Hausse de 15% du prix de l'électricité et du gaz en 2023 : Aides pour économiser sur ses factures d'énergies

14 septembre 2022
L'énergie est un sujet grandissant ces dernières années, d'autant plus depuis quelques mois avec les prix du gaz, de l'électricité et du pétrole qui ont explosé dans le monde entier.

Avant toute chose, cet article n'est pas sponsorisé / payé par l'Etat ou par quelconque fournisseur d'électricité ou de gaz. Nous souhaitions faire un point sur l'ensemble des aides disponibles pour limiter l'inflation et les hausses du prix de l'électricité et du gaz.

Le but du topic est de partager vos connaissances et de s'informer sur les aides en place pour réduire au maximum les coûts liés à l'énergie sur cette fin d'année et les années à venir. N'hésitez surtout pas à nous signaler des aides que nous aurions pu oublier



Le bouclier tarifaire est maintenu en 2023 ! Cependant, il y aura une hausse maximale de 15% sur l'électricité et le gaz en janvier et février 2023 pour le consommateur :

2408204_1.jpg
D'après Sandrine Feydel (Journaliste France TV) : "Sans ce bouclier, l'augmentation des tarifs du gaz et de l'électricité serait d'au moins 100 % l'année prochaine ! Soit une hausse de 120 euros en moyenne par mois et par ménage"

  • Avant de consulter les aides sur l'énergie, je ne peux que vous conseiller de vous connecter au site mesdroitssociaux.gouv.fr pour connaître toutes les aides auxquelles vous êtes éligible, qu'elles concernent l'énergie ou non.

Un chèque énergie exceptionnel est prévu pour cette fin d'année, nous attendons que les modalités de ce dernier soit en ligne pour vous informer à ce sujet.


Résumé des aides :

2408204_1.jpg
- Chèque énergie(gaz, chaleur, électricité) : 48 à 277€ d'aide (Automatique - suivant revenus) - Permanent

Le chèque énergie sert à vous aider à payer les dépenses suivantes :
  • Factures d'énergie et achat de combustible
  • Charges d'énergie incluses dans votre redevance (sorte de loyer)
  • Certains travaux ou dépenses énergétiques pour votre logement

Pour pouvoir en bénéficier, voici les conditions : le revenu fiscal de référence (RFR) annuel de votre ménage: Ensemble des occupants d'un même logement sans que ces personnes soient nécessairement unies par des liens de parenté (cohabitation, par exemple). Un ménage peut être composé d'une seule personne. doit être inférieur à 10 800 € par unité de consommation (UC).

Vous n'avez aucune démarche à faire. En effet, l'administration fiscale se charge de fixer la liste des personnes remplissant les conditions d'attribution.

----------------

2408204_1.jpg
- Remise carburant (Gazole, essence, Ethanol ...) : 30 centimes par litre (Automatique) - Jusqu'au 31 octobre 2022

Vous pouvez retrouver des informations à ce sujet via le topic dédié, les carburants concernés sont : le gazole, le gazole pêche, le gazole non routier (GNR), les essences (SP95, SP98-E5, SP-95-E10), le gaz pétrole liquéfié carburant (GPL-c), le gaz naturel véhicule (GNV) sous forme comprimée (GNC) ou liquéfiée (GNL), le super-éthanol (E85) et l’éthanol diesel (ED95).
Le consommateur voit affiché le prix du carburant déjà remisé tant sur les totems que sur les prix à la pompe. Il paie donc directement le prix remisé du carburant.

----------------

2408204_1.jpg
- Prime Energie CEE (travaux économies énergies) - Jusqu'à 4000€ (Manuel - suivant revenus) - Permanent
A réaliser avant le devis de vos travaux.

Les fournisseurs d'énergie peuvent proposer des aides financières aux particuliers pour financer partiellement ou totalement leurs travaux d'économies d'énergie dans leur logement. Il est ainsi possible d'obtenir une aide Certificat d'économie d'énergie (CEE) pour des travaux standards. Le montant de l'aide proposé tient compte de l'ampleur des économies d'énergie réalisées et de vos revenus.

Vous pouvez contacter des Conseillers spécialisés en travaux de rénovation de l'habitat (France Rénov') pour vous aiguiller
Par téléphone : 0 808 800 700

----------------

2408204_1.jpg
- MaPrimeRénov' (Rénovation énergétique de votre logement) : (Manuel - en fonction de vos revenus et du gain écologique des travaux)

MaPrimeRénov’ est destinée à encourager les ménages à réaliser des travaux de rénovation énergétique de leur logement. Le montant de l’aide est calculé en fonction des revenus des bénéficiaires, selon quatre catégories de revenus, et des gains énergétiques permis par les travaux.
Pour les mêmes travaux, MaPrimeRénov’ peut se cumuler avec les aides versées au titre des Certificats d’économies d’énergie (CEE),les aides des collectivités locales et celles d’Action logement. Par ailleurs ces travaux bénéficient de la TVA à 5,5%.

MaprimeRénov' est compatible / cumulable avec l'écô-prêt à taux zéro :

Depuis le 1er juillet 2022, il est possible de cumuler un éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) d'un montant maximum de 30 000 € pour financer le coût des travaux de rénovation énergétique non couvert par MaPrimeRénov', subvention pour le financement des mêmes travaux, et par les autres aides obtenues pour régler ces travaux.

Pour plus d'informations à ce sujet : economie.gouv.fr/par…que




De bon conseils pour éviter de se faire "arnaquer" ou "payer plus cher que ce qui était prévu" :

2408204_1.jpg
Informations supplémentaires
Discussions

152 commentaires