Faire réparer sous garantie, même sans facture

Posté par Princedeuphor le 31/03/2014 à 18h37

Faire réparer sous garantie, même sans facture

Le 31/03/2014 à 18h37

Le 31/03/2014 à 18h43

Voilà un sujet que j'ai trouvé intéressant et que je vous livre en l'état.
Cela pourra peut-être servir à certains !?

Grâce au numéro de série, le producteur peut savoir si un appareil est encore sous garantie.
Contrairement à ce que pense plus d'un consommateur, il n'est pas impossible de faire réparer un appareil sous garantie, alors que la preuve de l'achat (ticket de caisse, certificat de garantie) a été perdue.

Exemple :
- Un jeune homme tente de rapporter un lecteur DVD, en panne après quelques mois, dans la grande surface où il l'a acheté. Le vendeur refuse de le faire réparer sous garantie, car le client a perdu le ticket d'achat. Ce dernier contacte alors le fournisseur (la marque) qui, après vérification du numéro de série de l'appareil (et donc de sa date de mise sur le marché, confirme qu'il pourra être réparé sous garantie. Le jeune homme en informe alors le vendeur, qui refuse à nouveau la réparation. Ce ne sera qu'après un appel avec le fabricant, qui peut confirmer la prise en charge de la réparation, que le vendeur récalcitrant accepte enfin.
La politique en matière de service à la clientèle du magasin peut donc aussi être déterminante pour régler ce genre de mésaventure. L'idéal : les commerces qui établissent une quittance au nom du client. Ils retrouveront facilement la pièce comptable prouvant la date d'achat. Chez d'autres, on dépendra de la bonne volonté du vendeur, qui peut très souvent obtenir une réparation sous garantie, même sans justificatif. Et si l'appareil a été payé avec une carte de crédit, on pourra présenter le relevé bancaire ou postal prouvant l'achat et sa date.

Traçabilité
En effet, la majorité des appareils ont un numéro de série, qui offre une certaine traçabilité. L'importateur peut savoir si l'article a passé à travers son canal de distribution ou s'il a été directement importé de l'étranger, mais aussi sa date approximative de vente pour autant qu'il ne soit pas resté trop longtemps sur les rayons du magasin.
A titre d'exemple, certains importateurs d'appareils admettent un temps de stockage maximal de 6 mois. Ainsi, ce n'est qu'après un délai de 18 mois (1 an de garantie inclus) depuis la livraison au revendeur que le retour d'un appareil devient un cas de garantie "douteux".


Ce message a été masqué par son auteur. Cliquez pour l’afficher.

« Il n'y a pas d'homme cultivé ; il n'y a que des hommes qui se cultivent. »
de Ferdinand Foch

2 commentaires

NOUVELLE REPONSE

Nombre de réponses par page

Ce paramètre s’applique automatiquement à l’ensemble des sujets.

Flux RSS des réponses

Gyprosetti

Le 31/03/2014 à 18h42

#1 Signaler
Je confirme.

Quand j'ai voulu faire réparer ma TV samsung, ils m'ont rien demandé d'autre que le numéro de série.
Jamais eu à leur dire la date d'achat ou montrer la facture au réparateur.

D'ailleurs une fois j'avais retiré l'autocollant avec le numéro de série sur une carte graphique qui est tombée en panne (un autocollant sur un composant qui chauffe énormément me paraissait bizarre) là par contre je l'ai eu dans l'os. |D
Yellow

Le 30/05/2014 à 18h37

#2 Signaler
Merci pour l'info les amis ;)

Laisser une réponse

Des champs obligatoires n’ont pas été remplis, ou l’ont été incorrectement.