Quid de la réglementation sur une hausse de prix avant promo ?

6
25 novembre
Bonjour à tous,

J'imagine qu'il est interdit de gonfler les prix avant une période de promotion mais existe-t-il un texte de loi précis ?
Cela m'intéresse ...

J'envisage d'acheter un frigo et j'attends de récupérer mon appartement pour le prendre. J'avais repéré un modèle à un certain prix et ce week end, avant le black friday, ce dernier a augmenté de 20% alors qu'il n'était pas en promotion auparavant. J'ai une photo qui prouve son prix.
Si d'ici la semaine prochaine, le prix n'est pas redescendu, quels sont les arguments que je peux faire valoir auprès du vendeur ?
Informations supplémentaires
Blabla
6 commentaires
Il me semble que l'augmentation doit supérieur à 1 mois de mémoire
la photo date de la semaine dernière et si j'achète le frigo ce sera la semaine prochaine donc cela ne fera pas un mois.
Salut, alors en ce qui concerne le prix de référence (ou d’origine) celui ci doit obligatoirement être le montant le plus bas pratiqué par le magasin dans les 30 jours précédant les soldes. Si tu constates une anomalie commence par lui envoyer une mise en demeure avec accusé de réception et si rien ne change tu peux te rendre devant le juge de proximité (ou TI si prix > à 4000 euros) ou écrire à la DGCCRF qui se fera une joie d’enquêter sur ce sujet !
Ils réagissent vite en général. Mais tu aura certainement le produit au prix le jour J légèrement inférieur a celui que tu avais vu.
Alors attention.....
Les tribunaux de proximités n'existent plus depuis 2017.
Nous ne sommes pas en période de solde.
Le BF ne permet pas la vente à perte.
La notion de prix de référence, au sens ou elle est réglementée, n'existe plus depuis 2016.
La nature de la remise appliquée doit juste être justifiée, réelle et loyale (art L121-1 C.Cons).
Le vendeur n'est pas obligé d'indiquer un montant de remise. Il peut juste dire "Prix special BF".
loicdtr25/11/2019 17:38

Salut, alors en ce qui concerne le prix de référence (ou d’origine) celui c …Salut, alors en ce qui concerne le prix de référence (ou d’origine) celui ci doit obligatoirement être le montant le plus bas pratiqué par le magasin dans les 30 jours précédant les soldes. Si tu constates une anomalie commence par lui envoyer une mise en demeure avec accusé de réception et si rien ne change tu peux te rendre devant le juge de proximité (ou TI si prix > à 4000 euros) ou écrire à la DGCCRF qui se fera une joie d’enquêter sur ce sujet !



Attention le Black Friday n'est absolument pas une période de soldes (dont les dates sont encadrées par décret annuel).
C'est une simple période de promotion à l'initiative des commerçants.
Les prix sont libres, c'est un principe fondamental de l'économie française. Seule peut intervenir la sincérité de la vente avec la pratique des prix gonflés barrés qui relèvent de la publicité mensongère.
En clair il n'y a aucun problème pour un commerçant de faire évoluer ses prix, même fortement d'un jour sur l'autre. Par contre il ne doit pas induire en erreur le consommateur en indiquant des mentions équivoques destinées à déclencher un acte d'achat au détriment du consommateur.
La législation est différente pour les soldes, puisque durant cette période les prix doivent connaître obligatoirement une baisse par rapport à une période de référence.
Laisser un commentaire
Avatar
@
    Texte

    Discussions