Économiser sur votre facture d'électricité

Avatar
Fournisseurs d'électricité moins chers

L’électricité, tout le monde en a besoin dans son quotidien, que ce soit pour recharger son smartphone, éclairer son logement, faire chauffer son café, avoir internet… Son utilisation est indispensable, notamment avec les nouveaux modes de consommation et déplacements électriques. Est-il toujours intéressant de rester chez EDF (Electricité de France) ? Depuis l’ouverture à la concurrence sur le marché de l’électricité et du gaz en juillet 2007 pour les particuliers, de nombreux acteurs s’affrontent dans une guerre des prix difficile à comprendre.

Qui sont les acteurs du marché de l'électricité ?

Avant de pouvoir appuyer sur votre interrupteur et que votre ampoule s’allume, plusieurs acteurs sont nécessaires que ce soit pour produire l’électricité, l’acheminer, le distribuer et en finalité le vendre. 

Qu’est-ce qu’un producteur d'électricité ?

Un producteur d’électricité est celui qui va produire l’électricité par l’exploitation de différents moyens : 

  • Les centrales nucléaires
  • Les centrales thermiques (fioul, gaz naturel, charbon …)
  • Les sources d’énergies renouvelables (Centrales Hydrauliques, éoliennes, panneaux solaires …)

Plusieurs entreprises françaises et européennes produisent de l’électricité, l’entreprise la plus connue en france est EDF qui est également fournisseur d’électricité.

Les réseaux électriques étant reliés entre eux, les différents pays peuvent se fournir partout en Europe. 

Ces entreprises productrices d’électricité, vertes ou non, vendent cette énergie aux fournisseurs qui sont en bout de chaîne et revendent ensuite cette dernière aux particuliers. 

Qu’est-ce qu’un gestionnaire de réseau ?

Comme expliqué précédemment, il faut acheminer l’électricité entre le producteur et le consommateur, c’est là que deux gestionnaires de réseau interviennent. 

Il existe deux types de gestionnaires :

  • Le gestionnaire de réseau de transport (GRT), qui est chargé de la gestion du réseau public de transport d'électricité. En France, le gestionnaire de transport est RTE (réseau de transport d’électricité), une filiale d’EDF. Ce dernier s’assure du transport et de l’approvisionnement de l'électricité sur des lignes à haute et très haute tension en amont de la distribution. Il veille également à l’équilibre entre la production et la consommation d’électricité pour éviter une coupure générale.
  • Le gestionnaire de réseau de distribution (GRD), qui est chargé de garantir la qualité et la continuité de l’acheminement jusqu’au fameux compteur. En France, le gestionnaire de ce réseau de distribution est ENEDIS, qui est encore une filiale d’EDF. Celle-ci, dans 95% du territoire, s’occupe d'effectuer le raccordement de l'installation au réseau, réalise les dépannages et relève le compteur. Dans 5% du territoire, ce sont des entreprises locales qui s’occupent de la distribution.

Qu’est-ce qu’un fournisseur d’électricité ?

Enfin, celui qui parle le plus au consommateur est le fournisseur d’électricité : il s’occupe de vendre “au détail” l’électricité achetée aux producteurs. Certains fournisseurs sont également producteurs, comme c’est le cas pour EDF.

Le fournisseur historique en France est encore une fois EDF, mais depuis l’ouverture de la concurrence en 2007, plusieurs fournisseurs ont vu le jour, que ce soit des fournisseurs français ou étrangers dont voici une liste qui évolue continuellement : 

  • Engie
  • TotalEnergies
  • Eni
  • E.Leclerc Energies
  • Mega Énergie
  • ekWateur
  • Vattenfall
  • Cdiscount Énergie
  • Mint Énergie
  • Planète Oui
  • Bulb
  • Iberdrola
  • Wekiwi
  • Barry France
  • Ohm Energie
  • Butagaz
  • Dyneff
  • Enercoop
  • Green Yellow

Comprendre sa facture d’électricité

La facture dont vous devez vous acquitter de manière mensuelle ou trimestrielle est composée d’une part fixe, l’abonnement, et d’une part variable, la consommation.

La partie fixe : prix de l’abonnement

Comme évoqué précédemment, l’abonnement a un prix fixe qui n’évoluera pas au fil des mois, peu importe votre consommation. Même si vous coupez votre compteur ou que vous consommez peu ou pas d’électricité, l’abonnement vous sera toujours facturé.

Le coût fixe de cet abonnement, établi lors de votre souscription à un contrat d’électricité auprès d’un fournisseur est fixé en fonction de plusieurs facteurs :

  • Puissance souscrite du compteur, mesurée en kilovoltampères (kVA), plus la puissance du compteur électrique souscrite est élevée, plus le coût de l’abonnement sera élevé. La puissance d'un compteur électrique correspond à la consommation maximale d'électricité possible simultanément dans votre logement.
  • L’option souscrite :
    • Option base : le prix du kWh ne change jamais (hormis augmentation du tarif réglementé)
    • Option heures creuses : le prix du kWh varie en fonction de l’heure durant laquelle l’électricité est consommée.

Point important pour l’option heures creuses heures pleines : le prix de l’abonnement est supérieur à celui de l’option de base. Vous paierez certes le prix du kWh moins cher durant les heures creuses mais le prix du kWh durant les heures pleines sera plus élevé que le prix du kWh sur l’option de base.

Exemple du tarif de l’abonnement en fonction de la puissance de votre compteur avec l’option Base :

  • 3 kVA = 8.74€ / mois
  • 6 kVA = 11.47€ / mois
  • 9 kVA = 14.27€ / mois
  • 12 kVA = 17.12€ / mois
  • 15 kVA = 19.81€ / mois
  • 18 kVA = 22.59€ / mois
  • 24 kVA = 28.40€ / mois
  • 30 kVA = 34.03€ / mois
  • 36 kVA = 39.81€  / mois

Exemple du prix fixe de l’abonnement en fonction de la puissance de votre compteur avec l’option de Heures pleines Heures creuses :

  • 6 kVA = 12.15€ / mois
  • 9 kVA = 15.42€ / mois
  • 12 kVA = 18.60€ / mois
  • 15 kVA = 21.70€ / mois
  • 18 kVA = 24.64€ / mois
  • 24 kVA = 31.00€ / mois
  • 30 kVA = 36.85€ / mois
  • 36 kVA = 41.36€  / mois

La partie variable : consommation

Le prix au kWh est fixe si vous optez pour une option de base et sera fixé en fonction de la puissance de votre compteur. Le prix varie si vous optez pour une option heures pleines heures creuses (HP / HC) : il sera plus élevé en journée, mais plus faible la nuit (horaires à déterminer suivant votre fournisseur).

Plus vous utilisez d'appareils électroniques, la lumière ou le chauffage, plus votre consommation en kWh augmente.

Exemple du prix au kWh chez EDF avec l’option de base en fonction de la puissance de votre compteur (tableau à produire) : 

  • 3 kVA = 0.1558€ / kWh
  • 6 kVA = 0.1558€ / kWh
  • 9 kVA = 0.1605€ / kWh
  • 36 kVA = 0.1605€ / kWh
     

Exemple du prix au kWh chez EDF avec l’option de base en fonction de la puissance de votre compteur (tableau à produire) :

  • 6 kVA = 0.1821€ / kWh en journée et 0.1360€ la nuit (22h30 - 6h30 généralement)
  • 9 kVA = 0.1821€ / kWh en journée et 0.1360€ la nuit (22h30 - 6h30 généralement)
  • 36 kVa = le coût au kWh est le même, peu importe la puissance de votre compteur
     

Le montant total réglé est la somme de : 

  • La production
  • De l'acheminement via les différents réseaux évoqués plus haut (GRT et GRD)
  • Des taxes et contributions.

La fourniture de l'énergie est donc la seule partie de la facture qui peut faire l’objet de concurrence entre les fournisseurs : 

  • Prix d’achat de l’électricité
  • Production de l’électricité (si cette dernière possède une unité de production)
  • Gestion commerciale

Les coûts de l'acheminement de l’énergie étant régulés par les pouvoirs publics, ils sont identiques peu importe le fournisseur choisi. Cette part est donc indépendante du fournisseur choisi.

De même pour les taxes et contributions ; ces dernières sont indépendantes des fournisseurs d’électricité et ne peuvent donc pas varier selon les différentes entreprises qui fournissent l’énergie. 

Faire baisser sa facture d’électricité sans changer de fournisseur : est-ce possible ?

La première réponse la plus simple et évidente est de changer ses habitudes de consommation, de ne pas abuser des appareils énergivores (plaques de cuisson, four, radiateurs électriques, chauffe-eau, sèche-cheveux, etc.) 

Cependant, il est tout à fait possible de faire baisser sa facture sans changer ses habitudes de vie et sans changer de fournisseur. 

Attention également aux pénalités de retard de paiement et aux intérêts de ces derniers. 

Comment changer de fournisseur d’électricité ?

Le changement de fournisseur d’électricité est-il payant ?

C’est totalement gratuit, vous pouvez changer de fournisseur d’électricité autant de fois que vous le souhaitez. Il n’y a aucune période minimum d’engagement et vous pouvez revenir chez votre ancien fournisseur si le nouveau ne vous convient pas. 

A savoir, il n’y a aucune coupure d’électricité et ne nécessite aucune intervention physique de la part de votre nouveau fournisseur, votre compteur restera le même. 

L’électricité qui arrive chez vous sera quoi qu’il arrive (hormis cas exceptionnels) acheminé par Enedis, qui représente le service public. 

Quel que ce soit votre fournisseur d’électricité, c’est Enedis qui relève les compteurs, vous dépanne en cas de problème sur le réseau et qui vous garantit la continuité et la qualité de l’énergie livrée chez vous. 

Vous avez besoin de quelques éléments pour effectuer ce changement  : 

  1. RIB
  2. Votre PDL, point de livraison (disponible sur votre dernière facture d’électricité)
  3. Votre Numéro de compteur (disponible sur votre dernière facture d’électricité)

Comment connaître ma consommation annuelle en électricité

Avant de souscrire à une nouvelle offre, il est important de connaître : 

  • Votre consommation annuelle en kWh
  • La puissance de votre compteur en kVA
  • Votre consommation en journée et durant la nuit

Vous pouvez retrouver votre consommation annuelle exprimée en kWh chez EDF via ce lien : equilibre.edf.fr/comprendre

En survolant les données du menu “Comment évolue ma consommation d’électricité”, vous obtiendrez la puissance maximale atteinte exprimée en kVA.

Sur votre facture d’électricité, en page 2, si vous bénéficiez d’une option tarif heures creuses / heures pleines, vous obtiendrez le détail de votre consommation.

Si votre consommation en HP (heures pleines) est supérieure à votre consommation en HC (heures creuses), optez pour une option classique et non l’option Heures creuses / Heures pleines.

Quel fournisseur d’électricité choisir ?

De très nombreux fournisseurs français ou européens sont accessibles et proposent de nouvelles offres de manière récurrente. Se valent-elles toutes ? Y-a-t-il des pièges à éviter ? Quelles sont les offres d’électricité verte ? Quel est le meilleur fournisseur ?

Le gros point faible de la plupart des fournisseurs, chez le fournisseur historique EDF comme les fournisseurs alternatifs, est le service client. La plupart disposent de très mauvais retours clients sur le web. Quand tout se passe pour le mieux il n’y a rien à dire, mais dès que les problèmes commencent et qu’il faut contacter le service client, on se rend compte de la réalité. Voici un tour des différents fournisseurs en France pour trouver la meilleure offre électricité.

TotalEnergies (anciennement Total Direct Energie)

TotalEnergies Électricité et Gaz France SA est un fournisseur et producteur français privé d'électricité et de gaz présent sur le marché français depuis 2003, filiale de la compagnie pétrolière française TotalEnergies.

Total Direct Énergie comptait en 2021 plus de 5 millions de clients. L'entreprise produit elle-même une partie de son énergie grâce à ses centrales thermiques à cycle combiné au gaz naturel et à une filière de biométhane.

  • Offre Classique :5% de réduction sur le prix du kWh HT de l’électricité hors abonnement.
  • Offre Verte fixe : Un prix d’abonnement et du kWh HT fixe pendant 1 an avec de l’électricité française d’origine 100% éolienne et solaire et avec 10% de biogaz français

Mint Énergie

Mint, précédemment Budget Telecom, est une société créée en 1999 à Montpellier. Elle propose différents services écoresponsables dont la fourniture d'énergie et de forfaits mobiles, pour une électricité verte. 

  • 100% Smart & Green : Prix du kWh HT fixe et garanti pendant 2 ans.
  • Flex & Green : Tarifs indexés sur les prix de marché de l'électricité (ils fluctuent en fonction de la disponibilité des moyens, et varient généralement à la hausse en hiver et à la baisse en été).

Vattenfall

Vattenfall est une entreprise de production et de distribution d'électricité suédoise, appartenant en totalité à l'État suédois. C'est un des leaders du secteur en Europe du Nord. Vattenfall est présent dans 7 pays : Suède, Allemagne, Pays-Bas, Danemark, Royaume-Uni, Finlande et France.

  • Eco + Green : Une réduction de 10% sur le prix du kWh HT d'électricité par rapport au tarif réglementé d'EDF (fixé par l'État) sera appliquée dès votre souscription et durant toute la durée de votre contrat.

Attention,  les perturbations du marché de l’énergie amènent Vattenfall à suspendre momentanément l’accueil de nouveaux clients. Cependant, les équipes restent mobilisées pour servir les clients actuels pendant cette période complexe.

Ohm Energie

Ohm énergie est un fournisseur d'électricité français lancé en 2018 par François Joubert. 

  • Ohm Classique : 11% de réduction sur le prix du kWh HT par rapport aux tarifs réglementés en vigueur. Cependant, le tarif de l’abonnement mensuel plus élevé que le tarif d’EDF.
  • Ohm Petite consommation : 25% de réduction sur le prix de l’abonnement HT par rapport aux tarifs réglementés d’EDF mais le prix du kWh reste identique à celui du tarif réglementé.
  • Ohm beaux jours : 30% de réduction sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé d’avril à octobre 2021 mais le prix du kWh est supérieur à celui du tarif réglementé de novembre à mars. Cet abonnement peut être intéressant pour des maisons secondaires.
  • Ohm soirs et week-ends : 40% de réduction sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé pendant les heures creuses et les week-ends mais le prix du kWh est supérieur à celui du tarif réglementé en journée.

Engie

Engie est un groupe industriel énergétique français. C'est le troisième plus grand groupe mondial dans le secteur de l'énergie, hors pétrole, en 2015. Son principal actionnaire est l'État français, qui détient un quart du capital (23,64 % du capital et 33,84 % des droits de vote d'Engie).

  • Elec Référence : Abonnement et prix par kWh pour la fourniture qui n’évoluent pas pendant la durée de votre contrat soit 2 ans

Enercoop

Enercoop est un fournisseur français d'électricité d'origine renouvelable. Son objectif principal est le développement des énergies renouvelables en France, pour proposer une électricité verte.

Enercoop se démarque des autres fournisseurs par sa forme coopérative et son unique offre 100 % renouvelable en contrat direct avec les producteurs. L'origine renouvelable est certifiée par l'achat conjoint de garantie d'origine et de l'électricité renouvelable aux producteurs.

  • Offre verte & locale : En fonction de votre contrat (Puissance et option sélectionné) le prix moyen du kWh HT est en moyenne 18% élevé que le tarif réglementé et 26% plus élevé sur le prix de l’abonnement HT par rapport aux tarifs réglementés d’EDF.

Comment réduire l’impact des augmentations du coût de l’électricité ?

Avec l’augmentation du prix au KWh à venir en Février 2022, quelles sont les solutions pour limiter l’impact sur votre facture d’électricité ?

  1. Étudiez votre contrat avec votre fournisseur d’électricité actuel, vérifiez que votre contrat correspond bien à vos besoins, notamment concernant la puissance de votre compteur et l’option “Heures creuses / Heures pleines”.
  2. Vérifiez si votre fournisseur d’électricité ne propose pas actuellement une meilleure offre, comme c’est le cas par exemple avec Digiwatt de chez EDF.
  3. Se renseigner sur les offres que peuvent proposer certains fournisseurs pour palier à la hausse du tarif réglementé du kWh à venir : Offre verte fixe chez TotalEnergies, 100% Smart & Green chez Mindt, Elec référence chez Engie …
  4. Naturellement, contrôlez votre consommation et évitez les dépenses énergétiques inutiles ou superflues, comme laisser votre TV allumée en permanence ou utiliser votre lave-vaisselle trop souvent.

Pour aller plus loin, Brut propose une vidéo pour partager les meilleures pratiques afin de réduire sa consommation d'électricité, mais aussi pour mieux consommer :

Conseils pour consommer moins d’énergie au quotidien

Voici quelques conseils pour faire baisser le montant vos factures d'électricité.

Ne laissez pas vos appareils en veille

Éteindre tous vos appareils ménagers et high-tech permet de faire quelques économies. Il existe même des prises dédiées pour couper le mode veille des appareils.

Utilisez moins le lave-vaisselle, le lave-linge et la bouilloire

Réduisez le nombre de cycles du lave-vaisselle et du lave-linge par semaine, et ne remplissez la bouilloire qu'avec la quantité d'eau dont vous avez besoin. 

Réduire le coût d'une nouvelle chaudière

Si votre chaudière a décidé de tomber en panne et que vous avez besoin d'une nouvelle chaudière, vous pouvez peut-être obtenir une aide pour en couvrir le coût. Certains fournisseurs proposent des remises sur les coûts d'installation, et il existe un certain nombre de programmes nationaux auxquels vous pouvez prétendre. 

Prenez le contrôle de votre chauffage

L'utilisation d'un thermostat d'ambiance peut vous faire économiser et réduire vos émissions de carbone. Et sachez que baisser votre thermostat d'un seul degré peut déjà vous faire économiser.

Éteignez les lumières

C'est simple mais essentiel, pas besoin de laisser la lumière allumée dans une pièce si vous ne vous y trouvez pas.

Vérifiez si l'on vous doit de l'argent

Si vous avez changé de fournisseur au cours des dernières années, les fournisseurs sont censés vous rembourser automatiquement si vous êtes créditeur. Si ce n'est pas le cas, vous pourriez avoir droit à une compensation supplémentaire.

Passez aux ampoules à économie d'énergie

Remplacer les ampoules halogènes par des LED peut permettre à un ménage d'économiser quelques dizaines d’euros par an, un petit bonus non négligeable.

Économies d’électricité : réponses à vos questions

Pourquoi les factures d’électricité augmentent-elles ?

Si le Le kWh électrique en France est l’un des moins chers d’Europe, les tarifs n’en augmentent pas moins. Plusieurs causes sont mises en avant, entre autres l’augmentation des prix sur les marchés de gros, les investissements nucléaires et dans les énergies renouvelables, ou encore les spéculations. 

Quels fournisseurs d’électricité ont fait faillite ?

Comment comparer les coûts de l’électricité ?

Pour bien comprendre ce sujet, n’hésitez pas à consulter le site du médiateur national de l’énergie Energie-info, et à comparer votre prochaine offre via le comparateur électricité du site du médiateur national de l’énergie.