  1. Avatar de Flesym
    Bonsoir,
    Tu as 13 mois pour rejeter le prélèvement donc ne te prive pas. Ensuite envoie leur un chèque du montant dû.

    pourquoimabanque.fr/dem…is/ (modifié)
  2. Avatar de supprimé210524
    Flesym07/03/2022 23:52

    Bonsoir,Tu as 13 mois pour rejeter le prélèvement donc ne te prive pas. E …Bonsoir,Tu as 13 mois pour rejeter le prélèvement donc ne te prive pas. Ensuite envoie leur un chèque du montant dû.https://pourquoimabanque.fr/demande-rejet-prelevement-procedure-delais/


    Je valide.

    Tu envoies ce chèque en LRAR en justifiant de ta perte de logement et donc nouvelle couverture/déménagement de ligne impossible.

    service-public.fr/par…486

    Tu justifies cela en disant que c'est un motif legitime de resiliation sans frais.

    Bon courage à toi.
  3. Avatar de S4t4n
    supprimé21052408/03/2022 14:40

    Etre sans logement c'est pas "déménagement pour une longue durée" ? Durée i …Etre sans logement c'est pas "déménagement pour une longue durée" ? Durée indéterminée... ca peut être court comme long...


    C'est étrange les interprétations des uns et des autres alors que ça n'appelle à aucune hésitation ni travestissement...

    Visiblement même le terme "déménagement" nécessite un dico ? On va vraiment avoir du mal...
    "Action de déménager, de transporter ses meubles d'un logement à un autre."
    lalanguefrancaise.com/dic…ent

    Que dire de la loi, des règlements et jurisprudences ? je n'ose imaginer... Après le plombier Polonais, l'avocat ?


    36496189-tHVvY.jpg

    Au cas d'espèce, il s'agit d'un déménagement spécifiquement :
    1 - HORS DE FRANCE (métropolitaine)
    2 - HORS D'UNE ZONE DE COUVERTURE

    Il est même précisé "de longue durée" -> Il faut entendre par là pour une durée d'au moins 183 jours, soit au-delà de 6 mois

    Certains organismes n’acceptent la résiliation sans frais pour cause de départ à l’étranger qu’à partir d’un déménagement pour au moins 1 an. Pour d’autres, il faut qu’il y ait changement de la résidence principale. Faut donc se renseigner avant de contracter ou de résilier un contrat pour les pièces justificatives à produire (contrat de travail, bail etc.)

    LoOoL

    Un contrat c'est un contrat -> c'est la loi des parties sous réserve des dispositions légales...

    Il s'est engagé dès signature à payer 12 mois. Point barre.

    C'est un moindre mal - Si le Code de la consommation prévoit la possibilité de résilier par anticipation « à compter de la fin du douzième mois » les contrats ayant une durée d’engagement supérieure à douze mois « moyennant le paiement par le consommateur d’au plus le quart du montant dû au titre de la fraction non échue de la période minimum d’exécution du contrat », il ne précise toutefois pas les frais devant être appliqués en cas de résiliation avant la fin du douzième mois.

    Toutefois, les opérateurs membres de la Fédération française des télécommunications (FFTélécoms) se sont engagés à harmoniser leurs pratiques et à facturer, dans ce cas, l’intégralité des mensualités restantes dues jusqu’au douzième mois inclus, auxquelles viennent s’ajouter le quart des mensualités dues au titre des 12 mois suivants.

    En plus du paiement des sommes restant dues, le fournisseur de services de communications électroniques (l'opérateur) peut facturer au consommateur « des frais de résiliation ». Ces frais ne seront exigibles qu’à la condition qu’ils soient expressément prévus par le contrat.

    MAIS :

    Le consommateur tenu par une clause de durée minimum d’exécution de son contrat peut, dans certains cas, le résilier sans avoir à payer les mensualités restant dues au titre de cet engagement.

    => Il peut bénéficier d’une résiliation sans frais dans le cas de la modification unilatérale du contrat par l’opérateur ou dans le cas d’un motif légitime de résiliation.

    Je ne dis pas que c'est impossible mais en l'état, ça me semble plutôt mal engagé...

    "individu sans logement" après avoir perdu mon dernier logement -> si expulsion suite à non paiement alors on retombe dans la procédure de surendettement... Et là tout est bordé mais rien n'a été fait. Donc voilà...

    Si c'est départ pour aller vivre chez sa copine, bah alors c'est donc pour convenance personnelle = faut payer...

    Pas compliqué... On respecte ses engagements sinon ça devient vite le bordel... Si ton employeur ne respecte ton CDi et décide de te payer -50% comme ça, par convenance personnelle... Tu vas gueuler - à juste titre - bah là c'est pareil... (modifié)
  4. Avatar de Ssam
    FCTermi12/03/2022 13:36

    Si j'ai bien tout saisi, il vaut mieux se fier aux textes plutôt qu'à ce q …Si j'ai bien tout saisi, il vaut mieux se fier aux textes plutôt qu'à ce que disent des conseillers ?J'ai peut-être pas beaucoup d'expérience dans ce genre de choses, mais jusqu'à aujourd'hui, en tant qu'étudiant mes expériences personnelles en tant que bénévole d'associations m'ont généralement montré qu'on pouvait faire autant confiance à la parole qu'aux contrats, sinon plus.


    Bénévole c'est top ça reste de l'humain.
    Mais dans le business il y a un dicton que tu vas devoir graver dans ta tête:
    Les paroles s'envolent les écrits restes.
    Croit personne tant que ta pas un mail, un contrat, un papier, etc sur lequel tu peux te retourner si tu te fais avoir
  5. Avatar de NetJulien
    supprimé21052408/03/2022 14:40

    Etre sans logement c'est pas "déménagement pour une longue durée" ? Durée i …Etre sans logement c'est pas "déménagement pour une longue durée" ? Durée indéterminée... ca peut être court comme long...


    Si tu regardes son précédent post d'il y a deux mois, il expliquait qu'il partait chez quelqu'un qui a déjà un abonnement Internet..
    Il n'est pas a proprement parler "sans logement", il n'a pas déménagé dans une zone non couverte par Free... Difficile de ne pas devoir payer les mensualités restantes.

    Maintenant la question serait de savoir quelle est la valeur des conseillers lorsqu'ils affirment que rien d'autre que les frais de résiliation seront dûs... Avaient-ils eu toutes les informations ( déménagement, engagement en cours... ) ?
    Si l'auteur leur a dit ( comme en premier message ) qu'il allait "perdre" son logement, ils ont peut-être compris à tort eux aussi que cela ferait partie d'une situation de précarité...

    La première chose à faire c'est un courrier en recommandé AR pour expliquer la situation et les faits.
    Bloquer/rejeter le prélèvement n'est peut-être pas la meilleure solution dans l'immédiat... (modifié)
  6. Avatar de Juguizmo
    Salut je relativise le délai de 13 mois car il est acquis en l absence d autorisation de prelevement.
    si tu etais client chez FREE ils ont cette autorisation et il faut savoir que quand tu acceptes un mandat de prélèvement tu ne précise pas pour quel montant.
    pour accepter un rejet Supérieur a 8 semaines,( sous 8 semaines une simple demande a ta banque suffit ) ta banque va solliciter free pour qu il fournisse une copie de ton autorisation de prélèvement lors de la souscription de ton contrat et si ils en sont capable ton rejet ne sera pas acceptable.

    Pour résumer :

    si ton prélèvement a moins de 8 semaines : simple demande a ta banque de rejet pour motif : contestation débiteur

    Si c est plus de 8 semaines et que tu as signé une autorisation lors de la souscription du contrat : ca me semble compliqué (modifié)
  7. Avatar de S4t4n
    supprimé21052408/03/2022 13:22

    Faudrait aller voir une association de consommateur et une assistante …Faudrait aller voir une association de consommateur et une assistante sociale mais je suis pas sur que tu puisses réclamer une telle facture à une personne dans une extrême précarité ne pouvant plus bénéficier du service.


    Là encore, faut s'en tenir aux textes et pas aux simples conjectures...

    Il est bien prévu que la résiliation peut être effective (CGA art. 9.6) MAIS en envoyant (= justifier) je quote : "notification de recevabilité en commission de surendettement des particuliers"

    M'enfinnnnnn...

    Free aura été contacté/notifié "créancier" auprès de la BDF => Au lieu d'une opposition, il aurait fallut faire une demande de révocation du prélèvement Free et bien entendu l'indiquer (et le justifier) dans la lettre de résiliation pour être en règle ;

    Ce qui ne semble pas être le cas...
  8. Avatar de readymade
    Free et toujours les mêmes histoires d'extorsion après résiliation ou rétractation. Année après année les mêmes problèmes.
    J'ai arrêté de penser que c'était de l'incompétence.
  9. Avatar de Thebigbosss
    Il y a beaucoup d'incompétents la dedans, payés au lance-pierre, exploités....
    Donc les fausses réponses pas adaptées à chaque cas c'est très courant la dedans.

    Mais au moins si tu n'arrives pas à résoudre ce problème retiens la leçon.
    Les box ont toutes ont un prix super attrayant 1 an, mais en cas de rupture on doit les mois restants sur le prix non remisé.

    Free et bouygues engagent 1 ans, sosh et red non sur les box.

    Pour Free, exemple de phrase que je viens de copier-coller de leurs conditions :
    • En cas de résiliation pendant la période d’engagement, perte de la remise et facturation des moisrestant dus au prix mensuel de l’offre sans remise (44,99€).


    C'est peut-être pas ton cas et ton prix, mais dans leur PDF des conditions générales dispo en bas de leur site, le "piège" est clairement indiqué.


    On te propose un super prix 12 mois, mais tu restes abonné 12 mois, si tu coupes, tu rembourses les mois restants au prix plein pot.


    En cas de démanagement, on peut continuer mais perte de la remise immédiate.

    Donc en cas de déménagement ou perte de logement, tu ne respectes pas les conditions, que tu as signé en cliquant sur un bouton sans rien lire comme 99% des gens.

    Exactement le principe des salles de sport, par exemple. (modifié)
  10. Avatar de S4t4n
    FCTermi08/03/2022 21:04

    Il y avait un gros problème dans mon ancien logement.Problème que la r …Il y avait un gros problème dans mon ancien logement.Problème que la responsable de l'immeuble n'avait pas le pouvoir de résoudre.Le déménagement me semblait être la seule solution à mon problème.


    N'importe quoi... = A dormir debout... Un moment donné faut arrêter le pipo...

    Déjà le titre du topic est tellement faux : "Que faire quand un opérateur téléphonique ment ?" - Personne n'a braqué un flingue sur la tempe pour signer le contrat au départ... Encore moins si ça a été souscrit à distance via PC, tranquillement devant son écran et tranquillement pour LIRE le contrat avant (CGV + CGA etc.)

    Les échanges à distance ne sont que blabla n'engageant nullement aucune des parties puisque c'est le cadre général parfaitement conforme à la Fiche Tarifaire que je quote : "CONDITIONS DE RESILIATION A L’INITIATIVE DE L’ABONNÉ • Résiliation effective dans un délai maximum de 10 jours suivant la réception de la demande derésiliation.• Frais de résiliation : 49€". Ca a été lu, accepté, signé : Qui ment ?

    Au cas particulier, il suffit de se référer à l'art. 9.2 CGA que je quote : "En cas de résiliation du Contrat pendant la période initiale d’engagement,l’abonné reste redevable des mensualités restantes dues sur le Service jusqu’au terme de cette période, sauf si l’abonné justifie d’un motif légitime prévu à l’article 9.6". Ca a été lu, accepté, signé : Qui ment ?

    Tout foutre sur le dos de l'autre est tellement plus facile... tellement plus simple alors que rien n'a été fait correctement ni même en respectant la loi, encore moins le contrat...

    Quant aux raisons, elles sont folkloriques au possible... Un "vrai" locataire (en droit et en titre) fait valoir ses droits, tous ses droits... Un squatteur non... Même les précaires sont accompagnés par les services sociaux. Ca ressemble plutôt à une tentative de rouler l'OP dans la farine sans respecter ses engagements -> nul ne peut se faire justice soi-même et normalement, voilà ce qu'il se passe :

    Responsable d'immeuble + logement = bail (signer nouveau bail)

    Gros problème = responsabilité du bailleur dans tous les cas

    => il est tenu de par la loi à louer un bien décent (art. 6 loi du 6 juillet 1989) => trouble de jouissance

    -> L'avertir par tous moyens pour remédier aux troubles le plus rapidement possible...

    -> Sans succès = mise en demeure...

    -> Sans succès = saisine de la Commission Départementale de Conciliation (CDC). La CDC intervient lorsque le logement loué (vide ou meublé) constitue la résidence principale du locataire, que le bailleur soit un propriétaire privé ou un bailleur social (et c'est gratuit)...

    -> Insalubre = saisine de la Mairie. C'est gratuit. Auquel cas la procédure sera commune...

    -> Maintien des loyers sauf si le logement fait l'objet d'un arrêté préfectoral d'insalubrité...

    => Si proprio n'a pas réalisé les travaux suite aux désordres constatés aussi par le Maire et obligé de quitter le logement, alors c'est LRAR + justificatifs/preuves des manquements allégués... Rendre les clés et normalement payer un loyer proratisé...

    Tribunal de proximité. C'est gratuit = dommages et intérêts prenant en compte tout le préjudice, cad tous les frais engendrés par la situation anormale (donc y compris l'opérateur, entre autres) - M'enfiiiiinnnnnn - Exemple :

    " Un appartement donné en location est déclaré insalubre avec possibilité d’y remédier. Le propriétaire ne procède pas à la réalisation des travaux nécessaires, portant ainsi préjudice à l’occupante et ses trois enfants qui ont subi « des troubles de jouissance importants et prolongés (atmosphère malsaine car trop humide, absence d’eau chaude, non-fonctionnement des toilettes privatives […]) ». Le juge condamne le propriétaire à payer à la locataire la somme de 5 920 euros à titre de dommages et intérêts. " (TI Saint Ouen, 15 mai 2012)

    -> On parle bien d'un appartement à St Ouen, dans le "célèbre" 9.3 = département le plus pauvre de métropole = le premier département d'accueil des populations immigrées en France ! On se doute bien que cette personne (au surplus une femme), est loin trèèès loin d'être sur dealabs ni même sur des forums spécialisés pour trouver une soluce ! Surabondamment, pour évacuer tout argument bidon, j'ajoute qu'il a été constaté dans cette affaire que le bail était verbal !

    Ine fine je précise que d'éventuels travaux prescrits par une autorité administrative sont à la charge du bailleur sauf stipulation expresse contraire qui ne semble pas exister au cas d'espèce (Cass. Civ. 3ème, 17/4/1996)

    ... et comme nul n'est sensé ignorer la loi, c'est gratuit : service-public.fr/par…706

    36500525-bSdnC.jpg (modifié)
  11. Avatar de S4t4n
    Ssam10/03/2022 10:28

    Calmez vous, c'est un jeune, pas besoin de lui tomber dessus, vous pouvez …Calmez vous, c'est un jeune, pas besoin de lui tomber dessus, vous pouvez lui dire ce que vous avez à dire sans pour autant être cinglant.Il a naïvement cru les gens aux téléphones on peut pas lui reprocher ça, vous lui mettez tout sur le dos lol.Il a signé un contrat il a voulu résilier pour des raison qu'il a expliqué aux téléphone et il y a eu incompréhension entre les parties.


    Heu... Dois-je remettre le titre du post ou ça va ?

    Non effectivement t'as pas lu ou tu ne t'en rappelles plus : "Que faire quand un opérateur téléphonique ment ?"

    Et visiblement il y a problème de compréhension des termes - Je suis déjà intervenu avec cette histoire de dico etc. mais ce n'est pas suffisant visiblement ?!?

    J'en remets une couche alors - D'après le Larousse :

    1. Action de mentir, de déguiser, d'altérer la vérité

    On peut changer l’appellation d'un contrat et dire dorénavant que le bon terme sera : "une foutaise" ?

    Mais si un contrat veut toujours dire un contrat alors "mentir" = altérer la vérité

    Tout ça je l'ai déjà dit : "Ca a été lu, accepté, signé : Qui ment ?" -> Ce n'est certainement pas l'opérateur : il a annoncé la couleur - il n'a ni déguisé ni altéré la vérité !

    Croire naïvement ? on ne peut pas lui reprocher ? ben si justement, encore faut-il savoir de quoi on parle quand on intervient...

    On parle en effet de « faute intentionnelle » de l'OP : l’élément matériel serait caractérisé par la tromperie en elle-même cad des faits caractérisés, démontrés (donc preuve, pas du blabla), quand « l’intention coupable » (la volonté de tromper) constitue cet élément moral = ni l'un ni l'autre... À cet égard, la Cour de cassation a tenu à rappeler qu’une « simple négligence ou imprudence » ne peut suffire à caractériser l’élément moral nécessaire à la reconnaissance du délit (Crim. 15 déc. 2009).

    Il résulte des articles L.121-1 et L.121-2, 2°, du Code de la consommation et 593 du CPP qu’une pratique commerciale est trompeuse notamment si elle repose sur des allégations, indications ou présentations fausses ou de nature à induire en erreur et portant sur le prix ou le mode de calcul du prix, le caractère promotionnel du prix et les conditions de vente, de paiement et de livraison du bien ou du service, ET si elle altère ou est susceptible d'altérer de manière substantielle le comportement économique du consommateur normalement informé et raisonnablement attentif et avisé

    -> On en est loin très loinnnnnnn... Ca aussi je l'ai déjà dit vs la pauvre dame du 9.3 - Ce qui n'a rien à voir avec celui qui possède Internet, PC ou autre puisqu'il poste ses problèmes ici pour trouver des soluces - du moins éviter de payer malgré son engagement à le faire. Ca veut dire trahir sa parole, renier sa signature, altérer la vérité. Point.

    La notion de « consommateur moyen normalement informé » est souvent utilisée pour débouter des consommateurs bernés par des arnaques d’entreprises douteuses (loteries commerciales etc.). La directive européenne invite les juridictions nationales à s’en remettre à leur propre faculté de jugement pour déterminer « le consommateur moyen » dans un cas donné.

    Pour la CJUE, le consommateur moyen communautaire est une personne critique, consciente et circonspecte de son marché. Il ou elle peut s’informer sur le prix ou la qualité des produits afin de faire un choix rationnel. Néanmoins, ce consommateur moyen a besoin de protection même s’il est toujours en position d’acquérir des informations disponibles et agir judicieusement en fonction de ces dernières.

    Un jeune connecté ayant un logement, travail ou reprise d'études (donc jeune adulte) est loin d'être un crétin fini au sens juridique du terme = il a été capable de lire, souscrire, signer le contrat. Les clauses sont TRES claires, non ambigues. Point.
  12. Avatar de Thebigbosss
    Sinon on prend une box sosh ou red sans engagement la prochaine fois puisque free et bouygues engagent 1 an.

    Voilà pas besoin de 250 lignes.
  13. Avatar de Ssam
    Flesym07/03/2022 23:52

    Bonsoir,Tu as 13 mois pour rejeter le prélèvement donc ne te prive pas. E …Bonsoir,Tu as 13 mois pour rejeter le prélèvement donc ne te prive pas. Ensuite envoie leur un chèque du montant dû.https://pourquoimabanque.fr/demande-rejet-prelevement-procedure-delais/


    Ton information est dingue, merci, c'est excellent à savoir🙏
  14. Avatar de FCTermi
    Auteur(e)
    supprimé21052408/03/2022 06:31

    Je valide.Tu envoies ce chèque en LRAR en justifiant de ta perte de …Je valide.Tu envoies ce chèque en LRAR en justifiant de ta perte de logement et donc nouvelle couverture/déménagement de ligne impossible. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F22486Tu justifies cela en disant que c'est un motif legitime de resiliation sans frais.Bon courage à toi.


    Bonjour,

    Merci à vous deux pour les informations.

    C'est la première fois que j'entends parler de rejet de prélèvement.

    Si j'ai bien compris, quand une personne fais cela, son banquier fait appel à un service externe qui se charge de faire les démarches pour annuler le prélèvement ayant déjà eu lieu ?

    Je pensais que c'était la personne qui s'est fait prélever le montant qui devait faire pleins de démarches pour convaincre Free de le rembourser.

    Comment est-ce-que ce service externe parviens à convaincre Free de me rembourser ? :/

    En tous cas, vos réponses m'ont redonné espoir en l'humanité.

    Merci.
  15. Avatar de Flesym
    FCTermi08/03/2022 11:18

    Bonjour,Merci à vous deux pour les informations.C'est la première fois que …Bonjour,Merci à vous deux pour les informations.C'est la première fois que j'entends parler de rejet de prélèvement.Si j'ai bien compris, quand une personne fais cela, son banquier fait appel à un service externe qui se charge de faire les démarches pour annuler le prélèvement ayant déjà eu lieu ?Je pensais que c'était la personne qui s'est fait prélever le montant qui devait faire pleins de démarches pour convaincre Free de le rembourser.Comment est-ce-que ce service externe parviens à convaincre Free de me rembourser ? :/ En tous cas, vos réponses m'ont redonné espoir en l'humanité. Merci.


    Regarde sur le site de ta banque, c'est certainement prévu et c'est simple.
  16. Avatar de Le39bis
    Mais si ils ne peuvent pas te fournir internet, ce qui est ton cas puisqu tu n’as plus de maison, ils ne peuvent pas te faire payer le reste de l’engagement, juste en déménageant ça fait sauter l’engagement, c’est quand j’ai souscris chez free qu’on me l’a dit
  17. Avatar de S4t4n
    supprimé21052408/03/2022 06:31

    en justifiant de ta perte de logement et donc nouvelle …en justifiant de ta perte de logement et donc nouvelle couverture/déménagement de ligne impossible. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F22486Tu justifies cela en disant que c'est un motif legitime de resiliation sans frais.Bon courage à toi.


    Bah non, c'est pas prévu dans les CGV...

    "déménagement pour une longue durée, hors du territoire français métropolitain ou déménagement à l’extérieur d’une zone de couverture..."

    Là il dit : "individu sans logement" après avoir perdu mon dernier logement. - C'est pas du tout la même chose...

    1 - Déménager hors de FR c'est hors de FR, ça tout le monde comprend...

    2- Ext d'une zone de couverture = demande de raccordement auprès de Free du nouveau logement -> ils vont tester l'adresse et seulement quand ils verront que la zone n'est pas couverte, ils enverront alors notification de cette impossibilité = résiliation légitime

    = et faut justifier pas simplement alléguer ! (modifié)
  18. Avatar de supprimé210524
    S4t4n08/03/2022 13:18

    Bah non, c'est pas prévu dans les CGV..."déménagement pour une longue du …Bah non, c'est pas prévu dans les CGV..."déménagement pour une longue durée, hors du territoire français métropolitain ou déménagement à l’extérieur d’une zone de couverture..."Là il dit : "individu sans logement" après avoir perdu mon dernier logement. - C'est pas du tout la même chose...1 - Déménager hors de FR c'est hors de FR, ça tout le monde comprend...2- Ext d'une zone de couverture = demande de raccordement auprès de Free du nouveau logement -> ils vont tester l'adresse et seulement quand ils verront que la zone n'est pas couverte, ils enverront alors notification de cette impossibilité = résiliation légitime = et faut justifier pas simplement alléguer !


    Faudrait aller voir une association de consommateur et une assistante sociale mais je suis pas sur que tu puisses réclamer une telle facture à une personne dans une extrême précarité ne pouvant plus bénéficier du service.
  19. Avatar de bluestork
    La liste exhaustive des motifs où on peut résilier son abonnement sans frais sont énoncés dans les Conditions générales d'abonnement Freebox (18/01/2022), page 3.

    9.6. Frais de résiliation
    La résiliation du Contrat donne lieu à des frais de résiliation à la charge de l’abonné, dont le tarif et les conditions sont fixées dans la Brochure Tarifaire, sauf si l’abonné justifie d’un motif légitime, notamment en cas : d’exercice du droit de rétractation par un abonné, de preuve par l’abonné d’une non exécution des Services imputable à Free, de retrait d’une autorisation administrative accordée à Free ou en cas de retrait d’un droit de passage rendant impossible la fourniture du Service, d’évolution du réseau de boucle locale rendant impossible le maintien de la fourniture des Services, de déménagement pour une longue durée, hors du territoire français métropolitain ou déménagement à l’extérieur d’une zone de couverture, de maladie ou handicap physique rendant impossible l’utilisation des Services, de notification de recevabilité en commission de surendettement des particuliers, de licenciement d’un CDI, d’incarcération pour une durée minimum de 3 mois, dans un établissement pénitentiaire, de décès, de force majeure au sens de la jurisprudence de la Cour de cassation.

    Es-tu concerné par un de ces motifs de résiliation sans frais ? (modifié)
  20. Avatar de supprimé210524
    Etre sans logement c'est pas "déménagement pour une longue durée" ?



    Durée indéterminée... ca peut être court comme long...
  21. Avatar de supprimé210524
    S4t4n08/03/2022 19:08

    C'est étrange les interprétations des uns et des autres alors que ça n' …C'est étrange les interprétations des uns et des autres alors que ça n'appelle à aucune hésitation ni travestissement...Visiblement même le terme "déménagement" nécessite un dico ? On va vraiment avoir du mal... "Action de déménager, de transporter ses meubles d'un logement à un autre."https://www.lalanguefrancaise.com/dictionnaire/definition/demenagementQue dire de la loi, des règlements et jurisprudences ? je n'ose imaginer... Après le plombier Polonais, l'avocat ?[Image] Au cas d'espèce, il s'agit d'un déménagement spécifiquement :1 - HORS DE FRANCE (métropolitaine)2 - HORS D'UNE ZONE DE COUVERTUREIl est même précisé "de longue durée" -> Il faut entendre par là pour une durée d'au moins 183 jours, soit au-delà de 6 moisCertains organismes n’acceptent la résiliation sans frais pour cause de départ à l’étranger qu’à partir d’un déménagement pour au moins 1 an. Pour d’autres, il faut qu’il y ait changement de la résidence principale. Faut donc se renseigner avant de contracter ou de résilier un contrat pour les pièces justificatives à produire (contrat de travail, bail etc.)LoOoLUn contrat c'est un contrat -> c'est la loi des parties sous réserve des dispositions légales...Il s'est engagé dès signature à payer 12 mois. Point barre.C'est un moindre mal - Si le Code de la consommation prévoit la possibilité de résilier par anticipation « à compter de la fin du douzième mois » les contrats ayant une durée d’engagement supérieure à douze mois « moyennant le paiement par le consommateur d’au plus le quart du montant dû au titre de la fraction non échue de la période minimum d’exécution du contrat », il ne précise toutefois pas les frais devant être appliqués en cas de résiliation avant la fin du douzième mois.Toutefois, les opérateurs membres de la Fédération française des télécommunications (FFTélécoms) se sont engagés à harmoniser leurs pratiques et à facturer, dans ce cas, l’intégralité des mensualités restantes dues jusqu’au douzième mois inclus, auxquelles viennent s’ajouter le quart des mensualités dues au titre des 12 mois suivants.En plus du paiement des sommes restant dues, le fournisseur de services de communications électroniques (l'opérateur) peut facturer au consommateur « des frais de résiliation ». Ces frais ne seront exigibles qu’à la condition qu’ils soient expressément prévus par le contrat.MAIS :Le consommateur tenu par une clause de durée minimum d’exécution de son contrat peut, dans certains cas, le résilier sans avoir à payer les mensualités restantes dues au titre de cet engagement.=> Il peut bénéficier d’une résiliation sans frais dans le cas de la modification unilatérale du contrat par l’opérateur ou dans le cas d’un motif légitime de résiliation.Je ne dis pas que c'est impossible mais en l'état, ça me semble plutôt mal engagé..."individu sans logement" après avoir perdu mon dernier logement -> si expulsion suite à non paiement alors on retombe dans la procédure de surendettement... Et là tout est bordé mais rien n'a été fait. Donc voilà...Si c'est départ pour aller vivre chez sa copine, bah alors c'est donc pour convenance personnelle = faut payer...Pas compliqué... On respecte ses engagements sinon ça devient vite le bordel... Si ton employeur ne respecte ton CDi et décide de te payer -50% comme ça, par convenance personnelle... Tu vas gueuler - à juste titre - bah là c'est pareil...


    On est d'accord que si c'est pour éviter de payer ou pour un motif illégitime ça passera pas.

    Mais un mec qui se retrouve à la rue réellement et probablement surendeté...

    Bref, je dis pas que j'ai raison et j'en doute suivant le peu d'info qu'on a... Les motifs sont bien écrits noirs sur blanc.

    Mais dans un cas de figure grave... C'est pas pour rien que les FAI doivent proposer des abonnements dit 'sociaux'.. (Même si moins avantageux que ce qu'on trouve sur DL). Y'a vraiment des situations critiques ou un mec pas solvable à la rue sans contact, bah la boite de recouvrement lâchera l'affaire. Mais encore une fois c'est un cas extrême que je n'espère pas pour le posteur.
  22. Avatar de supprimé210524
    On est d'accord aussi que quand un conseiller dit par téléphone 'vous ne payerai que les frais de résiliation', ceux sont bien TOUT les frais liés à la résiliation du contrat et à la rupture d'engagement... Faut pas non plus entendre ce qu'on veux.

    Une rupture propre aurait du être faite en LRAR en précisant et justifiant les causes qui font que l'on a pas à payer la rupture d'engagement....

    C'est peut être ratrapable si justifiable.
  23. Avatar de FCTermi
    Auteur(e)
    Il y avait un gros problème dans mon ancien logement.
    Problème que la responsable de l'immeuble n'avait pas le pouvoir de résoudre.

    Le déménagement me semblait être la seule solution à mon problème.
    À ce moment là je n'avait même pas l'intention de résilier mon abonnement et je ne l'ai donc pas fait.

    Une personne que je connais m'hébergeait temporairement pendant que j'attendais de signer un nouveau bail.

    Pendant ce temps là, j'avais gardé mon abonnement Freebox pour l'utiliser dans le logement que j'aurais dû avoir.

    Avant de signer le nouveau bail une autre personne a obtenu le logement en question.
    Je suis en reprise d'étude, sans CDI, et je ne connais pas grand mondes qui acceptent de prendre un locataire qui ne travaille pas, vu que je n'ai pas de garant.

    Du coup j'ai expliqué ma situation à Free, que je n'avait plus de logement et s'ils pouvaient suspendre mon abonnement pendant environ 6 mois jusqu'à ce que je trouve un logement.
    C'est approximativement le temps qu'il me fallait pour trouver des logements par le passé, vu ma situation financière.

    Au téléphone, les agents de Free me disent qu'il n'est pas possible de suspendre aussi longtemps.
    Ensuite, je les ai demandé si dans ma situation je devais payer frais de résiliation + frais d'engagement si je résilie.
    Ils m'ont répondu que je devais payer que les frais de résiliation de 49€ au totale et rien d'autres.

    En ma basant sur ce qu'ils m'ont dit, j'ai opté pour la résiliation et j'ai suivi la procédure qu'il m'ont donné par téléphone pour résilier sans payer ces frais d'engagement.
    Ils m'ont dit de simplement parler de la conversation téléphonique que je venais d'avoir avec eux dans mon courrier et tout se passerait bien.
  24. Avatar de FCTermi
    Auteur(e)
    S4t4n09/03/2022 10:48

    N'importe quoi... = A dormir debout... Un moment donné faut arrêter le p …N'importe quoi... = A dormir debout... Un moment donné faut arrêter le pipo...Déjà le titre du topic est tellement faux : "Que faire quand un opérateur téléphonique ment ?" - Personne n'a braqué un flingue sur la tempe pour signer le contrat au départ... Encore moins si ça a été souscrit à distance via PC, tranquillement devant son écran et tranquillement pour LIRE le contrat avant (CGV + CGA etc.) Les échanges à distance ne sont que blabla n'engageant nullement aucune des parties puisque c'est le cadre général parfaitement conforme à la Fiche Tarifaire que je quote : "CONDITIONS DE RESILIATION A L’INITIATIVE DE L’ABONNÉ • Résiliation effective dans un délai maximum de 10 jours suivant la réception de la demande derésiliation.• Frais de résiliation : 49€". Ca a été lu, accepté, signé : Qui ment ?Au cas particulier, il suffit de se référer à l'art. 9.2 CGA que je quote : "En cas de résiliation du Contrat pendant la période initiale d’engagement,l’abonné reste redevable des mensualités restantes dues sur le Service jusqu’au terme de cette période, sauf si l’abonné justifie d’un motif légitime prévu à l’article 9.6". Ca a été lu, accepté, signé : Qui ment ?Tout foutre sur le dos de l'autre est tellement plus facile... tellement plus simple alors que rien n'a été fait correctement ni même en respectant la loi, encore moins le contrat...Quant aux raisons, elles sont folkloriques au possible... Un "vrai" locataire (en droit et en titre) fait valoir ses droits, tous ses droits... Un squatteur non... Même les précaires sont accompagnés par les services sociaux. Ca ressemble plutôt à une tentative de rouler l'OP dans la farine sans respecter ses engagements -> nul ne peut se faire justice soi-même et normalement, voilà ce qu'il se passe :Responsable d'immeuble + logement = bail (signer nouveau bail)Gros problème = responsabilité du bailleur dans tous les cas=> il est tenu de par la loi à louer un bien décent (art. 6 loi du 6 juillet 1989) => trouble de jouissance-> L'avertir par tous moyens pour remédier aux troubles le plus rapidement possible...-> Sans succès = mise en demeure...-> Sans succès = saisine de la Commission Départementale de Conciliation (CDC). La CDC intervient lorsque le logement loué (vide ou meublé) constitue la résidence principale du locataire, que le bailleur soit un propriétaire privé ou un bailleur social (et c'est gratuit)...-> Insalubre = saisine de la Mairie. C'est gratuit. Auquel cas la procédure sera commune...-> Maintien des loyers sauf si le logement fait l'objet d'un arrêté préfectoral d'insalubrité...=> Si proprio n'a pas réalisé les travaux suite aux désordres constatés aussi par le Maire et obligé de quitter le logement, alors c'est LRAR + justificatifs/preuves des manquements allégués... Rendre les clés et normalement payer un loyer proratisé...Tribunal de proximité. C'est gratuit = dommages et intérêts prenant en compte tout le préjudice, cad tous les frais engendrés par la situation anormale (donc y compris l'opérateur, entre autres) - M'enfiiiiinnnnnn - Exemple :" Un appartement donné en location est déclaré insalubre avec possibilité d’y remédier. Le propriétaire ne procède pas à la réalisation des travaux nécessaires, portant ainsi préjudice à l’occupante et ses trois enfants qui ont subi « des troubles de jouissance importants et prolongés (atmosphère malsaine car trop humide, absence d’eau chaude, non-fonctionnement des toilettes privatives […]) ». Le juge condamne le propriétaire à payer à la locataire la somme de 5 920 euros à titre de dommages et intérêts. " (TI Saint Ouen, 15 mai 2012)-> On parle bien d'un appartement à St Ouen, dans le "célèbre" 9.3 = département le plus pauvre de métropole = le premier département d'accueil des populations immigrées en France ! On se doute bien que cette personne (au surplus une femme), est loin trèèès loin d'être sur dealabs ni même sur des forums spécialisés pour trouver une soluce ! Surabondamment, pour évacuer tout argument bidon, j'ajoute qu'il a été constaté dans cette affaire que le bail était verbal ! Ine fine je précise que d'éventuels travaux prescrits par une autorité administrative sont à la charge du bailleur sauf stipulation expresse contraire qui ne semble pas exister au cas d'espèce (Cass. Civ. 3ème, 17/4/1996)... et comme nul n'est sensé ignorer la loi, c'est gratuit : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F20706[Image]


    Du coup, tu penses que le fait que les plus de 3 agents de Free (au téléphone + en magasin + sur Messenger) me disent pendant plusieurs heures que mon cas est conforme pour ne pas payer les frais d'engagement n'a aucune valeur ?

    Après qu'ils m'ont dit cela j'ai fait la résiliation.

    Si ces 3 services clients de Free ne m'avaient pas donner leur garantie alors n'aurait pas résilié mon abonnement.

    Concernant mon ancien logement, c'était pas insalubre. Des individus que je n'ai pu identifier faisaient presque quotidiennement des choses dont je ne souhaite pas mentionner. Mon proprio m'avait dit que la seule chose que je pouvais faire c'est d'obtenir des preuves en achetant un caméra pour filmer la scène pour poursuivre X en justice.
    J'ai choisi de quitter le logement au lieu de faire ça. (modifié)
  25. Avatar de S4t4n
    FCTermi09/03/2022 22:09

    Du coup, tu penses que le fait que les plus de 3 agents de Free (au …Du coup, tu penses que le fait que les plus de 3 agents de Free (au téléphone + en magasin + sur Messenger) me disent pendant plusieurs heures que mon cas est conforme pour ne pas payer les frais d'engagement n'a aucune valeur ?Après qu'ils m'ont dit cela j'ai fait la résiliation.Si ces 3 services clients de Free ne m'avaient pas donner leur garantie alors n'aurait pas résilié mon abonnement.Concernant mon ancien logement, c'était pas insalubre. Des individus que je n'ai pu identifier faisaient presque quotidiennement des choses dont je ne souhaite pas mentionner. Mon proprio m'avait dit que la seule chose que je pouvais faire c'est d'obtenir des preuves en achetant un caméra pour filmer la scène pour poursuivre X en justice.J'ai choisi de quitter le logement au lieu de faire ça.



    C'est bien ce que je dis...

    T'as lu -> T'as accepté de souscrire -> T'as même signé... Tu t'es engagé à payer 49€ si tu résiliais dans le cadre général sinon tu t'es engagé à payer tous les mois restant dû en cas de résiliation anticipée en dehors d'un motif légitime et maintenant tu nous dit que le co-contractant t'as menti ? de qui te moques-tu ?


    Un contrat ça se respecte. Point barre. De ce que tu fais état, FREE annonce parfaitement le cadre général, soit 49€. Dans ton cas particulier, sans motif légitime tu dois payer les 8 mois plein tarif exactement ce qui est prévu au contrat et exactement ce que t'as signé. Ni plus ni moins...

    Tu nous racontes ta vie et n'importe quoi... Peu importe ton blabla insipide puisque le trouble de jouissance N'EST PAS UNIQUEMENT LIE A LA SALUBRITE ! Même les entrée des immeubles sont protégées par L.272-1 et 2 et même les caméras sont à la charges de la co-pro vs ces textes permettant la transmission des images...

    Que du pipo... Tiens, l'alinéa 2 : "Cette transmission s'effectue en temps réel, dès que les circonstances l'exigent et pour une durée strictement limitée au temps nécessaire à l'intervention des services de la police ou de la gendarmerie nationales ou, le cas échéant, des agents de la police municipale."

    Ine fine et afin de démontrer toute l'inconsistance de tes propos, peu importe les cas puisqu'il incombe au bailleur d’accomplir toutes les diligences nécessaires auprès du syndicat des copropriétaires pour remédier aux troubles de jouissance subis par le locataire, sans pouvoir se retrancher derrière le fait que ces troubles proviennent des parties communes de l'immeuble ni renvoyer le locataire à saisir son assureur ou celui de la copropriété. (Cass. civ. 3, 9 septembre 2021)

    ... A dormir debout...
  26. Avatar de Ssam
    Calmez vous, c'est un jeune, pas besoin de lui tomber dessus, vous pouvez lui dire ce que vous avez à dire sans pour autant être cinglant.
    Il a naïvement cru les gens aux téléphones on peut pas lui reprocher ça, vous lui mettez tout sur le dos lol.
    Il a signé un contrat il a voulu résilier pour des raison qu'il a expliqué aux téléphone et il y a eu incompréhension entre les parties.
  27. Avatar de Ssam
    Bien sur que le titre c'est nimp et personne en venant ici, n'y a cru .
    Mais on peut prendre des pincettes vue qu'on ne saura jamais la vérité dans cette histoire.
    Il a signé en connaissance, il doit assumé tant qu'il n'apporte pas les preuves que demande free.
    Je mettais juste en lumière le ton des commentaires (modifié)
  28. Avatar de FCTermi
    Auteur(e)
    S4t4n10/03/2022 12:41

    Heu... Dois-je remettre le titre du post ou ça va ?Non effectivement t'as …Heu... Dois-je remettre le titre du post ou ça va ?Non effectivement t'as pas lu ou tu ne t'en rappelles plus : "Que faire quand un opérateur téléphonique ment ?" Et visiblement il y a problème de compréhension des termes - Je suis déjà intervenu avec cette histoire de dico etc. mais ce n'est pas suffisant visiblement ?!?J'en remets une couche alors - D'après le Larousse :1. Action de mentir, de déguiser, d'altérer la véritéOn peut changer l’appellation d'un contrat et dire dorénavant que le bon terme sera : "une foutaise" ?Mais si un contrat veut toujours dire un contrat alors "mentir" = altérer la véritéTout ça je l'ai déjà dit : "Ca a été lu, accepté, signé : Qui ment ?" -> Ce n'est certainement pas l'opérateur : il a annoncé la couleur - il n'a ni déguisé ni altéré la vérité !Croire naïvement ? on ne peut pas lui reprocher ? ben si justement, encore faut-il savoir de quoi on parle quand on intervient...On parle en effet de « faute intentionnelle » de l'OP : l’élément matériel serait caractérisé par la tromperie en elle-même cad des faits caractérisés, démontrés (donc preuve, pas du blabla), quand « l’intention coupable » (la volonté de tromper) constitue cet élément moral = ni l'un ni l'autre... À cet égard, la Cour de cassation a tenu à rappeler qu’une « simple négligence ou imprudence » ne peut suffire à caractériser l’élément moral nécessaire à la reconnaissance du délit (Crim. 15 déc. 2009).Il résulte des articles L.121-1 et L.121-2, 2°, du Code de la consommation et 593 du CPP qu’une pratique commerciale est trompeuse notamment si elle repose sur des allégations, indications ou présentations fausses ou de nature à induire en erreur et portant sur le prix ou le mode de calcul du prix, le caractère promotionnel du prix et les conditions de vente, de paiement et de livraison du bien ou du service, ET si elle altère ou est susceptible d'altérer de manière substantielle le comportement économique du consommateur normalement informé et raisonnablement attentif et avisé -> On en est loin très loinnnnnnn... Ca aussi je l'ai déjà dit vs la pauvre dame du 9.3 - Ce qui n'a rien à voir avec celui qui possède Internet, PC ou autre puisqu'il poste ses problèmes ici pour trouver des soluces - du moins éviter de payer malgré son engagement à le faire. Ca veut dire trahir sa parole, renier sa signature, altérer la vérité. Point.La notion de « consommateur moyen normalement informé » est souvent utilisée pour débouter des consommateurs bernés par des arnaques d’entreprises douteuses (loteries commerciales etc.). La directive européenne invite les juridictions nationales à s’en remettre à leur propre faculté de jugement pour déterminer « le consommateur moyen » dans un cas donné.Pour la CJUE, le consommateur moyen communautaire est une personne critique, consciente et circonspecte de son marché. Il ou elle peut s’informer sur le prix ou la qualité des produits afin de faire un choix rationnel. Néanmoins, ce consommateur moyen a besoin de protection même s’il est toujours en position d’acquérir des informations disponibles et agir judicieusement en fonction de ces dernières.Un jeune connecté ayant un logement, travail ou reprise d'études (donc jeune adulte) est loin d'être un crétin fini au sens juridique du terme = il a été capable de lire, souscrire, signer le contrat. Les clauses sont TRES claires, non ambigues. Point.


    Quand je dis que Free a menti, je ne parle pas du contrat.

    En magasin, au téléphone ils me posent des questions sur la raison pour laquelle je souhaite résilier.
    30 après qu'ils m'ont poser toutes leurs questions ils me disent :
    vous avez un motif légitime. Donc vous allez payer que 49€.

    Si :
    au téléphone et en magasin, après m'avoir fait perdre une trentaine de minutes chacun à me poser toutes ces question, ils m'avaient répondu :
    votre motif n'est pas légitime. Donc vous allez payer les frais d'engagement en plus des frais de résiliation.
    Alors là je n'aurai pas dit qu'ils ont menti.



    Pourquoi m'ont-ils répondu, après avoir analysé mon dossier :
    Votre motif est légitime ?
    Vous pouvez résilier et il n'y aura pas de frais en plus des 49€ ?
    Ils auraient dû me dire en toute franchisse : vous payerez tous les frais même si vous ne trouvez pas de logement pour habiter.




    Concernant le logement, la manager de la résidence est un employé du service publique et tu dis qu'elle m'a dit n'importe quoi ?
  29. Avatar de S4t4n
    FCTermi10/03/2022 14:05

    Quand je dis que Free a menti, je ne parle pas du contrat. En magasin, au …Quand je dis que Free a menti, je ne parle pas du contrat. En magasin, au téléphone ils me posent des questions sur la raison pour laquelle je souhaite résilier. 30 après qu'ils m'ont poser toutes leurs questions ils me disent :vous avez un motif légitime. Donc vous allez payer que 49€. Si : au téléphone et en magasin, après m'avoir fait perdre une trentaine de minutes chacun à me poser toutes ces question, ils m'avaient répondu : votre motif n'est pas légitime. Donc vous allez payer les frais d'engagement en plus des frais de résiliation. Alors là je n'aurai pas dit qu'ils ont menti. Pourquoi m'ont-ils répondu, après avoir analysé mon dossier :Votre motif est légitime ?Vous pouvez résilier et il n'y aura pas de frais en plus des 49€ ?Ils auraient dû me dire en toute franchisse : vous payerez tous les frais même si vous ne trouvez pas de logement pour habiter. Concernant le logement, la manager de la résidence est un employé du service publique et tu dis qu'elle m'a dit n'importe quoi ?


    Il n'y a strictement aucune raison de croire ce que tu dis -> Venir déverser ton fiel contre l'OP alors que tu tentes de tromper le monde - strictement contraire aux termes du contrat - contraire aux lois et jurisprudences : ça ne mène à rien = tu sais lire et t'as compris mes propos puisque tu m'interpelles bien à ce titre = hélas on a fait le tour des deux questions... (modifié)
  30. Avatar de FCTermi
    Auteur(e)
    S4t4n10/03/2022 15:04

    Il n'y a strictement aucune raison de croire ce que tu dis -> Venir …Il n'y a strictement aucune raison de croire ce que tu dis -> Venir déverser ton fiel contre l'OP alors que tu tentes de tromper le monde - strictement contraire aux termes du contrat - contraire aux lois et jurisprudences : ça ne mène à rien = tu sais lire et t'as compris mes propos puisque tu m'interpelles bien à ce titre = hélas on a fait le tour des deux questions...


    En gros, t'es juste en train de me dire que je ne dois jamais me fier aux paroles d'un agent du service client Free si cela contredit ce qui est écrit sur le contrat.

    Dit ceci avec un langage simple au lieu de faire du pseudo langage de bois. (modifié)
  31. Avatar de S4t4n
    FCTermi10/03/2022 17:14

    En gros, t'es juste en train de me dire que je ne dois jamais me fier aux …En gros, t'es juste en train de me dire que je ne dois jamais me fier aux paroles d'un agent du service client Free si cela contredit ce qui est écrit sur le contrat.Dit ceci avec un langage simple au lieu de faire du pseudo langage de bois.


    Que retenir de tout ceci ? Que deux choses :
    - soit tu ne sais pas lire... soit tu ne sais pas lire...
  32. Avatar de FCTermi
    Auteur(e)
    S4t4n10/03/2022 17:17

    Que retenir de tout ceci ? Que deux choses :- soit tu ne sais pas lire... …Que retenir de tout ceci ? Que deux choses :- soit tu ne sais pas lire... soit tu ne sais pas lire...


    Surtout le fait que ma question ne se portait absolument pas sur le contrat.

    Moi je parle de ce que plusieurs agents d'un fournisseur internet m'ont dit de leur propre bouche.

    Toi tu insiste à parler de ton propre sujet sur le contrat.

    Soit tu ne sais pas lire.Soit tu ne sais pas lire.
  33. Avatar de FCTermi
    Auteur(e)
    Ssam10/03/2022 12:49

    Bien sur que le titre c'est nimp et personne en venant ici, n'y a cru …Bien sur que le titre c'est nimp et personne en venant ici, n'y a cru .Mais on peut prendre des pincettes vue qu'on ne saura jamais la vérité dans cette histoire.Il a signé en connaissance, il doit assumé tant qu'il n'apporte pas les preuves que demande free.Je mettais juste en lumière le ton des commentaires


    Si j'ai bien tout saisi, il vaut mieux se fier aux textes plutôt qu'à ce que disent des conseillers ?

    J'ai peut-être pas beaucoup d'expérience dans ce genre de choses, mais jusqu'à aujourd'hui, en tant qu'étudiant mes expériences personnelles en tant que bénévole d'associations m'ont généralement montré qu'on pouvait faire autant confiance à la parole qu'aux contrats, sinon plus.
  34. Avatar de FCTermi
    Auteur(e)
    Ssam12/03/2022 13:53

    Bénévole c'est top ça reste de l'humain.Mais dans le business il y a un di …Bénévole c'est top ça reste de l'humain.Mais dans le business il y a un dicton que tu vas devoir graver dans ta tête:Les paroles s'envolent les écrits restes.Croit personne tant que ta pas un mail, un contrat, un papier, etc sur lequel tu peux te retourner si tu te fais avoir


    Merci pour la clarification.

    La personne au téléphone disait que la conversation téléphonique été enregistrée dans les bases de données de Free.
    Et donc elle disait que c'était inutile de m'envoyer le contenu de la conversation de confirmation "pas de frais de résiliation" par mail.

    J'espère quand même ne pas être obligé de douter des paroles des commerciales à chaque fois.
    Surtout quand ils sont l'employé d'une entreprise française.
  35. Avatar de Ssam
    FCTermi12/03/2022 21:13

    Merci pour la clarification.La personne au téléphone disait que la c …Merci pour la clarification.La personne au téléphone disait que la conversation téléphonique été enregistrée dans les bases de données de Free.Et donc elle disait que c'était inutile de m'envoyer le contenu de la conversation de confirmation "pas de frais de résiliation" par mail.J'espère quand même ne pas être obligé de douter des paroles des commerciales à chaque fois.Surtout quand ils sont l'employé d'une entreprise française.


    Bien sur que tu dois douter de la parole commercial, bienvenue dans la vie
  36. Avatar de FCTermi
    Auteur(e)
    Ssam12/03/2022 21:27

    Bien sur que tu dois douter de la parole commercial, bienvenue dans la vie …Bien sur que tu dois douter de la parole commercial, bienvenue dans la vie


    J'ai une nouvelle réponse de Free. Leur service sur Facebook.

    Ils disent que si je prend un nouvel abonnement chez eux, alors ils vont "apparemment" me rendre les frais d'engagement qu'ils avaient dit qu'ils n'allaient pas prendre.

    Vu que ce n'est qu'une échange, dois-je en conclure que c'est faux ?

    Le pire, c'est que je n'ai toujours pas trouver de propriétaire pour me louer un logement. Donc, je ne peut même pas prendre l'abonnement.

    Mais si la personne dit vrai, et que Free tienne sa parole, cela pourrait me couter moins cher de prendre un abonnement inutilisable sur aucune adresse à 9€99 par mois ?
  37. Avatar de Jarri
    FCTermi18/03/2022 19:59

    J'ai une nouvelle réponse de Free. Leur service sur Facebook. Ils disent …J'ai une nouvelle réponse de Free. Leur service sur Facebook. Ils disent que si je prend un nouvel abonnement chez eux, alors ils vont "apparemment" me rendre les frais d'engagement qu'ils avaient dit qu'ils n'allaient pas prendre. Vu que ce n'est qu'une échange, dois-je en conclure que c'est faux ? Le pire, c'est que je n'ai toujours pas trouver de propriétaire pour me louer un logement. Donc, je ne peut même pas prendre l'abonnement. Mais si la personne dit vrai, et que Free tienne sa parole, cela pourrait me couter moins cher de prendre un abonnement inutilisable sur aucune adresse à 9€99 par mois ?


    Au départ les promesses de ne pas payer les mois restants c'était aussi sur Facebook ...
    Ce qui compte c'est le contrat et ses conditions générales , pas les paroles des conseillers ou commerciaux , surtout que la perte de logement fait penser à une personne qui n'a plus de logement , ce n'est pas le cas ici , Free n'est pas responsable si un locataire quitte son logement pour raisons personnelles .
    Personnellement je demanderais conseils à une organisation de consommateurs , il y a l'ADUF aussi , mais ça reste du virtuel comme Facebook .
    aduf.org/por…php
  38. Avatar de Vino44
    Bonsoir, tu as contacté le niveau 2 de Free ? Leur service consommateur ? C'est autre chose que le n1 qui te dit tout et son contraire. Perso pour une résiliation un peu raté, un seul courrier au service consommateur a résolu mon soucis alors que j'avais déjà envoyé 3 recommandés avant, avec toujours la même réponse inutile.
  39. Avatar de mxh
    mais qu'as tu dit aux trois conseillers Free: que tu "perdais" ton logement, comme tu as commencé à le dire, ou que tu le quittais car cela ne te convenait plus ( à cause de nuisances extérieures , comme tu l'as décrit) ? car s'ils ont compris que tu le quittais contre ta volonté, ils ont pu te répondre de bonne foi (en omettant , car ils ne sont pas juristes non plus de vérifier comment tu prouverais cette "perte", qui n'est pas un "départ volontaire") . Ils n'ont pas menti et l'opérateur encore moins.
    On pourrait te reprocher de ne pas avoir été très clair , comme la lecture linéaire de cette discussion le montre.
    Je ne suis pas étonné qu'on te propose seulement de te rembourser via un remboursement ou peut-être un avoir, ce qui est moins intéressant, sur une nouvelle adresse. Ils ne sont même pas obligés .
    Tu imagines bien que si Free accepte qu'on l'appelle pour demander quels sont les frais si "je perds mon logement", qu'on répond , en ce cas vous ne devez pas les mois engagés , puis que l'abonné quitte son logement volontairement, et qu'il ne paye pas les mois de résiliations, l'astuce serait déjà dans une discussion de dealabs et utilisée des centaines de fois ; il ne peut pas laisser passer, en tous cas pas facilement.
  40. Avatar de FCTermi
    Auteur(e)
    Vino4431/03/2022 22:18

    Bonsoir, tu as contacté le niveau 2 de Free ? Leur service consommateur ? …Bonsoir, tu as contacté le niveau 2 de Free ? Leur service consommateur ? C'est autre chose que le n1 qui te dit tout et son contraire. Perso pour une résiliation un peu raté, un seul courrier au service consommateur a résolu mon soucis alors que j'avais déjà envoyé 3 recommandés avant, avec toujours la même réponse inutile.


    Quand je me suis rendu en magasin et que j'ai expliqué mon problème ils m'ont donné un petit pamphlet sur lequel était écrit l'adresse où il fallait envoyer mon recommandé pour contester leur décision.

    Je ne me souviens plus de l'adresse exacte, mais je vais le poster dès que je rentre ce soir.
Avatar de