Aller aux toilettes chez SFR

Posté par roazhon91 le 26/03/2016 à 16h56

Aller aux toilettes chez SFR

Le 26/03/2016 à 16h56

On continue le management à la Drahi chez SFR, avec une nouvelle mesure pour favoriser le remboursement de la dette! Bravo Drahi... -_-'
Je ne sais pas si vous avez vu l'info mais autant la relayer ici!

http://www.europe1.fr/societe/a-blagnac-un-logiciel-contraint-des-salaries-a-demander-la-pause-toilette-par-mail-2701165

Bon week end

76 commentaires

NOUVELLE REPONSE

Nombre de réponses par page

Ce paramètre s’applique automatiquement à l’ensemble des sujets.

Flux RSS des réponses

01

Page :

HDDBA

Le 26/03/2016 à 17h02

#1 Signaler
Oui oui ca a suffisamment fait polémique pour que toute la France l'aie vue :D
Attention toute de même, il me semble que la boite a fait un communiqué démentant l'utilisation de cette fonctionnalité.

altair006

Le 26/03/2016 à 17h11 (Modifié le 26/03/2016 à 17h11)

#2 Signaler
C'est plus ou moins le même principe que chez Mcdo. Tu reste 5h debout les pauses sont interdites et si t'as envie de faire pipi ben faut demander à ton manager s'il est d'accord pour que t'aille au toilette. :D
oOKaMiZuKOo

Le 26/03/2016 à 17h19

#3 Signaler
mrassol_2

Le 26/03/2016 à 17h21

#4 Signaler
c'est comme ça depuis des années et dans presque tous les centres d'appel ... moi ca me choque pas ... sinon on se retrouve comme a pole emploi, quand tu vois ton conseiller partir en pause alors qu'il a déja 20 minutes de retard ...
Hank04

Le 26/03/2016 à 17h44

#5 Signaler
Oui je confirme c'est la même chose pour le travail à la chaine, ils n'arrêtent pas la chaine pour que tu ailles faire ton "pipi" !
LaJague

Le 26/03/2016 à 17h45

#6 Signaler
pareil ça me choque pas pour un centre d'appel, enfin pour la pause 'normale'

si y a un pipi express (qui est normalement à faire en pause en théorie ...) c'est sans demander vite fait

j'ai bossé pour Helpline, il fallait aussi demander l'accord par Lync pour partir en pause .....
roazhon91

Le 26/03/2016 à 17h55 (Modifié le 26/03/2016 à 17h57)

#7 Signaler
Oui enfin je pense pas que les employés s'amusent à se prendre 10 pauses dans la journée (sauf les tire au flanc). Là ils se feraient virer et c'est normal. Mais dans un taff comme hotliner je vois pas pourquoi les clients pourraient pas être mis en attente ou communication avec un autre hotlineur en attendant.
Kalius

Le 26/03/2016 à 18h03 (Modifié le 26/03/2016 à 18h05)

#8 Signaler
Il y a des emplois où tu ne peux pas quitter ton poste et c'est normal de prévenir les autres dans ces cas là. Après faut voir comment c'est traité, si les réponses sont rapides, si les responsables acceptent souvent, etc..
Je ne trouve pas ça particulièrement choquant si derrière c'est fait de façon honnête. ^^

@roazhon91 : C'est justement pour ça qu'il faut prévenir le supérieur, pour pas que le logiciel continue d'envoyer des appels à la personne en pause mais les envoi chez ses collègues. A aucun moment ils ne se plaignent que les supérieurs refusent, ils se plaignent de devoir demander/prévenir.
younous31

Le 26/03/2016 à 18h03

#9 Signaler
J'ai fait une formation résiliation sfr chez eux, je voulais devenir téléconseiller, mais je me sentais comme en prison, avec pour objectif une bonne manipulation mentale du client, un formatage du service client pour inciter à être fidèle.
J'ai pas continué !! J'aime pas contrôler et arnaquer les gens !
Mic-Mic

Le 26/03/2016 à 18h05 (Modifié le 26/03/2016 à 18h06)

#10 Signaler
Lorsque je travaillais à la chaîne, je ne pouvais aller aux toilettes qu'à une heure bien précise, lorsque "dame pipi" venait nous remplacer pour qu'on puisse aller se soulager.
Donc il n'y a pas qu'en centre d'appels
roazhon91

Le 26/03/2016 à 18h45

#11 Signaler
. A aucun moment ils ne se plaignent que les supérieurs refusent, ils se plaignent de devoir demander/prévenir.

dans ce cas j'avais peut être mal lu, je suis d'accord dans le fait de prévenir, c'est plus l'autorisation qui m'interpelle pour un besoin humain.
Untypcool

Le 26/03/2016 à 18h47

#12 Signaler
Si le serveur mail est HS, t'es dans la merde. |D
Alfredo

Le 26/03/2016 à 18h58 (Modifié le 26/03/2016 à 20h05)

#13 Signaler

Il y a des emplois où tu ne peux pas quitter ton poste et c'est normal de prévenir les autres dans ces cas là. Après faut voir comment c'est traité, si les réponses sont rapides, si les responsables acceptent souvent, etc..
Je ne trouve pas ça particulièrement choquant si derrière c'est fait de façon honnête. ^^

@roazhon91 : C'est justement pour ça qu'il faut prévenir le supérieur, pour pas que le logiciel continue d'envoyer des appels à la personne en pause mais les envoi chez ses collègues. A aucun moment ils ne se plaignent que les supérieurs refusent, ils se plaignent de devoir demander/prévenir.

Ça ne ce passe pas comme cela dans les centres d'appels, tu met ton téléphone en pause quand tu vas au toilette et tu ne reçois pas d'appel, ils sont automatiquement envoyé à une autre personne, cette pratique est fait pour diminuer les pauses pipi du personnelle, faire des statistiques et enlever des primes mais en aucun cas pour une raison de gestion de flux d'appel. Les centres d'appels ont dans leur convention collective un temps de pause prévu (pour 2 ou 3 h il me semble que c'est 10min) et c'est tout a fait normal les conditions ne sont pas facile.

Mais il y a une différence à faire entre sfr et Téléperformance, c'est dernier sont un sous traitant qui profitent des étudiants et des chômeurs avec des conditions de travail pitoyable, tout ça pour avoir une très bonne rentabilité afin d'obtenir toujours plus de contrat avec des groupes comme sfr, la redoute, cofinoga ...et bien sur pour une question d'argent également en payant leurs employés la misère
Sonero

Le 26/03/2016 à 19h02

#14 Signaler
Je m'étais renseigné pour bosser en call center en Suisse (étant frontalier ça peut être un bon plan) mais là bas aussi tu retrouves ce même genre de pratique, il y en avait un où tu devais prendre un jouet ou objet posé sur la table du manager et il y en avait que 2-3 pour tous les employés donc si pas d'objet sur la table, pas de pause pipi :D
ElRom16

Le 26/03/2016 à 19h09

#15 Signaler
Si le serveur mail est HS, t'es dans la merde. |D

Tu pisse directement sur le serveur, problème réglé |o Et en plus cela le refroidi |o
Untypcool

Le 26/03/2016 à 19h17 (Modifié le 26/03/2016 à 19h18)

#16 Signaler
Si le serveur mail est HS, t'es dans la merde. |D

Tu pisse directement sur le serveur, problème réglé |o Et en plus cela le refroidi |o
T'aimes les scénarii cacastrophiques toi ! |D
Je voudrais pas être à la place du mec qui se fera chier à tout réinstaller. |D
ElRom16

Le 26/03/2016 à 20h53 (Modifié le 26/03/2016 à 20h53)

#17 Signaler
T'aimes les scénarii cacastrophiques toi ! |D
Je voudrais pas être à la place du mec qui se fera chier à tout réinstaller. |D

C'est toi qui aime les scénarios catastrophe en disant que le serveur mail peut être HS |o :D

La prochaine fois ils installeront le refroidissement par avec du liquide divers et varié, et plus de problème |o
jean330

Le 26/03/2016 à 21h13 (Modifié le 26/03/2016 à 21h39)

#18 Signaler
Il y a des emplois où tu ne peux pas quitter ton poste et c'est normal de prévenir les autres dans ces cas là. Après faut voir comment c'est traité, si les réponses sont rapides, si les responsables acceptent souvent, etc..
Je ne trouve pas ça particulièrement choquant si derrière c'est fait de façon honnête. ^^

Non mais on ne parle pas de pilotes d'avion de lignes ou de TGV là... mais de précaires en centre d'appel ou restauration rapide.

Je pense que les centres d'appels sont un des pires métiers modernes.
Vous pouvez y laisser votre santé (audition), sans aucune possibilité de revenir en arrière. Et ce n'est pas seulement devenir sourd, il y a des handicaps pire que ça.

Prévenir ton chef... lol... ton chef sait exactement ce que tu fais (connecté, absent, cause, etc...), le nombre d'appels que tu prends par jour, le nombre d'appels que tu laisses passer, le temps que tu mets à décrocher, la durée de tes communications, etc etc...
Tu n'as pas idée des statistiques qu'ils peuvent pondre pour mettre en compétition les employés.
Les conversations sont souvent enregistrées (soit disant pour que tu t'améliores... tu parles, ça permet de garder des traces pour te virer pour faute si besoin est). Tout est bon pour mettre sous pression l'employé.
Je ne parle même pas du flicage permanent : genre la touche "pause pipi" ou le fait de ne pointer qu'au moment où tu cliques sur ton téléphone, alors que dans une entreprise "normale", tu pointes au moment où tu rentres dans l'entreprise, etc etc...

Les conventions collectives... je connais un centre qui officiellement ne l'est pas, et pourtant tu passes des journées complètes au téléphone (10 min de pause le matin, 10 min l'après midi) : avec ça, ton audition peut être foutue en quelques mois/années :
cherchez choc auditif, acouphènes et hypersensibilité. Aucune solution médicale... et bon courage pour avoir la moindre reconnaissance puisque la médecine n'y connait rien : Le début de l'enfer ...
Veils

Le 26/03/2016 à 21h40

#19 Signaler
Il y a des emplois où tu ne peux pas quitter ton poste et c'est normal de prévenir les autres dans ces cas là. Après faut voir comment c'est traité, si les réponses sont rapides, si les responsables acceptent souvent, etc..
Je ne trouve pas ça particulièrement choquant si derrière c'est fait de façon honnête. ^^

Non mais on ne parle pas de pilotes d'avion de lignes ou de TGV là... mais de précaires en centre d'appel ou restauration rapide.

Je pense que les centres d'appels sont un des pires métiers modernes.
Vous pouvez y laisser votre santé (audition), sans aucune possibilité de revenir en arrière. Ce n'est pas seulement devenir sourd, il y a des handicaps pire que cela.

Prévenir ton chef... lol... ton chef sait exactement ce que tu fais (connecté, absent, cause, etc...), le nombre d'appels que tu prends par jour, le nombre d'appels que tu laisses passer, le temps que tu mets à décrocher, la durée de tes communications, etc etc...
Tu n'as pas idée des statistiques qu'ils peuvent pondre pour mettre en compétition les employés.
Les conversations sont souvent enregistrées (soit disant pour que tu t'améliores... tu parles, ça permet de garder des traces pour te virer pour faute si besoin est). Tout est bon pour mettre sous pression l'employé.
Je ne parle même pas du flicage permanent : genre la touche "pause pipi" ou le fait de ne pointer qu'au moment où tu cliques sur ton téléphone, alors que dans une entreprise "normale", tu pointes au moment où tu rentres dans l'entreprise, etc etc...

Les conventions collectives... je connais un centre qui officiellement ne l'est pas, et pourtant tu passes des journées complètes au téléphone (10 min de pause le matin, 10 min l'après midi) : avec ça, ton audition peut être foutue en quelques mois/années :
cherchez choc auditif, acouphènes et hypersensibilité. Aucune solution médicale... et bon courage pour avoir la moindre reconnaissance puisque la médecine n'y connait rien : Le début de l'enfer ...

Je ne reviendrais que sur le retour que tu peux faire des statistiques, c'est reducteur...
Simple question selon toi, verifier un temps de comm ca sert a quoi ?

Kalius

Le 26/03/2016 à 21h46 (Modifié le 26/03/2016 à 21h46)

#20 Signaler
J'ai jamais dis que c'était un métier facile, je ne connais pas cet emploi je ne me permettrai pas de juger. Je parle uniquement du sujet du topic qui est de prévenir lorsque l'on s'absente.
Quand tu fais parti d'une "équipe" si tu dois t'absenter il me semble normal de prévenir le responsable. Et si les choses sont bien faites et bien respectées je ne vois pas en quoi cela va changer quoi que ce soit dans leurs conditions de travail. Ce n'est pas parce que tu préviens quelqu'un que tu dois t'absenter que cela alourdit les conditions de travail.

Et je ne parle pas d'abus que pourrait en faire le responsable en refusant tout le temps la pause puisque cela ne semble pas être le cas pour le moment. (les employés ne s'en plaignent pas)
jean330

Le 26/03/2016 à 21h57 (Modifié le 26/03/2016 à 22h16)

#21 Signaler
J'ai jamais dis que c'était un métier facile, je ne connais pas cet emploi je ne me permettrai pas de juger. Je parle uniquement du sujet du topic qui est de prévenir lorsque l'on s'absente.

Je le connais car j'ai un proche qui a subi ça pendant 5 ans. Il a désormais un handicap auditif (hypersensibilité qui alimente des acouphènes croissants), et aucune solution. Je ne parle même pas de la difficulté de retrouver un emploi.
Des oreilles normales ne sont pas faites pour êtes exposées des journées complètes au son du téléphone. Ce genre de maladie va se développer dans les années à venir, nous n'en sommes qu'au tout début (cf. études sur les "chocs acoustiques", justement en centre d'appel).

Je ne reviendrais que sur le retour que tu peux faire des statistiques, c'est reducteur...
Simple question selon toi, verifier un temps de comm ca sert a quoi ?

Dans la boite dont j'ai entendu parler, tu ne dois pas passer plus de X minutes au téléphone avec un client. Au delà, on te diras que tu ne sais pas gérer le problème. Raison pour laquelle un certain nombre de plateformes vous éjectent au bout de X minutes.
Les directions sont friandes des stats quels qu'ils soient, mais plus il y en a, moins le salarié a de marge de manœuvre.


Quand tu fais parti d'une "équipe" si tu dois t'absenter il me semble normal de prévenir le responsable. Et si les choses sont bien faites et bien respectées je ne vois pas en quoi cela va changer quoi que ce soit dans leurs conditions de travail. Ce n'est pas parce que tu préviens quelqu'un que tu dois t'absenter que cela alourdit les conditions de travail.

Et je ne parle pas d'abus que pourrait en faire le responsable en refusant tout le temps la pause puisque cela ne semble pas être le cas pour le moment. (les employés ne s'en plaignent pas)

De toute façon dans les plateformes tu es obligé d'appuyer sur un bouton pour indiquer que tu n'es pas en mesure de prendre un appel.
Que ce soit pause pipi ou autre chose.
Si tu as plus de X minutes dans ce mode, le responsable est automatiquement prévenu. Il peut savoir minute par minute ce que tu fais, et t'écouter en live si besoin est.
"équipe" ... entre guillemets oui, on pousse les employés les uns contre les autres (à qui a pris le plus grand nombre d'appels, etc etc...), l'esprit d'équipe c'est du flan.

jean330

Le 26/03/2016 à 22h10 (Modifié le 26/03/2016 à 22h14)

#22 Signaler
Le syndrôme du "choc acoustique", bon courage à ceux qui l'ont... -_-'

https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_du_choc_acoustique
oOKaMiZuKOo

Le 27/03/2016 à 3h22 (Modifié le 27/03/2016 à 3h22)

#23 Signaler
@jean330



Une perso : Jean Fourche..... et à la fin de l'envoi.... je touche ;)

jean512

Le 27/03/2016 à 5h19

#24 Signaler
Le syndrôme du "choc acoustique", bon courage à ceux qui l'ont... -_-'

https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_du_choc_acoustique

il y a des risques dans tous les métiers. Personne ne les obligent à travailler dans des centrales d'appels .
mrassol_2

Le 27/03/2016 à 9h37

#25 Signaler
Il y a des emplois où tu ne peux pas quitter ton poste et c'est normal de prévenir les autres dans ces cas là. Après faut voir comment c'est traité, si les réponses sont rapides, si les responsables acceptent souvent, etc..
Je ne trouve pas ça particulièrement choquant si derrière c'est fait de façon honnête. ^^

Non mais on ne parle pas de pilotes d'avion de lignes ou de TGV là... mais de précaires en centre d'appel ou restauration rapide.

Je pense que les centres d'appels sont un des pires métiers modernes.
Vous pouvez y laisser votre santé (audition), sans aucune possibilité de revenir en arrière. Ce n'est pas seulement devenir sourd, il y a des handicaps pire que cela.

Prévenir ton chef... lol... ton chef sait exactement ce que tu fais (connecté, absent, cause, etc...), le nombre d'appels que tu prends par jour, le nombre d'appels que tu laisses passer, le temps que tu mets à décrocher, la durée de tes communications, etc etc...
Tu n'as pas idée des statistiques qu'ils peuvent pondre pour mettre en compétition les employés.
Les conversations sont souvent enregistrées (soit disant pour que tu t'améliores... tu parles, ça permet de garder des traces pour te virer pour faute si besoin est). Tout est bon pour mettre sous pression l'employé.
Je ne parle même pas du flicage permanent : genre la touche "pause pipi" ou le fait de ne pointer qu'au moment où tu cliques sur ton téléphone, alors que dans une entreprise "normale", tu pointes au moment où tu rentres dans l'entreprise, etc etc...

Les conventions collectives... je connais un centre qui officiellement ne l'est pas, et pourtant tu passes des journées complètes au téléphone (10 min de pause le matin, 10 min l'après midi) : avec ça, ton audition peut être foutue en quelques mois/années :
cherchez choc auditif, acouphènes et hypersensibilité. Aucune solution médicale... et bon courage pour avoir la moindre reconnaissance puisque la médecine n'y connait rien : Le début de l'enfer ...

Je ne reviendrais que sur le retour que tu peux faire des statistiques, c'est reducteur...
Simple question selon toi, verifier un temps de comm ca sert a quoi ?


prendre plus d'appels tout simplement ...
Veils

Le 27/03/2016 à 11h33 (Modifié le 27/03/2016 à 11h40)

#26 Signaler
Mouais en gros ici personne ne connait cet environnement et le pourquoi du comment...

Si vous saviez ca irai mieux et on aurait pas cette image. Je ne vais pas faire un cours mais vous prenez le problème à l'envers. Une entreprise, quelque soit son secteur d'activité n'est pas une association loi 1901 à but non lucratif.

On doit faire de l'argent sinon on coule, et pour un centre d'appel, 80% des charges correspondent aux salaires. A la fin, quand on arrive a degager un rex de quelques points, on s'en contente...

Dmt > productivité > ca/h > mb > rex

Dans beaucoup de travail, on mesure la durée de l'action et cela ne pose de problème à personne mais dès qu'on parle de centre d'appel ca devient une honte...

Quand on me paye 3,80 l'appel et que le conseiller me coute 20 €, il est facile de determiner une productivité et donc une durée d'appel. Et oui, je dois payer son salaire, les charges et ensuite degager un benef.

C'est une entreprise en fait ...
jean330

Le 27/03/2016 à 14h09 (Modifié le 27/03/2016 à 14h33)

#27 Signaler
Mouais en gros ici personne ne connait cet environnement et le pourquoi du comment...

Si vous saviez ca irai mieux et on aurait pas cette image. Je ne vais pas faire un cours mais vous prenez le problème à l'envers. Une entreprise, quelque soit son secteur d'activité n'est pas une association loi 1901 à but non lucratif.

On doit faire de l'argent sinon on coule, et pour un centre d'appel, 80% des charges correspondent aux salaires. A la fin, quand on arrive a degager un rex de quelques points, on s'en contente...

Dmt > productivité > ca/h > mb > rex

Dans beaucoup de travail, on mesure la durée de l'action et cela ne pose de problème à personne mais dès qu'on parle de centre d'appel ca devient une honte...

Quand on me paye 3,80 l'appel et que le conseiller me coute 20 €, il est facile de determiner une productivité et donc une durée d'appel. Et oui, je dois payer son salaire, les charges et ensuite degager un benef.

C'est une entreprise en fait ...


Le discours typique du chef d'entreprise :S. On ne sera pas d'accord de toute façon, rien ne justifie qu'un employé devienne handicapé à cause de son boulot, et que l'entreprise se dégage de toute responsabilité.
La compétitivité à 2 balles qu'on nous vend comme étant le summum de la modernité n'est que l'exploitation économique de la précarité des gens. Le retour du 19e siècle.

C'est l'entreprise qui doit s'adapter à l'humain, non l'inverse.
Et j'ose espérer que la prochaine élection présidentielle sera l'occasion de faire comprendre à nos chers acteurs économiques que les français qui bossent ne sont pas prêts à se faire marcher sur la figure.


Alfredo

Le 27/03/2016 à 14h33 (Modifié le 27/03/2016 à 14h43)

#28 Signaler
Voila la réalité de Téléperformance :
http://www.lutte-ouvriere-journal.org/2015/04/15/teleperformance-bordeaux-les-travailleurs-sous-pression_36891.html

Une entreprise qui compte des milliers d'employés et engrange 150 millions de dollars de résultat net au niveau mondial. Voila pourquoi ils sont au dessus des lois protégeant les employés.
jean330

Le 27/03/2016 à 14h35 (Modifié le 27/03/2016 à 14h38)

#29 Signaler
Même plus besoin d'humain pour vous exploiter, on n'arrête pas le progrès :S :S :

Plus grave encore, les entretiens téléphoniques de chacun pourront bientôt être analysés par un robot informatique pour y déterminer les failles, par utilisation de mots clés ou d’attitudes détectées automatiquement. Le prétexte est toujours d’améliorer la qualité de l’appel.
Mais cela ouvrira la voie au licenciement dans le cas de certaines fautes.
Oopas

Le 27/03/2016 à 14h41

#30 Signaler
Comme beaucoup cela ne me choque absolument pas... Il existe des pauses prévues pour aller aux toilettes et rien ne dit que les demandes ne sont pas acceptées.
Mais oui les supérieurs doivent savoir pourquoi une personne n'est pas à son poste.
rxxx

Le 27/03/2016 à 14h43 (Modifié le 27/03/2016 à 14h45)

#31 Signaler
Même plus besoin d'humain pour vous exploiter, on n'arrête pas le progrès :S :S :

Plus grave encore, les entretiens téléphoniques de chacun pourront bientôt être analysés par un robot informatique pour y déterminer les failles, par utilisation de mots clés ou d’attitudes détectées automatiquement. Le prétexte est toujours d’améliorer la qualité de l’appel.
Mais cela ouvrira la voie au licenciement dans le cas de certaines fautes.

Personne n'oblige les gens à faire ce métier pendant plusieurs années aussi. Autour de moi bcp de gens y ont travaillé avant de trouver qq chose plus en adéquation avec leurs études.

En même temps, quand je vois le call center de Cdiscount j'aimerais qu'il y un robot informatique car bon la qualité de leur réponse....

EDIT : au sujet de prévenir pour les pauses çà me parait logique. Notre secretaire de notre bureau ne sait pas à qui transférer un appel si on indique pas qu'on est absent de notre poste pour telle ou telle raison. Il faut donc changer notre statut sur skype entreprise. Je trouve çà juste normal sinon çà fait perdre du temps à celle ci et aux clients.
Alfredo

Le 27/03/2016 à 14h44 (Modifié le 27/03/2016 à 14h51)

#32 Signaler
Comme beaucoup cela ne me choque absolument pas... Il existe des pauses prévues pour aller aux toilettes et rien ne dit que les demandes ne sont pas acceptées.
Mais oui les supérieurs doivent savoir pourquoi une personne n'est pas à son poste.

Et cela te choque pas? je sais que ça n'a rien à voir avec les pauses, mais il faut comprendre que toutes ces règles ont pour seul but de licencier facilement et gagner plus d'argent pour engraisser ces actionnaires.

interdire à ses salariés d'avoir « un portable sur soi » : Le projet de règlement intérieur du leader des centres d'appel ne plaisante pas... il est même attentatoire aux libertés individuelles. Fin septembre, l'inspection du travail a écrit à Téléperformance pour exiger la modification ou la suppression de plusieurs dispositions du règlement intérieur...

http://www.miroirsocial.com/actualite/12577/teleperformance-veut-interdire-a-ses-salaries-d-avoir-un-portable-sur-soi
Oopas

Le 27/03/2016 à 14h49 (Modifié le 27/03/2016 à 14h51)

#33 Signaler
Non cela ne me choque pas.
Encore une fois il existe des pauses pour le faire.
Si on a besoin "EN PLUS" c'est aux managers de gérer ce flux.
Si tout le monde part en même temps ça peut créer un gros problème au niveau de la charge de travail

Je suppose que les réponses ça doit être "ok mais dans 5min parce que y'en a déjà 3 qui sont parti"

Ca n'a rien de choquant... Pour avoir bossé en caisse (c'est un peu comparable puisqu'on est en personnel de contact) ça me parait aussi logique dans ce cas là.
Oui il y avait des périodes de rush où tout le monde devait fournir un effort pour pas que les autres soient débordés, ça n'empêche que je n'ai jamais eu l'impression que mes supérieurs étaient d'horrible personnages qui m'exploitaient, bien au contraire.

Je pense qu'il n'y a pas besoin de tout le temps mettre en opposition les rôles hiérarchiques... Beaucoup de cadres et de managers sont sympa
____________

Concernant le téléphone portable ça revient au même... Oui c'est normal d'être au travail pour... travailler.
Certains boulots tolèrent le téléphone et c'est "cool", d'autres ne le font pas et je trouve ça "normal"
jean330

Le 27/03/2016 à 14h52

#34 Signaler
Personne n'oblige les gens à faire ce métier pendant plusieurs années aussi. Autour de moi bcp de gens y ont travaillé avant de trouver qq chose plus en adéquation avec leurs études.

Cela n'excuse en rien la façon de faire de ces entreprises. Vu le marché du travail actuel, où près de 90% des embauches sont faites en CDD, on n'a pas forcément le choix de l'entreprise. On prend ce qui se présente.
Ces mêmes entreprises en profitent justement pour piétiner la dignité des travailleurs.
Alfredo

Le 27/03/2016 à 14h56 (Modifié le 27/03/2016 à 15h09)

#35 Signaler


En même temps, quand je vois le call center de Cdiscount j'aimerais qu'il y un robot informatique car bon la qualité de leur réponse....


Et oui voila le réel problème, les clients ne supportent pas que leurs problèmes soient traité par des tele-operateurs étranger, donc il faut faire des centres d'appel en France avec des salaires, des règlements intérieur digne du Maroc ou de la Tunisie
jean512

Le 27/03/2016 à 14h58 (Modifié le 27/03/2016 à 15h00)

#36 Signaler
Personne n'oblige les gens à faire ce métier pendant plusieurs années aussi. Autour de moi bcp de gens y ont travaillé avant de trouver qq chose plus en adéquation avec leurs études.

Cela n'excuse en rien la façon de faire de ces entreprises. Vu le marché du travail actuel, où près de 90% des embauches sont faites en CDD, on n'a pas forcément le choix de l'entreprise. On prend ce qui se présente.
Ces mêmes entreprises en profitent justement pour piétiner la dignité des travailleurs.

quoi ? Les travailleurs on plein pouvoirs quand ils sont nombreux dans une entreprise.
Et quand le patron refuse de verser des milliers d'euros à ses syndicats pour ne pas qu'ils bloquent l'entreprise ça se termine en prise d'otage (cf goodyear)
Alfredo

Le 27/03/2016 à 15h02 (Modifié le 27/03/2016 à 15h05)

#37 Signaler
On ne pas comparer des employés qui ont 15/20 ans d’ancienneté chez goodyear et des entreprises qui font tous pour avoir un turnover important, comme ça personne ne peut se plaindre.
rxxx

Le 27/03/2016 à 15h08

#38 Signaler
On ne pas comparer des employés qui ont 15/20 ans d’ancienneté chez goodyear et des entreprises qui font tous pour avoir un turnover important, comme ça personne ne peut se plaindre.

Ce qu'il ne faut pas entendre. TOUTES les entreprises détestent le turnover, même ces "méchants" callcenter. J'ai un ami qui y travaillaient l'an passé en CDD pour 6 mois, le travail était parfois dur (dépendant des rushs) mais il ne sentait jamais sa dignité piétiné.Il travaillait pour SFR, 1500e net par mois. Je trouve çà correct pour le travail demandé. Bien des gens aimeraient toucher çà, et en plus en ayant fait des études poussées.
jean330

Le 27/03/2016 à 15h12 (Modifié le 27/03/2016 à 15h51)

#39 Signaler
quoi ? Les travailleurs on plein pouvoirs quand ils sont nombreux dans une entreprise.
Et quand le patron refuse de verser des milliers d'euros à ses syndicats pour ne pas qu'ils bloquent l'entreprise ça se termine en prise d'otage (cf goodyear)

Et ? il faut quoi ? que les salariés acceptent toutes les contraintes imposées ? "Merci patron" ? au nom de la compétitivité ? :S :S
On retourne petit à petit au temps de l'esclavagisme, économique cette fois-ci.


Ce qu'il ne faut pas entendre. TOUTES les entreprises détestent le turnover, même ces "méchants" callcenter. J'ai un ami qui y travaillaient l'an passé en CDD pour 6 mois, le travail était parfois dur (dépendant des rushs) mais il ne sentait jamais sa dignité piétiné.Il travaillait pour SFR, 1500e net par mois. Je trouve çà correct pour le travail demandé. Bien des gens aimeraient toucher çà, et en plus en ayant fait des études poussées.

Laisse moi deviner, il avait 25 ans et un Bac+5 ?
Selon son degré de malléabilité, je suppose qu'il trouvait ça "parfaitement normal" de tout accepter.
En gros, il ne sait pas ce qu'est une vraie boite avec de vraies conditions sociales.

Les jeunes ne se rendent même plus compte qu'on les prend pour des cons.
Le monde économique les conditionne pour leur faire croire qu'il n'y a pas d'autre alternative.
On verra jusqu'où ça peut passer. 1789 n'a pas mûri en une seule journée.

Alfredo

Le 27/03/2016 à 15h14 (Modifié le 27/03/2016 à 15h29)

#40 Signaler
J'ai personnellement été télé conseillé pour Bouygue, Orange.. rien de comparable à ce sous traitant pour lequel j'ai travaillé une seul journée et je ne suis pas resté, il y a un réel malaise dans cette boite, sans parler des ventes forcées pour placer du crédit à la conso, du vins et j'en passe.

Et oui j'ai préférè rester au chômage que de faire des ventes forcées et accepter ces conditions de travail, mais tout le monde n'a pas le choix

Laisser une réponse

Des champs obligatoires n’ont pas été remplis, ou l’ont été incorrectement.