Acheter des jeux PlayStation moins cher

Avatar
Jeux PlayStation moins chers à l'étranger
Suivez le guide pour découvrir comment payer vos jeux PlayStation moins cher

FIFA, Call of Duty, Far Cry. La fin d’année rime souvent avec la sortie en pagaille des jeux vidéo les plus attendus. Mais budget serré oblige, il faut parfois nous résoudre à faire l’impasse sur un (ou deux) d’entre eux, à moins d’appliquer quelques bonnes astuces pour acheter des jeux PS4 et PS5 à prix discount.

Économiser sur les jeux PS4 et PS5 : la tentation de l’étranger ?

Enfin : le jeu vidéo que vous attendiez le plus est officiellement disponible à la vente. Votre premier réflexe ? Vous connecter aux sites marchands français de référence pour faire chauffer votre carte bancaire. Seul problème, les prix pratiqués par les plateformes de vente de jeux vidéo officielles ou par les revendeurs agréés vous paraissent trop élevés. Bien trop élevés pour vous livrer à la frénésie acheteuse à laquelle vous aspiriez.

Bien entendu, il est possible de guetter les promotions à venir. Ou de vous plonger dans ce fameux marché gris, cette sphère de magasins en ligne à la lisière de la légalité proposant à un tarif attractif des clés de jeux récemment sortis. 

Maintenant, admettons que vous n’ayez pas forcément envie de vous immerger dans cette zone grise. Et que vous vouliez malgré tout étancher votre soif de jeux vidéo, là, de suite. Quelle option devriez-vous alors retenir ?

Une solution, simple sur le papier, tient en ces quelques mots : vous tourner vers les stores PlayStation étrangers, où il s’avère possible d’acheter des jeux PS4 et PS5 moins chers. À un détail près : certaines plateformes, et c’est bien entendu le cas du store PlayStation, sont soumises à ce que l’on appelle un blocage géographique, faisant qu’il se révèle en théorie impossible d’acheter depuis la France un jeu vidéo proposé sur une déclinaison étrangère du store.

Eh oui, nous ne sommes pas supposés habiter dans un pays pour échapper à ses règles, la taxation en vigueur. Mais des recours existent. Et si ces derniers ne présentent aucun risque pour ce qui relève de la légalité de l’opération, ils ne sont toutefois pas si aisés à mettre en application.

Première chose à faire avant de se lancer : jauger et comparer les tarifs pratiqués entre le store PlayStation français et les stores PlayStation étrangers. Si elle est parfois rébarbative, d’autant que les offres affichées peuvent varier d’une semaine voire d’un jour à l’autre, une telle entreprise permet de mieux visualiser les écarts saisissants d’un pays au suivant. 

Prenons l’exemple d’un jeu vidéo vendu 59,99€ sur le store français : le même jeu pourra être acheté entre 41€ et 42€ sur le store brésilien. Telles sont les disparités auxquelles tout acheteur peut se retrouver confronté, que l’on parle d’une production triple A, double A ou indé. Oui, c’est le même grand écart pour un jeu vidéo indépendant vendu 14,99€ en France, même si la différence de prix (à peu près 10€ au Brésil) semblera moins flagrante.

Brésil, Russie, Afrique du Sud, Indonésie… Les pays permettant d’acheter des jeux PS4 et PS5 moins cher qu’en France sont légion, étant entendu qu’il existe aussi des zones où les mêmes jeux vidéo sont vendus plus cher (de quelques euros tout au plus) que chez nous : Suisse, Japon, Israël, liste non exhaustive. On évoque souvent le côté laborieux d’un tel comparatif. Ne nions pas toutefois sa dimension ludique, source de satisfaction quand on trouve enfin le jeu tant recherché à un prix abordable pour notre portefeuille.

Comment créer un compte PSN et acheter des jeux sur un store étrangers

Pour en revenir à l’exemple brésilien : comment rendre possible l’achat du dit jeu à environ 41€ depuis la France ? Il faut tout d’abord se créer un compte PlayStation Network brésilien. Une démarche assez simple, puisqu’il suffit de renseigner une adresse postale brésilienne valide, saisir une adresse électronique n’étant pas liée à votre compte d’origine, compléter les champs habituels, et le tour est joué (ou presque : suivez bien toutes les étapes, tout de même).

Jusqu’ici, tout va bien. C’est lorsque vient l’instant d’acheter votre jeu que cela se complique un petit peu. Car encore faut-il créditer ce compte PlayStation Network brésilien qui n’est, jusqu’à preuve du contraire, connecté à aucun compte bancaire brésilien, condition a priorisine qua non pour remplir votre panier. Alors ? L’astuce consiste ni plus ni moins qu’à aller chiner, sur certains sites dédiés, des cartes prépayées PlayStation Network. Lesdites cartes permettant de passer outre la barrière théorique du réal, la devise brésilienne.

Sites marchands de cartes prépayeées PlayStation Network

 

Attention : certains sites marchands délivrent des cartes cantonnées à un pays d’utilisation, donc veillez à ne pas vous tromper au moment de l’achat (pour filer notre exemple : faites comme si vous résidiez du Brésil, et puis voilà). Il pourra aussi y avoir, selon les sites, des frais PayPal à prendre en compte, et les prix des cartes, très volatiles, peuvent varier d’une connexion à l’autre. Autrement dit : tâchez d’acheter des cartes prépayées dont le montant avoisine celui de vos futurs achats, car c’est ainsi que vous réaliserez les plus franches économies. Plus qu’à entrer le code de votre carte prépayée sur votre compte PlayStation Network brésilien, et voilà, l’affaire est réglée. À vous les triple A et les productions indés à moindre coût, tout cela sans avoir recours à un quelconque moyen de paiement brésilien.

Nota bene : soyez attentif à la version du jeu proposée, et tâchez d’obtenir des informations sur les langues et son contenu.

Il va de soi que les astuces visant à contourner le blocage géographique sont nombreuses. Et il s’avérerait tout à fait stérile de les compiler toutes ici, puisque celles-ci sont amenées à changer, évoluer, en fonction des contingences extérieures. C’était le cas il y a peu avec la banque Revolut, qui permet de convertir plusieurs milliers d’euros par mois en la devise de votre choix. Ni cotisations, ni frais pour l’ouverture du compte ou pour le déploiement de la carte virtuelle, tout étant faisable depuis l’application de votre smartphone. Il suffisait de convertir tant d’euros en livres turques, et à vous l’accès au store PlayStation turc, lequel a hébergé pendant un temps les nouveautés parmi les moins chères au monde.

Sauf que les choses ont changé entretemps. Le Brexit est passé par là, le siège de Revolut a déménagé en Lituanie, et les cartes Visa virtuelles auparavant émises ont été converties peu à peu en Mastercard. Résultat, l’astuce est devenue caduque, la Revolut Mastercard se révélant inopérante pour acheter des jeux en Turquie depuis la France.

Les cartes Visa éphémères de Lydia ont par la suite pris le relais avantageusement : pas de conversion à faire pour les utilisateurs français, pas de nouvel IBAN à déclarer au service d’imposition comme à l’époque de Revolut… Sauf que les cartes Lydia ont à leur tour été blacklistées par Sony. Bref, au revoir la Turquie, retour à la case Brésil et à nos fameuses cartes prépayées. Manière de dire que l’histoire des trucs et astuces pour acheter des jeux PlayStation moins cher a de vrais airs d’éternel recommencement.

Des jeux PlayStation moins chers grâce à un VPN

Il existe toutefois un autre moyen, très répandu de nos jours, pour acheter des jeux moins chers tout en continuant de contourner les restrictions géographiques. Ce moyen, que vos influenceurs favoris n’ont de cesse de vanter au détour de leurs contenus vidéos, c’est bien entendu l’acquisition d’un VPN (Virtual Private Network, Réseau Virtuel Privé en français). Mais si, le VPN : ce système qui permet à ses utilisateurs d’errer en tout anonymat (tout du moins en théorie) sur Internet.

L’un des avantages préférentiels de cette technologie étant, cela va de soi, d’optimiser la protection des données présentes sur votre ordinateur. Son fonctionnement en pratique se veut on ne peut plus simple : un utilisateur doté d’un VPN ne se connecte plus directement aux sites Internet visités, mais à un serveur VPN, celui-ci venant se substituer en quelque sorte à l’ordinateur pour traiter les requêtes demandées.

Et quand on dit serveur, il faudrait plutôt entendre « réseau de serveurs », parfois hébergés dans plusieurs dizaines de pays. Pas de traçage, pas de détection de l’adresse IP (numéro d’identification), la provenance de l’ordinateur est de fait invisibilisée (en théorie toujours, mais c’est là une autre affaire). Ce faisant, il n’est pas rare que les possesseurs de VPN jouissent de cette « passerelle numérique » pour obtenir des billets de vols long courrier à moindre prix, ou accéder à certains contenus de plateformes de VOD indisponibles dans leur nation d’origine.

Et maintenant, imaginez que l’on applique le même procédé pour ce qui a trait à l’achat de jeux vidéo. Vous avez saisi : la discrétion garantie par le VPN va permettre de déjouer le blocage géographique, la possibilité vous étant offerte de vous géolocaliser dans d’autres pays. Au hasard : une province qui héberge le store PlayStation proposant le jeu vidéo tant convoité au meilleur prix. Vous habitez en France… et passez malgré tout pour un acheteur local sur un marché virtuel distant de plusieurs milliers de kilomètres. L’ubiquité numérique ? C’est par ici que ça se passe.

Quels sont les meilleurs VPN pour PlayStation ?

Afin de profiter des bénéfices d’un VPN sur votre PlayStation, il vous suffit de deux choses : une PlayStation bien sûr, et un VPN que vous aurez pris soin d’installer au préalable sur votre ordinateur personnel (donc trois choses en fait). Si l’installation du VPN ne requiert pas de compétences techniques particulières, notez tout de même qu’il y aura quelques configurations subtiles à effectuer par après afin que la magie opère sur votre console.

Oui, on ne télécharge pas un VPN sur une console comme cela. Il n’existe pas à proprement parler de VPN PS4, VPN PS5, VPN PlayStation que l’on obtiendrait depuis un store dédié. Une fois le VPN installé sur l’ordinateur, il faut configurer ce dernier puis la console avec les informations appropriées. Le partage de connexion VPN entre l’ordinateur et la PlayStation se faisant via un routeur, le WiFi ou un câble Ethernet reliant les deux machines (si tant est que l’ordinateur soit doté d’un port Ethernet, étant entendu que l’on peut trouver des adaptateurs USB pour y remédier). Telles sont les procédures que l’utilisateur peut appliquer par lui-même. Sinon : un appel à un ami calé, un petit coup d’œil à un tutoriel, et l’affaire est vite pliée.

La question principale restant : pour quelqu’un résidant en France, quel VPN choisir parmi la myriade proposée ? Acheter des jeux PS4 ou PS5 avec un VPN, oui, mais lequel ?

Disons-le tout net, il n’y a pas de VPN qui serait mieux indiqué qu’un autre pour trouver des jeux vidéo PlayStation au meilleur prix. Ce qui importe, c’est la confidentialité des données lors de la connexion aux serveurs, et une vitesse de téléchargement rapide quand on rejoint une partie en ligne. Voilà pourquoi on ne saurait conseiller des VPN gratuits : le fournisseur ne serait-il pas susceptible de vendre des informations sensibles afin de compenser l’absence d’abonnement payant ? Quid de la qualité de connexion ? Ce sont là des aspects auxquels il faut toujours réfléchir.

  • ExpressVPN

    C’est le nom de VPN qui vient en premier à l’esprit. Mais est-ce parce qu’il débloque de nombreux accès aux services de vidéo à la demande tel Disney+ ? Ou parce ses campagnes marketing se sont insinuées jusque dans les contenus des influenceurs nord-américains les plus suivis ? Compatible avec SmartDNS (c’est ce service qui permet de contourner les restrictions géographiques), le plus cher, le plus fiable et vice versa ?

  • NordVPN

    À peu de choses près le même topo que le précédent. Davantage plébiscité par les influenceurs européens, et tout de même un peu moins onéreux.

  • CyberGhost

    Pas cher, autoproclamé VPN numéro un pour PlayStation, il est réputé pour sa configuration console intuitive et facile, et être à la pointe de la vitesse avec un ping très bas (un ping plus bas égal moins de lag). Certains témoignages font état d’une vitesse de connexion amoindrie (10 Mo/s) sur certains serveurs, même si encore une fois, tout dépend de votre localisation virtuelle. Compatible avec SmartDNS lui aussi.

  • Private Internet Access

    Très vaste réseau de serveurs. Pas si simple à configurer, et obligatoirement via un routeur. Ce qui nécessiterait peut-être d’en acheter un au grand dam de votre compte courant.

Dans les grandes lignes, tous les VPN précités satisfont aux critères mentionnés. Un débit d’au moins 15 Mo/s (la vitesse minimale pour jouer en ligne sans lag), quand ce n’est pas au moins deux fois plus. Un cryptage de 256 bits, permettant aux données sensibles de rester cachées des autres joueurs et de se prémunir des attaques informatiques. Tous bénéficient de serveurs disséminés sur tout le globe pour contourner les géoblocages et maintenir des hauts débits malgré les surcharges de connexions. Leurs services clientèle répondent présent, et on ne relève pas de différence notable concernant le remboursement de la période d’essai.

Alors le choix d’un VPN se joue parfois à de petits détails.

Pour les départager, peut-être faut-il se positionner sur le VPN avec l’offre promotionnelle la plus avantageuse, celui acceptant des codes de réduction substantiels ? Mais là aussi, la vérité d’un jour n’est pas celle du suivant. Quand on vous disait que cette affaire était un éternel recommencement…

Où acheter des jeux PlayStation moins cher ?

Sur le marché gris, ou des stores PlayStation étrangers proposant des prix inférieurs aux prix français.

Faut-il un VPN pour accéder à un store PlayStation étranger ?

Comment acheter des jeux PlayStation à l’étranger via un VPN ?

Quels sont les meilleurs VPN gaming ?

Est-il légal d’acheter des jeux PlayStation avec un VPN ?

Comment activer un jeu vidéo acheté via un VPN ?

Un VPN installé protège-t-il des virus ?

D'autres questions au sujet de l'achat de jeux PlayStation moins chers ?

Ce guide n'était pas assez détaillé pour vous, nous avons oublié des points importants selon vous, ou même fait une erreur ? N'hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de vos remarques !

À propos de l'auteur

Chercheur de bons plans mais pas acheteur compulsif, j'essaye de rester gourmet sans céder à la gourmandise. Ce qui n'est pas toujours facile à mettre en pratique. Un bon jeu vidéo, un bon manga, un bon film, voilà comment je me tiens à peu près tranquille. J'ai fait des études de lettres, de journalisme, de communication. J'œuvre dans la presse jeu vidéoludique (Jeux Vidéo Magazine, JV.com) et la littérature dédiée au manga et au jeu vidéo. J'ai coécrit un livre sur Devolver Digital, l'éditeur de pépites jeux vidéo indés, sorti en 2019.