Deals sur les labos de génétique

Posté par JeanBTN le 29/10/2015 à 23h09

Deals sur les labos de génétique

Le 29/10/2015 à 23h09

Bonsoir,

Ça peut en surprendre plus d'un en lisant cela surtout en France je pense :) Mais je m'intéresse de plus en plus à mes racines et mes origines et je me documente de plus en plus. Je pense donc de plus en plus à faire un test ADN, mais c'est nouveau pour moi.

Ce n'est ni un test de paternité ni rien de tout cela. Mon but est de faire un test sur mes "origines". Un test haplogroupe pour être précis. L'utilité de la démarche est personnelle.


Est-ce qu'il existe des labos en France qui le font ? Perso, je vois que de plus en plus le font sur internet (le prix varie de 100 dollars à 300 dollars).

Connaissez-vous les sites qui le pratiquent ? Quels sont les "risques" (résultat biaisé, etc) ? Par exemple, j'ai lu que dnatribes est critiqué par certains forums. Mais j'ignore pourquoi.



Merci d'avance pour votre aide.

6 commentaires

NOUVELLE REPONSE

Nombre de réponses par page

Ce paramètre s’applique automatiquement à l’ensemble des sujets.

Flux RSS des réponses

sakapusse

Le 29/10/2015 à 23h26

#1 Signaler
Bonsoir,

Je sais pas si des labos en France le font mais je connais Igenea (labo suisse) qui peut le faire "à distance" : https://www.igenea.com/fr/home
Après, si tu m'excuses ce petit HS, personnellement je ne suis pas fan de ce genre de trucs, je préfèrerai que les gens se considèrent "citoyen du monde" plutôt que chercher à s'enfermer dans des cases… ça peut faire "bateau" mais le plus important n'est-il pas plutôt où l'on va? Plutôt que d'où l'on vient?

taiko

Le 29/10/2015 à 23h37 (Modifié le 29/10/2015 à 23h38)

#2 Signaler
La démarche est forcément très personnelle, c'est difficile d'en juger....

C'est toujours sympa de dire "c'est pas ce qui est important, tu sais au fond...... (truc bateau, truc bateau, truc bateau)" et tout le monde sera toujours d'accord avec ça.
Sauf qu'en vérité ça ne se passe ja-mais comme ça ;)

Je suis persuadé que la pression sociale est énorme en ce domaine.
Quand je vois mes potes qui, "citoyens du monde", s'entendent dire "Tu viens d'ou ?" "Ben de Paris" "oui mais avant ??" genre t'es forcément pas d'ici si t'es pas blanc blanc avec un nom à consonance blanche blanche.... (Nadine si tu nous lit, je re rappelle que tu peux te la coller bien profond |D)
J'ai même une pote à qui on a dit "non mais t'es suuuuuuure que t'as pas de la famille en irlande ?" de manière très sérieuse, parce qu'elle est rousse...
Et on m'a demandé si mon nom était vraiment français pour louer un appart ;)

Alors ouais, on est tous citoyen du monde, c'est sûr (truc bateau, truc bateau, truc bateau) mais le monde il n'oubliera jamais de te demander de quelle partie, à un moment ou à l'autre ;)
JeanBTN

Le 29/10/2015 à 23h46 (Modifié le 29/10/2015 à 23h47)

#3 Signaler
Bonsoir,

Je sais pas si des labos en France le font mais je connais Igenea (labo suisse) qui peut le faire "à distance" : https://www.igenea.com/fr/home
Après, si tu m'excuses ce petit HS, personnellement je ne suis pas fan de ce genre de trucs, je préfèrerai que les gens se considèrent "citoyen du monde" plutôt que chercher à s'enfermer dans des cases… ça peut faire "bateau" mais le plus important n'est-il pas plutôt où l'on va? Plutôt que d'où l'on vient?


Merci pour le lien.

En fait, en lisant un poste sur un forum, ça m'a intrigué et depuis j'essaie d'en apprendre un peu plus sur ce domaine. Il n'y a rien d'idéologique dans ma démarche. Deux choses m'ont poussé à faire ça : je m'intéresse de plus en plus à l'haplogroupe (je n'y connais pas grand chose en ce moment) et à la généalogie (j'essaie d'en apprendre un peu plus à la BU ou sur internet) et le côté personnel (je connais très peu ma famille malheureusement).

J'ai toujours aimé l'histoire et l'étude des flux migratoires aux cours de l'histoire. Mais effectivement, c'est d'avantage le côté personnel qui en ressort (ce qui est un peu logique).

Mais en faisant quelques recherches sur le net, j'ai lu que ceci était un peu tabou. :( Après je peux me tromper et je me trompe très souvent, mais c'est l'impression que j'ai eue.
taiko

Le 30/10/2015 à 0h21 (Modifié le 30/10/2015 à 0h22)

#4 Signaler
Si ça te permet de savoir sans faille (c'est tout l'important) si tu as des gènes présents uniquement dans les populations provenant d'un continent, d'un endroit du monde hyper localisé, ça peut être sympa.
Se dire qu'on a des ancêtres provenant à la fois je sais pas moi, d'un pays du nord, et d'un continent asiatique, et que toi t'es né en France d'un papa marocain et d'une mere alsacienne, au niveau des flux migratoires y'a de quoi faire ;) (exemples totalement pris au pif ;))
Par contrée est ce que c'est assez précis, et aussi précis que ça ? Qu'est ce que tu peux apprendre et qu'est ce qu'ils cherchent ?
Parce qu'à la base pour trouver quelque chose il faut le chercher précisément non ?

Un exemple precise qui me vient, j'ai connu quelqu'un avec une anomalie génétique héréditaire transmissible uniquement aux garçons et si à la fois le papa est aussi porteur, à fait faire plein de tests à tous ses proches, pour savoir les risques. Je crois que le labo était en suisse aussi, mais je pense (aucune certitude) qu'ils ne testent que les cas de maladies.
Eux, ils ne doivent rien rechercher de la partie "origine" de ton ADN ?
sakapusse

Le 30/10/2015 à 0h51

#5 Signaler
Alors ouais, on est tous citoyen du monde, c'est sûr (truc bateau, truc bateau, truc bateau) mais le monde il n'oubliera jamais de te demander de quelle partie, à un moment ou à l'autre ;)
C'est qu'on l'est probablement pas assez ;)


Merci pour le lien.

En fait, en lisant un poste sur un forum, ça m'a intrigué et depuis j'essaie d'en apprendre un peu plus sur ce domaine. Il n'y a rien d'idéologique dans ma démarche. Deux choses m'ont poussé à faire ça : je m'intéresse de plus en plus à l'haplogroupe (je n'y connais pas grand chose en ce moment) et à la généalogie (j'essaie d'en apprendre un peu plus à la BU ou sur internet) et le côté personnel (je connais très peu ma famille malheureusement).

J'ai toujours aimé l'histoire et l'étude des flux migratoires aux cours de l'histoire. Mais effectivement, c'est d'avantage le côté personnel qui en ressort (ce qui est un peu logique).

Mais en faisant quelques recherches sur le net, j'ai lu que ceci était un peu tabou. :( Après je peux me tromper et je me trompe très souvent, mais c'est l'impression que j'ai eue.

C'est effectivement un peu tabou. D'une part, tout ce qui touche à la génétique peut engendrer beaucoup de dérives (manipulation ,etc.), et que la limite du éthique/pas éthique est encore assez floue.
D'autre part, des recherches d'haplogroupe comme celles d'Igenea sont très controversées, notamment en Europe par rapport à ce qu'on a traversé le siècle dernier... (on imagine facilement ceux que certains esprits tordus aurait pu faire de cette science :( )


Si ça te permet de savoir sans faille (c'est tout l'important) si tu as des gènes présents uniquement dans les populations provenant d'un continent, d'un endroit du monde hyper localisé, ça peut être sympa.
Je suis assez septique à ce sujet... ça ne m'étonnerai pas qu'on te trouve des origines de bovin si tu as mangé un steak ce midi xD
Sachant que les risques de contamination sont énormes sur les recherches d'ADN (les travaux se font généralement dans des salles blanches etc.) je trouve ça un peu limite de travailler sur un simple échantillon de salive. -_-'
taiko

Le 30/10/2015 à 1h06

#6 Signaler
Ou une racine de cheveux, quand tu sais la merde que c'est les cheveux, c'est des éponges....

L'amie dont je parle dans le cadre de recherches génétiques pour maladie, ils ont fait largement plus de tests, le premier c'était sur une prise de sang. Et pour lever des doutes chez certains ils ont refait les tests d'après un prélèvement de moelle osseuse (je crois)
Enfin en tout cas l'ADN est testé d'un endroit où il ne peut y avoir de pollution du support.

Laisser une réponse

Des champs obligatoires n’ont pas été remplis, ou l’ont été incorrectement.