Trop perçu d'une prime exceptionnelle par Pôle Emploi - Demande de remboursement avant recouvrement

13 juin 2021
Bonjour,

En décembre, j'ai reçu une prime exceptionnelle de plus de 800€ par Pôle Emploi pour lutter contre la crise sanitaire.

A cette époque j'étais en période d'essai pour un CDI et encore inscrit de ce fait à PE

Quelques jours plus tard, j'apprends dans la presse que cette fameuse prime exceptionnelle était en fait une "erreur informatique"(elle a bon dos) et qu'elle a été versé à plus de 40 000 (!!!) bénéficiaires.

Je m'attendais forcément à une relance de Pôle Emploi pour réclamer le fruit de cette "erreur informatique".

ça n'a pas tardé : j'ai d'abord dû envoyer des fiches de paies et relevés de situation pour déterminer si j'étais bien éligible à cette prime.

Travaillant à cette époque je me doutais bien que je ne l'étais pas. J'ai laissé courir cette histoire puis nous voilà aujourd'hui où je reçois une relance sur mon espace personnel avant une mise en demeure pour une "dette" à leur égard....

J'aurais apparemment, je cite, "Par courrier du 04 mai 2021, vous avez été informé que nous vous avons versé à tort 807,52 euros au titre de votre Aide exceptionnelle pour les permittents."

Cet argent à bien sûr été déjà consommé, en fait placé sur un PEA de moins de 5 ans donc non récupérable, sous peine de fermeture de ce dit PEA.

Quels recours ai-je en ma possession ?

Car 800€, c'est tout sauf une petite somme. Et j'ai la mauvaise impression d'être traité comme un voleur par PE alors que l'erreur vient de leur part.
Imaginez, je fais un virement bancaire à un mauvais bénéficiaire, je peux toujours aller me brosser pour récupérer cet argent si je ne trouve pas un accord avec celui-ci.

Est-ce raisonnable d'aller au "clash "avec PE ? ou dans tous les cas, je serais perdant en finalité ?

Peut-être qu'il y a d'autres membres confrontés au même problème que moi!

Merci d'avance pour vos réponses!
Informations supplémentaires
Blabla
Discussions
Top commentaires
60 commentaires
Laisser un commentaire