[TUTO] Dual-Boot Propre, Optimisé et Fonctionnel Windows 10/Ubuntu 16.04 avec Espace de Stockage Commun

61
24 novembre 2017Édité par:"barben360"
IMPORTANT: vous trouverez la version la plus à jour de ce tutoriel à l'adresse suivante :
forum.ubuntu-fr.org/vie…538


Bonjour les Dealabiens !

J'ai reçu il y a quelques jours mon Dell XPS 13 trouvé sur Dealabs, et comme on me l'a demandé, je vais vous faire part de la procédure pour faire un joli dual-boot bien efficace dessus, notamment grâce à une partition intelligemment partagée où, en mettant en commun certains dossier, on pourra éviter de dupliquer des données.

Evidemment, cela est totalement faisable sur n'importe quelle autre machine, mais je vais me baser sur le Dell XPS 13 et ses spécificités avec la configuration suivante:
- RAM 16 Go
- 512 Go SSD
- Windows 10 Home OEM pré-installé
Toutes les autres spécifications n'ont aucune importance.

Voilà comment je vais segmenter mon disque:
- 128 Go pour Windows 10 Pro
- 128 Go pour Ubuntu 16.04
- Le reste comme partition de stockage commune.

1. Préparation du BIOS

Avant de commencer quoi que ce soit, il vous faut désactiver Secure Boot dans votre BIOS, quel que soit votre PC (ce sera obligatoire pour l'installation de Linux).
Pour cela, avec un Dell XPS, bourrinez F2 au démarrage pour entrer dans le BIOS, et désactivez Secure Boot.
Une manipulation est très importante également sur le Dell XPS, mais inutile sur la plupart des autres PC:
- Dans "Boot Sequence", mettre "Boot List Option" sur "UEFI"
- Dans "Sata Operation", mettre "AHCI"
- Dans "Advanced Boot Option", cocher "Enable Legacy Option ROM"
Sans ces manipulations, aucun disque dur ne sera détecté lorsque vous essaierez d'installer Windows.

2. Ré-installation de Windows 10

Pour enlever toute l'infrastructure Dell et partir avec un Windows 10 propre, on va commencer par faire une installation propre de Windows 10. Ne vous inquiétez pas, votre licence Windows vendue avec la machine ne sera pas perdue.

Pour cela, il suffit de créer une clé USB bootable en utilisant l'outil de Microsoft, qui va chercher tout seul l'ISO de Windows 10, téléchargeable via cette page:

Je vous conseille également de récupérer votre clé de licence Windows 10 Home fournie avec votre PC à l'aide de l'utilitaire Produkey récupérable ici:
majorgeeks.com/fil…tml
et de la sauvegarder quelque part sur un autre PC ou sur un cloud.

Une fois la clé USB créée, on la branche sur le PC, puis on démarre en appuyant plusieurs fois sur F8. On sélectionne alors la clé USB.

Une fois le software d'installation lancé, cliquez sur "Installer maintenant". Si on vous demande une clé d'installation, vous pouvez cliquer sur "Je n'ai pas de clé d'installation". La license OEM étant liée à votre matériel, Windows sera automatiquement activé de toute façon.

Sélectionnez ensuite "Personnalisé: installer uniquement Windows".

Attention: on va maintenant formater le disque dur. Si vous avez déjà installé quelque chose sur votre PC ou créé des documents, ils seront perdus.

Vous devriez voir plusieurs partitions. Sélectionnez chacune d'elle une par une et cliquez sur "supprimer". Une fois toutes supprimées, il ne restera qu'un seul espace non alloué. Cliquez alors sur "Nouveau", et créez un volume simple de 130 Go (Un peu plus que les 128 Go que j'avais annoncés car d'autres partitions cachées prendront un peu d'espace). Sélectionnez cette partition et cliquez sur "Suivant", et continuez l'installation de Windows 10.

Voilà, Windows 10 Home est installé. Si votre PC était livré avec Windows 10 Pro à la base, alors vous êtes bien sur Windows 10 Pro. Faites toutes les mises à jour Windows disponibles avant de continuer.

Sur le XPS 13, tous les drivers nécessaires devraient être téléchargés via Windows Update, sans aucune intervention de votre part. Si certains drivers ne sont pas installés (points d'exclamations dans le gestionnaire de périphériques), référez-vous au site internet du constructeur de votre machine.

3. Passer à Windows 10 Pro (facultatif)

Le PC est originellement reçu avec Windows 10 Home. Si vous souhaitez passer Dans un premier temps, il faut se procurer une clé Windows 10 Pro. Les moins chères sont les clés OEM, on peut en trouver pas cher en comparant les prix sur:
Pour ma part j'en ai acheté une à 10€.

Sur votre PC, dans Windows, tapez "Activation" dans la barre de recherche et appuyez sur entrée.

Cliquez sur "Modifier la clé de produit", et entrez la clé suivante:
W269N-WFGWX-YVC9B-4J6C9-T83GX

Suivez les instructions, attendez que le PC redémarre. Votre PC est alors sous Windows 10 Pro, mais non activé. Refaites alors maintenant la même action que précédemment, mais avec la clé que vous avez achetée.

Voilà, votre Windows 10 Pro est activé !

4. Préparation de l'espace disque pour Ubuntu via Windows 10

Maintenant, nous allons préparer l'espace disque pour Ubuntu. Pour cela, dans Windows, dans la barre de recherche, tapez "disques" et entrée. Dans la barre, en bas, vous devriez avoir 3 partitions définies (en bleu), et un grand espace contigu non alloué (en noir). Nous allons maintenant allouer la partition qui correspondra à l'espace de stockage commun entre Windows et Ubuntu, et laisser la partition qui correspondra au système Ubuntu vide.

Pour cela, crééez un nouveau volume simple sur la partition non allouée (en noir). Pour cela, faites clic droit, "Nouveau volume simple". Si vous avez X Go de libre sur la partition non allouée, le nouveau volume simple devra être de X - 128 Go - 16 Go où les 128 Go correspondent à la taille réservée au système Ubuntu et les 16 Go à la taille de votre RAM. Enlevez donc 140000 Mo à l'espace total. Cela devrait faire grosso-modo 215 Go. Ce nouveau volume doit être créé en NTFS (normalement vous n'avez rien à modifier durant toute la procédure de création de volume). Nommez ce volume "Storage" par exemple.

Quand vous vous rendez dans "Ce PC", vous devriez maintenant voir un nouveau volume. Dans ce cas, c'est réussi !

5. Désactivation du démarrage rapide

ATTENTION: cette étape est absolument obligatoire, sinon vous ne pourrez pas utiliser la partition "Storage" à la fois dans Windows 10 et Ubuntu.

Faites un clic droit sur l'icône représentant votre batterie dans la barre des tâches et cliquez sur "options d'alimentation", puis sur "Choisir l'action qui suit la fermeture du capot". Cliquez sur "Modifier des paramètres actuellement indisponibles". Décochez alors la case "Activer le démarrage rapide (recommandé)" et enregistrez les modifications.

6. Installation de Ubuntu 16.04

Téléchargez la dernière version 64bits de l'ISO de Ubuntu 16.04:

Téléchargez le petit utilitaire "Rufus" (de préférence la version portable, ça vous évitera de l'installer):

Branchez une clé USB (par exemple celle qui vous a servi à installer Windows 10).
Lancez Rufus, sélectionnez votre clé USB, cochez "Créer un disque de démarrage", sélectionnez "image ISO" et cliquez sur la petite icône à côté. Sélectionnez alors l'ISO d'Ubuntu. Cochez "Formatage rapide", et "Vérification de mauvais bloc" si vous souhaitez une vérification du fonctionnement de votre clé USB (ce sera assez long).

Une fois la clé USB créée, redémarrez votre PC et bourrinez une nouvelle fois F8. Sélectionnez alors la clé USB. Sélectionnez ensuite "Installer Ubuntu". Je ne ferai pas de description étape par étape, mais sélectionnez bien "Installer Ubuntu à côté de Windows Boot Manager".
Une partition de 16 Go (ou de la taille de votre RAM en général) de swap (obligatoire pour éviter de planter votre système si votre RAM sature et pour pouvoir entrer en veille prolongée) sera créée automatiquement dans l'espace non-alloué créé, et le reste (128 Go, si vous avez bien suivi) sera alloué à l'espace du système Ubuntu.z
Suivez les instructions, et vous voilà avec un Ubuntu 16.04 tout neuf !

En redémarrant, vous devriez atterrir sur le menu "grub", qui vous propose de choisir entre Ubuntu et Windows. Le dual-boot est prêt ! Mais pas encore très élégant.

Si jamais vous démarrez directement sur Windows, redémarrez votre PC, allez dans le BIOS (F2) et dans "Boot sequence", mettez "ubuntu" en haut de la liste en cliquant sur les flèches.

7. Configurer l'auto-montage de l'espace de stockage commun dans Ubuntu
Attention: ma version d'Ubuntu est en anglais donc mes traductions ne correspondront peut-être pas exactement aux traductions réelles, je mettrai donc la version anglaise entre parenthèse.
Ouvrez une console (CTRL-ALT-T), et tapez:

sudo mkdir /mnt/storage

Dans Ubuntu, dans l'espace de recherche, tapez "disques" (disks) et cliquez sur l'icône de "Disques" (Disks).
Trouvez la partition "Storage", sélectionnez-la et cliquez sur le symbole "paramètres" juste en dessous (avec les deux engrenages) puis sur "Modifier les options de montage" (Edit Mount Options). Décochez "Options de montage automatiques" (Automatic Mount Options) et cliquez sur "Monter au démarrage". Tout le reste doit être décoché. Dans "Point de Montage" (Mount Point), entrez:

/mnt/storage

Remplacez la ligne :

nosuid,nodev,nofail

par :

nosuid,nodev,nofail,uid=1000

et enregistrez.

Vous pouvez également remplacer "/mnt/storage" dans les 2 étapes précédentes par "/media/storage" et cocher la case "Montrer dans l'interface utilisateur" (Show in user interface) si vous souhaitez que le lecteur "Storage", apparaisse comme un espace de stockage dans votre navigateur de fichier. Je vous le déconseille, car vous risquez de le démonter accidentellement (un clic suffit), et ça peut être embêtant si vous êtes en train de travailler dessus. De plus, je vous propose une solution équivalente et moins dangereuse dans l'étape suivante. Par défaut, j'utiliserai "/mnt/storage" à partir de maintenant.

Je vous conseille également de ne jamais monter la partition système Windows, comme ça, quoi que vous fassiez dans Ubuntu, vous ne pourrez pas corrompre votre installation Windows. Pour cela, trouvez la partition système Windows (c'est normalement celle qui fait plus de 100 Go et qui est en NTFS), décochez "Options de montage automatiques" (Automatic Mount Options), et décochez toutes les cases possibles.

Pour tester si tout va bien, allez dans un terminal (CTRL-ALT-T) et tapez
sudo mount -a

Si rien n'est retourné, tout va bien.

8. Configurer mon "home" Ubuntu pour que les fichiers aillent directement sur la partition commune

On va tout d'abord créer les dossiers nécessaires dans l'espace commun pour accueillir les dossiers classiques du "home". Attention, là je le fais totalement en anglais, mais vous pouvez facilement l'adapter au français.

Ouvrez un terminal et entrez:

sudo mkdir /mnt/storage/Downloads
sudo mkdir /mnt/storage/Public
sudo mkdir /mnt/storage/Documents
sudo mkdir /mnt/storage/Music
sudo mkdir /mnt/storage/Pictures
sudo mkdir /mnt/storage/Videos

Ouvrez un terminal et entrez:

gedit ~/.config/user-dirs.dirs

Un éditeur de texte s'ouvre. Remplacez alors le texte par:

# This file is written by xdg-user-dirs-update
# If you want to change or add directories, just edit the line you're
# interested in. All local changes will be retained on the next run
# Format is XDG_xxx_DIR="$HOME/yyy", where yyy is a shell-escaped
# homedir-relative path, or XDG_xxx_DIR="/yyy", where /yyy is an
# absolute path. No other format is supported.
#
XDG_DESKTOP_DIR="$HOME/Desktop"
XDG_DOWNLOAD_DIR="/mnt/storage/Downloads"
XDG_TEMPLATES_DIR="$HOME/Templates"
XDG_PUBLICSHARE_DIR="/mnt/storage/Public"
XDG_DOCUMENTS_DIR="/mnt/storage/Documents"
XDG_MUSIC_DIR="/mnt/storage/Music"
XDG_PICTURES_DIR="/mnt/storage/Pictures"
XDG_VIDEOS_DIR="/mnt/storage/Videos"

et enregistrez. J'ai volontairement laissé "Desktop" et "Templates" dans l'espace système Ubuntu, je vous suggère de faire pareil.

Redémarrez votre PC et retournez sur Ubuntu.

Ouvrez le gestionnaire de fichiers et supprimez "Documents", "Public", "Downloads", "Music", "Pictures" et "Videos".

Faites ensuite "CTRL+L" dans le gestionnaire de fichier, et tapez dans la barre

/mnt/storage

et faites entrée.

Vous arriverez alors dans l'espace de stockage commun. Vous pouvez faire CTRL-D si vous souhaitez l'ajouter à vos marque-page à gauche (là, vous ne pouvez pas démonter la partition par erreur !). Maintenez CTRL et cliquez successivement sur "Documents", "Public", "Downloads", "Music", "Pictures" et "Videos", faites un clic droit et cliquez sur "Créer Lien" ou "Créer raccourci", je ne suis pas sûr (Make Link). Des fichiers "Lien vers [...]" seront créés. Coupez-les (CTRL-X), cliquez sur "Home" et collez (CTRL-V). Renommez tous les nouveaux dossiers en enlevant le "Lien vers".

Voilà, maintenant vous avez un "Home" classique avec exactement les mêmes comportements, sauf que tous les dossiers habituellement volumineux pointent vers l'espace de stockage commun à Windows !

Si vous souhaitez ajouter un dossier "mondossier" dans votre "Home", il vous suffit alors de créer un dossier "mondossier" dans /mnt/storage, créer un lien et le déplacer dans votre "Home". Et vous verrez tout son contenu sous Windows !

9. Configurer mon dossier utilisateur dans Windows pour que les fichiers aillent directement sur la partition commune

Redémarrez votre PC et bootez sur Windows. Vous remarquerez que maintenant le démarrage est un peu plus long, mais c'est inévitable comme on a désactivé le démarrage rapide. Cependant, après le démarrage, les performances sont strictements les mêmes qu'avant, rassurez-vous.

Dans l'explorateur de fichiers, allez dans "C:/Utilisateurs/<votrenom>". Dedans, pour chaque dossier que vous souhaitez déplacer dans l'espace commun, faites clic droit, propriétés, Emplacement, Déplacer... et sélectionnez le dossier que vous souhaitez dans la partition "Storage", par exemple "X:/Storage/Documents" où X est la lettre de votre partition, par exemple D: ou E:. Validez, et voilà ! Répétez pour Images pour pointer vers Pictures, Musique vers Music, etc.
Maintenant, tout vos dossiers "classiques" sous Windows et Ubuntu pointent au même endroit. Si vous téléchargez un fichier dans Firefox sous Ubuntu par exemple, vous l'aurez dans votre dossier téléchargement sous Windows également, idem pour les images, les vidéos, etc.
Si vous souhaitez ajouter des dossiers dans votre dossier utilisateur Windows, déjà existant dans "Storage" ou non, il vous suffit de le créer s'il n'existe pas, et de créer un simple raccourci dans votre dossier utilisateur.

10. Profitez !

Plein de choses sont maintenant possibles, comme commencer l'écriture d'un document dans Ubuntu, finir de l'éditer sous Windows et vice-versa. La seule limite est votre imagination !
Attention, vous aurez peut-être des fichiers et dossiers cachés sous Windows que vous verrez dans Ubuntu et vice versa si vous utilisez des dossiers communs. Faites juste attention à ne pas supprimer n'importe quoi ! Cette solution reste néanmoins élégante car tous les fichiers cachés de votre Home Ubuntu (il y en a un paquet, qui sont utiles) ne se trouvent pas sur la partition commune, et vice-versa. De plus, tous les fichiers système Windows sont invisibles depuis Ubuntu, et vice-versa.

11. Petites suggestions en vrac

  • Améliorez la durée de vie de votre batterie sous Ubuntu

Ubuntu, c'est sympa, mais pas forcément adapté aux PC portables, notamment parce que l'énergie n'est pas forcément bien gérée sur batterie. On regrettera particulièrement le fait que le système ne cherche pas particulièrement à baisser la luminosité quand on débranche le PC.

Pour mieux gérer cela, on peut installer laptop-mode-tools, en entrant dans un terminal:

sudo apt-get install laptop-mode-tools

On va alors configurer le rétroéclairage pour qu'il s'atténue à 50% lorsqu'on est sur batterie (il restera tout de même possible de l'augmenter bien sûr, mais il diminuera lorsqu'on débranchera le câble d'alimentation). Pour cela, on entre:

sudo gedit /etc/laptop-mode/conf.d/lcd-brightness.conf

Un éditeur de texte s'ouvre. Certains paramètres doivent être modifiés de la façon suivante dans le fichier :

CONTROL_BRIGHTNESS=1

BATT_BRIGHTNESS_COMMAND="echo 3750"
LM_AC_BRIGHTNESS_COMMAND="echo 7500"
NOLM_AC_BRIGHTNESS_COMMAND="echo 7500"
BRIGHTNESS_OUTPUT="/sys/class/backlight/intel_backlight/brightness"

Et on sauvegarde le fichier. Si on souhaite une autre valeur pour le rétroéclairage, il suffit de remplacer 3750 par la bonne fraction de 7500. Attention, ces valeurs ne sont valables que sur XPS 13 9560 avec écran Full HD, la valeur de référence ne sera pas la même sur un autre PC. Elle peut néanmoins être trouvée dans le fichier suivant:

/sys/class/backlight/intel_backlight/max_brightness

La gestion de la vitesse des CPU dans laptop-mode-tools est dépassée pour les nouveaux processeurs et a été remplacée par un autre package de gestion d'Intel. Le mieux est donc de désactiver la gestion du CPU par laptop-mode-tools. Pour cela, on édite le fichier :

sudo gedit /etc/laptop-mode/conf.d/cpufreq.conf
Et on remplace la ligne:

CONTROL_CPU_FREQUENCY="auto"

par:

CONTROL_CPU_FREQUENCY=0

Et voilà ! On est partis pour économiser encore un peu de batterie.

  • Améliorez votre interface grub pour un menu plus joli pour le dual boot

Pour cela, installez grub-customizer sur Ubuntu en ouvrant un terminal et en entrant:

sudo add-apt-repository ppa:danielrichter2007/grub-customizer
sudo apt-get update
sudo apt-get install grub-customizer

Vous pourrez alors modifier les noms des systèmes dans la liste de manière plus élégante (en remplaçant par exemple le texte "Windows Boot Loader" par "Windows 10" et "Ubuntu" par "Ubuntu 16.04"), en mettant la résolution du grub en Full HD dans "Paramètres d'apparence" en mettant "1920x1080x32" dans "Résolution personnalisable", en changeant la police et la taille d'écriture, les couleurs, etc. Une fois encore, seule votre imagination est la limite.

  • Ajoutez toutes les polices d'écriture Windows à Ubuntu

Passer d'un système à l'autre c'est sympa, mais quand je commence un document Word sur Office 2016 sur mon Windows et que j'utilise LibreOffice Writer dans Ubuntu, tout est complètement déformé. Effectivement, les polices de base de Windows ne sont par défaut pas disponibles dans Ubuntu. Or, comme on a un dual-boot, elles sont juste à portées de main ! Démarrez Ubuntu, et montez la partition système Windows. Pour cela, dans "Disques", cliquez sur la partition système Windows (celle qui fait plus de 120 Go, qui est en NTFS et qui n'est pas "Storage"), et cliquez juste sur le bouton triangulaire en dessous.

Ouvrez alors un terminal, et tapez:

ls /mnt

Vous avez normalement 2 noms de dossiers qui s'affichent: "storage", et une autre avec une série de chiffres et de lettres. Il s'agit de la partition Windows.

Créons d'abord un dossier pour accueillir les nouvelles polices en tapant dans le terminal:

mkdir /usr/share/fonts/WindowsFonts

Puis, copions toutes les polices dans ce dossier:

cp /mnt/<UUID>/Windows/Fonts/* /usr/share/fonts/WindowsFonts

où <UUID> est la série de chiffres et de lettres correspondant à la partition système Windows trouvées juste avant. Ensuite dans le terminal:

chmod 755 /usr/share/fonts/WindowsFonts/*

pour s'accorder les droits en lecture et écriture sur les fonts. Puis encore dans le terminal:

fc-cache

pour générer les nouvelles polices. Redémarrez votre PC par sécurité afin de démonter la partition système Windows (ou alors démontez-la manuellement en cliquant sur le carré qui a remplacé le triangle dans "Disques").

Si l'une des commandes ci-dessus ne passent pas, n'hésitez pas à utiliser "sudo". Et voilà ! Maintenant, vous avez toutes les polices Windows comme le fameux Arial, et surtout, le plus récent "Calibri" utilisé par défaut dans la suite Office. Plus de problème d'incompatibilité Word ou PowerPoint maintenant à ce niveau-là !

  • Ne dupliquez pas vos clouds synchronisés sur votre PC

Si vous utilisez Dropbox par exemple, n'oubliez pas de mettre votre dossier Dropbox dans la partition "Storage". Vous pouvez alors installer le logiciel Dropbox à la fois sur Windows et Ubuntu (le logiciel devra être dupliqué évidemment) et les faire pointer vers le même dossier. Comme ça, quand vous passez d'un système à l'autre et modifiez votre Dropbox, vous n'aurez pas à resynchroniser avec le serveur Dropbox et économiserez ainsi du temps et du débit internet.

12. Résolution des problèmes

  • J'ai un message d'erreur au démarrage d'Ubuntu et les raccourcis vers les dossiers stockés sur la partition "Storage" ne fonctionnent plus

Il se peut que suite à des mises à jour Windows, le démarrage rapide se soit réactivé tout seul. Dans ce cas, la partition Storage n'est plus accessible sous Ubuntu. Du coup, il vous faut refaire l'étape 5 (désactivation du démarrage rapide) et dans la partie 8. (Configurer mon "home" Ubuntu pour que les fichiers aillent directement sur la partition commune), refaire UNIQUEMENT la partie "édition du fichier ~/.config/user-dirs.dirs", puis redémarrer. Normalement, tout devrait être revenu à la normale.


Le tuto est terminé, et normalement vous avez un super PC en dual-boot, avec un stockage optimisé et une inter-compatilibité maximale. Plus rien ne peut vous arrêter ! Si jamais vous avez des problèmes, des questions, si des choses ne sont pas claires, si vous voulez apporter votre pierre à l'édifice de ce tuto, n'hésitez pas à ajouter tout ça dans la discussion, je mettrai le tuto à jour avec vos suggestions et clarifications les plus pertinentes, les solutions aux problèmes, etc.

N'hésitez pas à me faire également part des fautes de grammaire et d'orthographe qui ont pu se glisser dans le post.

Egalement important: si vous avez les traductions françaises exactes de toutes les approximations que j'ai faites au niveau des noms dans Ubuntu, faites m'en part au plus vite que je puisse modifier !

Et si ce tutoriel vous a été utile, n'hésitez pas à dire un petit merci à son auteur et à le recommander à vos amis !
Informations supplémentaires
High-tech & informatique
61 commentaires
Merci beaucoup pour ce deal très complet ! Ça donne envie de s’essayer au Dual boot
Waaaah, quelle précision !

Je me vais peut-être me laisser convaincre, plutôt que d'utiliser une VM... J'ai toujours eu peur de dual boot mon bon vieux Windows avec un *nux (stabilité des packages, compatibilité avec les composants matériels).

Sachant que j'ai déjà perdu une VM à cause de rolling release bancales (régressions)...

Merci beaucoup
Je vais creuser le sujet de mon côté !
Heraty24/11/2017 23:40

Waaaah, quelle précision ! :{Je me vais peut-être me laisser convaincre, p …Waaaah, quelle précision ! :{Je me vais peut-être me laisser convaincre, plutôt que d'utiliser une VM... J'ai toujours eu peur de dual boot mon bon vieux Windows avec un *nux (stabilité des packages, compatibilité avec les composants matériels).Sachant que j'ai déjà perdu une VM à cause de rolling release bancales (régressions)...Merci beaucoup Je vais creuser le sujet de mon côté !


J'étais plutôt VM avant mais maintenant que le temps de boot est bien rapide (meilleurs processeurs, SSD), c'est vrai que ça devient vraiment intéressant de pouvoir profiter de l'intégralité des capacités de sa machine sur chaque OS.
Sur le XPS 13 en tout cas aucun souci de drivers sous Linux pour l'instant (et je n'ai rien installé moi-même !). Et je suis aussi surpris que l'autonomie reste intacte sous Linux (mon précédent PC voyait sa batterie fondre sous Linux de base, corrigé avec laptop-mode-tools).
barben36025/11/2017 10:23

J'étais plutôt VM avant mais maintenant que le temps de boot est bien r …J'étais plutôt VM avant mais maintenant que le temps de boot est bien rapide (meilleurs processeurs, SSD), c'est vrai que ça devient vraiment intéressant de pouvoir profiter de l'intégralité des capacités de sa machine sur chaque OS.Sur le XPS 13 en tout cas aucun souci de drivers sous Linux pour l'instant (et je n'ai rien installé moi-même !). Et je suis aussi surpris que l'autonomie reste intacte sous Linux (mon précédent PC voyait sa batterie fondre sous Linux de base, corrigé avec laptop-mode-tools).


Ça marche merci pour les conseils !

Petite question un peu hors-sujet :

J'hésite entre ce Dell XPS 15 version 256 Go SSD : dell.com/fr-…602

Et ce Zenbook : fnac.com/PC-…s=1

J'ai du mal à me décider.. =/

Je pourrais supprimer mon message après ta réponse
Super travail, merci pour le partage !
Perso, j'avais un dual boot windows 10/ubuntu 14 à l'époque, mais la partition de démarrage s'est effacée/buggée lors d'une mise à jour windows...
Du coup je suis passé en virtual machine, avantages :
- ça permet d'avoir les deux systèmes d'exploitation utilisables en même temps, c'est pas mal si on veut pas rallumer la machine à chaque fois
- copier/coller possible entre windows & linux

Mais en désavantage, c'est le ralentissement de la machine et de la RAM que ça prend. Mais globalement j'en suis content. En plus, si je dois utiliser ma VM sur un autre PC j'ai juste à copier le fichier .vdi
Heraty25/11/2017 10:44

Ça marche merci pour les conseils ! Petite question un peu hors-sujet …Ça marche merci pour les conseils ! Petite question un peu hors-sujet :J'hésite entre ce Dell XPS 15 version 256 Go SSD : http://www.dell.com/fr-fr/shop/ordinateurs-portables-dell/xps-15/spd/xps-15-9560-laptop/cnx95602Et ce Zenbook : https://www.fnac.com/PC-Portable-Asus-ZenBook-UX550VD-BN179T-15-6/a11007671/w-4?Origin=affilinet546741&ectrans=1J'ai du mal à me décider.. =/Je pourrais supprimer mon message après ta réponse


Ils sont vraiment très semblables, du coup effectivement le choix est difficile. Niveau qualité de construction j'aurais plutôt fait confiance à Dell, car j'ai eu pas mal de mauvaises expériences sur le long terme avec les PC portables Asus (charnières qui s'abiment puis finissent par faire des faux contacts), mais c'était il y a des années et je ne sais pas ce que vaut un zenbook maintenant. En tout cas, avec un XPS en main, ça fait vraiment haut de gamme et solide. Par contre le Asus a une batterie de bien meilleure capacité donc à voir. Pour la connectivité ils ont l'air assez équivalents. Il y a une grosse différence entre les 2 prix après réduction ?
barben36025/11/2017 14:56

Ils sont vraiment très semblables, du coup effectivement le choix est …Ils sont vraiment très semblables, du coup effectivement le choix est difficile. Niveau qualité de construction j'aurais plutôt fait confiance à Dell, car j'ai eu pas mal de mauvaises expériences sur le long terme avec les PC portables Asus (charnières qui s'abiment puis finissent par faire des faux contacts), mais c'était il y a des années et je ne sais pas ce que vaut un zenbook maintenant. En tout cas, avec un XPS en main, ça fait vraiment haut de gamme et solide. Par contre le Asus a une batterie de bien meilleure capacité donc à voir. Pour la connectivité ils ont l'air assez équivalents. Il y a une grosse différence entre les 2 prix après réduction ?



Pour le Dell, après application des 15% de réduction : 1 316,65 € contre 1 260,12€ pour le Asus Zenbook.
Ce dernier est vendu, en plus, avec une souris optique, une sacoche et un câble USB 3.0 vers câble RJ45.

Arf, c'est vraiment difficile de se décider... Et les offres se terminent à la fin du week-end.
Il va falloir que je fasse un choix, mais en tant qu'étudiant, on ne crache pas sur les remises !
Ca serait bien de pouvoir sauvegarder des discussions comme ce super tuto dans son compte ou il y a les deals sauvegardés. Ou alors j'ai pas trouvé ?
ajax25 novembre 2017

Ca serait bien de pouvoir sauvegarder des discussions comme ce super tuto …Ca serait bien de pouvoir sauvegarder des discussions comme ce super tuto dans son compte ou il y a les deals sauvegardés. Ou alors j'ai pas trouvé ?


Sur PC, clique sur "sauvegarder" sous le tuto, et voilà !
Heraty25 novembre 2017

Pour le Dell, après application des 15% de réduction : 1 316,65 € contre 1 …Pour le Dell, après application des 15% de réduction : 1 316,65 € contre 1 260,12€ pour le Asus Zenbook.Ce dernier est vendu, en plus, avec une souris optique, une sacoche et un câble USB 3.0 vers câble RJ45.Arf, c'est vraiment difficile de se décider... Et les offres se terminent à la fin du week-end.Il va falloir que je fasse un choix, mais en tant qu'étudiant, on ne crache pas sur les remises !


Dans ce cas-là va au moins cher !
J'ai ajouté une section sur l'économie de batterie dans Ubuntu utilisant laptop-mode-tools.
Hello, merci pour le tuto obligé de passer par la case réinstallation de windows ou pas ?
Whaou! Si ça c'est pas du tuto !!
Chapeau l"artiste !!

Par contre, tu fournis les jours de RTT nécessaires pour faire tout ça sereinement ??
Super, maintenant je sais!
Thx
FRJulia27 novembre 2017

Hello, merci pour le tuto obligé de passer par la case réinstallation d …Hello, merci pour le tuto obligé de passer par la case réinstallation de windows ou pas ?


Absolument pas ! Tu peux juste aller dans "disques" et réduire la taille de la partition système. Ensuite tu passes directement à l'étape 4. Cela dit je conseille fortement de réinstaller Windows 10, même sans passer au pro, les surcouches des constructeurs sont de vraies plaies.
Anakin1727 novembre 2017

Whaou! Si ça c'est pas du tuto !! Chapeau l"artiste !!Par contre, tu …Whaou! Si ça c'est pas du tuto !! Chapeau l"artiste !!Par contre, tu fournis les jours de RTT nécessaires pour faire tout ça sereinement ??


Tu peux l'étaler sur plusieurs jours ça ne bougera pas ^^. Et il y a pas mal d'étapes facultatives là-dedans (installer Windows Pro, tous les tips de fin, etc). La seule vraie chose qui apporte quelque chose d'important est la partition commune ici.
Et honnêtement en suivant les instructions scrupuleusement c'est l'affaire d'1h ou 2.
Édité par "barben360" 27 novembre 2017
hello merci pour ce tuto que je lis attentivement.

J'aurais des questions (excusez moi si ca fait noob ou si je donne l'impression de pas avoir tout lu ^^)

pour la partie ubuntu, quel est le minimum d’espace que tu recommande? 10go c'est suffisant pour un linux leger avec peu de programmes d'installé ?

le fichier swap il y'en aura un seul pour les 2 systeme (windows et linux). on peut le mettre sur un le disque dur? ou bien faut le mettre sur le ssd?
Édité par "disleur" 28 novembre 2017
disleur28 novembre 2017

hello merci pour ce tuto que je lis attentivement.J'aurais des questions …hello merci pour ce tuto que je lis attentivement.J'aurais des questions (excusez moi si ca fait noob ou si je donne l'impression de pas avoir tout lu ^^)pour la partie ubuntu, quel est le minimum d’espace que tu recommande? 10go c'est suffisant pour un linux leger avec peu de programmes d'installé ?le fichier swap il y'en aura un seul pour les 2 systeme (windows et linux). on peut le mettre sur un le disque dur? ou bien faut le mettre sur le ssd?


10 Go ça peut suffire, au pire tu peux installer manuellement tes programmes sur la partition commune.
Pour le swap non, il n'est pas mis en commun. Tu peux le mettre sur un disque dur mécanique plutôt que sur un SSD mais comme il fait office de tampon quand la RAM est pleine le PC sera extrêmement lent si ça arrive. Tu peux également faire un swap moins grand (Ubuntu recommande au moins la moitié de ta RAM) mais la mise en veille prolongée ne sera pas possible.
Edit: j'ai enlevé la partie "gestion du CPU via laptop-mode-tools" car celle-ci n'est pas adaptée aux processeurs récents qui utilisent un package d'Intel déjà efficace. Cependant, l'atténuation de la luminosité de l'écran reste valable.
Je viens de recevoir le dell xps 13, même bestiole que toi, et effectivement, c'est une machine de guerre. Du coup je voulais te remercier grandement pour ce tuto qui va m'économiser de précieuses heures, tu as mis par écrit tout ce que je souhaitais faire, c'est beau.
J'ai toujours été en galère avec mes dualboot, mais là je pars serein !

Encore merci
Petit conseil, allez plutôt sur le forum ubuntu-fr où ce post est actualisé et mis à jour avec les conseils de la communauté (lien en haut du post).
Sur la partition Ubuntu, j'ai 35 G a écrire sur un DD externe formaté sous mac or je n'ai que les droits de lecture sur Ubuntu.
Un détail: Il n'est plus reconnu sous Windows, il l'a été mais c'est pas la question. Une idée sans ou en passant par le terminal ?
ajax12 décembre 2017

Sur la partition Ubuntu, j'ai 35 G a écrire sur un DD externe formaté sous …Sur la partition Ubuntu, j'ai 35 G a écrire sur un DD externe formaté sous mac or je n'ai que les droits de lecture sur Ubuntu.Un détail: Il n'est plus reconnu sous Windows, il l'a été mais c'est pas la question. Une idée sans ou en passant par le terminal ?



Essaie de le monter via le gestionnaire de disques en ajoutant le flag "uid=1000".
Merci, ça n'a pas l'air simple mais je vais essayer.
Salut, c'est possible avec d'autres distributions (notamment Debian)? ^^"
Morphixs12 décembre 2017

Salut, c'est possible avec d'autres distributions (notamment Debian)? ^^"


Bien sûr, les instructions sont globalement les mêmes, surtout si tu utilises Gnome comme interface graphique.
ajax12/12/2017 18:23

Merci, ça n'a pas l'air simple mais je vais essayer.


Il faut juste faire comme au point 7, dans la partie où on ajoute "uid=1000".
Ok super merci, j'essayerais ce week-end ! Les commandes seront peut être différentes mais je pense que je m'y retrouverai.
Morphixs13 décembre 2017

Ok super merci, j'essayerais ce week-end ! Les commandes seront peut être …Ok super merci, j'essayerais ce week-end ! Les commandes seront peut être différentes mais je pense que je m'y retrouverai.


A mon avis ce seront les mêmes. Je crois que sous Debian il faudra juste t'ajouter à la liste des sudoers en root pour pouvoir faire "sudo".
barben36013/12/2017 09:26

Il faut juste faire comme au point 7, dans la partie où on ajoute …Il faut juste faire comme au point 7, dans la partie où on ajoute "uid=1000".



Mon disque est partitionné, il faut le faire sur toutes les partitions: efi,...?
ajax13 décembre 2017

Mon disque est partitionné, il faut le faire sur toutes les partitions: …Mon disque est partitionné, il faut le faire sur toutes les partitions: efi,...?


toutes celles sur lesquelles tu veux écrire oui. S'il y a des partitions système, évite de t'accorder les droits en écriture si tu veux éviter de faire des bêtises.
Édité par "barben360" 13 décembre 2017
Ça n'a pas marché sur une des partitions
ajax13 décembre 2017

Ça n'a pas marché sur une des partitions


Essaie de remplacer tous les flags par:

uid=1000,gid=46,rw

Ensuite, remonte le disque (en le débranchant puis rebranchant par exemple).
Pas réussi, dommage.
Bon j'ai l'impression que Debian fonctionne pas super... Il ne détecte pas ma carte réseau pendant l'installation, le touchpad non plus (jusque là rien de trop grave, je devrais pouvoir installer tout ça plus tard...), mais il y a une erreur lors de l'installation de GRUB, et l'installation ne finit pas... Quelqu'un a une idée? J'ai oublié de préciser, c'est Debian 8.10 (j'aime pas le 9 :P )

EDIT: Finalement, après quelques recherches, ça ne marche qu'avec Debian 9... donc j'ai réussi à l'installer et tout fonctionne plutôt bien.
Par contre, je n'arrive pas à exécuter la commande "gedit ~/.config/user-dirs.dirs", le fichier est sans doute ailleurs, mais je n'ai pas réussi à trouver où :x
Édité par "Morphixs" 18 décembre 2017
hello again,
j'ai bien réalisé toutes les manips, dual boot fonctionne au top (non sans 2-3 galères, mais j'ai géré), partition partagée de même. Par contre j'ai un autre souci, j'ai peur que ça soit au niveau des composants même du PC et que le dual boot n'ait rien à voir, mais quand je navigue sur le web (20 onglets d'ouverts en permanence mais ça ne devrait pas poser problème), mon pc s'amuse à restart d'un coup sans prévenir (4 fois hier en 4h d'utilisation, 2 fois aujourd'hui en 3h d'utilisation), black screen et puis ça redémarre comme si de rien n'était.
Alors je demanderai bien au SAV Dell, mais j'ai peur qu'ils n'acceptent pas la réparation avec le dual boot, la réinstall de windows 10 tout ça, donc un avis sur le problème qui a peut être déjà été rencontré, et une solution magique a peut être été trouvée ?
Merci d'avance
jdore26/12/2017 16:48

hello again,j'ai bien réalisé toutes les manips, dual boot fonctionne au t …hello again,j'ai bien réalisé toutes les manips, dual boot fonctionne au top (non sans 2-3 galères, mais j'ai géré), partition partagée de même. Par contre j'ai un autre souci, j'ai peur que ça soit au niveau des composants même du PC et que le dual boot n'ait rien à voir, mais quand je navigue sur le web (20 onglets d'ouverts en permanence mais ça ne devrait pas poser problème), mon pc s'amuse à restart d'un coup sans prévenir (4 fois hier en 4h d'utilisation, 2 fois aujourd'hui en 3h d'utilisation), black screen et puis ça redémarre comme si de rien n'était. Alors je demanderai bien au SAV Dell, mais j'ai peur qu'ils n'acceptent pas la réparation avec le dual boot, la réinstall de windows 10 tout ça, donc un avis sur le problème qui a peut être déjà été rencontré, et une solution magique a peut être été trouvée ?Merci d'avance


De part mon expérience, je dirais qu’au vu de ce que tu as raconté ça doit simplement être un problème de pilote. Il faudrait que tu arrive à screen ou prendre en photo le black screen avec le code erreur dessus pour chercher d’ou Ça peut venir
Tornes26 décembre 2017

De part mon expérience, je dirais qu’au vu de ce que tu as raconté ça doit …De part mon expérience, je dirais qu’au vu de ce que tu as raconté ça doit simplement être un problème de pilote. Il faudrait que tu arrive à screen ou prendre en photo le black screen avec le code erreur dessus pour chercher d’ou Ça peut venir


Yes j'ai déjà fouillé l'internet mondial, je vais aller faire un tour du côté des pilotes à maj. Le petit problème, c'est qu'il blackscreen d'un coup, pas de code d'erreur rien, j'ai checké dans les events j'ai un kernel 41 (63), et au niveau du support microsoft, on part plutôt sur un souci hardware (overclocking, mémoire, batterie....).
Donc je vais voir si la maj des pilotes suffisent, mais j'ai peur que non.
dell me propose de flasher le bios dans la maj automatique des drivers (BIOS| Dell XPS 13 9360 System BIOS), étant donné que dans les différentes manips au niveau du dual boot, on a pas mal touché au bios, je prends le risque de tout casser si je flashe le bios ? (Désolé de l'envoi multiple de messages, mais j'suis clairement pas un expert en système, et je profite de la communauté qui m'a l'air plus avertie ici que sur certains forums douteux)
Encore merci
jdore26/12/2017 18:04

dell me propose de flasher le bios dans la maj automatique des drivers …dell me propose de flasher le bios dans la maj automatique des drivers (BIOS| Dell XPS 13 9360 System BIOS), étant donné que dans les différentes manips au niveau du dual boot, on a pas mal touché au bios, je prends le risque de tout casser si je flashe le bios ? (Désolé de l'envoi multiple de messages, mais j'suis clairement pas un expert en système, et je profite de la communauté qui m'a l'air plus avertie ici que sur certains forums douteux) Encore merci


Salut, pour ma part je n'ai pas eu ce type de soucis.

Ton crash se produit sur les 2 OS (Windows et Linux) ? Si oui, il est effectivement extrêmement probable que ce soit un problème de composants.

Pour ce qui est du flash du BIOS, c'est une bonne idée de faire la mise à jour quoi qu'il arrive. Lorsque le BIOS est mis à jour, les paramètres sont normalement conservés et il ne devrait donc pas y avoir de problème. Je te conseille donc de faire la mise à jour si le BIOS n'est pas à jour, via le logiciel de DELL proposé sur la page de support du PC (pour Windows uniquement).

Si le problème persiste, il s'agit très probablement d'un souci matériel. Vu le genre de cas d'utilisation, je pencherais plutôt pour un souci lié à la RAM (beaucoup de pages internet ouvertes = beaucoup de RAM utilisée) qui aurait un secteur défectueux ou ne tiendrait pas sa fréquence. Tu peux également essayer de baisser la fréquence de la RAM dans le BIOS (je pense que c'est possible) et essayer de reproduire le problème voir si c'est ça. Si la RAM fonctionne à plus basse fréquence et ne provoque pas de crash, c'est effectivement que la RAM ne tient pas les 2133 MHz prévus. Si ça continue à crasher, il se peut qu'elle ait carrément un secteur défectueux, ou que le problème vienne du processeur.

Pour ce qui est du dual boot, il n'y a pas de souci de garantie, quelles que soient les modifications logicielles faites sur ton PC, la garantie reste totalement valable. Elle ne le serait plus si éventuellement tu avais flashé un firmware non officiel dans le BIOS mais ce n'est absolument pas le cas.

Tiens-nous au courant !
Laisser un commentaire
Avatar
@
    Texte

    Discussions