Choix d'une platine vinyle

Posté par Natural le 15/09/2014 à 22h01

Choix d'une platine vinyle

Le 15/09/2014 à 22h01

Le 15/09/2014 à 22h03

Bonsoir Dealabs !

Mélomane et musicien, j'ai toujours voulu me faire un système audio et j'ai récemment commencé à m'acheter du matos (Ampli, lecteur CD, enceintes) mais j'aimerai me mettre aux galettes noires pour pouvoir profiter de l'analogique. :D

ça fait un moment que je surveille les sites d'occasion de manière régulière pour ne rien rater sauf qu'on trouve beaucoup de Technics, platine DJ, de l'akai, JVC et compagnie.


Le choix: c'est là que ça devient un peu flou.

En occasion:

Je recherche une platine esthétiquement en bon état avec un bras et cellule intéressant, soit totalement vieille, soit très récente (du style: Thorens TD ou Rega P1, P3-24, Pro-ject Essential 2)


En neuf:

Je recherche un bon rapport qualité/prix. J'ai pensé à la Rega RP1 avec cellule Ortofon à +/- 280€ à la Fnac.


Niveau budget: Yo no se (ça dépend de l'opportunité) ^^


J'aimerai avoir des avis, des propositions, suggestions de platines intéressantes que j'aurai pu rater ou d'autres trucs.

'Ci :D

11 commentaires

NOUVELLE REPONSE

Nombre de réponses par page

Ce paramètre s’applique automatiquement à l’ensemble des sujets.

Flux RSS des réponses

Natural

Le 16/09/2014 à 17h40

#1 Signaler
Petit up !

Des connaisseurs pour donner son avis et/ou suggérer des platines vinyle, conseiller une marque, un modèle ou autres ?
agitated

Le 16/09/2014 à 17h46 (Modifié le 16/09/2014 à 17h47)

#2 Signaler
Je te conseille une Pro-Ject pour commencer, ils en ont des assez faciles.

J'ai début avec une Ion, il y a 8 ou 9 ans maintenant, puis une Pro-Ject RPM 1.3, et actuellement j'ai une Pro-Ject Art-1.

La Rega est un très bon choix, de toute façon il y a relativement peu de différences avec les Pro-Ject, on peut les faire évoluer les deux très facilement, mais si tu n'as jamais trop touché au platine, fait attention lors du changement de cellule.
Car mine de rien, le vinyle est redevenu à la mode, mais les platines sont relativement complexes à notre age du mp3 (rien que l'installation du contre balancier au 0.1g près lors de l'installation, tu risques de t'arracher les cheveux).

A en déduire via ton avatar, j'en déduis que tu écoutes majoritairement du rock, une cellule Ortofon sera adapté, selon ton budget, tu peux partir sur une OM2 red, un super rapport qualité/prix (j'ai la version bleue, mais un peu plus chère).


Et puis, n'oublie pas de vérifier la bonne comptabilité de ton matériel (ampli avec prise phono, enceintes audiophiles et non Home Cinéma..."



BruceFeuillette

Le 16/09/2014 à 18h23

#3 Signaler
L'ampli sans prise phono c'est galère.
Il y a des boitier RIAA sur le marché mais à tous les prix... on fini par s'y perdre.
Je vais suivre le fil avec attention parce que je cherche aussi une platine.

Pour le moment j'ai récupéré une Pioneer PL-200 que je mets sur le PC pour convertir le tout en FLAC. Ça suffit amplement.
Natural

Le 16/09/2014 à 19h20

#4 Signaler
Merci pour vos réponses.

J'ai un ampli avec pré-ampli phono intégré et mes enceintes sont des bibliothèques Studio Lab SLB 102.3 (bon rapport qualité/prix, j'ai fais une grosse affaire d'ailleurs car achetées pour une bouchée de pain en neuve dans leur carton suite à une liquidation et plus trouvable nul part.)

Ouep j'écoute principalement du rock, de l'alternatif surtout mais aussi du stoner, punk, electro, trip-hop et un petit peu de classique. En fait, je veux une cellule qui retranscrive un son clair et fidèle à l'enregistrement studio mais bon j'imagine que dès qu'on commence à toucher au monde du vinyle, ça devient plus fidèle. ^^

Mon choix s'oriente sur une Rega. J'ai trouvé une P1 avec cellule Ortofon OM5e à un peu moins de 200€ en occaz', c'est un petit modèle qui peut évoluer donc je pense que ça pourrait suffire comme première platine.

En tout cas, belle bête ta Pro-Ject Art-1 ! :D
agitated

Le 17/09/2014 à 8h59

#5 Signaler

En tout cas, belle bête ta Pro-Ject Art-1 ! :D

Merci !
J'écoute du Stoner / Heavy Psych principalement (avec à mes heures perdues, du Krautrock ou du Noise), et c'est un genre plutôt cool sur vinyle, car d'une part les labels font vraiment l'effort du beau packaging (les derniers Swans et Earth sont de très beaux objets, en plus d'être des disques géniaux).

La P1 à moins de 200 euros, c'est pas mal, mais je te conseille ce site : http://www.supersonido.es/p/rega-rp1-union-flag-edition#horizontalTab1 .
On peut vraiment faire de bonnes affaires, à une époque on trouvait la P3 neuve pour 430€, et là, pour 75€ de plus, tu en as une neuve,avec le kit performance installé (meilleure cellule, une meilleure courroie...).
Niveau fiabilité, aucun soucis sur ce site, c'est du sérieux.
Natural

Le 18/09/2014 à 12h13

#6 Signaler
T'as vu le Rosedeal 300€ dépensés pour 180€ achetés sur son-video ? Dommage il a pas duré longtemps. :(

Au final, je me dis que je préfèrerai prendre ma platine en occasion faut juste qu'elle soit en très bon état et que je tombe dessus. ^^
Je prend comme exemple la Rega RP1, elle est à 290€ environ en neuve et en occasion j'ai contacté quelqu'un qui me la fait à 180€. C'est 100€ que je pourrai mettre dans les vinyles ou acheter le kit performance pour la platine. ;)

D'ailleurs, tu les achètes où tes vinyles ? Des neufs ou anciennes éditions en occasion ?
Là aussi, va falloir que je me renseigne sur les disques, labels, presseurs à éviter parce que sur ebay, on en trouve des neufs pas chers exportés des USA mais est-ce qu'ils sont qualitatifs.

On a un peu les mêmes goûts musicaux, il y a des vinyles que tu me conseilles absolument d'avoir ? :)
T'écoutes quoi comme Stoner ?


agitated

Le 18/09/2014 à 13h39

#7 Signaler
C'est assez difficile à dire, maintenant sur les presseurs, je te rassure, si tu tapes dans de l'officiel (quoi que certains disques pirates ont parfois une meilleure qualité).
Musique-pour-vous par exemple, vend également sur le marketplace amazon (ton meilleur ami, car les frais de port ne sont pas chers), que des originaux, mais c'est simplement un entrepôt qui achète en précommande les disques, avec un tarif très bas, et qui revend ensuite relativement bas, pour éviter le stock. J'ai du commander une 50 aine de disques chez eux, jamais eu le moindre soucis.

Sinon, j'essaye de commander principalement aux labels directement (parmi mes favoris : Southern Lord, Important Records...) et uniquement des disques qui valent le coup en vinyle (bel objet, traitement analogique...), car depuis le retour à la mode du LP (il y a 3 ans environ), les prix ont énormément augmenté (alors que j'ai commencé, un vinyle coûtait moins cher qu'un cd). Mais globalement, on fait les meilleures affaires sur amazon, pour la gratuité des frais de port, ou les 2.49e uniquement (pour les disques "courants"). Sinon, c'est principalement discogs.com, plus réaliste, et plus proche de la vraie valeur du disque qu'ebay.

Et surtout, prévoit de la place, beaucoup de place ! Une partie de mon chez moi :
Et encore, il n'y a qu'une partie seulement, il fut un temps où toutes les cases étaient remplies.

Quand j'ai commencé, j'ai essayé d'acheter un maximum mes classiques (ce qui était facile, car personne ne voulait de vinyle à l'époque), les "obscurités" ne sortant que peu dans ce format.
Désormais, c'est l'inverse, la grosse majorité des disques sortent en vinyle, en tout petit pressage, je prends l'exemple du dernier que j'ai reçu (hier !) :
Zaum - Oracles : https://www.youtube.com/watch?v=tNg1zWoGBKE
C'est du doom/ambient bien psychédélique avec de la sitar... à écouter bien "fatigué"
Il est limité à ??? exemplaires (le groupe dit 100, le label 250, ce qui reste quand même un très petit tirage) :

Donc à toi de voir l'équilibre entre les nouveautés et les classiques, sachant qu'on est dans une période d'édition limitée, ce que tu peux payer 25 euros aujourd'hui peut en coûter 100 l'année prochaine (j'ai revendu un tas de disques il y a pas très longtemps, je les avais eu à l'unité entre 8 et 12€, certains sont partis à plus de 400€ !). En dehors de la spéculation, c'est aussi la "seule" chance d'avoir ce disque.
Maintenant, une discothèque "Stoner" ne peut se passer d'un Black Sabbath (Le S/T ou Paranoid en priorité), mais si tu n'apprécies pas le groupe, ça ne sert à rien.
Certains veulent absolument le disque original, d'autres non.
Certains puristes ne jurent que par le disque noir, d'autres préfèrent la fantaisie de la couleur...
A toi de te faire la collection qui te correspond, car au final une collection de disques c'est aussi une façon de se résumer, enfin, si la musique a une place importante dans ta vie bien sûr ! J'ai beau avoir eu des milliers de disques, je pouvais me rappeler quel disque a été acheté dans quel magasin, ou offert par tel personne... Et certains ont une place très importante dans mon coeur, et pas que pour la musique, mais ils racontent une histoire, une aventure.


BruceFeuillette

Le 19/09/2014 à 10h54

#8 Signaler
Un bien beau message :)
Le principal souci des vinyles est souvent le manque de considération des propriétaires. Des noms sont écrits dessus, ils sont stockés empilés à plat (et non debout).
Comme tu le dis, ça revient à la mode et il y a une super inflation des prix en ce moment, y compris sur le neuf. J'ai pas mal de vinyles d'Iron Maiden et ceux sortis depuis 2000 se revendent entre 2 et 5 fois le prix d'achat. C'est juste hallucinant et gavant. Parce que certains font ça uniquement pour spéculer sur l'objet dont ils n'auraient rien à faire en temps normal.
Natural

Le 19/09/2014 à 14h30

#9 Signaler
Grave, joli et complet message que tu nous as fais là. ;)

Donc pour te répondre, niveau place on vient d'emménager dans la maison et on est en train de se faire un espace musique.
J'ai investi dans du meuble Ikea à case (les mêmes que toi en moins large), pour les vinyles c'est nickel. ^^

Parcontre, mauvaise nouvelle pour moi, le vendeur de la Rega ne peut plus vendre sa platine. C'était presque bon pour moi, va falloir que je repasse en mode recherche. :(

Je me suis jamais vraiment penché sur Black Sabbath, j'ai remarqué que j'écoute que du son récent bien que la bonne musique n'a pas d'âge... :)
Je pense que je ne vais pas devenir collectionneur de vinyles en fait mais je vais juste chercher les vinyles des groupes que j'aime et écoute beaucoup, parce que je pense que j'écouterai pas les autres ou dans ce cas prendre juste les grands classiques. Le reste, je prendrai en CD.

Une question, j'imagine qu'il faut privilégier l'achat d'un "ancien" vinyle d'occasion en bon état chez un disquaire plutôt qu'un vinyle neuf récent pour la qualité de pressage, label, réédition ? Comment choisir en fait ? ^^ T'en revends agitated ?

Je suis d'accord avec toi BruceFeuillette sur le fait que certaines personnes récupèrent des vinyles seulement pour les revendre bien plus cher. C'est chiant mais malheureusement ça existe partout. Mon deal de l'autre fois (des Shebas gratuit sur cdiscount), on pouvait voir des annonces sur leboncoin de personnes revendant le lot pour 50€, pareil pour la Galaxy Gear à 1€, il y avait énormément d'annonces dans les 100€...
Une petite anecdote qui me revient à l'esprit: Il y a un moment de ça, quand je bossais dans l'achat/vente d'occasion. Une vieille dame m'a laissée une Thorens TD (je n'ai plus le modèle en tête) de son défunt mari qui dans la période d'achat et test ne pouvait fonctionner, la dame me l'a laissée car elle allait la jeter. -à ce moment là, je commençais seulement à m'intéresser aux platines et avec le temps, je me dis que j'ai raté l'affaire du siècle-. On s'est renseigné et l'avons réparée et en découvrant sa côte, belle surprise... (je dirai pas le prix mais il y avait un 7 quelque part).
Tout ça pour dire que c'est le commerce et que tout le monde cherche son intérêt. Je te cache pas que si lors d'une brocante, d'un vide-grenier ou autre, je tombe sur des vinyles âgés sous-côtés, j'hésiterai pas à les prendre s'ils m'intéressent mais pas forcément pour me faire un pécule immédiatement derrière hein (esprit commercial, quand tu nous tiens). :D

BruceFeuillette

Le 19/09/2014 à 18h06

#10 Signaler
Pour Black Sabbath, le premier est le meilleur de mon point de vue. Je peux l'écouter sans me lasser.
Après Stoner c'est large, QOTSA est rangé dedans, Kyuss, Orange Goblin, Hermano (avec John Garcia de Kyuss au chant)...

Pour la qualité, Earache a lancé des pressages FDR (Full Dynamic Range) parce que les anciens étaient trop sourds. Donc ça dépend. :)
agitated

Le 22/09/2014 à 14h22

#11 Signaler
Ca dépend d'un tas de trucs, globalement, si c'est avant 72, j'essaye d'acheter l'original, après, c'était la grande ère de l'ultra consommation de disque, et les moules matriciens étaient probablement trop usé, il y a eu également les chocs pétroliers qui ont contribué à la diminution du grammage et de la qualité des disques.
On va dire qu'il y avait moins d'amour dans la conception, pour rendre les choses poétiques.
Petite parenthèse, quand je parle de grammage, les rééditions (souvent "Music On Vinyl" que l'on trouve dans les Fnac ou Leclerc Culture) qui se vantent d'avoir un disque 180g, c'est la poudre aux yeux, il vaut mieux un bon mastering sur un disque 140 qu'un mauvais sur un 180, et le défaut justement de ce label (qui n'en est pas vraiment un) c'est la production à la va vite d'un tas de classiques, donc au final argument purement marketing - Fin de la parenthèse.

Mais pour en revenir à cette quête de l'original, quand tu vois que certains disques coûtent des sommes à 4 chiffres, je préfère m'offrir une réédition et d'autres disques à côté.
Le seul disque pour lequel j'ai craqué un peu le portefeuille, c'est un Lee Hazlewood original en excellente condition, que j'ai acheté sur internet pour une 60aine d'euros avec les frais de port, une folie pour un budget serré comme le mien, mais quel disque :3 (on sort du domaine stoner) :

En dehors de ça, c'est vraiment affectif, il y a des groupes, je sais pertinemment qu'il n'y a aucune chance de pouvoir avoir le disque original, car trop cher ou trop rare, je prends une réédition, et il y a des groupes, j'ai particulièrement envie d'avoir la collection original, pour la beauté de l'objet, et la symbolique de dire "tout a démarrer de là".
Le Lee Hazlewood en est un exemple, déjà il n'existe aucune réédition de ce disque, mais de toute façon, c'est un disque important et majeur dans ce qui serait mon top50, top 1000 ou je ne sais pas de mes disques favoris, je voulais en avoir une version magnifique, c'est chose faite.
Autre exemple avec le groupe Hawkwind, j'adore ce groupe, mais ils représentent une sorte de porte pour le space rock / psychedélisme, et j'attends d'avoir l'occasion de pouvoir m'offrir les disques en original, car si j'aime le vinyle, c'est pour son crépitement, son histoire.... C'est le genre de disque, j'ai envie de l'avoir dans les mains d'ici 20, 30 ou 50 ans (espérons, que je n'ai que 26 ans !), et de dire à mes petits enfants : "ce que j'ai entre les mains a 100 ans", et avec la magie du vinyle, alors que tous les cds seront obsolètes depuis des années, les vinyles, eux, seront toujours là, à donner le contenu du microsillon" et PAF, ils se prendront un Master of the Universe en plein dans la tronche".
J'ai des disques qui ont plus de 55 ans, certains des originaux américains sur Folkways records (super label !), ou des disques de Cool Jazz (à la Miles Davis & cie) et ils sonnent super biens, pas forcément super cotés, mais on a vraiment l'impression d'avoir un objet qui a une histoire, c'est toujours plus agréable.

Je revends un peu, histoire de financer ma passion et ma collection, sans me considérer comme un revendeur pur, car quand je trouve une belle pièce dans un vide grenier, je fonctionne plus à l'échange en convention par exemple, ou alors je revends des disques que j'avais pris par curiosité en vide grenier, et qui ne me tente pas, enfin c'est aléatoire.

Laisser une réponse

Des champs obligatoires n’ont pas été remplis, ou l’ont été incorrectement.